Philipp Bruch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philipp Bruch (né le 11 février 1781 à Zweibrücken; mort le 11 février 1847) est un pharmacien et un bryologiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philipp Bruch est né à Zweibrücken, dans le Palatinat. Son père était le pharmacien Johann Christian Bruch. Philipp Bruch a d'abord effectué un apprentissage dans une pharmacie avant de poursuivre ses études à Marbourg et à Paris. À l'âge de 21 ans il reprit, après la mort de son père, la pharmacie paternelle à Zweibrücken. Sa passion pour la botanique l'amena à rencontrer le scientifique Wilhelm Daniel Joseph Koch, qui était en train de rédiger une description de la flore allemande et suisse. Il se consacra particulièrement à l'étude des mousses et collabora avec Wilhelm Philipp Schimper et Wilhelm Theodor Gümbel à la réalisation du traité en 6 volumes Bryologia europaea, une monographie sur les mousses européennes. Nous lui devons une des premières descriptions des mousses du genre Orthotrichum. Le genre Bruchia a été nommé d'après lui.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wilhelm Philipp Schimper, Philipp Bruch et Th. Gümbel, Bryologia europaea (Stuttgart 1836–55, 6 volumes avec 640 planches), + supplément, Stuttgart 1864–66, avec 40 planches.

Sources[modifier | modifier le code]

Bruch est l’abréviation botanique officielle de Philipp Bruch.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI