Persulfate d'ammonium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Persulfate d'ammonium ou APS
Ammonium.svgPeroxodisulfate-2D.pngAmmonium.svg
Ammonium-persulfate-3D-balls-ionic.png
Structure du persulfate d'ammonium
Identification
Nom IUPAC peroxodisulfate d'ammonium
Synonymes

peroxydisulfate d'ammonium

No CAS 7727-54-0
No EINECS 231-786-5
PubChem 62648
No E E923
SMILES
InChI
Apparence cristaux incolores ou poudre blanche[1].
Propriétés chimiques
Formule brute H8N2O8S2(NH4)2S2O8
Masse molaire[2] 228,202 ± 0,013 g/mol
H 3,53 %, N 12,28 %, O 56,09 %, S 28,1 %,
Propriétés physiques
fusion Se décompose au-dessous du point de fusion à 120 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 20 °C : bonne (582 g·l-1)[1]
Masse volumique 1,9 g·cm-3[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC[3]
Nocif
Xn
Comburant
O



Transport[3]
50
   1444   
SIMDUT[4]
C : Matière comburanteD2A : Matière très toxique ayant d'autres effets toxiques
C, D2A, D2B,
SGH[5],[3]
SGH03 :SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H272, H302, H315, H317, H319, H334, H335, P280, P302, P304, P305, P311, P338, P341, P342, P351, P352,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le persulfate d'ammonium, peroxydisulfate d'ammonium, ou encore APS, est un composé chimique de formule (NH4)2S2O8. c'est un oxydant fort, préparé pour la première fois par H. Marshall en utilisant la même méthode de préparation que celle du persulfate de potassium K2S2O8.

Le persulfate d'ammonium est très soluble dans l'eau froide, une forte baisse de température accompagnant la solution. C'est un oxydant très puissant et un initiateur de radicaux : il peut produire des radicaux sous des conditions douces et entraîner des réactions de polymérisation radicalaire (cf. polymérisation). Il est utilisé pour graver le cuivre sur des circuits imprimés, technique alternative à la solution de chlorure de fer(III) FeCl3. Il est aussi utilisé en combinaison avec le tétraméthyléthylènediamine pour catalyser la polymérisation de l'acrylamide pour fabriquer du gel polyacrylamide.

Le persulfate d'ammonium est le principal composant du Nochromix. En étant dissous dans de l'acide sulfurique H2SO4, il est utilisé pour nettoyer les verreries de laboratoire comme alternative sans métal aux bains d'acide chromique.

Le documentaire Gasland (2010) de l'américain Josh Fox montre que l'industrie américaine de l'extraction du gaz de schiste reconnaît l'usage du persulfate d'ammonium, dilué dans un mélange d'eau, à d'autres produits chimiques toxiques et de sable pour l'injection dans les puits d'extraction du gaz de schiste comme liquide d'hydrofracturation. Le persulfate d'ammonium est employé comme agent fluidifiant, mais cette technique visant à libérer le gaz contenu dans la couche de schiste a aussi pour conséquences de polluer les nappes phréatiques avec le liquide de fracturation. Pour un puits d'extraction, il faut entre 10 à 30 000 m3 d'eau, la moitié environ est récupérée après fracturation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d PEROXYDISULFATE D'AMMONIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a, b et c Entrée de « Diammonium peroxodisulfate » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 5 avril 2011 (JavaScript nécessaire)
  4. « Persulfate d'ammonium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009
  5. Numéro index 016-060-00-6 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)