Phalène (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phalène.

Phalène (Gypsy Moth) est une super-vilaine créée par Marvel Comics, apparue pour la première fois dans Spider-Woman #10, en 1979.

Origine[modifier | modifier le code]

Sybil Dvorak est une jeune mutante roumaine, élevée par des gitans. Repérée par un cinéaste amoureux d'elle, elle s'envola pour la Californie tourner un remake de Dracula. Mais jalouse, elle se fabriqua un costume pour l'espionner. Elle affronta Spider-Woman mais cette dernière la laissa s'enfuir.

Elle resta discrète, prit la nationalité américaine et toucha l'héritage du cinéaste, mort d'un infarctus. Avec tout cet argent, elle créa une sorte de culte, focalisé sur la drogue, sous le nom de la reine Sybarite. Elle échappa de nouveau à Spider-Woman.

Tick-Tock la captura et annula ses pouvoirs, qu'elle récupéra grâce à Tigra.

Elle intégra par la suite l'Équipe de nuit, à Los Angeles. Là, le groupe sauva Captain America des expériences du Power Broker. Ce qui n'empêcha pas le groupe d'attaquer les Vengeurs de la Côte Ouest !

Elle fut plus tard embauché par Superia, mais après l'échec de son plan, retrouva le Suaire dans l'Équipe de Nuit. Quand l'équipe fut dirigée par Satannish déguisé en Bourreau, elle aida le Docteur Strange à le vaincre.

On la revit au sein des Maîtres du Mal. Elle est depuis restée avec les Thunderbolts, sous le nom de Skein.

Durant le Dark Reign, Phalène fit partie des Women Warriors, l'équipe fédérale du Delaware.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Phalène contrôle psioniquement tout type de tissu et de fil. Grâce à ce pouvoir, ses vêtements deviennent de véritables pièges, car elle peut lancer des fils de soie et les enrouler autour de ses adversaires.
  • Elle peut aussi voler à vitesse réduite, en « soulevant » le tissu qui compose son costume. Ainsi elle peut soulever deux fois son poids.