Pertti Karppinen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karppinen.
Pertti Karppinen Pix.gif
Pertti Karppinen 1980.jpg
Contexte général
Sport Aviron, skiff
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Finlande Finlande
Naissance 17 février 1953 (61 ans)
Lieu de naissance Vehmaa
Taille 2,00 m
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 3
Championnats du monde 2 3 1

Petti Karpinen est un rameur né le 17 février 1953 à Vehmaa (Finlande).

Biographie[modifier | modifier le code]

Pompier de la ville de Parso mesurant deux mètres, pour sa première participation aux jeux olympiques, il est l'un des rares à mettre en échec l'armada des rameurs d'Allemagne de l'Est qui ne laissent échapper que trois titres sur les huit en lice lors de cette édition. Dans la course du skiff, il surprend le champion du monde en titre, l'Allemand Peter-Michael Kolbe qui domina la course de bout en bout, ne cédant finalement face au Finlandais qu'à 50 mètres de la ligne d'arrivée[1].

Pour l'Olympiade suivante, l'Allemand Kolbe est absent pour cause de boycott des jeux de Moscou par la délégation d'Allemagne de l'Ouest. Il remporte la course devant Vassily Yakusha[2].

Pour ses troisièmes Jeux olympiques, Karppinen retrouve son rival allemand. De nouveau, l'allemand, qui compte quatre titres de champion du monde, prend la course à sa charge et devance le finlandais. Celui-ci revient toutefois à sa hauteur à 120 mètres de la ligne. Les deux bateaux restent alors bord à bord sur 100 mètres avant que l'allemand, épuisé, cède devant le finlandais. Celui-ci rejoint ainsi le Soviétique Vyacheslav Nikolayevich Ivanov qui avait réalisé cet exploit entre 1956 et 1964[1].

Ce troisième titre consécutif en skiff, il faillit ne pas le réaliser. En effet, après les jeux de Moscou, le type de bateau avait évolué. cette évolution, qui convenait parfaitement à l'Allemand, était par contre totalement inadaptée au Finlandais qui mena position contre son retrait. Pendant trois ans, il courut alors en deux de couple, avant de revenir à sa discipline d'origine lorsque la fédération internationale interdit l'utilisation de bateau[1].

Il participa aux jeux de Séoul (1988) où il se classa 7e et à ceux de Barcelone (1992) où il finit 10e.

Il est toujours le seul Finlandais à avoir remporté une médaille d'or en aviron.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'aviron[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Collectif l'Équipe, Jeux olympiques, d'Athènes à Athènes, Calmann-Lévy,‎ 15 octobre 2003, relié, 559 p. (ISBN 978-2951203174)
  2. (fr) Biographie sur le site du CIO

Navigation[modifier | modifier le code]