Phénomène d'Uhthoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le phénomène d'Uhthoff, est une aggravation transitoire des symptômes de la sclérose en plaques (SEP) lors de l'exercice ou à la chaleur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans son article princeps, l'ophtalmologiste Wilhelm Uhthoff décrit une aggravation transitoire du flou visuel lors de l'exercice chez des patients atteints de névrite optique. Des travaux ulltérieurs ont révélé une relation entre l'exercice et l'augmentation de la production de chaleur. Le phénomène peut en fait concerner n'importe quel déficit neurologique impliquant une démyélinisation, et non uniquement la vision. On pense qu'il s'explique par un effet de la température sur les propriétés de la conduction nerveuse dans le système nerveux central.

Signification clinique[modifier | modifier le code]

De nombreux patients atteints de SEP signalent une fatigue accrue et d'autres symptômes liés à leur maladie lorsqu'ils sont exposés à de hautes températures. Ils ont par conséquent tendance à éviter les saunas, les bains chauds, ou d'autres sources de chaleur, et à utiliser de la glace ou des équipements vestimentaires réfrigérants à évaporation.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) W. Uhthoff: Untersuchungen über die bei der multiplen Herdsklerose vorkommenden Augenstörungen. Archiv für Psychiatrie und Nervenkrankheiten, Berlin, 1890, 21: 55-116 et 303-410.