Philipp Rupprecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philipp Rupprecht dit FIPS (né le 4 septembre 1900 à Nuremberg et mort le 4 avril 1975 à Munich) est un caricaturiste allemand qui a été dessinateur dans le journal antisémite « Der Stürmer » de 1925-1945 et a adhéré au parti nazi en 1929. Il a été condamné à une peine d'emprisonnement de 10 ans après la guerre[1]. Il avait aussi caricaturé le psychanalyste juif ayant pour patiente une allemande blonde pour représenter le point de vue nazi sur la psychanalyse pour illustrer un article qui disait que le but de la psychanalyse était : « De retirer le dernier soutien moral de l'âme du patient, dans la bataille de celui-ci pour le contrôle de sa vie instinctuelle, et de la dénigrer au profit d'une vision asiatique du monde. » ; « Et c'était là le but de Freud, ou peut-être sa tâche assignée, car il s'alignait sur les autres tentatives des juifs qui consistait à frapper la race nordique à son point le plus sensible, sa vie sexuelle. »[2].


Références[modifier | modifier le code]

Ralph Keysers, Der Stürmer, Instrument de l'idéologie nazie. Une analyse des caricatures d'intoxication. l'Harmattan, Paris, 2012, ISBN 978-2-296-96258-3 Ralph Keysers, L'intoxication nazie de la jeunesse allemande, L'Harmattan, Paris,2011. ISBN 978-2- 296-55133-6

  1. Les cartes à colorier pour enfants Université de Pau
  2. Die psychoanalyse des Juden Sigmund Freud in Deutsche Volkgesundheit aus Blut und Boden, premier numéro