Phalaenopsis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Phalaenopsis ou orchidée papillon (du grec « phalaina » papillon de nuit, et « opsomaï » avoir l'air de) est un genre de plantes de la famille des Orchidaceae. Le plus ancien phalaenopsis a été décrit en 1750 : Phalaenopsis amboinensis.

Description et biologie[modifier | modifier le code]

Les phalaenopsis sont des plantes monopodiales. Elles produisent une seule tige formée par l'alternance des feuilles imbriquées l'une dans l'autre. Ces dernières sont généralement de forme oblongue assez large, à bout arrondi, plutôt épaisses. La plante produit une abondance de racines charnues, blanchâtres. La taille varie beaucoup d'une espèce à l'autre, allant de quelques centimètres seulement pour Phalaenopsis appendiculata jusqu'à presque un mètre de long pour Phalaenopsis gigantea. Toutes les espèces sont multiflores, produisant au minimum 3-4 fleurs par hampe florale, mais parfois plus d'une centaine pour Phalaenopsis schilleriana ou stuartiana. Les hampes sont de taille variable, les espèces portant peu de fleurs ont généralement des tiges très courtes, avec des fleurs serrées. Ces dernières ont une taille assez homogène dans le genre. Certes les espèces naines possèdent des fleurs plus petites en moyenne, mais il n'y a pas de différence marquée comme dans certains genres (Cattleya par exemple). Elles sont principalement blanches, roses, violettes, crème ou orangées, souvent tachetées de brun, pourpre, rose. Le labelle est très souvent marquée de jaune, orange et/ou rose.

Ce sont des orchidées épiphytes présentes très majoritairement en Asie tropicale : depuis le Sud de la Chine et l'Est du Tibet jusqu'en Papouasie-Nouvelle-Guinée, avec la plus forte densité en Indonésie et aux Philippines. Elles vivent pour la plupart dans les forêts tropicales humides de plaines et de moyenne montagne, bien que les espèces les plus septentrionales (Phalaenopsis wilsonii par exemple) subissent parfois en hiver des températures inférieures à zéro.

Horticulture[modifier | modifier le code]

Les phalaenopsis comptent parmi les orchidées les plus cultivées du monde et certainement les plus communes en Europe comme plantes d'appartement. On trouve des milliers d'hybrides dont la plupart sont vendus sans être nommés tant ils ont subi de croisements. Ce succès vient :

  • de leur facilité de culture ;
  • de leur port compact, pratique en appartement ;
  • de leur besoin en lumière, moindre que la plupart des orchidées ;
  • de leur abondante et magnifique floraison ;
  • de leur floraison pouvant durer plusieurs mois dans de bonnes conditions ;
  • des inflorescences pouvant refleurir à nouveau.

Les professionnels les plébiscitent notamment pour :

  • leur floraison rapide : quatre ans après le semis, deux ans après la multiplication par méristème
  • leur croissance généralement rapide
  • leurs exigences moindres que beaucoup d'orchidées.

On trouve aujourd'hui beaucoup de phalaenopsis dans le commerce à des prix plus ou moins élevés, en moyenne sept à quinze euros selon le magasin. Beaucoup de ces orchidées sont cultivées industriellement, d'où leur prix bas, même si en contrepartie la plante mettra du temps pour s'adapter aux conditions de culture moins intensives en appartement (moins d'engrais et de chaleur que dans les serres horticoles).

Sous-genres[modifier | modifier le code]

En classification phylogénétique, le genre Phalaenopsis est divisé en sous-genres :

Espèces botaniques[modifier | modifier le code]

Phalaenopsis bellina
Phalaenopsis lindenii
Phalaenopsis schilleriana

Hybrides primaires[modifier | modifier le code]

Hybrides intergénériques[modifier | modifier le code]

Phalaenopsis hybrides majeurs[modifier | modifier le code]

Hybrides ayant contribué à l'obtention de nouveaux hybrides largement répandus dans le commerce et présentant des caractéristiques originales (couleur, port, forme) tel que les phalaenopsis « arlequins ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Référence Kew Garden World Checklist : Phalaenopsis finleyi (en)
  2. Référence Kew Garden World Checklist : Phalaenopsis mirabilis (en)
  3. Référence Kew Garden World Checklist : Phalaenopsis natmataungensis (en)
  4. Référence Kew Garden World Checklist : Phalaenopsis thailandica (en)