Petit capricorne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Petit Capricorne (Cerambyx scopolii) ou Capricorne de Scopoli est un coléoptère phytophage et xylophage appartenant à la famille des Cerambycidae.

C'est l'une des quelques espèces recherchées en 2014 dans le cadre du programme d'inventaire naturaliste de science participative dit Observatoire de la biodiversité des forêts (OBF) par le Muséum et l'INPN[1] et l'association Noé Conservation. Communément appelé Barbot au Québec.

Description[modifier | modifier le code]

Entièrement noir et luisant, il mesure de 17 à 28 mm. Ses antennes sont longues d'où les noms de capricorne, longicorne ou barbot à antennes.

Selon certains auteurs, ces antennes démesurées servent de balancier en vol[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

Commun en France, il se trouve dans toute l'Europe jusqu'au Caucase, ainsi qu'en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord (Québec).

Biologie[modifier | modifier le code]

Période d'apparition : avril à août.

Les larves sont xylophages ; les adultes se nourrissent de pollen.

Habitats[modifier | modifier le code]

Lisières et clairières des forêts. Sur les fleurs des sureaux, spirées et des ombellifères.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaëtan du Chatenet, Coléoptères phytophages d'Europe, N.A.P. Éditions, 2000.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Observatoire de la biodiversité des forêts
  2. Harant H. & Jarry D., - Guide du naturaliste dans le Midi de la France, Tome 2 - Delachaux et Niestlé, deuxième édition, 1982, p.192

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]