Pestiño

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un pestiño.
Un plateau de pestiños.

Le Pestiño est un type de pâtisserie spécialement réalisée pendant les fêtes de Noël ou Pâques, typique d’Andalousie ainsi que d'autres régions de l'Espagne. Sur une base de farine et de sésame, la pâte est ensuite frite dans de l'huile d'olive, puis passée dans du miel ou du sucre.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du Pestiño peut remonter jusqu'au XVIe siècle et peut-être même plus ancienne. La première référence dans la littérature se trouve dans La Gentille Andalouse("La Lozana andaluza"-1528) de Francicso Delicado, dans cette œuvre la pâtisserie fait partie du répertoire culinaire du personnage principal. Dès 1791 elle est mentionnée dans la pièce de "Los Locos de Mayor Marca".
Le Pestiño est apparenté à la Shebbakiyya marocaine, ce qui suggère une origine commune, peut-être andalouse. Tandis que le Pestiño est habituellement préparé durant les fêtes de Noël ou à Pâque, La Shebbakiyya se consomme souvent lors du Ramadan grâce à ses valeurs énergétiques, idéal pour sortir du jeûne. Cela suggère encore une origine commune avec des pâtisseries consommées aux célébrations religieuses de la Pâque Juive.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La pâte est souvent aromatisée au sésame. Sa taille et sa forme sont variables mais ont tendance à être un carré de pâte dont les deux pointes sont pliées vers le centre. une fois frite la pâte est généralement passé dans du miel avec un peu d'eau, cependant une autre variante est possible: sucre.

Voir Aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :