Petit meslier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meslier.
Petit Meslier B
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement précoce
Floraison sujette au millerandage et à la coulure
Véraison À compléter
Maturité 2ème époque
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur modérée
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
taille longue
Productivité faible
Exigences culturales
Climatique terroir favorable et bien exposé
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique finesse, vivacité et typicité aromatique

Le petit meslier est un cépage de France de raisins blancs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le petit meslier est un vieux cépage de cuve de la Champagne. Il fait partie de l'encépagement de l'appellation Champagne mais il n'est pratiquement plus cultivé à cause de ses faibles rendements. En France il couvre trois hectares (1998). Des plantations sont connues dans les communes de Jouy-les-Reims, Verneuil et Cormoyeux dans la vallée de la Marne et à Buxeuil près de la Côte des bar.

D'après José Vouillamoz[1], docteur en biologie et spécialiste des recherches ADN sur des cépages, le petit meslier serait un croisement spontané des cépages savagnin et gouais. En plus il affirme que l’amigne est très probablement la fille du petit meslier.[réf. souhaitée]

La maison de Champagne Aubry à Jouy-les-Reims produit une Cuvée issue des cépages petit meslier, arbane et pinot blanc.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau épanoui, cotonneux blanc à liseré carminé
  • Jeunes duveteuses à plages bronzées.
  • Feuilles adultes, à 5 lobes. Sinus pétiolaire en lyre étroite ou fermée, sinus latéral larges et à fonds concaves, des dents ogivales, moyennes, un limbe aranéeux - pubescent.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de première époque : avec le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont petites à moyennes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindro-conique et lâche. Le cépage est peu vigoureux et il est un faible producteur. Il est assez sensible au mildiou et à la coulure. Le petit meslier craint les gelèes printanières.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le petit meslier est connue sous les noms de arbonne, barnay, bernais, bernet, crêne, co de France, feuille d´Ozerolle, hennequin, lepine, maillé, mayé, melier, mélié, meslier de Champagne, petit meslier doré, petit meslier à queue rouge, meslier vert, meslier petit, mornain blanc, orbois, queue rouge et Saint Lye.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portrait José Vouillamoz », sur agroscope.admin.ch, Agroscope (consulté le 20 novembre 2013).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages, Hachette Livre, 2000 (ISBN 2-0123633-18).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :