Phantasy Star Universe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phantasy Star Universe
image

Éditeur Sega
Développeur Sonic Team

Date de sortie PS2, PC:
JP : 31 août 2006
US : 24 octobre 2006
EU : 24 novembre 2006
AU : 30 novembre 2006
Xbox 360:
US : 24 octobre 2006
EU : 24 novembre 2006
JP : 12 décembre 2006
Genre Action-RPG
Mode de jeu Un joueur (Hors Ligne) / Multijoueurs (En Ligne)
Plate-forme PS2, Xbox 360, PC
Média DVD-ROM
Langue Textes en français et voix en anglais
Contrôle manette, clavier

Phantasy Star Universe (ファンタシースターユニバース, Fantashī Sutā Yunibāsu?) (PSU) est un jeu vidéo de type action-RPG créé par la Sonic Team et édité par Sega sur Windows, PlayStation 2 et Xbox 360. Au Japon, le titre est sortie pour Windows et PlayStation 2 le 31 août 2006 et sur Xbox 360 le 12 décembre de la même année. La sortie européenne fut pour le 24 novembre sur toutes plateformes confondues. Phantasy Star Universe est souvent considéré comme un hack and slash dans le jargon populaire. Le site web officiel de l'éditeur le classe dans la catégorie "RPG Online". Il s'agit d'un Action-RPG avec deux modes bien distincts : un mode Histoire complet qui se joue entièrement en solo et un mode multijoueurs en ligne, un mode relativement proche de celui de Phantasy Star Online(PSO).

Le jeu connaît un assez grand succès au Japon, mais reste très discret en Europe.

Les serveurs PC/PS2 de Phantasy Star Universe ont été coupés le 31 mars 2010 tandis que ceux de la Xbox 360 ont été coupés le 7 Septembre 2012.[réf. nécessaire]

Trame de l'Episode 1[modifier | modifier le code]

L'Episode 1 est disponible sur le mode Hors Ligne uniquement. Seule l'introduction sera décrite pour ne pas gâcher la surprise du scénario. Les Guardians vont faire face à la menace des SEEDS, des monstres venant d'une autre dimension. Ces ennemis infectent la flore et la faune en la rendant agressive.

Accroche[modifier | modifier le code]

"Dans une galaxie lointaine, 3 planètes et un même soleil : c'est le système de Gurhal.

Une zone habitée par des Humans et par leurs créations : les Newmans, les Beasts et les CASTS.

Pendant 500 ans, ces races se sont entre-déchirées. Mais finalement ...

la paix est revenue et dure depuis plus d'un siècle.

Aujourd'hui pourtant, ce monde risque à nouveau d'être plongé dans les ténèbres."

Introduction[modifier | modifier le code]

La Colonie des Guardians, un complexe en orbite autour de la planète Parum, fête la cérémonie du centenaire. Ethan Waber finit tranquillement sa journée et doit rejoindre sa jeune sœur Lumia. Comme il a un peu de retard, il utilise son skate flottant pour se rendre au lieu du rendez-vous un peu plus vite. Sans vraiment faire attention d’ailleurs, car il percute au milieu de la route un véhicule. De ce dernier en sort un type avec un grand chapeau (appartenant au culte de Gurhal) et une jolie jeune fille. Celle-ci soigne la jambe d’Ethan. Avant d’avoir eu le temps de se présenter, l’homme qui l’accompagne lui rappelle qu’ils sont en retard et ils doivent quitter notre héros. Ethan reprend son chemin pour rejoindre sa sœur Lumia, mais quelque peu bouleversé.

Trame de l'Episode 2[modifier | modifier le code]

L'Episode 2 est disponible sur le mode En Ligne. Seule l'introduction sera décrite. Des Nids de SEEDS persistent et les Guardians vont faire face à un nouvel ennemi : Les Illuminus. Une organisation qui prône la suprématie des Humans et qui veut utiliser les SEEDS pour détruire toutes les races vivantes dans le Système.

Introduction[modifier | modifier le code]

Le héros (créé entièrement par les soins du joueur) vient d'entrer chez les Guardians et passe son examen d'entrée. Cela se passera sur Neudaiz et son instructeur sera Laia Martinez. Une gardian très stricte, mais aussi susceptible. Elle lui passe un savon pour être arrivé en retard.

Personnages et ennemis[modifier | modifier le code]

Les personnages principaux (Episode 1)[modifier | modifier le code]

Ethan Waber[modifier | modifier le code]

  • Race Human
  • Age 17
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Tomokasu Seki

Avec son fort sentiment de justice, il est le personnage principal du mode Histoire. Les guardians lui avaient enlevé tout ce qu'il avait de plus cher. En effet, son père était un guardian et était mort en mission. Il vivait d'ailleurs chez son oncle avec sa sœur Lumia. Après que les SEED eurent attaqué la Colonie des Guardians et qu'il eurent réussi à sauver pas mal de monde, il décida de rejoindre leur rang.

Karen Erra[modifier | modifier le code]

  • Race Newman
  • Age 17
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Rie Tanaka

Après 3 ans d'expérience chez les Guardians, Karen a été désignée pour être l'instructrice d'Ethan. Petite fille, sa mère a été tué par des créatures. Bien qu'elle soit Newman, elle est incapable d'utiliser les TECHNICS.

Hyuga Ryght[modifier | modifier le code]

  • Race Human
  • Age 17
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Akira Ishida

Un guardian qui est entrée à l'école de formation des Guardians en même temps qu'Ethan. Lui et Ethan sont rivaux. Très lunatique, il est un fervent adepte du Culte de Gurhal. C'est aussi un coureur de jupon...

Leogini Santosa Berafort[modifier | modifier le code]

  • Race Beast
  • Age 31
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Rikiya Koyama

Ses amis l'appellent Leo. Il rencontra Ethan lors de la première invasion des SEEDS sur la Colonie. Il recommanda à Ethan de rejoindre les guardians après avoir combattu à ses côtés. Depuis, ils sont très amis. Leo possède un grand cœur et il s'inquiète régulièrement pour sa famille. Il a une femme et un enfant de 3 ans qui vivent sur la Colonie.

Tonnio Rhima[modifier | modifier le code]

  • Race Beast
  • Age 26
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Romi Baku

Pour un Human, Tonnio a l'apparence d'un petit garçon. Mais en réalité, il est un Beast en pleine croissance. Tonnio a été élevé dans un orphelinat et a dirigé un gang de rue. Après sa rencontre avec Leo, il décida de rejoindre les Guardians. Tonnio se met facilement en colère et arrive rarement à contrôler ses émotions.

Lou[modifier | modifier le code]

  • Race Cast
  • Age ?
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Ayako Kawasumi

Lou est membre de la section des enquêtes chez les Guardians. Elle a un équipement adapté à son travail, mais également pour le combat. Elle a été programmée pour ne montrer aucune émotion humaine. Elle compte beaucoup sur les statistiques.

Maya Shidow[modifier | modifier le code]

  • Race Newman
  • Age 24
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Rie Saitô

Elle travaille au département de Recherches et de Développement chez les Guardians. C'est elle qui travaille sur les armes des Guardians. Elle et Karen sont comme des sœurs. Elle est spécialisée sur tout ce qui touche les photons.

Lucaim Nav[modifier | modifier le code]

  • Race Cast
  • Age 178
  • Affiliation Guardians
  • Doubleur japonais Ichirô Nagai

Un gardian depuis que cette organisation a été créée. Il en est donc le plus ancien membre et il est directeur de l'école de formation des Guardians. Beaucoup de Guardians et surtout des instructeurs ont été formés sous ses ordres, parmi lesquels le Président. Il a une mémoire fidèle sur chaque élève, en particulier leur point faible. Il est respecté de tous. Malgré son âge, il possède encore un grand potentiel. Cependant, son corps a succombé à une maladie commune des CASTS.

Les ennemis[modifier | modifier le code]

Renvolt Magashi[modifier | modifier le code]

  • Race Cast
  • Age 67
  • Affiliation Armée de l'Alliance
  • Doubleur japonais Norio Wakamoto

Le commandant de la Division du contrôle des RELICS du Collectif d'Endrum, une section de l'armée de l'Alliance. Il est chargé de l'enquête et de la protection des RELICS. Il adore se battre et comme tout bon soldat, il cherche le combat. Il est fidèle au Collectif Endrum.

Les SEEDS[modifier | modifier le code]

Il s'agit de créatures très agressives venant tout droit d'une autre dimension. Selon des études, il ne s'agit pas que d'envahisseurs, ils sont simplement attirés par le A-Photon, la nouvelle source d'énergie du peuple de Gurhal. Le problème c'est que leurs graines contaminent la flore qui a son tour contamine la faune. Les animaux deviennent agressifs et beaucoup de gens meurent en voulant se défendre.

Les SEEDS sont principalement situés au bord des RELICS, des vestiges laissés par la première civilisation. Cette dernière utilisait le A-Photon en permanence et leurs ruines en sont remplis. Cette civilisation était bien plus évoluée que celle actuelle. Un jour, les SEEDS sont arrivés en très grand nombre et alors que tout espoir semblait perdu, cette ancienne civilisation envoya leurs ennemis dans une autre dimension.

Aujourd'hui, cette civilisation a disparu et le A-Photon a été redécouvert et re-exploité par celle actuelle. Les SEEDS sont donc revenus. Ils envahissent même les satellites artificiels en orbite dans l'espace, dont les réacteurs sont une sources d'énergie en A-Photon inépuisable, pour en faire des nids.

Le Système de Gurhal[modifier | modifier le code]

L'aventure se déroule dans un Système solaire composé de trois planètes. Cela fait référence aux premiers Phantasy Star de la série. Certains noms propres ont d'ailleurs une ressemblance troublante avec ceux de ces derniers.

Chaque planète a son gouvernement et les objets qui nous servent à fabriquer nos armes sont également différents d'une planète à une autre. Il en est de même pour la faune et la flore.

Les trois planètes du Système[modifier | modifier le code]

La planète Parum[modifier | modifier le code]

Elle est la première planète du système de Gurhal. Elle est régie par les CASTS, qui occupent tous les postes importants en politique, mais aussi au sein de l'armée et de l'administration. À l'origine, la nature y était luxuriante, mais de nombreuses années de guerre ont ravagé sa surface, tant et si bien qu'aujourd'hui, la vaste majorité de son environnement "naturel" a été artificiellement recréé.

Tarcus City, site de l'Alliance tripartite, est la capitale de la planète. Mais elle n'en est pas le centre commercial, cet honneur étant dévolu à Holtes City.

Il y a environ 1 milliard de Humans sur Parum, plus 100 millions vivant dans le reste du système de Gurhal. La planète accueille également 50 millions de CASTS, 50 autres millions vivant dans le reste du système.

La planète Neudaiz[modifier | modifier le code]

Principalement habitée par les Newmans, Neudaiz est la deuxième planète du Système de Gurhal. 80 % de sa surface est couverte d'eau et la population vit en harmonie avec la nature.

Neudaiz est une théocratie gouvernée par le Culte de Gurhal, la religion d'État.

On recense environ 500 millions de Newmans sur Neudaiz, 10 millions d'autres vivant dans le reste du système de Gurhal.

La planète Moatoob[modifier | modifier le code]

Troisième planète du système de Gurhal, Moatoob est principalement habitée par les Beasts, qui ont dû s'adapter à un environnement très rude pour survivre.

Les ressources naturelles sont abondantes, ce qui attire un flot ininterrompu de nouveaux venus rêvant d'enrichissement rapide. On raconte que la ceinture d'astéroïdes, créée par la désintégration d'une lune de Moatoob, contiendrait de fabuleux gisements de minerais qui restent encore à découvrir.

Il n'y a pas de grande zone métropolitaine sur Moatoob. Chaque ville envoie ses représentants à l'organisme commercial, qui est ce qui se rapproche le plus d'un gouvernement planétaire. Mais en vérité, Moatoob n'a pour ainsi dire aucun gouvernement centralisé. En fait, il semblerait que la société criminelle des Rogues soit bien plus douée pour diriger la planète.

On recense environ 100 millions de Beasts sur Moatoob et dans la ceinture d'astéroïdes, et autant dans le reste du système de Gurhal.

Les quatre races du peuple de Gurhal[modifier | modifier le code]

  • Les Humans : Il s'agit de la race la plus présente dans tout le système de Gurhal. Ils ont créé les newmans pour leur intelligence supérieure, les Beasts pour leur force physique et les Cast pour des tâches en tout genre. Les humans vivent principalement sur Parum où ils sont 1 millard. Mais ce ne sont pas eux qui contrôle la planète.
  • Les Newmans : Avec les Newmans, les Humans ont voulu créer une espèce supérieure. La plupart des Newmans sont très accueillants. Certains ont pourtant la réputation d'être élitistes. Beaucoup pensent que les newmans peuvent avoir ces deux visages. On estime souvent qu'ils sont plus sensibles que les autres races. Ils ont aussi tendance à éviter tout contact avec les étrangers. Ils vivent pratiquement tous sur la planète Neudaiz.
  • Les Beasts : créé par les humans pour travailler dans des conditions très difficiles. Ils ont dû s'adapter à un climat très dur pour survivre. Les Beasts ont une attitude spéciale, le "nanoblast". Cela décuple leur force. Il leur est bien sûr interdit d'utiliser une telle compétence en ville. Ils vivent principalement sur Moatoob.
  • Les CASTS : Ces androïdes sont totalement autonomes. À l'origine ils n'éprouvent aucune émotion, mais cela peut changer sous certaines circonstances. La majorité des Casts sont pour leur suprématie et n'aiment donc pas travailler avec les autres races. Ce n'est pas une généralité et les Casts vivant en dehors de la planète Parum s'entende plutôt bien avec les autres. Ils sont aussi bien doués pour les tâches administratives que pour les combats (la Force armée de Gurhal est composé principalement de Casts). En cas de danger, ils peuvent invoquer une arme spéciale qui arrivent depuis l'espace et tout dévaster sur leur passage.

Le A-Photon[modifier | modifier le code]

Il s'agit de l'énergie du futur. Le A-Photon, ou le Photon avancé, est une nouvelle forme d'énergie qui découle de la cristallisation de particules de photon polymérisées. Ladite forme cristallisée semble absente dans la nature. Les habitants de Gurhal récolte donc ce que la première civilisation leur a laissé.

Le photon a une présence permanente dans le Système de Gurhal. Le photon ordinaire utilise l'énergie spirituelle et est utilisé pour les Technics (magie) entre autres. L'énergie A-Photon n'utilise quant à elle pas d'énergie spirituelle. Mais elle n'en est pas moins une énergie très puissante. C'est pourquoi ces 15 dernières années dans le Système de Gurhal, il y a eu des progrès technologiques considérables, notamment dans le domaine spatial, car les vaisseaux consomment beaucoup d'énergie.

Énergie du futur ? oui et non. Qu'est-il arrivé à cette civilisation disparue qui utilisait déjà cette énergie ? ils utilisaient le A-Photon en abondance et ils ont disparu, ne laissant derrière eux que des tas de ruines (les RELICS). Cela dit, une créature, appelée SEED, venu d'une autre dimension est très attirée par cette énergie et ne semble pas étrangère à cette disparition.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu fait suite à la série Phantasy Star. On y retrouve des objets bien connus de la série (équipements, Technics et armes). Cela dit, il ne s'agit pas d'un simple copiage de l'épisode Phantasy Star Online, puisque les nouveautés sont nombreuses et le gameplay revu.

Contrairement à Phantasy Star Online, le jeu bénéficie d'un mode Offline et Online totalement séparés. Ce qui veut dire que le joueur ne pourra pas jouer avec son personnage du mode Offline sur le réseau. Le mode Offline est principalement centralisé sur l'Histoire de cet univers et porte à juste titre le nom de "Mode Histoire". On y narre les aventures d'Ethan Waber qui vient de rejoindre les Guardians, une organisation de mercenaires qui aide son prochain dans le Système solaire de Gurhal. C'est une aventure qui peut durer une vingtaine d'heures, deux fois plus si le joueur compte y trouver tous les bonus disponibles. Il s'agit de l'Episode 1. Il vaut mieux commencer par ce mode pour se "faire la main".

La suite de l'aventure et du scénario continue sur le mode Online. Le joueur commence par créer son propre personnage dans un éditeur très complet, à tel point qu'il peut se permettre quelques fantaisies. En effet, grâce au morphing, son héros peut être gros, maigre, petit, grand, vieux ou jeune, et il a la possibilité aussi de changer la forme de son visage ou de ses yeux, sa coupe de cheveux, etc. Sur chaque planète du Système, tous les joueurs se retrouvent sur des zones de rencontre : les villes et les accueils de terrain. Depuis ceux-ci, ils accèdent à un comptoir à mission où ils peuvent créer un groupe et partir pour l'aventure. En général, ces missions consistent à "purifier" les ennemis sur leur chemin et il arrive qu'elles soient conclues par un Boss. Il en existe environ une cinquantaine réparties sur plusieurs niveaux de difficultés. En plus des missions dîtes "libre" où n'importe qui peut y participer, seul ou à plusieurs, il y a également les missions Histoire pour la suite du scénario : l'Episode 2.

Les groupes peuvent être composés de 6 joueurs, y compris si ces derniers désirent y introduire un "Personnage non-jouable", excepté pour les missions Histoire.

Chambre et Synthèse[modifier | modifier le code]

Les chambres : chacun des joueurs possède une chambre, dans laquelle il peut ouvrir un magasin pour vendre ses objets à d'autres joueurs ou exposer ses trophées et autres objets divers. Dans cette chambre se trouve aussi un Partner Machinery qui a plusieurs fonctions bien utiles comme stocker jusqu'à 300 objets ou fabriquer des armes. Après un certain niveau, le Partner Machinery peut accompagner le joueur lors de ses missions.

Certaines armes peuvent être trouvées dans les magasins d'une ville ou au cours d'une mission, ou tout simplement en récompense lors d'un événement organisé par Sega. Mais, la majorité des armes et les plus puissantes d'entre elles sont fabriquées par les joueurs. Cela ne concerne pas que les armes, mais également les armures. Le principe consiste tout d'abord à acheter une carte de synthèse au magasin ou de la trouver au cours d'une mission. Il existe une carte de synthèse pour chaque arme ou autres objets à fabriquer. Pour procéder à la synthèse, un certain nombre d'objets indiqués sur la carte sont requis. Comme les planètes du Système de Gurhal ont leur propre écosystème, des éléments peuvent ne se trouver que sur l'une d'elle. Un dernier objet est requis pour la synthèse, c'est le photon, autrement dit l'élément. Ce dernier se trouve sur les ennemis abattus. Il existe six éléments dans le jeu : Feu, Glace, Foudre, Terre, Ténèbres et Lumière.

La carte de synthèse et ses ingrédients sont introduits dans le Partner Machinery qui se trouve dans la chambre du joueur. Le processus dure plusieurs heures avant de pouvoir retirer l'objet désiré. L'élément attribué à l'arme possède un pourcentage aléatoire. Une arme avec un pourcentage égale à vingt avec l'élément lumière sera moins efficace qu'une autre avec un pourcentage égale à cinquante avec le même élément. Il en est de même pour les armures.

Pour les armes uniquement, il est encore possible d'améliorer leurs statistiques en passant dans un magasin spécialisé du jeu, mais les chances de succès ne sont pas toujours au rendez-vous. D'ailleurs, sur le mode en ligne, un niveau de Chance est attribué à chaque joueur. Il est représenté par une petite étoile à côté de son pseudo. Plus la chance est grande, plus il a de chance de trouver des objets rares, de réussir sa synthèse et d'augmenter ses statistiques.

Ce système de synthèse rappelle celui de Final Fantasy XI.

Description des combats[modifier | modifier le code]

Au niveau des combats, la façon de jouer est relativement différente de celle pour Phantasy Star Online. Premièrement, il y a toujours ce système de 3 coups. Le joueur peut le faire au rythme qu'il souhaite, mais s'il appuie sur les touches pour donner le second et troisième coup au bon moment, il double les dégâts. Ce rythme pour donner ce type de coup dépend de l'arme utilisée.

Deuxièmement, la jauge des Points de Technic a disparu. Par contre, il y a une jauge d'art de photon liée à chacune des armes. Un art de photon est un enchainement dévastateur demandant beaucoup d'énergie. Les Technics utilisent aussi la même barre d'énergie.

Technics ou Art de photon, s'améliorant au fur et à mesure qu'ils sont utilisés, doivent être associés à des armes. Cela dépend bien sûr de quel type d'armes il s'agit.

Les armes que le joueur peut porter dépendent de sa classe : Hunter (armes de mêlées), Ranger (armes à distance), Force (technics), etc... En mode réseau il existe un certain nombre de ces classes. Mais il y en a que 3 en mode Offline.

Chacune des races de Gurhal peut utiliser toutes les classes. Cépendant, chaque race à ses préférences. Par exemple, le Newman sera meilleur en Technics qu'aux armes à distance, alors que le CAST sera bien meilleur sur ces dernières. Le Beast sera surtout bon aux armes de mêlées. Quant au Human, il peut s'adapter à toutes les classes. Certaines races ont des compétences supplémentaires comme les CASTS qui peuvent sortir durant le combat une arme spéciale qui dévastent tout à l'écran et les Beasts qui peuvent se transformer en bête (un peu comme le lycanthrope) pour décupler leur force.

Les serveurs en mode Online[modifier | modifier le code]

Les serveurs de jeu ne sont pas tous en commun. Il en existe 3 familles :

  • Serveurs Internationaux : Pour le monde entier, sauf Japon (sur PC - Playstation 2)
  • Serveurs Japonais : Japon uniquement (sur PC - Playstation 2)
  • Serveurs 360 : Pour le monde entier, y compris Japon (sur Xbox360)

Les serveurs furent nommés Universe, suivie d'une numérotation. Ils furent ensuitent renommés le 24 octobre 2008 par des noms de constellations. Il y avait 18 serveurs internationaux, 30 serveurs 360 et 26 serveurs japonais.

Le 31 mars 2010, les serveurs Internationaux ont fermé. Seuls les serveurs Japonais et 360 subsistent. Les serveurs Japonais ont fermé le 7 septembre 2012.

La création du personnage[modifier | modifier le code]

La création du personnage se fait uniquement sur le mode Online via un éditeur très complet. Il est aussi accessible en mode Offline sur un nouveau mode débloqué après avoir fait une bonne avancée dans le jeu.

Cela consiste à choisir entre deux genres (male ou femelle), quatre races (humans, newmans, cast ou beast) et trois types de combats (hunters, rangers ou forces). Le type de combat est attribué automatiquement au début, mais il est possible pour chacune des races d'utiliser n'importe quel type par la suite et de le changer à tout moment.

Lors de la création du personnage, en plus de choisir les vêtements, la coupe de cheveux, la forme du visage, la couleur des yeux et autres, le joueur peut également choisir la taille ou la corpulence en utilisant un effet de morphing.

Suites et extensions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]