Peter Lanyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Peter Lanyon (1918-1964) est un peintre de paysages de Cornouailles devenu une des figures majeures de l’Abstraction britannique. Il est aussi connu pour ses sculptures assemblages, ses collages et ses poteries.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à St Ives en Cornouailles, Peter Lanyon d'abord reçu les leçons de Borlase Smart. En 1937, il rejoint Euston Road School où il suit les cours de Victor Pasmore (en).

De 1940 à 1945, il combat dans la Royal Air Force. À partir des années 1950, il devient une des figures marquantes de l’École de St Ives (en) parmi lesquels on retrouve Barbara Hepworth, Ben Nicholson, Terry Frost, Patrick Heron… Il expose au Salon des Réalités Nouvelles en 1947. Sa première exposition personnelle a lieu à Londres en 1950 ; la même année il commence à enseigner. En 1954, il reçoit le Prix de la critique britannique.

À partir de 1957, il est particulièrement intéressé par les peintres américains qu’il rencontre à New York en particulier Motherwell et Rothko. Conscient de l’impasse dans laquelle se trouve la tradition du paysage britannique, il cherche de nouvelles solutions. Il débute alors la pratique du vol à voile à partir de 1959 pour selon ses mots avoir une connaissance plus approfondie du paysage. Sa pratique artistique se conjugue avec les nombreuses rencontres d’artistes, visites d’atelier qu’il fait aux États-Unis, au Mexique ou en Tchécoslovaquie.

Marié et père de 6 enfants, il meurt dans un accident de planeur le 31 août 1964.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Lanyon, modernism and the land d'Andrew Causey, éd. Reaktion Books, 2006, (ISBN 1861892756 et 9781861892751).
  • (en) The drawings of Peter Lanyon de Margaret Garlake, éd. Ashgate Publishing, Ltd., 2003, (ISBN 0754603164 et 9780754603160).
  • (en) Peter Lanyon, at the edge of landscape de Chris Stephens, illustré par Peter Lanyon, éd. 21 Publishing, 2000, (ISBN 1901785041 et 9781901785043).