Pete Way

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pete Way

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pete Way en concert avec UFO à Cologne en 2007

Informations générales
Nom de naissance Peter Frederick Way
Naissance 7 août 1951 (63 ans)
Activité principale Musicien, compositeur
Genre musical hard rock
Instruments basse
Années actives De 1969 à aujourd'hui

Pete Way (né Peter Frederick Way) vit le jour à Enfield, Angleterre, le 7 août 1951. Il est le bassiste et un des membres fondateurs du groupe anglais UFO.

Avec UFO[modifier | modifier le code]

Avant de fonder UFO en 1969 avec Phil Mogg, Andy Parker et Mick Bolton, Pete Way jouait avec divers groupes de son collège. Parallèlement il a travaillé au Ministère de la Défense britannique et sur le quai de déchargement d'une usine[1]

Pete Way participera en tant que bassiste/compositeur aux albums de UFO de 1970 (UFO 1) à 1982 (Mechanix) et de 1990 (High Stakes & Dangerous Men) à 2006 (The Monkey Puzzle). Après vu son visa refusé par l'embassade américaine de Londres pour la tournée US en 2008[2], il se verra obligé en 2009 de mettre sa carrière entre parenthèse pour soigner les problèmes de santé affectants son foie[3]. Il n'a depuis plus rejoué avec UFO.

Discographie[modifier | modifier le code]

Fastway & Waysted[modifier | modifier le code]

En 1982, peu en accord avec la direction plus mélodique que prenait UFO, Pete quitte le groupe et veut fonder un nouveau groupe avec "Fast" Eddie Clarke qui vient de quitter Motörhead. Mais des problèmes de contrat avec Chrysalis font capoter le projet et Fastway se fera sans lui. Dépité il rejoint Ozzy Osbourne le temps d'une tournée en remplacement de Rudy Sarzo[4].
Il fonda Waysted fin 1982, groupe qui connaitra de nombreux changement de musiciens, et des périodes d'inactivités mais produira quand même huit albums entre 1983 (Vices) et 2007 (The Harsh Reality).

Discographie[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Pete Way enregistra, fin des années 1990, deux albums avec son complice de UFO, Phil Mogg, sous le nom de Mogg/Way. Dans les années 2000 sortiront, sous son propre nom, quatre albums. Il collabora avec Michael Schenker sous le nom de The Plot et du Michael Schenker Group et avec Robin George sous le nom de Damage Contol et du Robin's Damage Lovepower.

En 2011, Pete rejoignit Michael Schenker, Herman Rarebell et Michael Voss pour former un supergroup du nom de Strangers in the Night (en référence à l'album live de UFO) mais l'album (Temple of Rock) sortira finalement sous le nom de Michael Schenker.

Discographie[modifier | modifier le code]

Pete Way avec Phil Mogg en 2006

Instruments[modifier | modifier le code]

Pete Way joua principalement sur une basse Gibson Thunderbird. Depuis les années 2000, il joue aussi sur une basse Epiphone Thunderbird ou sur une Ibanez Iceman bass rose.

Références[modifier | modifier le code]