Philippe Bernard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard.

Philippe Bernard, né en 1931 et tué le 28 janvier 1993 à Kinshasa, est un diplomate français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1931, il est diplômé de l'École nationale de la France d'outre-mer (promotion 1950). En décembre 1992, il est nommé ambassadeur en République du Zaïre[1]. Philippe Bernard est tué le 28 janvier 1993 dans les locaux de l'ambassade, officiellement d'une balle perdue tirée au cours d'affrontement entre militaires loyalistes et soldats révoltés en lutte contre Mobutu[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.executives.com.fr/direct/executives_cv_et_bio_paiement01gg.asp?lettre=156
  2. http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/ccfo/crimcol/node18.html
  3. http://www.senat.fr/questions/base/1993/qSEQ931003164.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]