Peter Terrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Peter Terrin est un écrivain belge d'expression néerlandaise né à Tielt le 3 octobre 1968.

Il a remporté le prix littéraire AKO en 2012 pour son roman semi-autobiographique Post mortem.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2001 - Kras
  • 2003 - Blanco
  • 2004 - Vrouwen en kinderen eerst
  • 2009 - De bewaker
  • 2012 - Post mortem

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 1998 - De Code
  • 2006 - De Bijeneters

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Le Gardien, [« De bewaker »], trad. d’Anne-Lucie Voorhoeve, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2013 (ISBN 978-2-07-013310-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]