Pharasman V d'Ibérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pharasman V
Titre
Roi d'Ibérie
547561
Prédécesseur Bakour II
Successeur Pharasman VI
Biographie
Dynastie Chosroïdes
Père Bakour II

Pharasman ou Pharsman V d'Ibérie (en géorgien : ფარსმან V, latinisé en Pharasmanes) est un roi d'Ibérie de la dynastie des Chosroïdes, ayant régné de de 547 à 561[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils et successeur de Bakour II, il aurait selon la Chronique géorgienne régné 14 ans au cours desquels seraient morts les Catholicos Samouel et Thawphétchag, qui fut remplacé par Tchirmag. La Chronique précise en outre que « jusqu'à ce temps les successeurs de « Vakhtang » régnèrent en paix, et les fils de Mihrdat obéirent à ceux de Datchi ».

Le roi Pharsman V aurait demandé aux Perses de laisser son peuple professer la religion chrétienne. La Chronique géorgienne indique qu'en ce temps là les Grecs étaient distraits par les attaques de leurs ennemis occidentaux[2] et qu'ils ne pouvaient aider les Géorgiens à résister aux Perses. Le roi perse aurait accepté d'épargner les églises contre l'engagement de vassalité de Pharsman V.

La Chronique conclut qu'à partir de ce moment, la famille de « Vakhtang » se divise, les fils de Datchi étant soumis aux Perses pendant que ceux de Mihrdat restent fidèles aux Grecs[3].

Pharsman V a comme successeur le fils de son frère, Pharasman VI.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l'Antiquité jusqu'au XIXe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome,‎ 1990, p. 524.
  2. Il s'agit des expéditions menées par l'empereur Justinien en Italie contre les Ostrogoths entre 535 et 555.
  3. Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie, p. 201& 202.

Bibliographie[modifier | modifier le code]