Pertheville-Ners

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pertheville-Ners
Image illustrative de l'article Pertheville-Ners
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Falaise-Sud
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Falaise
Maire
Mandat
Séverine Lepetit
2014-2020
Code postal 14700
Code commune 14498
Démographie
Population
municipale
250 hab. (2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 52′ 41″ N 0° 06′ 32″ O / 48.878056, -0.108889 ()48° 52′ 41″ Nord 0° 06′ 32″ Ouest / 48.878056, -0.108889 ()  
Altitude Min. 71 m – Max. 153 m
Superficie 8,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Pertheville-Ners

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Pertheville-Ners

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pertheville-Ners

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pertheville-Ners

Pertheville-Ners est une commune française, située dans le département du Calvados en région Basse-Normandie, peuplée de 250 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Pertheville-Ners est située dans la plaine de Trun, le bourg étant à l'écart des routes départementales, néanmoins proche de la D63, route Falaise-Trun. Au sud, elle est accrochée au bois de Saint-André et le reste de la commune présente un paysage de champs cultivés compris entre deux ruisseaux  : le Traîne-Feuilles à l'ouest et la Gronde à l'est.

Communes limitrophes de Pertheville-Ners[1]
Fresné-la-Mère Fresné-la-Mère Beaumais
Fresné-la-Mère Pertheville-Ners[1] Crocy
La Hoguette Vignats Fourches

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le premier des deux toponymes est attesté sous la forme Perdue Ville au XIIe siècle, mais il s'agit d'une mauvaise traduction[2]. Il serait en fait issu d'un anthroponyme germanique, Pertha[2] ou Peratta[3], et de l'ancien français ville, dans son sens originel de « domaine rural ».

L'origine du toponyme Ners ne semble pas éclaircie[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1858, Pertheville (259 habitants en 1856) absorbe Ners (113 habitants)[4],[5], au nord-est de son territoire.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1965 1990 André Mallet    
1990 mars 2008 Michel Mallet SE Agriculteur (fils du précédent)
mars 2008 mars 2014 Joël Patard SE Instituteur
mars 2014[6] en cours Séverine Lepetit SE Exploitante agricole
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 250 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Pertheville-Ners[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Pertheville-Ners a compté jusqu'à 374 habitants en 1861, à la suite de la fusion des deux communes 1858, mais Pertheville et Ners totalisaient 491 habitants lors du premier recensement républicain en 1793 (respectivement 328 et 163).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
328 225 288 289 320 297 309 291 269
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
259 374 341 323 306 287 259 256 228
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
226 229 207 180 196 176 171 195 246
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
214 191 179 197 188 209 228 235 250
2011 - - - - - - - -
250 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Aubin de Ners.
  • Église Saint-Pierre de Pertheville, du XVIIIe siècle.
  • Château de Pertheville (XVe siècle).
  • Ferme du Chêne Sec.
  • Château du Petit Saussay.
  • Manoir de Ners.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,‎ 1963
  3. a et b René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet,‎ 1996 (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), lien notice BnF?), p. 197
  4. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Ners », École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) (consulté le 24 août 2013)
  6. a et b « Pertheville-Ners (14700) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 24 juin 2014)
  7. Date du prochain recensement à Pertheville-Ners, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :