Peter Caruana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caruana.
Peter Caruana
Image illustrative de l'article Peter Caruana
Fonctions
6e ministre en chef de Gibraltar
17 mai 19969 décembre 2011
(&&&&&&&&&&&0568415 ans, 6 mois et 22 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouverneur Sir Adrian Johns
Prédécesseur Joe Bossano
Successeur Fabian Picardo
Biographie
Date de naissance 15 octobre 1956 (57 ans)
Nationalité britannique
Parti politique Sociaux-démocrates de Gibraltar
Conjoint Cristina Triay
Enfant(s) Michael Caruana
Georgina Caruana
Philippa Caruana
Patrick Caruana
Timothy Caruana
Nicola Caruana
James Caruana
Profession avocat
Religion Catholicisme
Résidence 10/3 Irish Town, Gibraltar

Peter Caruana
Ministres en chef de Gibraltar

Peter Richard Caruana, né le 15 octobre 1956 à Gibraltar, est un homme politique gibraltarien, ministre en chef de 1996 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Caruana a été éduqué à Gibraltar et en Grande-Bretagne et est devenu avocat. Il a commencé sa carrière politique au sein du Parti pour l'autonomie de Gibraltar (en) (PAG) qui embrassait l'idée que Gibraltar devienne une région autonome espagnole.

Dirigeant du parti des Sociaux-démocrates de Gibraltar (GSD) à partir de 1991, il est élu la même année à l'Assemblée locale. Vainqueur avec son parti des élections de mai 1996, il devient alors ministre en chef du territoire et conseiller de la reine. Il est reconduit à l'issue des élections suivantes en 2000, 2003 et 2007.

Au cours de ses quinze années d'exercice du pouvoir, il s'est toujours prononcé contre n'importe quel transfert de souveraineté vers l'Espagne. En décembre 2004, la reconnaissance de Gibraltar comme troisième partenaire des discussions entre le Royaume-Uni et l'Espagne est due en grande partie à ses efforts.

Le 8 décembre 2011, les élections au Parlement de Gibraltar sont remportées par l'opposition emmenée par le Parti travailliste-socialiste. Peter Caruana cède le lendemain ses fonctions de ministre en chef à Fabian Picardo.

Sur les autres projets Wikimedia :