Peter Brabeck-Letmathe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brabeck.

Peter Brabeck-Letmathe

alt=Description de l'image Peter Brabeck.jpg.
Naissance 13 novembre 1944 (70 ans)
Villach
Profession

Peter Brabeck-Letmathe (né le 13 novembre 1944 à Villach en Autriche) fut le PDG de la multinationale Nestlé du 5 juin 1997 au 1er avril 2008. Le 20 septembre 2007, le conseil d'administration de la multinationale a annoncé la désignation du Belge Paul Bulcke pour lui succéder à la tête de la direction générale en avril 2008. Il conserve toutefois la présidence du groupe.

Il a rejoint le groupe en Autriche en 1968. Tout d'abord vendeur de glaces avec un camion[1], il travailla en tant que commercial et se spécialise dans les nouveaux produits. Il a dirigé Nestlé Équateur (1980-1983) puis Nestlé Venezuela (1983-1987) avant de rejoindre le siège de Vevey.

Peter Brabeck pense que l'eau est une denrée comme les autres, qu'elle a une valeur marchande et qu'il faut la privatiser : « les ONG ont un avis extrême quant au problème de l’accès à l’eau. Ils souhaitent que l’accès à l’eau soit nationalisé, c’est-à-dire que tout le monde puisse avoir accès à l’eau. Mon point de vue n’est pas celui-ci. Il faut que l’eau soit considérée comme une denrée, et comme toute denrée alimentaire, qu’elle ait une valeur, un coût. »[2] Il estime que l'eau est extrêmement précieuse et beaucoup trop gaspillée. Pour une politique durable, elle doit être revalorisée, ce qui va de pair avec un prix au litre plus élevé.

Il est membre de la Commission pour la libération de la croissance française[3], et est également vice-président du conseil d'administration de L'Oréal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]