Petit Eyolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Petit Eyolf
Auteur Henrik Ibsen
Genre Drame
Nb. d'actes 3
Version originale
Titre original Lille Eyolf
Langue originale Norvégien
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Date de parution originale 1894
Date de la 1re représentation 12 janvier 1895
Lieu de la 1re représentation Deutsches Theater (Berlin)

Petit Eyolf est une pièce de théâtre en 3 actes d'Henrik Ibsen publiée en 1894 et créée le 12 janvier 1895 au Deutsches Theater de Berlin[1].

Aurélien Lugné-Poë créa la pièce en France le 8 mai 1895.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Alfred Allmers, écrivain, il renonce à son œuvre pour se consacrer à l'éducation d'Eyolf son fils infirme
  • Rita Allmers, possessive et sensuelle, voudrait son mari rien que pour elle
  • Eyolf, leur enfant de 9 ans
  • Asta Allmers, demi-sœur d'Alfred qui nourrit pour ce dernier un tendre sentiment
  • L'ingénieur Borgheim
  • La femme aux rats

Trame[modifier | modifier le code]

Rita ressent son fils comme un obstacle à l'accomplissement de ses désir. Alors qu'elle s'apprête à tromper son mari, Eyolf se noie dans un fjord. Ce drame amène le couple à une autoanalyse mutuelle. Les accusations et confessions réciproques font parties des pages les plus intenses et les plus dures écrites par Ibsen. En définitive, Alfred, tenté de rejoindre Asta, restera auprès de Rita pour l'aider à évoluer vers une existence plus sereine.

Mises en scène en France[modifier | modifier le code]

La première[modifier | modifier le code]

Source : Alexander Weigel, Das deutsche Theater - Eine Geschichte in Bildern, Berlin 1999[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]