Peste des petits ruminants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La peste des petits ruminants est une maladie touchant principalement les chèvres et moutons.

Elle est causée par le virus de la Peste-des-petits-ruminants du groupe des Morbillivirus, sous-espèce de mononegavirales (en anglais: "Peste-des-petits-ruminants virus".)

La maladie est enzootique en Afrique de l'Ouest, où elle est connue depuis longtemps sous le nom de "Kata" [1]. Toutefois la présence d'anticorps montre une répartition plus large, qui atteint toute l'Afrique intertropicale, le Moyen-Orient et jusqu'en Inde.

Récemment des foyers ont été signalés au Maroc[2] Le 2 août 2012, un foyer a été signalé en Tunisie, précisément à Sidi Bouzid.

Etiologie[modifier | modifier le code]

Le virus de la Peste des Petits Ruminants appartient au genre Morbillivirus, la famille des Paramyxoviridae.
Virus de la même famille:

Le virus de la peste bovine induit une immunité croisée envers le virus de la peste des petits ruminants. Cependant le virus de la PPR est plus apparenté phylogeniquement avec le virus de la rougeole[3].

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

La transmission du virus se fait par contact direct. Le virus est excrété dans les secrétions conjonctivales dès le premier jour de l’hyperthermie[3].

Symptômes[modifier | modifier le code]

Ils sont proches de ceux de la peste bovine.

Écoulement muco-purulent
Ulcères gingivales à la base des dents
Arrière-train souillé par une diarrhée collante

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Handbook on Animal Diseases in the tropics, British Veterinary Association, 3d ed. 1976 ISBN 0 901028 10 X.
  2. http://www.oie.int/wahid-prod/reports/en_imm_0000007212_20080723_152013.pdf.
  3. a et b Maladies virales des ruminants Édition Le point vétérinaire ISBN 2-86326-151-7

Sur les autres projets Wikimedia :