Pervomartovtsi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pendaison des régicides du tsar Alexandre II de Russie.

Pervomartovtsi, (en russe : Первомартовцы, littéralement : Ceux du 1er mars), est le nom attribué au groupe de conjurés anarchistes révolutionnaires du mouvement Narodnaïa Volia qui assassinèrent le 13 mars (1er mars) 1881 l'empereur Alexandre II de Russie.

Les conjurés[modifier | modifier le code]

Article général Pour un article plus général, voir Narodnaïa Volia (XIXe siècle).

L'un d'eux, Nikolaï Sabline, s'était suicidé juste avant son arrestation. Un autre, Ignati Grinevitski, était mort avec sa propre bombe. Une des deux femmes, Gesja Gelfman, évita l'échafaud en raison de sa grossesse, mais mourut un an plus tard des suites de l'accouchement.

Enfin cinq conjurés furent pendus, le 1er avril suivant, après un procès qui les condamna à mort pour régicide. Parmi les condamnés à mort, Sofia Perovskaïa, la première femme pendue pour raison politique, son compagnon Andreï Jeliabov, Nicolas Kibaltchitch l'artificier du groupe, Timofeï Mikhaïlov et Nikolaï Ryssakov le traite.

Les cinq condamnés montèrent sur l'échafaud dressé sur la place d'arme du Régiment Semionovsky un des plus ancien régiment d’infanterie de la Garde impériale russe.

Portraits des régicides[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]