Philip Mattar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philip Mattar (né en 1944 à Jérusalem)[1] est un historien de nationalités américaine et palestinienne.

Il passe sa thèse de doctorat à l'université Columbia au département d'histoire du Moyen-Orient. Il enseigne ensuite l'histoire à Yale, Georgetown et au collège de New York. Il est directeur exécutif de l'Institut des études palestiniennes de 1984 à 2001.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Auteur, The Mufti of Jerusalem: Al-Hajj Amin Al-Husayni and the Palestinian National Movement, Columbia University Press, 1988, 1992.
  • Coéditeur, Encyclopedia of the modern Middle East. Macmillan Reference USA, 1996.
  • Éditeur, Encyclopedia of the Palestinians, Facts on File, 2000, 2005.
  • Coéditeur, Encyclopedia of the modern Middle East and North Africa Thomson Gale/Macmillan Reference USA, 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]