Philippe Buache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buache.
Philippe Buache, Carte d'une partie de l'Océan vers l'Équateur entre les costes d'Afrique et d'Amérique... Paris, 1737. Carte gravée sur cuivre (63,5 x 48,3 cm)

Philippe Buache, est un géographe français, né à La Neuville-au-Pont le 2 février 1700, mort à Paris le 24 janvier 1773.

Il suit une formation d'architecte et remporte le prix de l'Académie royale d'architecture (ancêtre du prix de Rome) en 1721[1]. Il ne séjourne qu'un an à l'Académie de France à Rome. Il se forme par ailleurs grâce au géographe Guillaume Delisle, dont il épouse la fille. Il est nommé en 1729 Premier géographe du Roi. Il établit la division du globe par bassins de rivières et de mers, subordonnés les uns aux autres. Il croyait à l'existence d'un continent austral, opinion que les découvertes postérieures ont confirmée dans une certaine mesure.

Il publie en 1754 un Atlas physique, et donne plusieurs mémoires. Il est membre de l'Académie des sciences.

Il est l'oncle de Jean-Nicolas Buache (1741-1825), également géographe du roi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David de Pénanrun, Roux et Delaire, Les architectes élèves de l'école des beaux-arts (1793-1907), Librairie de la construction moderne, 2e éd., 1907, p. 199

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :