Pete Sandoval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pete Sandoval

Description de cette image, également commentée ci-après

Pete Sandoval

Informations générales
Surnom Commando
Nom de naissance Pedro Sandoval
Naissance 21 mai 1963 (51 ans)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Musicien
Genre musical Death metal
Instruments Batterie
Années actives Depuis 1987

Pete Sandoval est un batteur americain né le 21 mai 1963.

Biographie[modifier | modifier le code]

Très reconnu dans le milieu du metal extrême. Né au Salvador, il est connu pour l'extrême rapidité de son jeux de grosse caisse (double grosse caisse) ainsi que pour sa technique prodigieuse. Son premier groupe d'importance fut Terrorizer, un groupe de grindcore, formé au milieu des années 1980, dans lequel il commença à montrer son talent.

Sandoval fut invité à rejoindre le groupe de death metal Morbid Angel. Terrorizer se disloqua après son départ. Il est encore reconnu aujourd'hui comme étant l'un des plus rapides batteurs dans le milieu du metal, bien que certains disent que sa vitesse a diminué depuis qu'il est avec Morbid Angel (la musique de Morbid Angel étant moins rapide que celle du GrindCore en général). Beaucoup de personnes voient en lui l'un des batteurs précurseurs du blast beat. De par sa maitrise de la double grosse caisse, Pete a hérité du surnom « Pete the Feet » (Pete les Pieds).

Fait intéressant, Sandoval n'avait jamais utilisé de double grosse caisse avant de rejoindre Morbid Angel. Il a dû s'entraîner jours et nuits afin d'obtenir la bonne vitesse pour pouvoir enregistrer Altars of Madness seulement deux mois après avoir rejoint Morbid Angel. Selon le guitariste de Morbid Angel, Trey Azagthoth, dès qu'il est réveillé, Pete dirait « Il est temps de se remettre au travail » [1]

Sandoval est souvent cité par son surnom « Commando ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Mudrian, Choosing Death: The Improbable History of Death Metal & Grindcore, Feral House, septembre 2004, ISBN 978-1-932595-04-8