Phase finale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phase finale
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Primeval
Numéro d'épisode Saison 4
Épisode 21
Réalisation James A. Contner
Scénario David Fury
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 16 mai 2000 sur The WB

Drapeau de la France France : 19 octobre 2000 sur M6

Chronologie
Précédent Facteur Yoko Cauchemar Suivant
Liste des épisodes

Phase Finale est le 21e épisode de la saison 4 de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Adam a activé la puce implantée à côté du cœur de Riley, qui lui permet de le contrôler. Pendant ce temps, Buffy découvre que Spike a tout fait pour la séparer de ses amis. Elle retrouve Willow, Giles et Alex. Ils se réconcilient. Adam apprend l'échec de Spike et tente de le tuer par l'intermédiaire de Forrest, qu'il a transformé en hybride semblable à lui. Le vampire parvient à s'échapper. De son côté, Alex donne involontairement à Giles l'idée d'un plan pour vaincre Adam. Les quatre membres originaux du Scooby-gang s'introduisent dans l'Initiative où Adam a décidé de semer le chaos en libérant tous les démons de leurs cellules dans l'espoir que le combat entre démons et militaires provoquera de lourdes pertes des deux côtés. Alors que Buffy part trouver Adam, ses amis commencent un rituel qui a pour but d'unir leurs forces et leurs pouvoirs à ceux de la Tueuse.

Riley finit par extraire la puce placée par Adam et combat Forrest, qu'il finit par tuer en faisant exploser un bidon de matières inflammables. Buffy trouve quant à elle Adam et engage le combat. Elle est au début surpassée. Cependant, quand le rituel est accompli, Buffy prend facilement le dessus et arrache le cœur en uranium d'Adam. Willow, Alex et Giles sont épuisés par le rituel. Un démon s'apprête à les massacrer quand Spike survient pour leur sauver la vie, se rachetant ainsi partiellement. Tous s'échappent ensuite des bâtiments de l'Initiative alors que la lutte fait rage entre les militaires et les démons. Devant le fiasco général de l'opération Initiative, le gouvernement prend la décision d'arrêter le projet et de condamner la base souterraine de l'organisation.

Production[modifier | modifier le code]

Cet épisode et le précédent, Facteur Yoko, ont été écrits simultanément. Bien que Douglas Petrie et David Fury en aient écrits la majorité, Marti Noxon et Jane Espenson ont aussi participé à l'écriture. David Fury explique que les scénaristes avaient commis une erreur dans l'épisode précédent en faisant en sorte que Spike donne à Willow la disquette contenant des informations cruciales sur la base de l'Initiative alors que Buffy et Willow étaient fâchées et que Buffy ne pouvait donc avoir accès à ces informations. Ils ont donc corrigé et même tiré parti de cette erreur dans cet épisode en s'en servant pour l'intégrer à l'histoire et ont fait de Spike leur bouc émissaire[1].

L'épisode, très coûteux par rapport à un épisode standard de la série, a nécessité onze jours de tournage dont deux pour la combat à grande échelle entre les soldats de l'Initiative et les démons[1].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Le combat final entre Buffy et Adam, et notamment la façon dont Buffy stoppe les balles, est fortement inspiré de Matrix. L'apparence et les pouvoirs de Buffy quand elle est sous l'effet du sort d'union prennent quant à eux leur inspiration dans Promethea, l'héroïne mystique des comics créés par Alan Moore[1].

Statut particulier de l'épisode[modifier | modifier le code]

Contrairement aux trois précédentes saisons de la série, ce n'est pas dans le dernier épisode de la saison que le méchant principal finit par être vaincu mais dans celui-ci. Cet épisode et celui qui le précède, Facteur Yoko jouent dans l'arc narratif de la saison le même rôle que les doubles épisodes Acathla et La Cérémonie dans les saisons 2 et 3. La menace représentée par Adam est stoppée et l'Initiative est détruite mais le sort utilisé par le Scooby-gang pour vaincre Adam, sort qui fait appel à l'essence de la Première Tueuse, a des répercussions dans l'épisode suivant.

Noel Murray, du site A.V. Club, estime que l'épisode est une fin « aussi bonne que possible » pour un arc narratif « prometteur mais qui a été gâché » et que les scénaristes ont fait un « travail décent » pour l'amener à une conclusion « divertissante »[2]. Les rédacteurs de la BBC sont satisfaits de ce final « spectaculaire et plein d'action » qui leur fait penser à un James Bond mais qui est « presque trop surchargé », la résolution de l'arc narratif se déroulant trop vite[3]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note de B-, évoquant un épisode « agréable à regarder mais qui n'a pas une grande profondeur », étant tout en « explosions, effets spéciaux et dénouement rapide »[4].

Analyse[modifier | modifier le code]

David Fury insiste sur le fait que l'épisode se focalise sur les quatre personnages principaux de la série (Buffy, Alex, Willow et Giles). Il s'agit d'un retour aux sources où l'on voit ces quatre personnages reconstruisant leur relation, qui avait été mise à mal depuis le début de la saison. Leur réconciliation est parachevée et symbolisée par le sort qu'ils jettent, un « sort d'union » qui montre qu'ils forment un tout à l'intérieur duquel chacun joue un rôle particulier : Buffy est « la main », Willow « l'esprit », Alex « le cœur » et Giles « la sagesse »[1].

L'épisode met aussi en avant la différence fondamentale qui existe entre le Scooby-gang et l'Initiative qui, bien qu'ayant des buts communs, s'appuient sur les usages respectifs de la magie et de la science. Cette opposition entre la science et la magie est d'ailleurs l'un des thèmes principaux de la saison. Par l'utilisation d'une puissante magie, Buffy découvre les implications spirituelles d'être une tueuse, aspect qui sera approfondi dans la saison suivante[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Intégrale de la saison 4, disque 6, commentaire audio de l'épisode par David Fury et James A. Contner
  2. (en) Noel Murray, « The Yoko Factor, etc. », sur A.V. Club (consulté le 4 mars 2012)
  3. (en) « Primeval - Review », sur BBC (consulté le 4 mars 2012)
  4. (en) Mikelangelo Marinaro, « ' », sur criticallytouched.com (consulté le 10 mai 2013)