Peter Vischer l'Ancien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Vischer l'Ancien.

Peter Vischer l'Ancien (en allemand : Peter Vischer der Ältere), né vers 1455 à Nuremberg et mort dans la même ville le 7 janvier 1529, est un sculpteur et fondeur allemand de la Renaissance artistique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter a été formé par son père Herman (mort en 1488). Il a repris la fonderie de laiton de son père, qui sous sa direction, fut la plus célèbre d'Allemagne.

Quelques années plus tôt, il avait épousé, en 1485, Margaret avec laquelle ils eurent cinq fils, dont trois furent sculpteurs : Hermann dit le jeune (1486-1516), Peter, dit le jeune (1487-1528) et Hans (1490-1549). Il travailla dans l'atelier familial avec ses trois fils artistes. L'organisation même du travail dans l'atelier empêcha d'identifier avec certitude la part qui revenait à chaque membre de la famille.

Il travailla essentiellement le bronze dans l'atelier familial de fonderie Vischer. La forme générale de la tombe est de style gothique, mais les détails sont la Renaissance italienne du XVIe siècle.

La châsse de saint Sébald dans la Sebalduskirche de Nuremberg.

Une de ses premières œuvres fut la réalisation de la tombe de l'archevêque Ernest de la cathédrale de Magdebourg en 1495. Le tombeau est entouré de statuettes fines représentant les Apôtres sous un abri de style gothique. Il est plus pur de style que la magnifique châsse de saint Sébald, dont le répertoire ornemental fait transition entre le gothique tardif et la Renaissance. Cette œuvre en bronze a une structure à piédestal en baldaquin, avec de nombreux motifs en relief et statuettes. Ces magnifiques tombeaux sont un exemple exceptionnel de l'esprit non commercial qui animait les artistes de l'époque de la Renaissance qui trouvaient un plaisir évident dans leur travail.

Peter Vischer l'Ancien réalisa plusieurs statues en bronze de personnages ecclésiastiques et royaux sur des tombeaux, d'évêques et d'archevêques, situés dans des cathédrales (Breslau, Innsbruck, Magdebourg, Nuremberg, Ratisbonne, Schwerin). Il réalisa un "Couronnement de la Vierge" dans la cathédrale d'Erfurt. Il sculpta également des statuettes de saints attachés aux colonnes élancées de la canopée et qu'il modélisa avec beaucoup de grâce et de dignité dans la représentation.

Parmi les autres grandes œuvres produites par les Vischer, on peut mentionner les statues des rois Arthur et Théodoric, deux des nombreuses statues d'ancêtres destinées à orner le tombeau de l'empereur Maximilien Ier mort en 1519.

Œuvres de Peter Vischer l'Ancien[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]