Petronio Franceschini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franceschini.

Petronio Francheschini (né à Bologne vers 1651 et mort à Venise vers 1680[1]) est un compositeur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petronio Franceschini ne fut pas seulement un compositeur mais également un violoncelliste à la basilique San Petronio de Bologne en mars 1675 et octobre 1680. Il étudia avec Lorenzo Perti à Bologne puis à Rome avec Giuseppe Corsi dit Celani. Il fut l’un des premiers membres de l’Académie philharmonique de Bologne et fut appelé à Venise par Vincenzo Grimani à composer pour le théâtre de San Giovanni e San Paolo. C’est à Venise qu’il mourut sans avoir terminé le premier acte de son opéra La virtu trionfante del vitio (livret de M. Noris), l’œuvre fut achevée par G.D. Partenio. Petronio Franceschini composa dans les domaines sacré et profane mais la majeure partie de son œuvre est consacrée au drame lyrique. Six opéras de ce compositeur sont connus dont certaines partitions ont été perdues.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ses dates de naissance et de mort ne sont pas précises : Petronio Franceschini serait né le 9 janvier 1651 et mort le 4 décembre 1680 pour le Grove online ; né vers 1650 et mort le 18 décembre 1680 pour le Grove opera ; né vers 1650 et mort le 25 janvier 1681 pour le dictionnaire Honegger ; né en 1650 et mort en décembre 1680 pour la MGG ; né en 1650 et mort probablement le 18 décembre 1680 pour le Dizionario della musica e dei musicisti ; né dans la première moitié du XVIIe siècle et mort en février 1681 pour le Dizionario universale dei musicisti. Cette multitude de dates montre combien les renseignements sont peu précis concernant ce musicien.