Peter Josef von Lindpaintner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Josef von Lindpaintner,
œuvre de Josef Kriehuber.

Peter Josef von Lindpaintner, né le 9 décembre 1791 et mort le 21 août 1856, est un compositeur et chef d'orchestre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Coblence d'un père ténor, Peter Josef étudie avec Peter Winter (en) et Joseph Graetz (en). En 1819, il s'établit à Stuttgart. Certains de ses premiers opéras sont des singspiele, mais sous l'influence de Carl Maria von Weber, il s'intéresse davantage à l'opéra romantique (en).

De 1812 à 1819, il assume la direction musicale de l'Isartor Theater de Munich et, de 1819 à 1856, la direction de l'Orchestre de la cour de Stuttgart. Dès 1831, Mendelssohn le tient pour le meilleur chef d'orchestre d'Allemagne[1]. Lindpaintner meurt à Nonnenhorn, en bordure du lac de Constance, en Bavière en 1856.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opus Titre Genre Nombre d'actes Livret Date de la première Lieu, théâtre
20 Demophoon opéra sérieux 3 Ignaz Franz Castelli le 29 janvier 1811 Munich
94 Der blinde Gärtner, oder Die blühende Aloë singspiel 1 August von Kotzebue le 10 juillet 1813 ou le 21 novembre 1815 Munich, Isartortheater
143 Die Pflegekinder singspiel 2 Karl Thienemann 1812 ou le 19 novembre 1814 Munich, Isartortheater
148 Die Prinzessin von Cacambo opéra-comique 3 August von Kotzebue 1814 ou le 2 mars 1815 Munich, Isartortheater
151 Die Sternkönigin ou Das Sternenmädchen conte comico-romantique 2 J. A. Voß le 13 juillet ou septembre 1815 Munich, Isartortheater
162 Das Christusbild, oder Kunstsinn und Liebe singspiel 2 mai ou juin 1816 Stuttgart?
163 Hans Max Giesbrecht von der Humpenburg oder Die neue Ritterzeit singspiel 1 August von Kotzebue mai ou le 6 juin 1816 Munich, Isartortheater
168 Pervonte, oder Die Wünsche opéra-comique 3 Lindpaintner, d'après un conte de Christoph Martin Wieland juin ou le 14 août 1816 Munich, Isartortheater
203 Die Rosenmädchen singspiel 3 Lindpaintner et August von Kotzebue, d'après Emmanuel Théaulon le 3 juin 1818 Autriche, Theater an der Wien
225 Timantes (révision de Demophoon) grand opéra héroïque 3 Franz Xaver Hiemer le 22 janvier 1820 Stuttgart, Hof
231 Sulmona opéra 3 Lindpaintner et Hiemer, d'après Christoph Friedrich Bretzner (en) le 11 avril 1823 Stuttgart, Hof
235 Der Bergkönig opéra romantique 3 Karl Hanisch Le 30 janvier 1825 Stuttgart, Hof
260 Der Vampyr (en) opéra romantique 3 Cäsar Max Heigel le 21 septembre 1828 Stuttgart, Hof
268 Die Amazone, oder Der Frauen und der Liebe Sieg opéra 3 Ludwig Robert le 28 septembre 1831 Stuttgart, Hof
275 Die Bürgschaft grand opéra 3 Friedrich Ludwig Carl Biedenfeld, d'après le poème Die Bürgschaft (en) de Friedrich Schiller le 28 septembre 1834 Stuttgart, Hof
284 Die Macht des Liedes opéra-comique 3 Ignaz Franz Castelli le 13 mars 1836 Stuttgart, Hof
295 Die Genueserin grand opéra romantique 2 Carl Philipp Berger le 8 février 1839 Vienne, Theater am Kärntnertor
332 Die sicilianische Vesper grand opéra romantique 4 Heribert Rau Le 6 ou 10 mai 1843 Stuttgart
364 Lichtenstein grand opéra 5 Franz Dingelstedt, d'après le roman Lichtenstein (en) de Wilhelm Hauff le 26 août 1846 Stuttgart
446 Giulia, oder die Corsen opéra 4 August Lewald (en) le 20 novembre 1853 Stuttgart
481 Libella opéra 2 composé en 1855, mais non interprété

Références[modifier | modifier le code]

  1. Malou Haine, 400 lettres de musiciens : au Musée royal de Mariemont, Éditions Mardaga,‎ 1995, 596 p. (ISBN 2870095783, lire en ligne), p. 189.
  • (en) Clive Brown, « Lindpaintner, Peter Josef von », dans The New Grove Dictionary of Opera, Londres, Stanley Sadie,‎ 1992 (ISBN 0-333-73432-7).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Hänsler, Peter Lindpaintner als Opernkomponist, Dis. Munich, 1928.
  • R. Nägele, Peter Joseph von Lindpaintner: sein Leben, sein Werk, Tutzing, 1993.
  • R. Nägele, Peter von Lindpaintner — Briefe, édition complète (1809–1856), Göttingen, 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]