Peter Stephan Jungk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Peter Stephan jungk

Naissance 19 décembre 1952
Santa Monica, Californie, États-Unis
Langue d'écriture Allemand

Peter Stephan Jungk (né le 19 décembre 1952 à Santa Monica, Californie) est un écrivain de langue allemande installé à Paris depuis 1988.

Fils du futurologue allemand Robert Jungk, Peter Stephan Jungk grandit à Vienne (Autriche) après que ses parents s’y sont installés en 1957. Entre 1968 et 1981, il vit alternativement à Berlin, Salzbourg, Los Angeles, Bâle et Jérusalem et fait notamment des études de cinéma et des études talmudiques, et travaille comme assistant metteur en scène au théâtre et au cinéma. Il publie son premier ouvrage, Stechpalmenwald, en 1978. Après s’être réinstallé à Vienne, il déménage à Paris en 1988 et y réside depuis.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

Œuvres inédites en français[modifier | modifier le code]

  • Stechpalmenwald, 1978
  • Rundgang, 1981
  • Tigor, 1991
  • Vier Frauen, 1994 (avec Lillian Birnbaum)
  • Die Unruhe der Stella Federspiel, 1996
  • Die Erbschaft, 1999