Petits hommes verts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La représentation d'un petit homme vert basée sur le roman Martiens, Go Home!.

Les « petits hommes verts » réfère au stéréotype de l'extraterrestre vu comme une petite créature humanoïde avec la peau verte et parfois portant des antennes sur leur tête. Le terme est aussi utilisé pour décrire les gremlins, des créatures mythiques connues pour causer des problèmes dans les avions et leurs dispositifs mécaniques. Aujourd'hui, ces créatures sont plus communément associées avec les prétendus extraterrestres observés appelés gris puisque leur couleur de peau n'est pas décrite comme verte par ceux qui les ont observés, mais grise.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'usage du terme « petit homme vert » ou « petit enfant vert » remonte au moins au XIIe siècle avec l'histoire des enfants verts du village de Woolpit, en Angleterre. Par contre, le moment ou l'expression a commencé à faire référence aux extraterrestres reste inconnu.

Durant les années 1950, il y a eu beaucoup « d'observations » de soucoupes volantes et le terme « petit homme vert » était un usage populaire pour parler des extraterrestres. Un cas classique est la rencontre de Kelly-Hopkinsville. Le 21 août 1955, deux hommes venant d'un milieu rural du Kentucky ont décrit une supposée rencontre avec un extraterrestre d'une hauteur de 3 à 4 pieds (1 mètre) et qui était de couleur gris-argent métallique.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :