Peter Glotz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glotz.
Peter Glotz en 1988

Peter Glotz (né le à Eger, ville située alors dans les Sudètes, et maintenant appelée Cheb, en République tchèque et décédé le à Zurich en Suisse), était un homme politique allemand du SPD, universitaire et économiste des médias.

Lors de la réunification, il est intervenu dans le Monde en exprimant ses craintes d'un renforcement de l'extrème-droite, si le processus était contracarré:

" L'empêchement de la réunification des deux Etats allemands de l'extérieur donnerait un élan à une nouvelle droite nationaliste."[1]

Outre ses nombreux mandats de parlementaire (voir ci-dessous), il a été secrétaire d'état auprès du Ministère féderal de l'Education et la Recherche Scientifique de 1974 à 1977, et secrétaire général du SPD de 1981 à 1987.

Il a été jusqu'en 2003 l'un des 105 membres de la Convention sur l'avenir de l'Europe chargée de rédiger le Traité établissant une Constitution pour l'Europe, représentant le gouvernement allemand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir son article dans le quotidien Le Monde daté du 10.03.90


Lien externe[modifier | modifier le code]