Petite Emme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emme.
Petite Emme
Illustration
Caractéristiques
Longueur 58 km
Bassin 477 km2
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen ?
Cours
Source sud-ouest du canton d'Obwald
· Localisation au lieu-dit Emmensprung
· Altitude 2 350 m
· Coordonnées 46° 48′ 05″ N 8° 04′ 00″ E / 46.80139, 8.06667 (Source - Petite Emme)  
Confluence Reuss
· Localisation au nord ouest de Lucerne
· Coordonnées 47° 04′ 02″ N 8° 17′ 16″ E / 47.06722, 8.28778 (Confluence - Petite Emme)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Suisse Suisse

La Petite Emme est une rivière suisse. Elle n'a aucun lien géographique avec l'Emme, avec laquelle elle est parfois confondue.

Géographie[modifier | modifier le code]

La source de la petite Emme se trouve au sud-ouest du canton d'Obwald, à 2 350 m d'altitude, au lieu-dit Emmensprung (Source de l'Emme en allemand), sur la face nord de la partie orientale de la chaîne montagneuse du Brienzer Rothorn. La rivière s'appelle alors Waldemme jusqu'au confluent avec la Wiss Emme. Elle est rejointe par de nombreux ruisseaux et coule vers le nord à travers la vallée du Mariental et prend le nom de Petite Emme lorsqu'elle est rejointe à Schüpfheim par la Weissemme (Emme blanche).

Elle passe ensuite par Entlebuch où elle est rejointe par l'Entlen, puis par la Fontanne peu avant Wolhusen. À Wolhusen, elle fait un brusque virage vers l'est. Elle reçoit les eaux du Rümlig et longe le Pilatus en direction d'Emmenbrücke, où elle se jette dans la Reuss, qui vient de traverser le lac des Quatre-Cantons et Lucerne.

Minerai[modifier | modifier le code]

La Petite Emme charrie des paillettes d'or provenant du massif du Napf, riche en minerai aurifère. Elle a été orpaillée jusqu'au XIXe siècle par les chercheurs d'or. Actuellement elle est encore fouillée, avec plus ou moins de succès, par des passionnés.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]