Peter Magubane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Peter Magubane est un photographe noir sud-africain né en 1932.

Biographie[modifier | modifier le code]

Magubane est né à Vrededorp (aujourd'hui Pageview) une banlieue de Johannesbourg.

Ses premières photographies datent de l'époque où il était écolier.

Il entre au magazine Drum en 1954 comme conducteur et y fait son premier reportage photo en 1955, parrainé par le photographe Jürgen Schadeberg (en).

Magubane a photographié de nombreux moments de l'histoire d'Afrique du Sud, tel le procès de Nelson Mandela à Rivonia (en) en 1964 ou les événements de Sharpeville en 1960 ou les révoltes de Soweto en 1976.

Se consacrant toujours aux reportages sur l'actualité de son pays, il quitte Drum en 1967 pour devenir photographe indépendant.

En 1969, il fut envoyé pour photographier une manifestation devant la cellule de Winnie Mandela. Il fut arrêté, interrogé et mis en cellule d'isolement. Les charges contre lui furent abandonnées en 1970, mais Mugabane fut interdit de photographier pendant cinq ans. En 1971, il fut à nouveau emprisonné pendant plus de neuf mois.

En 2005, il fait un séjour à l'hôpital à la suite de blessures de chevrotine reçues au cours d'un tir croisé de police lors de funérailles.

Dernièrement, Magubane a abandonné le photojournalisme et se consacre à la photographie d'art. Il se concentre sur des documentaires relatifs aux coutumes ancestrales dans l'Afrique du Sud de l'après-apartheid.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1958, Premier noir sud-africain à obtenir une récompense photographique
  • 1986,
  • 1992, Prix spécial Missouri Honor Medal pour services distingués dans le journalisme
  • 1995, Martin Luther King Luthuli Award
  • 1997,
    • Un prix de la Mother Jones Foundation et Leica Cameras
    • Prix à l'Université de Wales, Cardiff
  • 1999, Ordre du Mérite classe II par Mandela
  • 2003, Docteur honoraire de l'Université d'Afrique du Sud

Collections, expositions[modifier | modifier le code]

  • 2001, Soweto – A South African Myth, exposition collective, dont le sujet principal était la révolte estudiantine de 1976, avec des images de Alf Khumalo, Ernest Cole et Jürgen Schadeberg.

Dernières publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]