Pharen d'Achtichat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pharen d'Achtichat
Փառեն Աշտիշատցի
Désignation 348
Fin 352
Prédécesseur Houssik Ier
Successeur Chahak

Catholicos de l'Église apostolique arménienne


Armenian Apostolic Church logo.png

Pharen ou Pharnerseh d'Achtichat ou Achtichatsi (en arménien Փառեն Աշտիշատցի) est catholicos de l'Église apostolique arménienne de 348 à 352.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pharen apparaît dans l'histoire arménienne en tant que religieux du martyrium de Saint-Karapet, près d'Achtichat, au Taron[1]. Parent du catholicos précédent, Houssik Ier Parthev, il succède à ce dernier sur le trône catholicossal après son assassinat sur ordre du roi Tigrane VII et le refus de ses deux fils de lui succéder[2]. Comme ses prédécesseurs, il est consacré à Césarée de Cappadoce[1].

Fauste de Byzance rapporte[2] qu'à l'inverse de Houssik, Pharen se garde de provoquer la colère du roi en s'abstenant de le critiquer[1]. Chahak de Manazkert lui succède en 352[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Mahé 2007, p. 173.
  2. a, b et c Grousset 1947, p. 133.

Bibliographie[modifier | modifier le code]