Philippe Apeloig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Apeloig est un designer graphique et typographe français né à Paris en 1962.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il poursuit ses études à l’École Supérieure des Arts Appliqués Duperré puis à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. C'est au cours de deux stages qu'il effectue en 1983 et 1985 à Amsterdam dans le studio Total Design de Wim Crouwel, qu'il s'intéresse particulièrement à la typographie.

Philippe Apeloig commence sa carrière de graphiste en 1985 au Musée d’Orsay, où il met en œuvre l’identité visuelle conçue par Bruno Monguzzi et Jean Widmer, et il signe, entre autres, l’affiche de la première exposition Chicago, naissance d’une métropole. En 1988 il obtient une bourse du Ministère des Affaires Étrangères et part travailler à Los Angeles avec April Greiman. De retour de Californie, Apeloig crée son propre studio à Paris, en 1989 et devient le directeur artistique du magazine Le Jardin des Modes

En 1993-1994, il est pensionnaire à l'Académie de France à Rome, Villa Médicis, où il s’exerce au dessin de lettres. De ce travail, il obtient le Gold award décerné par le Tokyo Type Director Club. Nommé consultant artistique du musée du Louvre en 1997, il en devient le directeur artistique de 2003 à 2007.

De 1992 à 1998, Philippe Apeloig a enseigné la typographie et le design graphique à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (Ensad). En 1998, il s’installe aux États-Unis pendant cinq ans. Professeur à RISD (Rhode Island School of Design), puis au Maryland Institute College of Art de Baltimore, il est recruté Full time faculty par la Cooper Union School of Art de New York, où il occupe aussi la position de conservateur du Herb Lubalin Study Center of Design and Typography.

Philippe Apeloig a créé les logotypes et identités visuelles des Musées de France, du Musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris, de l’IUAV (Istituto Universitario di Architettura di Venezia) à Venise, du Théâtre du Châtelet, du groupe immobilier Icade, du Médiateur européen, de l'année du Brésil en France Brésil-Brésils (2004), de l'année Cézanne à Aix-en-Provence (2006), du Palais de la Découverte (2010), du Petit Palais - Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris, de l’Alliance Française / French Institute à New York (FIAF), du Louvre Abou-Dabi, de la marque Puiforcat… Il travaille avec des éditeurs : Flammarion, La Martinière, Le Serpent à Plumes, Phaidon, PUF, Robert Laffont. Affichiste de la Fête du Livre d’Aix-en-Provence depuis 1997, il signe de nombreuses autres affiches, comme celle de la rétrospective Yves Saint Laurent au Petit Palais à Paris en 2010. Il dessine les affiches des expositions Bateaux sur l’eau rivières et canaux pour les Voies Navigables de France, à Rouen, A Graphic Odyssey consacrée à l’œuvre du graphiste néerlandais Wim Crouwel au Design Museum de Londres, et Bewegte Schrift, une installation vidéo sur la typographie animée au Museum für Gestaltung de Zürich. En 2013, il réalise le visuel du Saut Hermès au Grand Palais à Paris. La Maison Hermès lui confie également le soin d’imaginer les chiffres de la montre Slim d'Hermès, ainsi qu'un carré de soie célébrant le centenaire de la naissance de Roland Barthes en 2015.

Actuellement, il travaille avec les HW / Ateliers Jean Nouvel sur la signalétique du Louvre Abou-Dabi.

Plusieurs des créations de Philippe Apeloig font partie des collections du MoMA[1], de la Bibliothèque nationale de France[2], du Musée des Arts Décoratifs à Paris, du Stedelijk Museum d'Amsterdam, du Smithsonian's Cooper-Hewitt National Museum à New York[3], du Museum für Gestaltung de Zurich[4], de la Maison du Livre et de l'Affiche de Chaumont, du Deutsches Plakat Museum à Essen, du Poster Museum à Lahti, ainsi que du Ogaki Poster Museum au Japon.

En 2013-2014, le Musée des Arts Décoratifs à Paris lui a consacré sa première rétrospective, intitulée "Typorama", qui retrace 30 ans d’une carrière qu’il a mis pareillement en scène dans un livre, intitulé Typorama, publié à cette occasion. En 2015, le Stedelijk Museum d’Amsterdam expose son travail dans une présentation ayant pour titre Using Type.

Philippe Apeloig est membre de l’AGI (Alliance Graphique Internationale).

Principales distinctions[modifier | modifier le code]

  • Gold Award du Tokyo Type Director Club (1995) pour les affiches Octobre ouvre la saison en musique et Octobre fait danser la saison
  • Gold Award du Hong Kong International Poster Triennial (2007) pour l'affiche Kenzaburo Ôé: je suis de nouveau un homme
  • Overall Winner du International Society of Typographic Designers de Londres (2009) pour la série d'affiches saison 2008/2009 du Théâtre du Châtelet.
  • Jagda Excellence Award (2012) pour l'affiche Kodo Dadan
  • Iconograda Excellence Award (2013) pour l'affiche Saut Hermès au Grand Palais
  • Gold Medal du Taiwan International Graphic Design Award (2013) pour l'affiche Street Scene

En 2011, il a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres.

Réalisation marquantes[modifier | modifier le code]

Polices de caractères[modifier | modifier le code]

Philippe Apeloig est le créateur de plusieurs polices de caractères, publiées depuis 2013 par le studio Nouvelle Noire[5], basé à Zurich en Suisse : ABF, Aleph, Ali, Coupé, Izocel, Ndebele, Octobre, Poudre.

Livres[modifier | modifier le code]

  • (en) Philippe Apeloig, The Spiral, the Hand and the Menorahauteurs, Gabriele Capelli Editore Sagi,‎ (ISBN 8887469016)
  • (en) Jean Widmer, a Devotion to Modernism, The Herb Lubalin Study Center of Design and Typography, New York,‎ , 96 p. (ASIN B0006S5L8M)
  • (en) (fr) Philippe Apeloig, Inside the Word/Au Cœur Du Mot, Lars Muller Publishers,‎ (ISBN 3907078411)
  • (en) (fr) Philippe Apeloig, Typorama, Les Arts Décoratifs/Thames & Hudson,‎ (ISBN 9782916914435)

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles:

  • 1988, "Philippe Apeloig, affiches", Galerie Impression, Paris
  • 1990, "Philippe Apeloig, affiches", Centre Arc-en-Rêve, Bordeaux
  • 1997, "Poster in the context of French culture", Galerie GGG, Tokyo; Gallerie DDD, Osaka
  • 1999, "AA", Cooper Union School of Art, Houghton Gallery, NY
  • 2000, "Le musée s'affiche/Posters for Museums", La Maison Française at New York University, New York
  • 2001, "Au cœur du mot", Galerie Anatome, Paris
  • 2003, "Philippe Apeloig, affiches", La Médiatine, Bruxelles
  • 2003, "Philippe Apeloig, affiches", Galerija Avla NLB, Ljubljana
  • 2004, "Philippe Apeloig, affiches", Dawson College, Montréal
  • 2005, "Typo/Typé", Carré Sainte-Anne, Montpellier; Musée d'Art Russe, Kiev
  • 2005, "Play Type", The University of the Arts, Philadelphie
  • 2008, "Vivo in Typo", Espace Topographique de l'art, Paris
  • 2009, "La typographie animée/The animated typography", Université de Québec, Montréal
  • 2010, "Portes", gravures, Atelier Didier Mutel, Paris
  • 2010, "OrienTYPOccident" avec Reza Abedini, Centre Culturel Français, Damas
  • 2013, "Typorama. Philippe Apeloig, design graphique", Les Arts Décoratifs, Paris
  • 2014, "Typo Apeloig", Cité du Livre, Aix-en-Provence

Expositions collectives:

  • 2001, "Typojancai", Seoul Arts Center Design Gallery, Seoul
  • 2004, "Grafist 8", Université des Beaux Arts de Mimar Sinan, Institut Français d'Istanbul, Istanbul
  • 2004, "19ème biennale internationale de l'affiche", Wilanow Poster Museum, Varsovie
  • 2006, " Five stars' designers banquet", Osaka University of Arts, Osaka
  • 2011, " Graphisme et création contemporaine", Bibliothèque nationale de France, Paris
  • 2011, "Wim Crouwel - A graphic odyssey", Design Museum, London
  • 2011, "Bewegte Schrift", exposition de groupe, Museum für Gestaltung, Zürich
  • 2011-2012, "Type in Motion", Fundación Barrie, Vigo
  • 2012, "Graphic Design: Now in Production", co-organized by the Smithsonian Cooper-Hewitt Museum of New York and the Walker Art Center of Minneapolis, New York
  • 2012, "20 Iconos del  diseño Francés: L'Émoi du design", Institut Français, Madrid

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]