Pertuisane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Partisana siglo XVII.jpg
Corps de garde de la Reine lors d'un défilé au Château de Windsor.

Une pertuisane est une lance dont le fer se sépare à sa base, utilisée en Italie au XVe siècle. En général, le fer se sépare en trois parties, une ayant un fer en forme de croissant de lune, une autre ayant un fer de lance standard, et une autre dont le fer était une pointe effilée ou, plus rarement, un bec de corbin, fait pour percer les armures de plates. Elle permet de briser les gardes des adversaires, ou de prendre à la gorge, de sectionner les jarrets des chevaux, de planter ou de trancher devant et sur les côtés. La pertuisane était souvent flamberge, c’est-à-dire qu'elle avait une lame semblable au kriss, en « zig-zag », ce qui avait plus le don de faire peur que d'augmenter l'efficacité de l'arme. La pertuisane est apparue en Italie, où elle fut souvent utilisée, emmanchée sur des hampes de 2 à 4 mètres.