Peter Haining

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Peter Alexander Haining[1],[2] né à Enfield dans le Middlesex le 2 avril 1940 décédé le 19 novembre 2007 est un journaliste, écrivain et compilateur britannique qui a vécu et travaillé dans le Suffolk. Il a commencé sa carrière comme journaliste dans l'Essex, puis s'installe à Londres où il a travaillé sur une revue spécialisée, avant de rejoindre la maison d'édition de New English Library (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter Haining a occupé le poste de directeur de la rédaction avant de devenir écrivain à temps plein dans les années soixante-dix. Il a édité un grand nombre d'anthologies, principalement de nouvelles d'horreur et fantastique. Il a écrit des livres non romanesques sur une variété de sujets allant de tunnel sous la Manche à Sweeney Todd et il a également écrit sous les pseudonymes de Ric Alexander et de Richard Peyton sur une certain nombre de recueils de polar. Dans les années soixante, il a écrit trois romans, y compris The Hero (1973), qui a eu sa version cinéma.

Peter Haining a créé une controverse en affirmant que Sweeney Todd est un personnage réel qui a commis ses crimes en 1800, a été jugé en décembre 1801, et fut pendu en janvier 1802. Toutefois, d'autres chercheurs qui ont tenté de vérifier ses dires ne trouvèrent rien pour étayer les allégations de Haining.

Peter Haining a écrit plusieurs ouvrages de référence sur Doctor Who, y compris les 20th anniversary special Doctor Who: A Celebration Two Decades Through Time and Space (1983), et a également écrit l'étude définitive sur Sherlock Holmes à l'écran, Le Television Sherlock Holmes (1991). Son dernier projet était une série sur la Seconde Guerre mondiale avec des histoires basées sur des recherches approfondies et des entretiens personnels : The Jail That Went To Sea (2003), The Mystery of Rommel's Gold (2004), Where The Landed Eagle (2004), The Chianti raiders (2005) et Banzai hunters (2007).

En 2001, Peter Haining a remporté le prix spécial des British fantasy awards[3].

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

Peter Haining a rédigé plus de 170 livres, dont quelques-uns sont énumérés ici.

  • (en) M.R. James - book of the supernatural, London, Foulsham,‎ 1979 (ISBN 0572010486)
  • A Sherlock Holmes Compendium (1980)
  • (en) Doctor Who, the key to time : a year-by-year record, London, W.H. Allen,‎ 1984 (ISBN 0491032838)
  • The Nine Lives of Doctor Who (1999)
  • The legend and Bizarre Crimes of Spring-Heeled Jack (1977)
  • The Sherlock Holmes Scrapbook (1973)
  • The Dracula scrapbook (1976)
  • 20th anniversary special Doctor Who: A Celebration Two Decades Through Time and Space (1983)
  • Television Sherlock Holmes (1991)
  • Sweeney Todd: The Real Story of the Demon Barber of Fleet Street (1993)
  • On Call with Doctor Finlay (en) (1994)
  • '(en) Doctor Who : 25 glorious years : XXV, London, W.H. Allen,‎ 1988 (ISBN 1852270217)
  • (en) The MG log : A Celebration of the World's Favourite Sports Car, London, Souvenir Press,‎ 1993 (ISBN 0285631446)
  • The jail that went to sea (2003)
  • The mystery of Rommel's Gold (2004)
  • Where the landed eagle (2004)
  • The Chianti raiders (2005)
  • Banzai hunters (2007)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Deaths: Sidney Coleman, Peter Haining », Locus Online, Locus Publications,‎ 2007-11-20 (lire en ligne)
  2. (en) Hawtree, Christopher, « Obituary: Peter Haining - Prolific writer and editor who delighted in horror and crime », Guardian Unlimited (UK), Guardian News and Media Limited,‎ 2007-12-05 (lire en ligne)
  3. (en) « British Fantasy Awards Winners By Year », The Locus Index to SF Awards, Locus Publications (consulté le 2007-11-21)