Phantom's Revenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 23′ 21″ N 79° 51′ 58″ O / 40.38917, -79.86611 ()

Phantom's Revenge

Description de cette image, également commentée ci-après

Entrée de Phantom's Revenge

Localisation Kennywood, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture 19 mai 2001
Constructeur Chance Morgan
Concepteur Harry Henninger
Données techniques
Structure Métal
Type Hyper montagnes russes Méga montagnes russes Montagnes russes terrain
Modèle Hyper Coaster
Hauteur maximale 48.8 m
Longueur 975.4 m
Vitesse maximale 136.8 km/h
Angle vertical max 45°
Hauteur de chute 71 m
Durée du tour 105
Nombre d’inversion(s) 0
Taille minimale
requise pour l’accès
1,20 m
Coût 35 000 000 $

Fiche de Phantom's Revenge sur rcdb.com

Images de Phantom's Revenge sur rcdb.com

Steel Phantom

Localisation Kennywood, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture 1991 - 2000
Constructeur Arrow Dynamics
Concepteur Ron Toomer
Données techniques
Structure Métal
Type Méga montagnes russes Montagnes russes terrain
Modèle Looping Hyper Coaster
Hauteur maximale 48.8 m
Longueur 910 m
Vitesse maximale 130 km/h
Angle vertical max 45°
Hauteur de chute 69.5 m
Durée du tour 135
Nombre d’inversion(s) 4
Taille minimale
requise pour l’accès
1,20 m
Coût 29 000 000 $

Fiche de Steel Phantom sur rcdb.com

Images de Steel Phantom sur rcdb.com

Phantom's Revenge sont des hyper montagnes russes et des méga montagnes russes du parc Kennywood, situé près de Pittsburgh, en Pennsylvanie, aux États-Unis. L'attraction ouvre tout d'abord en 1991 sous le nom Steel Phantom et possède quatre inversions. Elle ferme en 2000 et est remodelée par Chance Morgan pour rouvrir le 19 mai 2001 sans inversions et sous sa forme actuelle : Phantom's Revenge.

Le circuit[modifier | modifier le code]

Après une première descente d'une quarantaine de mètres de hauteur, la seconde descente entraîne les passagers dans une descente de 71 mètres, dans un ravin et passe à travers la structure des montagnes russes en bois Thunderbolt. Pour distinguer ces montagnes russes, la stratégie a été d'utiliser le relief accidenté du parc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les montagnes russes étaient à l'origine nommées Steel Phantom, et ouvertes en 1991 par Arrow Dynamics. Ils s'agissait des premières méga montagnes russes à circuit fermé au monde à posséder des inversions. Mais il s'agissait de la première version de ces montagnes russes. Après la saison 2000, l'entreprise Chance Morgan effectua d'importes modifications du parcours, la plus importante fut le retrait des quatre inversions. Selon Kennywood, cela a été fait parce que beaucoup de passagers se plaignaient de la rudesse des montagnes russes sur leur têtes et leurs genoux. L'attraction a donc rouvert le 19 mai 2001 sous le nom Phantom's Revenge, soit la revanche du fantôme. Phantom's Revenge a désormais une vitesse de pointe de 136 km/h, à la 11e place pour les montagnes russes les plus rapides au monde, ex-aequo avec le Xcelerator de Knott's Berry Farm. À cause de ces modifications, il y a actuellement des sections de rails de Morgan et de Arrows Dynamics sur l'attraction.

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Capacité : 1600 passagers par heure pour Steel Phantom , 1400 pour Phantom's Revenge.
  • Force G : 5.1 G pour Steel Phantom , 4.5 G pour Phantom's Revenge.
  • Inversions : 4 pour Steel Phantom, aucune pour Phantom's Revenge.
  • Éléments : Bunny hops sur la fin du parcours.

Awards[modifier | modifier le code]

Golden Ticket Awards: Meilleures montagnes russes en acier[1],[2]
Année 2000* 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Classement
19*
15
7
8
8
8
7
7
8
Mitch Hawker's Internet Poll: Meilleur design de montagnes russes en acier
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Classement
18
13
7
12
18
14
16

*À cette date, ces montagnes russes étaient encore Steel Phantom.

NAPHA Étude : montagnes russes en acier préférées[3]
Année 2005 2006 2007
Classement
4[4]
3
4

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]