Peter Lorenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Lorenz (à droite).

Peter Lorenz (22 décembre 1922 - 6 décembre 1987) était un politicien allemand de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

En 1975, Lorenz est candidat à la mairie de Berlin-Ouest. Il est enlevé par des terroristes du Mouvement du 2 Juin deux jours avant les élections, le 27 février[1]. Les terroristes exigent la remise en liberté de Horst Mahler, un des fondateurs de la Fraction armée rouge, et des futurs terroristes Verena Becker et Rolf Heissler. Mahler refuse d'être échangé mais les autres prisonniers sont libérés. Finalement, la prise d'otage de Lorenz mène à la libération de cinq terroristes[2].

Lorenz est relâché le 4 mars. Absent pendant les élections, il avait remporté 43,9 % des voix ; néanmoins, grâce à une coalition entre Parti social-démocrate et le Parti libéral-démocrate, Klaus Schütz a conservé sa place de maire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guerrilla diffusa, Dominique Linhardt, CAIRN.
  2. Réclusion révolutionnaire, Dominique Linhardt, Cultures & Conflits.