Phare de Barra Head

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phare de Barra Head
Vue de la tour du phare de Barra Head.
Vue de la tour du phare de Barra Head.

Coordonnées 56° 47′ 04″ N 7° 38′ 14″ O / 56.784379, -7.63721556° 47′ 04″ N 7° 38′ 14″ O / 56.784379, -7.637215  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Localisation Barra Head
Construction 1833[1]
Hauteur 18 m[1]
Élévation 208 m[1]
Portée 18 milles[1] (33,3 km)
Feux Flash blanc toutes les quinze secondes[1]
Automatisation 1980
Gardienné non[1]

Géolocalisation sur la carte : Hébrides extérieures

(Voir situation sur carte : Hébrides extérieures)
Phare de Barra Head

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Phare de Barra Head

Le phare de Barra Head, en anglais Barra Head Lighthouse, est un phare du Royaume-Uni qui se trouve dans l'ouest de l'île de Barra Head, au sommet de falaises culminant à 190 mètres d'altitude[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le phare se présente sous la forme d'une tour circulaire blanche de 18 mètres de hauteur surplombant les bâtiments annexes (salles techniques et lieux de vie)[1]. Les lentilles de Fresnel renvoient une lumière blanche d'une portée de 18 milles toutes les quinze secondes produite par une ampoule à acétylène[2]. Toutes les autres machineries du phare sont alimentées à l'électricité produite par un générateur Diesel réapprovisionné en carburant deux fois par semaine[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été construit en 1833 par Robert Stevenson après qu'il visita l'île en 1829 et allumé pour la première fois le 15 octobre 1833[1]. À l'origine alimenté en huile, le phare est électrifié en 1906 et le dernier gardien quitte l'île le 23 octobre 1980 après son automatisation[1].

Le phare de Barra Head et les îles de Mingulay, Pabbay, Sandray et Barra au loin.
Vue générale du phare.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :