Petits peuples du Nord de la Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les « petits peuples du Nord de la Russie » (en russe : коренные, малочисленные народы Севера, Сибири и Дальнего Востока Российской Федерации, soit selon leur dénomination complète « petits peuples indigènes du Nord, de Sibérie et d'Extrême-Orient de la Fédération de Russie »), sont des peuples autochtones vivant dans le Grand Nord de la Russie, en Sibérie et en Extrême-Orient[1] et totalisant chacun moins de 50 000 membres. On les appelle aussi plus simplement peuples indigènes du Nord.

Définition[modifier | modifier le code]

Actuellement, 40 peuples indigènes sont officiellement répertoriés dans le registre unique des petits peuples indigènes (russe : единый перечень коренных, малочисленных народов Российкой Федерации), qui en compte 46 au total (six d'entre eux n'habitent pas dans le Grand Nord ou dans des territoires assimilés)[2]. Par ailleurs, les Komi-Ijemtsy[3] ou Izvatas, un sous-groupe des Komis, cherchent à être reconnus en tant que peuple indigène du Nord distinct.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) [1] severcom.ru
  2. (ru) Décret n° 255 du gouvernement russe (24 mars 2000) (Постановление Правительства РФ от 24 марта 2000 г. N 255 : О Едином перечне коренных малочисленных народов Российской Федерации) http://base.garant.ru/181870.htm
  3. Du nom de la rivière Ijma.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]