Peur du téléphone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La peur du téléphone[1] (phobie du téléphone, peur téléphonique ou téléphonophobie[2]) est une peur ou angoisse de passer ou de prendre des appels téléphoniques. La peur du téléphone est également considérée être un type de phobie sociale ou un trouble anxieux[1].

Les individus qui en souffrent exposent typiquement une peur de se tromper lors d'une conversation téléphonique[1] ou une peur de ne savoir que dire, ce qui pourrait résulter en un silence embarrassant, un balbutiement ou un bégaiement[1]. Le comportement évitant associé des individus inclut la demande envers des proches (ex. colocataire) de prendre l'appel pour eux et l'utilisation exclusive de répondeurs[1]. Ainsi, les individus peuvent manquer certaines activités, telles que des événements ou informations parfois importantes[3].

Une autre raison de la peur du téléphone peut aussi être la crainte que le correspondant n'ait de mauvaises intentions ou qu'il n'annonce de mauvaises nouvelles.

Comme pour de nombreuses phobies et angoisses, il existe un spectre sévère de peur des conversations téléphoniques accompagné de difficultés[1]. En 1993, il est rapporté que 2,5 millions de personnes au Royaume-Uni souffrent de peur du téléphone[4].

Parmi ces diagnostics, la peur du téléphone est un symptôme commun de trouble bipolaire : les individus qui en souffrent sont nerveux à l'idée de parler aux personnes par le biais du téléphone[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Social Phobia : From Shyness to Stage Fright, by John R. Marshall »,‎ 1995 (ISBN 0465078966)
  2. « Portail lexical », sur Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (consulté le 6 avril 2011)
  3. a et b (en) Elizabeth Brondolo, Xavier Amador, p. 179 Break the bipolar cycle : a day-by-day guide to living with bipolar disorder
  4. (en) Richard Keeble, Third edition, The Newspapers Handbook,‎ 2001 (ISBN 0415240832, lire en ligne)