Phantasme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nom phantasme vient du grec phantasma qui signifie apparition, fantôme, hallucination visuelle et qui est dérivé de phainein signifiant rendre visible, faire briller. Les dictionnaires français actuels, renvoient pour sa définition au mot Fantasme avec un F, car cette orthographe plus moderne est plus utilisée que Phantasme. [1].


Dans le sens courant, le phantasme (ou fantasme) est une fixation mentale ou une croyance irraisonnée pouvant, dans certains cas, conduire à des actes excessifs. Une forme atténuée, en principe moins dangereuse, est la lubie.


Dans le domaine de la sexualité, le phantasme (ou fantasme) est un scénario érotique, imaginaire ou non, provoquant une pulsion ou une excitation sexuelle au point d'être assouvie mais pas nécessairement, du fait de l'auto-censure sociale ou religieuse.


L'orthographe de Phantasme plutôt que de Fantasme est proposée par Susan Sutherland Isaacs pour distinguer le phantasme inconscient du fantasme conscient [2]. Cette distinction de sens en fonction de l'orthographe du mot est propre à cet auteur. Elle n'est absolument pas retenue ni par l'Académie Française, ni par le monde de la psychanalyse en général.


En français avant les découvertes de la psychanalyse deux mots existaient : phantasme, synonyme d'hallucinations, et fantaisie, qui signifiaient entre autres la capacité à imaginer. Les premiers traducteurs des textes de Sigmund Freud ont choisi de traduire le mot allemand « phantasie » par un mélange de ces deux termes : fantasme.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Pour un sujet, phantasmer son Œdipe, voir inconsciemment un rival dans l'homme auquel il est confronté, dans sa propre relation avec sa mère ou son substitut, est de l'ordre de l'inconscient.
  • En revanche, fantasmer sur quelqu'un (vu comme objet sexuel) est de l'ordre de la pensée agie consciemment.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.academie-francaise.fr/dictionnaire/ puis rechercher "phantasme"
  2. J. Laplanche et J.B. Pontalis, Vocabulaire de la Psychanalyse, V° Phantasme, P.U.F., Paris, 1971, 3e édition

Voir aussi[modifier | modifier le code]