Philarète Chasles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chasles.
Philarète Chasles

Victor Euphémien Philarète Chasles, né à Mainvilliers (Eure-et-Loir) le 8 octobre 1799 et mort à Venise le 18 juillet 1873, est un homme de lettres et journaliste français, auteur de nombreuses études littéraires, en particulier sur la littérature de langue anglaise, qu’il a beaucoup contribué à faire connaître en France au XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du député Pierre-Jacques-Michel Chasles et cousin du mathématicien Michel Chasles, il passe une partie de son enfance au Prytanée national militaire où il est bercé par le culte napoléonien. Mais son père s'étant trop compromis avec l'Empire, la famille s'exile un temps en Angleterre. Philatère y exerce diverses professions dont celle d’imprimeur. Il y découvre la culture britannique, qui devient une passion dévorante. De retour en France en 1818, il publie des critiques littéraires dans différentes revues, parmi lesquelles notamment La Revue des Deux Mondes et la Revue britannique.

Il est bibliothécaire à la Bibliothèque Mazarine de 1837 à 1873 et professeur au Collège de France où il est titulaire de la chaire de langues et littératures d’origine germanique et de la chaire de langues et littératures étrangères de l’Europe moderne entre 1841 et 1873. Il permet au public français de mieux connaitre la littérature britannique.

Philarète Chasles est le père du philologue Émile Chasles et le cousin du mathématicien Michel Chasles.

La Bibliothèque historique de la ville de Paris, grâce à une donation de 1991, possède les papiers personnels de l'écrivain composés notamment de manuscrits de jeunesses, journaux intimes ou encore correspondances.

Principales publications[modifier | modifier le code]

Études littéraires et historiques
  • Caractères et paysages, 1833
  • Révolution d’Angleterre. Charles Ier, sa cour, son peuple et son Parlement, 1630 à 1660, histoire anecdotique et pittoresque du mouvement social et de la guerre civile en Angleterre, au dix-septième siècle, 1844
  • Le Dix-huitième siècle en Angleterre, 2 vol., 1846
  • Études sur l’antiquité, précédées d’un essai sur les phases de l’histoire littéraire et sur les influences intellectuelles des races, 1847
  • Études sur les premiers temps du christianisme et sur le moyen âge, 1847
  • Olivier Cromwell, sa vie privée, ses discours publics, sa correspondance particulière, précédés d’un examen historique des biographes et historiens d’Olivier Cromwell, 1847
  • Études sur l’Espagne et sur les influences de la littérature espagnole en France et en Italie, 1847. Réédition : Slatkine, Genève, 1973 Texte en ligne
  • Études sur la littérature et les mœurs de l’Angleterre au XIXe siècle, 1850. Réédition : Slatkine, Genève, 1973.
  • Études sur les hommes et les mœurs au XIXe siècle. Portraits contemporains, scènes de voyage, souvenirs de jeunesse, 1850
  • Études sur la littérature et les mœurs des Anglo-Américains au XIXe siècle, 1851
  • Études sur W. Shakspeare, Marie Stuart et l’Arétin. Le drame, les mœurs et la religion au XVIe siècle, 1852
  • Études sur l’Allemagne ancienne et moderne, 1854). Réédition : Slatkine, Genève, 1973.
  • Mœurs et voyages, ou Récits du monde nouveau, 1855 Texte en ligne
  • Scènes des camps et des bivouacs hongrois pendant la campagne de 1848-1849. Extraits des mémoires d’un officier autrichien, 1855
  • Souvenirs d’un médecin. Le Médecin des pauvres, d’après Samuel Warren, Kingsby, Mayhew. Précédé d’un coup d’œil sur le paupérisme, la charité et les institutions charitables en Angleterre, 1855
  • Le Vieux Médecin, pour faire suite aux Souvenirs d’un médecin, d’après Samuel Warren, Crabbe, Grattan, etc. 1859
  • Études sur l’Allemagne au XIXe siècle, 1861
  • Virginie de Leyva ou intérieur d’un couvent de femmes en Italie au commencement du dix-septième siècle, 1861
  • Galileo Galilei : sa vie, son procès et ses contemporains, d’après les documents originaux, 1862 Texte en ligne
  • Voyages d’un critique à travers la vie et les livres, 2 vol., 1865-1868 Texte en ligne 1 2
  • Voyages, philosophie et beaux-arts, 1866 Texte en ligne
  • Questions du temps et problèmes d’autrefois. Pensées sur l’histoire, la vie sociale, la littérature. Cours du collège de France, 1841-1867, 1867
  • Études contemporaines. Théâtre, musique et voyages, 1867
  • Encore sur les contemporains, leurs œuvres et leurs mœurs, 1869 texte en ligne
  • La Psychologie sociale des nouveaux peuples (1875) Texte en ligne
  • Études sur le seizième siècle en France, précédées d’une Histoire de la littérature et de la langue française de 1470 à 1610, et suivies d’une Chronologie de l’histoire littéraire et de l’histoire des arts de 1451 à 1610, 1876
  • La France, l’Espagne et l’Italie au XVIIe siècle, 1877
Varia
  • Le Père et la fille, avec Félix Bodin, 1824
  • La Fiancée de Bénarès, nuits indiennes, 1825
  • Quatorze ans et l’amour, ou la Danseuse et le peintre, 2 vol., 1829
  • Contes bruns (avec Honoré de Balzac et Charles Rabou, 1832
  • La Fille du marchand, fragment de la vie privée, imité de l’anglais, 1855
  • Mémoires, 2 vol., 1876-1877. Réédition : Slatkine, Genève, 1973 Texte en ligne 1 2
Traductions
  • Jeremy Bentham : Essais de Jérémie Bentham sur la situation politique de l’Espagne, sur la constitution et sur le nouveau code espagnol, sur la constitution du Portugal, etc., traduits de l’anglais, précédés d’observations sur la révolution de la péninsule et suivis d’une traduction nouvelle de la Constitution des Cortès, 1823
  • Franklin James Didier : Lettres d’un voyageur américain, ou Observations morales, politiques et littéraires sur l’état de la France... en 1815, 1816, 1817 et 1818, 1823 Texte en ligne
  • Jean Paul : Œuvres, 2 vol., 1834-1835 Texte en ligne 1 2
  • William Shakespeare : Richard III, Roméo et Juliette et le Marchand de Venise (en collaboration avec Philippe Lebas et Édouard Mennechet, 1836
  • Hepworth Dixon : La Nouvelle Amérique, 1869
  • Ben Jonson : Épicène ou la femme silencieuse, comédie en cinq actes, s. d.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :