Personnages de la série The Legend of Zelda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Ceci est une liste de personnages de la série de jeux vidéo The Legend of Zelda. Cette liste répertorie les personnages importants ou récurrents de la série.

Pour les différents peuples et races de la série, voir l’article Espèces et peuples de la série The Legend of Zelda.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Link[modifier | modifier le code]

Article principal : Link (The Legend of Zelda).

Le personnage de Link s’appuie sur une ancienne légende japonaise qui dit que lorsque l’on meurt, on se réincarne en l’un de ses descendants[réf. nécessaire]. Link est donc le Héros du Temps, l’élu des déesses, le Héros de légende, un esprit unique qui revient incarné dans un jeune Hylien à chaque fois que le monde est en danger.

Le premier Link apparait dans Skyward Sword.

Link, dans sa descendance ou ses réincarnations successives sauve Hyrule à plusieurs reprises (The Legend of Zelda, Zelda II), ainsi que le monde marin recouvrant le royaume d’Hyrule englouti (The Wind Waker). Il dispose d’un arsenal important ainsi que de la Triforce du Courage pour mener sa quête à bien.

La famille de Link change bien entendu à chacune de ses apparitions dans la série:

  • Le Link de A Link to the Past a un oncle.
  • Dans The Wind Waker, Link a une grand-mère et une petite sœur, Arielle.
  • Celui de The Minish Cap a un grand-père.
  • Le fantôme qui apprend les différentes attaques à Link dans Twilight Princess l’appelle « mon fils ». Il se pourrait donc qu'il soit l'un de ses ascendants. Néanmoins, cette information reste sujette à caution car dans la version anglophone du jeu, c'est l'expression « My child » qui est employée. Cette expression serait donc utilisée plus à titre métaphorique pour désigner Link comme son fils spirituel ou son héritier - vu qu'il lui a transmis tout son savoir - plutôt que dans un sens littéral.[réf. nécessaire] En outre, aucune confirmation n'a été apportée de la part de Nintendo quant à une éventuelle parenté entre les deux. Cependant, selon l'encyclopédie Hyrule Historia, le soldat fantôme est désigné comme étant l'« ancien héros » et évoque que certains ont théorisé qu'il s'agissait du Link apparaissant dans Ocarina of Time et Majora's Mask car celui-ci était également gaucher[1],[2].

Suivant les épisodes Link peut avoir différents aspects. Enfant ou adulte, il lui arrive aussi régulièrement de subir des métamorphoses.

  • En effet il se transforme en lapin (A Link to the Past) lorsqu’il est sous l’influence du monde des ténèbres ou en loup (Twilight Princess) lorsqu’il est sous l’influence du crépuscule.
  • Dans Majora's Mask, Link a la faculté de se transformer en peste Mojo, en Goron et même en Zora en posant un masque sur son visage. Le masque de Puissance des Fées lui permet de changer d’apparence et d’obtenir une force surhumaine, celle du dieu du chaos : Oni-Link.
  • Dans The Minish Cap, Exelo, un ancien sage transformé en chapeau, offre la possibilité à Link de rétrécir à la taille d’un Minish.
  • Dans A Link Between Worlds, Link a la possibilité de se transformer en peinture murale à l'aide du bracelet de Lavio.

On peut aussi voir ce personnage dans différents jeux comme Super Smash Bros. Melee, Super Smash Bros. Brawl et Soul Calibur 2 version GameCube.

Link est l’un des rares héros de jeu vidéo qui soit gaucher. Dans la version Wii de Twilight Princess et Skyward Sword, Link est droitier pour des raisons pratiques d'utilisation de la manette.

Zelda[modifier | modifier le code]

Article principal : Princesse Zelda.

La princesse Hylienne, fille du roi d’Hyrule est l’héritière du royaume. Elle incarne en ce sens son avenir, que veut assombrir Ganondorf. Celui-ci cherche donc à lui nuire. Son apparence a évolué au fil des épisodes, avec des cheveux successivement bruns, roux puis blonds, mais sa robe est restée rose (hormis dans Twilight Princess où on la voit plutôt lavande) et ses yeux bleus. Tout comme Link, Zelda n’est pas toujours la même. C’est à chaque fois une de ses descendantes et donc l’héritière de la couronne.

Les campagnes marketing ont souvent joué sur la relation entre Link et Zelda, mais rien ne prouve qu’il y ait plus que de l’amitié.[réf. nécessaire] Elle apparaît dans la série en tant qu’enfant ou jeune femme. Elle incarne la douceur et le souci du bon gouvernement. Elle prend une part de plus en plus active au fil des épisodes, notamment dans Spirit Tracks, The Wind Waker et même dans Twilight Princess où elle participe au combat contre Ganondorf. Elle détient la Triforce de la Sagesse.

Dans Link's Awakening, la jeune fille prénommée Marine ressemble à ce point à Zelda que Link les confond.

Dans The Wind Waker et Phantom Hourglass, elle est la chef d’un groupe de pirates : Tetra.

Dans Skyward Sword, on apprend que Zelda (qui est dans ce jeu la première) est en fait la réincarnation de la déesse Hylia, ce qui explique ainsi le nom de la série.

Ganondorf[modifier | modifier le code]

Article principal : Ganondorf.

Il est un des hommes Gerudos qui naissent tous les cent ans. De son vrai nom Ganondorf Dragmire, il est plus connu sous le nom de Mandrag Ganon – ce qui signifie « Ganon des voleurs enchantés » d’après le livret inclus dans la boîte de A Link to the Past. Il apparaît dans tous les épisodes de Zelda, mis à part quelques-uns comme Majora's Mask, Link's Awakening, Skyward Sword ainsi que dans The Minish Cap et Four Swords. Il utilise généralement son fragment de Triforce pour tenter de réaliser ses désirs. Pour parvenir à ses fins, il enlève plusieurs fois la princesse Zelda pour attirer Link et empêcher la princesse d’exercer son pouvoir potentiel sur le royaume d’Hyrule. Il est associé à la Triforce de la Force.

Il apparaît parfois sous une autre forme et change de nom pour prendre celui de Ganon. Sous cette forme, il ressemble à un sanglier, parfois bipède (A Link to the Past, Oracle of Ages/Seasons, Ocarina of Time, Twilight Princess…). Cette forme est sa forme démoniaque ou animale, tandis que Ganondorf est sa forme humaine. Il apparaît aussi dans Link's Awakening, où il est une des phases du Boss final.

Ganon ou Ganondorf apparaissent parfois sous d’autres formes. En effet, dans The Wind Waker, Ganondorf crée Alter-Ganon, une marionnette géante à l’effigie de Ganon. Il crée aussi dans différents épisodes des fantômes de lui-même, Ganon Spectral. Dans Twilight Princess, il possède aussi Zelda et de ce fait Link est forcé de la combattre.

Antagonistes[modifier | modifier le code]

Agahnim[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : A Link to the Past

Agahnim est un puissant sorcier qui veut mettre la main sur la Triforce dans A Link to the Past. En réalité, il s’agit de l’alter-ego de Ganon.

L’histoire du jeu raconte qu’il se fit passer pour un conseiller du roi et il lui promit de trouver un moyen d'arrêter le désastre. Bien évidemment, il avait déjà conçu ses plans à l’avance, et quand il eut assez de pouvoirs, il emprisonna les sept jeunes filles descendantes des 7 sages d'Hyrule dans des cristaux (chacun étant la récompense d’un donjon dans la seconde partie de la quête principale), dont la Princesse Zelda, afin d'utiliser leur puissance de sage pour ouvrir un passage entre le monde de la lumière et le monde des ténèbres et ainsi conquérir le monde de la lumière. Ensuite, il se transformera en Ganon, son alter-ego dans le Monde des Ténèbres. Là encore, il sera vaincu par Link en haut de la pyramide du Monde des Ténèbres. Agahnim sera finalement vaincu par Link au sommet de la tour d’Hyrule. il porte l'emblème sheikah sur son torse.

Agahnim fait une rapide apparition dans Link's Awakening. Il est en effet l’une des 6 ombres à combattre à la fin du jeu.

Ghirahim[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Skyward Sword

Ghirahim est l'antagoniste principal de Skyward Sword. Il veut faire revenir son maître à la vie, l'Avatar du Néant. Il ne peut le faire que s'il est en possession de Zelda qui dans le jeu est la réincarnation de la déesse Hylia.

Kimado[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Spirit Tracks

Kimado se fait passer pour le ministre d'Hyrule, alors qu'il s'agit en fait d'un démon voulant la résurrection de Mallard, le roi démon. Il dupe Traucmahr tout au long du jeu, pour obtenir une puissance supérieure à celle des dieux.

Koume et Kotake[modifier | modifier le code]

Apparaissent dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, Oracle of Ages, Oracle of Seasons

Koume (コウメ, Kōme?) et Kotake (コタケ?), ou les sœurs Twinrova (双生魔術師ツインローバ, Sōseimajutsushi Tsuinrōba?, litt. Magiciennes jumelles Twinrova), sont deux vieilles sœurs jumelles sorcières Gerudo. Lors de leur première apparition, dans Ocarina of Time, elles ont 400 ans (même si l’une prétend n’en avoir que 380). Elle apparaissent ensuite a Termina dans Majora's Mask, et font ressusciter Ganon dans la fin spéciale de la série Oracle sur Gameboy Color.

Elles ont en outre la capacité de fusionner pour former une puissante sorcière, Twinrowa (ou Koutake) et sont décrites dans Ocarina of Time comme étant les "mères spirituelles de Ganondorf".

Majora[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Majora's Mask

Majora est un masque maléfique qui s’empare de la personnalité de son porteur et le rend mauvais et qui peut amener à la fin du monde. Il a été créé il y a de très nombreuses années par un peuple certainement disparu et était utilisé pour certains rituels. Le masque à une personnalité propre, d’ailleurs une fois son porteur hors d’état de nuire, il crée son propre corps pour poursuivre le combat.

Vaati[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Minish Cap, Four Swords, Four Swords Adventures

Dans la série The Legend of Zelda, Vaati (グフー, Gufū?) est un ennemi récurrent, le second grand ennemi de Link après Ganondorf. C’était à l’origine l’apprenti d’Exelo, un mage minish de The Minish Cap. Il est apparu avant dans Four Swords Adventures. Bien que cela ne soit pas certifié, la plupart considèrent qu’il s’agit du même personnage, et que The Minish Cap précède donc Four Swords dans la chronologie de la saga.

Vaati est souvent appelé le Sorcier du Vent, ses pouvoirs étant orientés essentiellement vers cet élément. Il est généralement vaincu grâce à l’Épée de Quatre, lame sacrée utilisée par Link pour l’affronter.

Vaati était à l’origine l’apprenti d’Exelo, un sage Minish révéré. Cependant, il fut corrompu par le désir de pouvoir. Lorsqu’Exelo inventa le chapeau à souhaits, Vaati s’en empara et s’en servit pour prendre la forme d’un sorcier Hylien. Il participa alors à un tournoi dans le but de libérer la Force (qui n’est pas la même chose que la Triforce) contenue dans l’Épée de Quatre pour devenir l’être le plus puissant du monde.

Sous forme d’Hylien, Vaati est un sorcier aux grands pouvoirs qui peut prendre diverses formes et peut posséder les gens. Il transforme Exelo en chapeau et s’empare du trône tout en pétrifiant Zelda. Il sera vaincu et enfermé dans l’Épée de Quatre par ce même jeune Hylien, sous sa forme la plus monstrueuse : celle d’un œil noir à tentacules.

Vaati n’apparait pas pendant la guerre ou l’avènement de Ganondorf.

Après sa défaite dans The Minish Cap, on le retrouvera dans Four Swords et Four Swords Adventure. Dans le manga, Vaati ne meurt pas et se fait pardonner tout ses méfaits comme si de rien n’était.

Dans Four Swords Adventures, Ganondorf utilise Dark Link pour forcer Link à libérer Vaati. Il espérait ainsi que les deux se battent entre eux pendant qu’il s’empare discrètement du Trident du Pouvoir qui lui a donné une force monstrueuse. Link viendra à bout de Vaati à nouveau puis combattit Ganon. Le moblin bleu (sorte d'homme sanglier) étant trop puissant, les sages ont profité du combat pour enfermer le démon dans un sceau.

Vaati n’est plus jamais revenu jusqu’à présent. Cependant, Maleficio, une créature des cauchemars dans Link's Awakening, a une forme semblable à celle de Vaati en œil noir.

Veran[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Oracle of Ages

Veran est un personnage du jeu vidéo Oracle of Ages, elle est la Sorcière des Ombres, elle a la faculté de posséder les personnes pour les contrôler, y compris Impa, Nayru et la Reine Ambi. Dans le manga tiré du jeu vidéo, elle prend également possession de Ralph à une occasion. Veran est aussi désignée comme "le Démon Possesseur".

Histoire

Veran servait la cause des jumelles sorcières Gerudo Twinrova, dont l’ambition était de ressusciter Ganon. À cette fin, elle se rendit à Labrynna, afin de trouver et capturer l’Oracle des Âges, Nayru.

Cependant, le refuge de Nayru était protégé par un obstacle surnaturel, la Barrière du Temps, que seul le Héros de la Triforce pouvait déplacer. Ne pouvant par conséquent le faire elle-même, Veran pris possession d’Impa, la nourrice de la Princesse Zelda, et se servit de son corps pour duper Link. Sans méfiance vis-à-vis de la nourrice, Link ouvrit le passage, permettant involontairement à Veran de franchir la barrière.

Veran put alors quitter le corps d’Impa, et prendre possession de Nayru. Dotée désormais du corps et des pouvoirs de l’Oracle des Âges, elle partit dans le passé, avec l’intention de le modifier à sa façon. Cet objectif avait pour but de plonger Labrynna dans la douleur et de permettre ainsi à Twinrova d’allumer la Flamme du Désespoir, l’une des trois flammes nécessaires à la résurrection de Ganon.

Une fois arrivée dans le passé, elle déclencha une foule d’événements qui eurent des répercussions terribles sur le présent : certaines personnes se changèrent en pierre, d’autres vieillirent brusquement ou disparurent… Parmi ces actes, elle influença Ambi, la reine de Labrynna dans le passé, et changea cette reine douce et généreuse en véritable tyran, la poussant à construire une gigantesque tour pour atteindre le ciel. Elle entreprit également d’envoyer des monstres tuer l’Arbre Bojo, gardienne de Labrynna, afin qu’elle ne puisse pas aider Link dans le présent.

Cependant, en allant dans le passé, Veran avait laissé derrière elle un portail temporel ouvert. En empruntant ce portail, Ralph, l’amie d’enfance de Nayru, puis Link parvinrent à se rendre à leur tour dans le passé, et Link vainquit les monstres avant qu’il ne tuent l’Arbre Bojo. Malheureusement, en agissant ainsi, il changea à son tour involontairement le cours du temps, ce qui fit perdre sa mémoire d’origine à l’Arbre Bojo dans le présent (et eu pour effet de la rendre amoureuse de lui). Pour restaurer la mémoire de l’Arbre, Link dut partir à la recherche des huit essences du temps. Durant sa recherche, il obtint la Harpe des Âges, qui lui permettait de voyager à volonté entre le passé et le présent.

Plus tard, à l’occasion d’une sortie de la Reine Ambi, Link, prévenu par l’Arbre Bojo, s’infiltra dans le palais et attaqua Veran. Il parvint à la faire sortir du corps de Nayru et à la blesser suffisamment pour la faire reculer un temps, mais la Reine Ambi revint précisément à ce moment, et Veran en profita pour prendre directement possession de cette dernière. Encerclés par les soldats d’Ambi, Link et Ralph (récemment arrivé) ne s’en sortirent que grâce à Nayru, qui, libéré, le ramena avec elle dans le présent.

Après cela, Link s’évertua à retrouver les essences du temps qui lui manquaient encore afin de stopper Veran. Cette dernière parvint cependant, dans le corps d’Ambi, à achever la construction de la tour. Montant en haut de cette dernière, elle vit ses pouvoirs décuplés par les puissances obscures, et devint capable de voyager dans le temps sans le corps de Nayru, ce qu’elle utilisa pour amplifier les dégâts qu’elle avait déjà commit (et qui avaient été réparés par Link et Nayru).

Cependant, Link, ayant rassemblé les essences, rejoignit la Tour pour aller vaincre Veran. Il fut cependant précédé de Ralph, qui voulait lui aussi vaincre Veran. Nayru, Zelda et Impa apprirent alors à Link que Ralph était en fait le descendant directe de la Reine Ambi, et que tuer cette dernière le ferait disparaître à coup sur. Link monta donc, et arriva à temps pour voir Veran stopper Ralph alors qu’il s’apprêtait à la tuer.

Link affronta ensuite lui-même Veran, et parvint à la faire sortir du corps d’Ambi, qui se retira. Veran tenta alors de le posséder à son tour, en vain, car le héros de la Triforce s’avéra plus dur à contrôler. N’ayant plus de corps à posséder, elle l’affronta elle-même, mais perdit encore une fois.

La croyant morte, Link repris le chemin de la sortie avec Nayru et Ralph. Mais Veran était toujours vivante, et parvint à l’enfermer avec elle dans la tour pour un dernier combat. Dans sa rage, elle dévoila sa véritable apparence, celle d’un puissant monstre semblable à une tortue/méduse. Mais Link la terrassa encore une fois, et parvint enfin à la tuer pour de bon.

Formes

Comme la plupart des boss de la saga, Veran possède plusieurs formes au cours des combats où le joueur l’affronte :

  • Sa première forme, et celle sous laquelle on la voit le plus souvent, est celle d’une femme plutôt jeune, à la peau bleue et aux cheveux roux, portant une armure violette vaguement semblable à un bikini, avec une jupe blanche et une cape bleue sombre. Elle apparaît sous cette forme sur le boitier du jeu, et lorsqu’elle sort du corps d’une personne possédée. Apparemment, elle n’a alors pas vraiment de potentiel en combat, puisqu’elle se contente de retourner rapidement dans le corps qu’elle possédait ;
  • Sa seconde forme, celle d’une sorte de fée maléfique, qu’elle révèle lors de son troisième combat avec Link. Sous cet aspect, elle peut voler et user de ses pouvoirs pour combattre ;
  • Enfin, sa forme finale, celle d’un monstre ressemblant à un mélange de méduse et de tortue grise, bondissant à grande hauteur. Depuis cette forme, elle peut se changer en abeille géante ou en araignée géante. À chaque fois, elle conserve son vrai visage, qui constitue la seule partie d’elle où on peut la blesser, le reste étant impénétrable.
Pouvoirs

Veran est une puissante sorcière, dotée de redoutables pouvoirs d’ombre. Elle a notamment démontré la faculté de projeter des boules d’énergie pétrifiant temporairement ses ennemis, de se téléporter, de créer des sosies en ombres de ses adversaires et de se changer elle-même en une sorte de spectre.

Son pouvoir le plus particulier reste celui de posséder d’autres personnes : elle se change en spectre et entre dans le corps de sa victime. Une fois la personne possédée, Veran l’utilise comme son propre corps, et peut ainsi en utiliser la voix, les pouvoirs et l’apparence. Elle ne peut posséder qu’une seule personne à la fois, et Link a démontré qu’il était possible de résister à ce pouvoir (peut-être grâce à la Triforce du Courage).

À priori, il existe certains signes permettant de reconnaître une personne possédée par Veran : dans le jeu vidéo, les personnes qu’elle possède ont une peau bleue pâle, ce que les gens ne semblent cependant pas remarquer. Le résumé du livret de règle précise que Link est intrigué par "le regard perçant" qu’Impa lui adresse lorsqu’elle est possédée. Certaines personnes, comme le conseiller d’Ambi, semblent aussi sentir une aura maléfique autour des personnes possédées.

Un point discutable est de savoir si Veran peut ou non utiliser ses pouvoirs lorsqu’elle se trouve dans le corps de quelqu’un. Le manga indique que non : lorsqu’elle possède Ambi, elle s’avère incapable d’utiliser la magie contre Ralph, tandis que les pouvoirs qu’elle utilise lors de son premier combat contre Link sont en fait ceux de Nayru. En revanche, dans le jeu vidéo, lorsque Link l’affronte dans le corps de Nayru, puis de la Reine Ambi, elle possède les mêmes pouvoirs. On peut cependant supposer qu’elle utilisait ceux de Nayru la première fois, et qu’elle avait reçu des pouvoirs similaires grâce à la tour la deuxième.

Le point faible de ce pouvoir reste dans tous les cas les graine mystères : lorsqu’elle reçoit une graine mystère, Veran est obligé de sortir du corps qu’elle possède, laissant à ses adversaires quelques secondes pour écarter le corps et l’attaquer seule. Ce stratagème a été utilisé par Link lors des deux premiers combats, avec succès.

Enfin, contrairement à Onox, Veran est une talentueuse manipulatrice, qui s’est montrée capable de manipuler même Link et de changer la Reine Ambi en tyran.

Onox[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Oracle of Seasons

Onox est un personnage du jeu vidéo Oracle of Seasons. Il est le général des ténèbres, c'est le méchant du jeu qui capture Din pour mettre le chaos à Holodrum en bouleversant les saisons. Il n'est autre que le dragon noir qui est, à l'instar de Veran, un des serviteurs des jumelles Twinrova voulant ressusciter Ganon.

Xanto[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Xanto est de prime abord le principal antagoniste du jeu vidéo d’aventure Twilight Princess. Il est le maître auto-proclamé de la race des Ombres et du monde des Ténèbres.

Écarté du titre de Roi de la tribu de l’Ombre (au profit de Midona), il sombre dans une période de détresse, donnant ainsi son corps au seigneur du Mal : Ganondorf. Ce dernier peut donc effectuer son retour dans Hyrule.

Ganondorf propose à Xanto de lui donner accès à une source infinie de pouvoirs en échange de sa libération. Xanto domine alors le monde des Ombres sous les ordres de Ganondorf, qu’il considère comme un dieu, pendant que celui-ci prépare son retour dans le monde de la Lumière. Xanto porte un masque à l’apparence grotesque, semblable à la tête d’un caméléon : yeux globuleux, langue rétractable. Derrière son masque, Xanto est un personnage assez pathétique, presque sympathique, auquel il semble difficile d’associer une image sombre.

En tant que membre de la race des Ombres, Xanto sait pratiquer la magie noire. Il est surnommé "usurpateur" non seulement pour avoir pris le pouvoir par la force, mais aussi parce que, lors de l’affrontement final avec Link, il copie les techniques des boss que ce dernier a déjà battus au cours du jeu. De plus, Midona explique à Link que le Miroir des Ombres permettant de voyager entre Hyrule et le Crépuscule ne peut être détruit que par le véritable souverain du monde des Ombres ; or, en se retranchant dans le Crépuscule, Xanto a tenté de détruire le Miroir, mais il n'est parvenu qu'à le briser en quatre éclats dont la magie est encore intacte et active (c'est Midona qui, à la toute fin du jeu, lors de la cinématique entre les deux parties du générique, le détruira pour de bon en retournant dans son monde) car les Twilis, le peuple du Crépuscule, ne l'a pas reconnu comme leur souverain.

Peu avant la fin du jeu, Midona parvient à détruire l'enveloppe charnelle de Xanto en utilisant le pouvoir de ses ancêtres mais, lié à Ganondorf, il survit tant que ce dernier vit aussi. Lorsque Ganondorf est finalement vaincu par Link, une cinématique montre Xanto se brisant le cou, se tuant pour porter le coup de grâce à Ganondorf.

Yuga[modifier | modifier le code]

Yuga est l'antagoniste principal de The Legend of Zelda: A Link Between Worlds. Il a la capacité de se transformer en peinture murale.

Esprits et dieux[modifier | modifier le code]

Cyclos[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Cyclos est le frère de Zephos et contrairement à celui-ci, il est de couleur rose. Il est le dieu des tornades. Zephos demande de l’aide à Link car son frère va mal. Link réussira à aider Cyclos et en échange celui-ci apprendra à Link le Requiem de la Tornade, qui permet de se téléporter à différents endroit de l’océan grâce aux tornades.

Ciela[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Phantom Hourglass

Ciela est au départ une fée vivant sur l’île Melka avec Siwan. Elle est gentille, courageuse et même plutôt téméraire. Elle a malheureusement perdu la mémoire. Après que Link lui a exposé la raison de sa quête, Ciela décide de l’aider. Initialement de couleur rose clair, Ciela fini par découvrir qu’elle est en réalité l’esprit du courage et du temps et devient jaune. Elle retrouve l’intégralité de ses pouvoirs (arrêter le temps) et de sa mémoire après que Link a (à moitié) vaincu Bellum. À la fin du jeu, elle repart avec le roi des mers après d’émouvants adieux avec Link. Tout comme Navi et Taya (dans Ocarina of Time et Majora's Mask), elle a l’apparence d’une petite boule lumineuse ailée.

Les trois déesses[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Triforce (The Legend of Zelda).

Les trois Déesses d’Hyrule sont : Din, la déesse de la Force, du Pouvoir et des Saisons, Nayru, la déesse de la Sagesse et du Temps et Farore, la Déesse du Courage. La légende dit que Din par ses bras de feu créât la terre rouge, Nayru créât l'ordre et la loi, Farore créât la vie et la nature. Dans Skyward sword, on apprend l’existence d'une nouvelle déesse, Hylia, la déesse du ciel, réincarnée en Zelda. Dans The Minish Cap, les trois déesses sont présentes sous forme humaine à un certain moment du jeu, et cherchent une maison pour chacune.

Les quatre Esprits de lumière[modifier | modifier le code]

Apparaissent dans : Twilight Princess
  • Firone : esprit de lumière de la région de Firone (forêt de Firone, bois perdu, sanctuaire de la forêt), il ressemble à un singe. Il tire son nom de la déesse du courage Farore, plus facilement reconnaissable dans son nom anglais "Faron".
  • Latouane : esprit ressemblant à une chèvre (il tire son nom du village de Toal).
  • Ordinn : esprit ressemblant à un oiseau, il veille sur la région d’Ordinn (plaines, village oublié, village Cocorico, volcan d'Ordinn, montagne de la Mort). Il tire son nom de la déesse de la force Din, plus facilement reconnaissable dans son nom anglais "Eldin".
  • Lanelle: esprit ressemblant à un serpent, il veille sur la région de Lanelle (citadelle d'Hyrule, château d'Hyrule, lac Hylia, désert de Lanelle, rivière et domaine Zora). Il tire son nom à la déesse de la sagesse Nayru, plus facilement reconnaissable dans son nom anglais "Lanayru".

Les trois dragons[modifier | modifier le code]

Apparaissent dans : Skyward Sword

Ils portent les mêmes noms que les esprits de la lumière de Twilight Princess (sauf Latouane qui n'apparaît pas dans le jeu).

  • Firone est la gardienne de la forêt de Firone et se fait appeler le dragon d'eau. Blessée par Ghirahim, Link lui apporte de l'eau sacrée en échange de quoi la dragonne lui donne l'accès au temple de la flamme de Farore.
  • Ordinn est le gardien du volcan d'Ordinn et se fait appeler le dragon de feu. Lorsque Link descend au volcan pour quérir une mélodie du Chant du Héros, le volcan entre en éruption du fait de l'explosion de la force du dragon. Link se fait alors capturer par les monstres et ses objets lui sont confisqués. Il devra les récupérer discrètement sans se faire repérer.
  • Lanelle est le gardien du désert de Lanelle et se fait appeler le dragon de foudre. Link le trouve souffrant et lui apporte le fruit de l'arbre de vie qui peut guérir toutes les maladies. En remerciement, le dragon lui propose de revivre ses combats passés pour obtenir le bouclier d'Hylia. C'est lui qui a fabriqués les robots que Link croise en traversant les terres de Lanelle.

Le Vénérable Arbre Mojo[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, The Wind Waker
  • Dans Ocarina of Time, il tient un rôle de gardien spirituel des Kokiris. Il a à sa garde la pierre ancestrale de la forêt.
  • Dans The Wind Waker, il vit sur l’île aux forêts avec les Korogus, les descendants de Kokiris. Il offre par ailleurs la feuille Mojo à Link, qui permet à ce dernier de planer quelques instants.
  • Dans les jeux Oracle of Ages et Oracle of Seasons, on le trouve sous le nom d’arbre Bojo.

À noter que l'Arbre Mojo meurt dans Ocarina of Time et ressuscite sous la forme d'un "bourgeon Mojo", qui donnera très certainement sa forme à l'Arbre Mojo adulte de The Wind Waker.

Les Grandes Fées[modifier | modifier le code]

Apparaissent dans : The Minish Cap, The Wind Waker, A Link to the Past, Ocarina of Time, Majora's Mask, Twilight Princess

Les grandes fées aident Link dans différentes aventures, en lui donnant souvent de nouveaux pouvoirs, ou bien en augmentant la capacité de son carquois, de sa bourse ou de son sac de bombes. Dans Twilight Princess, il n’y en a qu’une, et elle garde la caverne de l’Ordalie, dans le désert Gérudo.

Dans Ocarina of Time, elles apparaissent lorsque Link joue la berceuse de Zelda. Elles donnent trois pouvoirs, puis restaurent la magie et les cœurs.

Narisha[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Skyward Sword

Narisha fait partie des quatre dragons dans Skyward Sword, c'est celui des cieux. Grand amateur de soupe de citrouille, après que Link a réussi à le libérer de l'emprise de Palaparas, parasite aux yeux géants, il aidera Link dans sa quête principale en lui enseignant le chant du Héros. Il ressemble à une grosse baleine volant dans le ciel du Cumulonimbus.

Le Roi des mers[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Phantom Hourglass

Le Roi des mers est la divinité de l’océan de Phantom Hourglass. Il s’appelle Siwan sous sa forme humaine et ressemble à une baleine blanche sous sa véritable forme. Il s’est fait attaquer par Bellum, le boss final du jeu.

Jabu[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Oracle of Ages, The Wind Waker

Dit aussi Jabu-Jabu, c’est un Dieu-poisson propre aux Zoras dans Ocarina of Time. Sa présence est liée à la pierre des zoras (saphir/eau). Dans Ocarina of Time et Oracle of Ages il fait office de donjon.

Valoo[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Valoo est l’esprit du Ciel. C’est un dragon de couleur rouge. Il vit sur l’île du dragon, également habitée par le peuple Piaf, qui le vénère. C'est lui qui donne au peuple Piaf la capacité de voler. Il ira au secourt de Link quand celui-ci fera face à Ganondorf sans être suffisamment prêt.

Zephos[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Zephos, frère de Cyclos, est le dieu du vent. Il ressemble à une grosse grenouille de couleur vert/bleu et est toujours assis sur un nuage. Il aidera Link dans sa quête.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Anju[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, The Minish Cap

Dans Ocarina of Time, c'est la fille qui élève des cocottes du village Cocorico, bien qu'étant allergique à ces dernières. Dans Majora's Mask, elle travaille à l'Auberge de Bourg-Clocher et est au cœur d'une des principales quêtes secondaires.

Bagu[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Adventure of Link

Bagu est un personnage vivant seul dans les bois à proximité du village de Saria. Il remet une lettre à Link, qu’il doit remettre au chevalier du village de Saria afin de pouvoir traverser la rivière.

Bicelle[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Spirit Tracks

Bicelle est la Locomo qui veille sur les sceaux de la tour des Dieux, la Flûte de la Terre lui appartenait avant qu'elle ne la cède à Tetra (l'ascendante de la Zelda de Spirit Tracks).

Biggoron[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Minish Cap, Phantom Hourglass, Oracle of seasons

Biggoron est le plus grand de tous les Gorons. Il apparaît dans Ocarina of Time, et vit au sommet de la Montagne de la Mort. Il est également le légendaire forgeron des Gorons, et c’est grâce à lui que l’on obtient « l’Épée Biggoron », une épée tellement lourde que l’on est obligé de la tenir à deux mains, elle a une force d’impact plus puissante que celle d’Excalibur mais on ne peut utiliser le bouclier lorsqu’elle est équipée. Dans The Minish Cap, c’est un goron titanesque qui dort au sommet de la montagne de la Mort. Il se réveille si la quête des gorons est complétée. Dès lors, on peut lui donner à manger un Bouclier, qu’il nous rendra plus tard sous forme de Bouclier Miroir. Dans Phantom Hourglass, c’est le chef de la tribu Goron, le père de Ptigoron. Il est très grand et possède une barbe brune. Dans Oracle of Seasons c'est un Goron qui vit près de la montagne goron (il ne peut pas y entrer comme il est trop grand. Il fait partie de la suite des échanges pour obtenir l'épée niveau 2.

Les Bombers[modifier | modifier le code]

Apparaissent dans : Majora's Mask

Les Bombers sont un gang d'enfants de Bourg-Clocher dans Majora's Mask, dont le but est d'aider les habitants de Termina. Emmenés par leur chef Jim - qui ressemble au garçon déambulant dans le cimetière dans Ocarina of Time - ils étaient autrefois amis avec Skull Kid avant que celui-ci ne tourne mal. Décidés à ne plus accepter que des humains dans leurs rangs, ils acceptent d'y intégrer Link s'il peut tous les retrouver. Une fois tous retrouvés, ils lui confieront le Journal des Bombers, journal servant d'agenda pour la complétion des quêtes annexes, ainsi que le code permettant d'accéder à leur quartier général et à l'Observatoire. Lorsqu'il était plus jeune, Kaféi faisait également partie des Bombers.

Colin[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Colin est un des enfants du village de Toal, avec Anaïs et les frères Fenir et Balder. Il est le fils aîné de Moï et de Ute. Quelque peu mis à l'écart par les autres gamins du village, il apparaît être un enfant fort timide, bien que très aimable.

Comme Fenir, Balder, Anaïs et Iria, il se fait capturer par les bulblins à proximité du village. Ils finissent tous, à l'exception d'Iria, par trouver refuge au village Cocorico où ils sont recueillis par le père Reynald.

Son désir le plus cher est de devenir aussi fort et courageux que Link qu'il affectionne particulièrement. Il finira d'ailleurs par faire preuve de bravoure lorsqu'il se fera volontairement capturé à la place d'Anaïs, de nouveau attaquée par le chef bulblin. Après la victoire de Link sur Ganondorf, on le verra portant une épée et un bouclier en bois sur le dos.

Crahmé[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Crahmé est le marchand de bombes dans Twilight Princess. Il vit au village Cocorico. Les bombes qu’il met en vente sont très pratiques pour Link comme les Hydro-bombes qui peuvent être lancées sous l’eau ou encore les bombes simples pouvant être combinées à son arc. Il met également en vente des bombinsectes qui foncent tout droit après avoir été lancées et qui explosent au contact de quelque chose.

Daphnes Nohansen Hyrule III[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Daphnes Nohansen Hyrule III est le roi d’Hyrule dans le jeu vidéo The Wind Waker. C’est le dernier roi d’Hyrule avant que le royaume disparaisse sous les flots. Il guide Link pour que celui-ci retrouve l’Épée de légende, mais n’est à ce moment qu’un souvenir de l’Hyrule à jamais disparu.

Dans The Wind Waker, il apparaît incarné dans le Lion Rouge, l’embarcation du héros Link. On ne le voit sous sa forme humaine que pendant les cinématiques du jeu. De toute évidence, à en juger par sa capacité à apparaître et disparaître n’importe où, il s’agit d’un fantôme, à l’instar de Laruto et Fado, englouti avec son royaume voici mille ans. Comme on le comprend en voyant l'absence de regard dans les yeux du Lion Rouge à la fin du jeu, il décide d’ailleurs de rester en Hyrule une fois Ganondorf terrassé, lorsque la dernière enclave "asséchée" du royaume est définitivement engloutie, laissant Link et Tetra assurer la succession de la famille royale.

Il partage une ressemblance physique remarquable avec un personnage (lui aussi roi) du film Le Chat botté (réalisé en 1969) de Kimio Yabuki.

Dumoria[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Dumoria, petit être du peuple Korogu, deviendra le sage du temple du vent. Link doit le sauver dans les Bois Défendus.

Epona[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, Four Swords Adventures, Twilight Princess

Epona (エポナ?), la jument de Link, est immédiatement identifiable grâce à sa robe alezan crins-lavés (pelage brun-roux et crins blancs). Dans Ocarina of Time, Epona nait et est élevée au Ranch Lon Lon par Malon, la fille du propriétaire. Alors que le ranch est sous la direction du cruel Ingo, Link parvient à sauver Epona alors qu’elle était promise au maléfique Ganondorf en la gagnant lors d’une course. Dans Majora's Mask, Epona est enlevée par Skull Kid, avant d’être retrouvée par Link au Ranch Romani. Epona effectue également une brève apparition dans The Minish Cap, sans cependant faire office de moyen de transport comme dans les autres jeux (il est toutefois possible de comparer des Fragments de Bonheur avec elle). Epona apparaît aussi dans Four Swords Adventures principalement dans un niveau ou Link peut l’obtenir après avoir sauvé Malon, bien que les quatre Link disposent de quatre chevaux respectifs. Dans Twilight Princess, Epona peut, à l’instar de Link dans les autres épisodes de la série, être renommée à la convenance du joueur dès le début du jeu. La jument joue dans ce jeu un rôle plus important que précédemment.

Le nom Epona est également celui d’une ancienne divinité celtique associée au cheval. Dans cet épisode, elle apparaît plus forte que dans les autres, elle galope plus vite, et est plus nerveuse. Link peut aussi lui parler lorsqu’il prend sa forme de loup. Elle ne change pas de discours mais on peut voir qu’elle tient à son maitre dans ses paroles.

Dans la série des oracles on la voit dans la cinématique d'entrée bien qu'elle ne soit pas dans le jeu (ce qui est logique étant donné qu'elle n'est pas téléporté avec Link en Holodrum ou Labrynna)

Error[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Adventure of Link

Personnage de Zelda II, Error a été rendu populaire par la citation « I AM ERROR », dont le caractère absurde a dérouté nombre de joueurs (« I am error » pouvant être traduit par « Je suis une erreur »). Il s’avère, au fil des discussions avec les autres PNJ, qu’Error est bel et bien le nom du personnage s’exprimant ainsi, ce qui explicite le sens de la phrase qu’il faut donc traduire par « Je suis Error », et non « Je suis une erreur ». L’indice nous étant fourni par une autre phrase extraite du jeu, « ASK ERROR OF RUTO ABOUT THE PALACE » (« Interrogez Error de [la ville de] Ruto au sujet du palais »), qui, une fois « prononcée », change la phrase d’Error en « SOUTH OF KINGS TOMB IN MIDO IS A TUNNEL » (« Il y a un tunnel au sud de la tombe des rois à [au village de] Mido »). Le nom Error est par ailleurs une traduction exacte du terme employé dans la version japonaise (エラー).

Exelo[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Minish Cap

Exelo est un sage Minish. Il a été transformé en chapeau par Vaati, son élève dans The Minish Cap.

Au début de l’aventure, le héros, Link le sauve des attaques d’Octorocks. À partir de cet instant, il va se fixer sur sa tête et ne plus le quitter de toute l’aventure, offrant, par la même occasion et pour lui montrer sa reconnaissance, à son porteur la faculté de rétrécir jusqu’à être aussi haut qu’un Minish ou de revenir à sa taille humaine, en passant sur une entrée Minish.

Vaati vaincu, Exelo reprend sa forme Minish (de taille humaine) et offre à Link son mythique bonnet vert, connu de tout le monde. Après quoi, il rentre dans son monde.

Fenir[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Fenir habite au village de Toal avec son frère Balder et ses parents qui tiennent un moulin. Il est ami avec Colin et Anaïs, deux autres gamins du village. Link montre à lui et aux autres comment se servir d’un lance-pierre puis d’une épée. À l’époque, c’est un garçon prétentieux, méchant et un peu idiot. Il court à la poursuite d’un singe avec Anaïs et Balder, mais il distancera bientôt les deux autres et se fera enfermer dans une cage avec le singe par les monstres de la foret de Firone mais Link les sauvera tous les deux. Il empêchera Colin d’aller à la source de Toal, et Link lui prêtera son épée de bois pour lui permettre de passer.

Il se fait capturer par les bulblins en même temps que Colin, Balder, Anaïs et Iria, une jeune fille du village. Lui, son frère, Anaïs et Colin sont recueillis par le père Reynald au village Cocorico. Quand le chef bulblin arrivera à Cocorico, il fuira, contrairement à Anaïs, que Colin sauva en se faisant enlever à sa place. Après cet événement, il change de conduite et devient un garçon sage et sympathique. Il fera le guet du haut d’une colline afin de prévenir les autres en cas de danger.

Quand Link vaincra Ganondorf, il retournera avec ses trois amis et Iria, que Link a sauvé, au village de Toal.

Fay[modifier | modifier le code]

Apparaît dans Skyward Sword

Fay est le personnage qui accompagne Link durant son aventure. Reposant dans la Master Sword, elle indiquera avec précision les taux de probabilité de chaque évènement, elle connaît toutes les choses qui existent et donne le plus d'information possible sur un ennemi. Elle ressemble à un ordinateur qui a pour maître Link, mais à la fin elle connaîtra une émotion : le bonheur. Elle possède un système de détection perfectionné qui aidera à retrouver n'importe quel objet. Recupix, le Robot Ancien réparé dans la trame principale semble s'enticher d'elle au point de se soumettre à son bon vouloir alors qu'il ira jusqu'à insulter Link.

Igor le fossoyeur[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, The Minish Cap, Four Swords Adventures

Bien qu’il fasse un peu peur au premier abord, Igor le fossoyeur est un homme bon. Il est sans arrêt en train de rechercher son ami et il se montre très aimable avec Link à chacune de leurs rencontres aussi bien à Hyrule qu’à Termina. Il travaille au cimetière. Dans Majora's Mask, Igor a particulièrement peur des fantômes et squelettes vivants du cimetière Ikana où il vit, ce qui ne l’empêche pas de piller la tombe de la famille royale Ikana. Dans The Minish Cap ,c’est le fossoyeur du cimetière. Il détient la clé qui permet d’accéder au tombeau du Roi Perdu. Dans Ocarina of Time quand Link est enfant il propose un petit mini-jeux pour lui permettre de gagner un quart de coeur. Quand Link est adulte, il apprend qu'Igor est mort, mais le rencontre en tant que fantome. Celui-ci fait une course contre lui et lui donne le grappin (le joueur gagne le grappin même si Link perd contre Igor).

Impa[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Legend of Zelda, The Adventure of Link, Ocarina of Time, Oracle of Ages, Oracle of Seasons, Twilight Princess, Skyward Sword

Impa (インパ, Inpa?) est la nourrice de Zelda, elle apparaît dans la série The Legend of Zelda, en particulier dans Ocarina of Time. Elle a tantôt été représentée comme une mère poule légèrement obèse, tantôt comme une farouche et fine guerrière Sheikah.

C’est une Sheikah, elle protège la princesse et lui a appris les rudiments de la culture Sheikah ; Zelda se déguise en Sheik (son double Sheikah) pour échapper à Ganondorf. Dans Ocarina of Time et The Wind Waker (sur un des vitraux de la salle où se trouve le piédestal d'Excalibur), Impa sous sa représentation de guerrière est le Sage de l'Ombre.

On voit aussi Impa dans Twilight Princess, elle est dans cet opus la dernière habitante du Village Oublié et possède les anciens écrits célestiens et les donne à Link lorsqu’il lui montre le Bâton Anima.

Elle est également présente dans Skyward Sword, où elle est une envoyée de la déesse chargée de la protection de l'élue de la déesse, Zelda.

Lavio[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : A Link Between Worlds

Lavio est un marchand ambulant s'installant rapidement dans la maison de Link pour vendre ou louer ses objets. Il se révèle être un habitant du monde parallèle de Lorule, venu à Hyrule en quête d'un monde meilleur. Il est, par ailleurs, l'équivalent de Link dans le monde de Lorule.

Les Indigo-Gos[modifier | modifier le code]

Apparaissent dans : Majora's Mask

Les Indigo-Gos sont un groupe musical composé de cinq Zoras :

  • Mikau le guitariste, il décède sur la Plage de la Grande Baie sous les yeux de Link, après avoir tenté de récupérer les œufs de Lulu, volés par les pirates Gerudo.
  • Lulu, la chanteuse actuelle et fille de l’ancienne chanteuse Lulu. Lulu est la transposition dans Termina de la Princesse Ruto adulte (une des 7 sages dans Ocarina of Time).
  • Evan le pianiste et principal compositeur du groupe, il entretient une relation avec Lulu.
  • Japas le bassiste, il est toujours prêt pour un 'bœuf' avec Mikau.
  • Tijo le batteur.
  • Toto le manager du groupe, il se rend à Bourg-Clocher afin de promouvoir son groupe pour le Carnaval ; il passe deux soirées au Milk-Bar.

Le groupe répète au Théâtre de la Grande Baie jusqu’à ce que Lulu perde sa voix à la suite du vol de ses œufs par les pirates Gerudo. Elle retrouve sa voix lorsque Link lui joue la Bossa Nova des Flots après avoir soulagé l’âme de Mikau et récupéré les œufs volés.

Le groupe est invité à se produire lors du Carnaval de Bourg-Clocher, cela est illustré lors du générique final.

Kaepora Gaebora[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Link's Awakening, Ocarina of Time, Oracle of Ages, Oracle of Seasons, Majora's Mask

Kaepora Gaebora, sous ce nom barbare se cache le hibou qui guide le héros de la Triforce dans ses aventures. Il apparaît pour la première fois dans l’épisode Game Boy Link's Awakening. On apprend dans Ocarina of Time que l’animal est la réincarnation d’un sage, très certainement Rauru, ayant participé à la construction du Temple du Temps. On la retrouve par la suite dans le binôme Oracle of Ages/Oracle of Seasons. Kaepora Gaebora sert de guide au joueur. Il incarne un lien entre le scénario du jeu et le gameplay. On le retrouve aussi dans Majora's Mask. Dans cet épisode il faut suivre ses plumes afin de trouver le monocle de vérité, aussi présent dans Ocarina Of Time. Chaque fois que c’est nécessaire, Kaepora Gaebora est même prêt à prendre Link dans ses serres pour l’emmener en lieu sûr. Notons également que le personnage de Gaebora dans Skyward Sword tire son nom du rapace et ressemble familièrement à Rauru.

Kaféi[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Majora's Mask

Jeune homme vivant à Bourg-Clocher, fils du Maire Dotour et de Madame Aroma, fiancé à Anju, il se fait voler son masque de mariage, le masque du Soleil, peu de temps avant son mariage et est transformé en enfant par Skull Kid. Ne voulant pas se montrer sous cette forme à sa fiancée et cherchant à retrouver celui qui a volé son masque, il se réfugie à l'arrière du Bazar. Link pourra finalement l'aider à récupérer son masque, retrouver Anju et l'épouser. De leur amour naîtra le Masque des Amoureux.

Klingle[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker, The Minish Cap

Klingle est le frère de Tingle.

Lion Rouge[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Dans The Wind Waker, le Lion Rouge est non seulement le moyen de transport de Link mais aussi un bateau qui parle. C’est en fait le Roi d’Hyrule, de son vrai nom Daphnes Nohansen Hyrule III, qui devient le Lion Rouge pour aider Link dans sa quête.

Madame Aroma[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Majora's Mask

Madame Aroma, femme de corpulence assez forte), est la femme du Maire Dotour et la mère de Kaféi dans Majora's Mask. Depuis la disparition de son fils, elle le cherche sans relâche et engagera Link comme détective pour le retrouver. Elle est également responsable du Carnaval de Bourg-Clocher et membre du Milk-Bar, bar où elle se trouvera lors des dernières heures de Termina et où elle pourra libérer le facteur zélé de sa charge si ce dernier lui livre la lettre de Kaféi.

Maire Dotour[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Majora's Mask

Le Maire Dotour est le maire de Bourg-Clocher dans Majora's Mask. Père de Kaféi et époux de Madame Aroma, il a beaucoup de mal à gérer les situations de crise comme la querelle se déroulant dans son bureau entre le chef des gardes et le contremaître. Il s'affirmera néanmoins après avoir été ému par la Masque des Amoureux porté par Link.

Malon[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, Oracle of Seasons, Four Swords Adventures, The Minish Cap

Dans Ocarina Of Time, Malon (マロン, Maron?) est la fille de Talon, le paresseux propriétaire du Ranch Lon Lon. Contrairement à son père, elle est très travailleuse. Epona est sa jument favorite.

Lorsque Link gagne le jeu des cocottes de Talon, celui-ci lui propose la main de Malon, mais retire ensuite l’offre en estimant que Link est trop jeune pour être fiancé.

Dans Oracle of Seasons, elle fait partie de la suite des échanges.

Le marchand de masques[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, Oracle of Ages

Le marchand de masques est un asiatique qui adore les masques.

Dans Majora's Mask, il confiera des masques à Link avec de grands pouvoirs et lui apprendra une mélodie. C'est à lui que Skull Kid a subtilisé le masque de Majora.

Marine[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Link's Awakening

Marine (マリン, Marin?) est la jeune fille qui a retrouvé Link échoué sur la plage. Elle ressemble beaucoup à Zelda. Son rêve est de quitter l’île et de parcourir le monde. Elle va fréquemment aider Link dans sa quête et sa chanson s’avèrera être la clef pour accéder au Poisson Rêve. Il est possible d’accéder d’ailleurs à une sorte de séquence de fin alternative si l’on termine Link's Awakening sans mourir une seule fois, on y voit alors Marine devenir une mouette et réaliser son rêve de voyage.

Médolie[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Wind Waker

Médolie est une fille du peuple Piaf, sorte de prêtresse de Valoo. Elle deviendra le Sage du Temple de la Terre. Link aura besoin de Médolie au Temple de la Terre pour donner la moitié du pouvoir de l’Excalibur.

Midona[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Midona (ミドナ, Midona?) apparait pour la première fois dans Twilight Princess au côté de Link pour l'aider à combattre un nouveau mal. Comme Navi dans Ocarina of Time, elle joue le rôle de guide pour aider le joueur à continuer l'aventure. Lorsque Link se transforme en loup, celui-ci devient sa monture. Elle a aussi la voix la plus complète des personnages de la série (même si celle-ci est incompréhensible). Le nom de Midona provient du mot anglais Midnight (Minuit), en rapport avec le thème de l'obscurité. Elle est l'une des personnages les plus populaires et les plus aimés des fans de la saga Zelda.

Histoire

Midona fait partie du peuple du crépuscule, un puissant peuple, utilisant la magie noire, qui a été banni vers une autre dimension par les Déesses. Dans cette autre dimension, les habitants ne vivent que sous la forme d'ombres. Dans Twilight Princess, les habitants du crépuscule ont été transformés en monstres par le soi-disant roi du crépuscule, Xanto.

C'est une petite créature qui lévite. Au début de l'histoire, Midona est un personnage très malicieux qui se sert de Link comme un esclave. Elle ne demande rien à Link, elle lui ordonne. Son seul objectif est de retrouver les parties du cristal d'ombre. Un objet magique très puissant qui lui permettrait de vaincre Xanto et récupérer son trône du crépuscule, elle se moque éperdument du destin du peuple de lumière. Malheureusement pour elle, elle ne sait pas ce qu'il l'attend…

Midona rencontre pour la première fois Link à ce moment-là sous la forme d'un loup, lorsque celui-ci se trouve dans les cachots du château d'Hyrule, prisonnier du crépuscule. Elle l'aide alors à s'échapper et à rejoindre son village natal.

Midona dit clairement qu'elle aide Link pour retrouver les parties du cristal d'ombre, le joueur ignore encore pourquoi Midona cherche ce cristal.

Plus tard dans le jeu, à la fin du temple abyssal, Xanto apparait, blesse Midona et la fait appartenir au royaume de la lumière, ce qui l'empêche d'utiliser ses pouvoirs. La princesse Zelda se lie à Midona pour ne faire qu'une seule personne (la princesse Zelda ou plutôt son esprit se glisse dans le corps de Midona). Link doit alors aller chercher l'épée Excalibur pour briser la malédiction qui repose sur lui (son apparence animale). Cette épée de légende se trouve au fin fond de la forêt de Firone, à côté du temple Sylvestre dans un endroit ancestral nommé le Sanctuaire de la Forêt. Grâce à Excalibur, Link peut reprendre sa forme normale. Après que Link a enlevé de son socle l'épée, Midona retire une pierre aux pouvoirs étranges, représentant la malédiction de Xanto, cachée en Link.

Midona devient alors liée au destin du royaume de la lumière.

C'est à ce moment que Midona devient moins malicieuse, appelle Link par son nom, et lui demande de retrouver le miroir des Ombres, mais ne lui ordonne pas. Elle explique alors a Link qu'elle est la princesse du crépuscule et lui confie l'histoire du miroir des ombres.

Après l'affrontement de Xanto, Midona regagne assez de pouvoirs pour faire revivre la princesse Zelda, mais ne reprend pas son apparence normale, ce qui signifie que la malédiction a été lancée par un être bien plus puissant, Ganondorf. Après la mort de ce dernier, Midona reprend sa forme originelle, celle de la princesse du crépuscule.

Lors de son départ vers le monde du crépuscule, elle brise le miroir, le seul lien entre le royaume de la lumière et celui du crépuscule.

Controverse

À mi-parcours de l'histoire, Link part à la recherche de ce fameux miroir, à la demande de Midona. Il s'avère que celle-ci ne peut dire où se trouve exactement ce miroir, elle sait uniquement qu'il est quelque part en Hyrule. En fait, elle ne semble avoir connaissance de cette relique que grâce aux légendes de son peuple. Si Midona était arrivée par le biais de ce fameux miroir, elle connaîtrait son emplacement exact. Or, ce n'était pas le cas. Elle semble le découvrir en même temps que Link.

Relation avec Link

La relation entre Link et Midona reste un grand sujet de discussion parmi les fans. En effet, au début de l'histoire, elle est très froide envers lui, lui ordonne ce qu'il doit faire, et avoue plus tard ne s'être intéressée à son sort que parce qu'elle pensait qu'il pouvait la venger de Xanto. Après, devenant plus douce, plusieurs moments peuvent faire penser à une relation amoureuse avec Link. La première fois, alors que Xanto apparaît devant Link et elle, après le temple abyssal, Link tente de protéger Midona et Xanto le blesse gravement, le faisant s'évanouir. Midona se jette alors à son chevet et tente de le réveiller. Alors qu'ils vont chercher le Miroir des ombres dans le désert Gerudo, elle pose sa main sur la joue de Link et lui demande s'il viendra avec elle pour venger le monde de la lumière de Xanto. Link accepte alors. Plusieurs fois dans le jeu, on la voit s'accouder à l'épaule de Link et lui sourire. Lorsque Midona brise la malédiction qui emprisonne le château, il y a une sorte de passage à vide et lorsque l'image revient, on la voit évanouie dans les bras de Link qui lui sourit lorsqu'elle ouvre les yeux. Pendant la bataille finale, alors que Ganondorf reprend sa véritable forme après que Link l'a vaincu deux fois, Midona sort les cristaux d'ombres et Link veut l'en empêcher, et elle le téléporte, ainsi que Zelda, dans la plaine d'Hyrule alors qu'il tend une main vers elle en criant. Midona le regarde alors se transformer en carrés noir et s'envoler dans le ciel en souriant. Le château d'Hyrule explose alors, et quand Link voit Ganondorf tenant le cristal d'ombre que portait Midona et le briser, il veut sortir son épée et le combattre mais Zelda l'en empêche. Quand la bataille se finit, on voit Midona se relever un peu plus loin, et Link coure la retrouver. Elle reprend alors sa véritable forme, et se tourne vers Link. Celui-ci semble alors tomber sous son charme, et Midona lui demande si elle est si belle qu'il ne trouve pas ses mots. Il sourit alors. Dans la scène finale, Midona verse la larme qui détruira le Miroir des ombres en disant « Link… ». Elle dira aussi un « Je… » et beaucoup de fans pensent qu'elle voulait lui dire « Je t'aime ». Quand le Miroir se brise, Link se retourne vers elle affichant un air choqué et attristé, et elle lui sourit avant de disparaître et que le Miroir implose.

Navi[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time

Navi (ナビィ, Nabi?), petite fée représentée par une boule de lumière dont émerge une paire d’aile papillonaires, a été envoyée par l’arbre Mojo, gardien de la forêt. Elle suivra Link pendant toute l’aventure et lui rappellera des choses importantes ou lui donnera des informations sur certaines choses, comme les points faibles de ses ennemis.

Cette fée est chargée d’aider Link tout au long de Ocarina of Time. Elle taquine toujours un peu Link (surtout le joueur en fait, "Hey! Listen!") mais ils sont inséparables. Elle lui donne des explications et des indices tout le long du jeu. Elle l’aide aussi à maitriser la visée permise par le bouton Z (ou L pour la version COLLECTOR sur GameCube). À la fin du jeu, Navi quitte Link, car sa mission est terminée, Link est en réalité un Hylien et non un Kokiri. Une hypothèse quant au but des errances de Link qui le mèneront vers Termina dans le jeu qui peut être la suite logique de Ocarina of Time (Majora's Mask) serait que le jeune héros rechercherait son amie.

Reynald[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Dans Twilight Princess, Reynald est le prêtre du village Cocorico. Il a recueilli les enfants de Toal capturés par les monstres. Il aidera par la suite Iria à retrouver la mémoire et soignera Colin et le Prince Lars. Alors que la plupart des hyliens ont la peau blanche, Reynald en est un avec une peau noire et a même des cheveux semblable à des dreadlocks.

Recupix[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Skyward Sword

Recupix est un ancien robot. Il peut voler et transporter de très lourds objets et autres. Il n'aime pas Link mais apprécie Fay. Il appartenait au rénovateur du marché couvert de Célesbourg qui l'a réparé à l'aide d'une fleur ancienne de Link.

Les sages[modifier | modifier le code]

Les sages sont des élus parmi la population, ils ont pour mission de défendre le royaume d’Hyrule contre les menaces et notamment celle de Ganondorf.

  • Dans Ocarina of Time ils sont sept.
  1. Rauru : Sage de la lumière
  2. Saria, la jeune Kokiri : Sage de la forêt
  3. Darunia, le chef Goron : Sage du feu
  4. Princesse Ruto, l’héritière Zora : Sage de l’eau
  5. Impa, la nourrice de la Princesse Zelda : Sage de l’ombre
  6. Nabooru, la chef Gerudo : Sage de l’esprit
  7. La princesse Zelda
  • Des sages apparaissent aussi dans Twilight Princess. Ils se sont chargés d’exécuter Ganondorf mais n’y arrivant pas, ils l’envoient dans le Royaume du crépuscule.
  • Dans The Wind Waker, deux sages doivent être accompagnés dans leurs temples pour qu’Excalibur retrouve ses pouvoirs. Ils sont les descendants d’anciens sages assassinés par Ganondorf :
  1. Médolie, la servante Piaf de Valoo, descendante de Laruto la Zora : Sage de la terre
  2. Dumoria, le violoniste Korogu, descendant de Fado le Kokiri : Sage du vent

Ils apparaissent aussi dans A Link to the Past et Four Swords Adventures, où ce sont souvent des jeunes femmes.

Sahasrahla[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : A Link to the Past

Sahasrahla est un vieux sage qui apparaît dans A Link to the Past. Il nous donne des conseils pour obtenir le medaillon du Courage, 1er artefact à trouver pour pouvoir sortir Excalibur de son piedestral. C’est également Sahasrahla qui donne à Link les bottes magiques.

Sakon[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask

Dans Ocarina of Time, c'est un personnage mineur déambulant sur la Place du Marché. Dans Majora's Mask, c'est un voleur dont le repaire est caché dans la Vallée d'Ikana. C'est lui qui a volé le masque de Kaféi. Il essayera en outre de voler - si Link ne s'interpose pas - la tenancière du marché aux bombes la nuit du premier jour et revendra son butin au Bazar le lendemain; c'est à cette occasion que Kaféi le reconnaîtra et le suivra jusqu'à son repaire où il tentera de récupérer son masque. À noter que si Link empêche Sakon de voler le sac de bombes le premier soir, il ne pourra alors pas récupérer le Masque des Amoureux lors de ce cycle car les événements précités ne pourront se produire.

Sheik[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time

Sheik est en fait la princesse Zelda déguisée via ses pouvoirs en un survivant Sheikah pour se dissimuler de Ganondorf. Elle se fait passer pour un jeune homme Sheikah.

Comme Sheik est connu tout au long du jeu sous cette identité masculine, cet article utilise le masculin ; cependant, une polémique existe, qui sera abordée plus bas.

Tout comme sa mentor, il a une fâcheuse tendance à disparaître après avoir claqué une noix Mojo.

Ocarina of Time

Dans Ocarina of Time, Sheik a pour rôle principal d’aider Link, (le joueur) en lui apprenant des mélodies pour que Link puisse se téléporter aux quatre coins d’Hyrule.

Il apparaît juste après la rencontre de Link et Rauru dans le sanctuaire des sages.

Sheik porte des vêtements frappés du signe du masque de la vérité, un œil auquel une larme pend surmonté de trois triangles. Il deviendra un véritable ami pour Link.

Sheik sait jouer de la lyre et l’utilise pour jouer les mélodies que Link doit retenir.

Quand Link a réunis tous les sages, Sheik se transforme en Zelda devant les yeux de Link dans le Temple du Temps en croyant être en sécurité mais Ganondorf la détecte aussitôt qu’elle laisse tomber son déguisement magique, et vient l’emprisonner dans son château afin que Link y aille pour lui prendre son morceau de Triforce à lui et à Zelda.

Super Smash Bros. Melee

Il fait aussi son apparition dans Super Smash Bros. Melee où les joueurs ont l’occasion de tester ses techniques au combat :

  • Attaque spéciale : lancer de fléchettes, plus le joueur reste appuyé sur le bouton plus Sheik lancera de fléchettes (appuyez sur R ou L pour « stocker » les fléchettes et jouer normalement en attendant de les utiliser) ;
  • Attaque spéciale côté : chaîne, Sheik sort une chaîne que le joueur peut faire tournoyer avec le joystick ;
  • Attaque spéciale bas : Sheik se transforme en Zelda. Son pourcentage de dommages reste inchangé, et il est vulnérable le temps de l’attaque (recevoir un coup au mauvais moment annule la transformation, même si une fois la transformation enclenchée on ne peut toucher Sheik/Zelda) ;
  • Attaque spécial haut : Sheik se téléporte dans une explosion pour réapparaître un peu plus loin.
Super Smash Bros. Brawl

Sheik est de nouveau jouable dans Super Smash Bros. Brawl, la suite de Melee, toujours en tant que personnage partagé avec Zelda. Cependant contrairement à Melee il ne suffit pas de terminer un mode avec Zelda ou Sheik pour débloquer leurs trophées, il faut maintenant vaincre l’ultime ennemi avec celle des deux dont le joueur veut obtenir le trophée. Sheik possède deux trophées : classique et Final Smash.

  • Scénario

Sheik apparaît dans le mode histoire du jeu, nommé l’émissaire subspatial. Après qu’elle a été capturée par les méchants du jeu, Zelda est libérée par Solid Snake. Ensuite, elle se transforme en Sheik et parcourt le vaisseau avec Peach. Finalement, elle est opposée à Fox McCloud mais Peach interviendra. Elle combat ensuite un monstre robotique, Duon, avec l’aide de Peach, Fox, Snake, Falco et Lucario.

  • Nouveautés par rapport à Melee

L’apparence donnée à Sheik dans Super Smash Bros. Brawl a été faite à partir d’artwork créés pour le jeu Twilight Princess, bien que Sheik n’apparaisse finalement pas dans le jeu. Il porte maintenant une tresse dans le dos.

Sheik a aussi un final smash qui est le même que Zelda : Flèche lumière, où il prend un arc doré et tire une flèche de lumière qui inflige de gros dégâts à tous les ennemis devant le personnage.

Super Smash Bros. par Nintendo 3DS / Wii U

Sheik est de nouveau jouable dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U, cependant cette fois elle est une personnage séparée de la Princesse Zelda.

Physique

Sheik a des cheveux blonds coupés courts avec une mèche lui cachant l’œil droit et les yeux rouges. Un turban orne sa tête. Il porte des vêtements alliant bleu et gris très moulants et très serrés pour ne pas entraver ses mouvements, et des bandages supposés dissimuler ses armes de jet. Le symbole Sheikah apparaît sur ses habits.

Différences avec Zelda

Sheik possède des yeux rouges alors que ceux de Zelda sont bleus. Il est révélé dans les Smash Bros. que Zelda a le pouvoir de changer la couleur de ses yeux et de sa peau. Il a également les cheveux coupés courts (ou alors en tresse dans Super Smash Bros Brawl) et sa voix est légèrement plus grave. Ses membres sont aussi plus épais que ceux de Zelda, dont les bras sont très fins, alors que les muscles de Sheik semblent bien plus développés et secs. Il est aussi beaucoup plus agile que la princesse. Cela pourrait s'expliquer par l'entraînement que Zelda a reçu par Impa.

Identité et sexe de Sheik

Une importante polémique oppose les joueurs sur le sexe de Sheik. Beaucoup de fans de la série Zelda ont affirmé que Sheik était un homme dont la princesse Zelda aurait copié l’apparence (comme dans le manga), où tout simplement que Sheik est une véritable personne qui partage le corps de Zelda. Ce serait donc lui qui parlerait à travers son corps et non Zelda. Dans le jeu original où apparaît Sheik, Ocarina of Time, lorsque Sheik se révèle comme étant Zelda, il se transforme en elle par magie, et non pas en ôtant simplement son masque et son turban, comme il aurait été plus logique de le faire si elle avait simplement changé de vêtements.

En revanche, les défenseurs du Sheik féminin ont affirmé que la princesse porte un pectoral pour expliquer que les artworks officiels du jeu le montrent avec un torse clairement masculin ; ils invoquent aussi le fait qu’il soit toujours doublé dans les jeux secondaires (jeux de combats) par une femme.

Dans les deux Smash Bros., Sheik est toujours défini comme le double de Zelda et non comme un personnage à part. Dans ces jeux, tout semble donc indiquer que Sheik n’est qu’un déguisement. Cependant, les créateurs des deux jeux se sont inspirés de Zelda et n’en sont pas les créateurs donc cela ne prouve pas définitivement l’identité de Sheik. Sur les version 3DS et Wii U, Zelda et Sheik sont devenus des protagonistes différents (comme Samus et Samus sans Armure) : ils ne sont donc plus liés "physiquement".

Dans Ocarina of Time et la série Super Smash Bros., la voix de Sheik est interprétée par des femmes, et dans les opus de Smash Bros, Sheik est toujours défini comme personnage féminin.

Dans Ocarina of Time, la Princesse Zora Ruto informe le joueur qu’elle a rencontré un jeune homme nommé Sheik. Zelda elle-même, dit dans la version française qu’elle a pris l’apparence de ce jeune Sheikah. Cela appuie l’argument du Sheik masculin, mais ne tranche pas, puisque ceci est dit dans les versions anglophone et française du jeu, et non la version japonaise originale. Or, en japonais, il est possible de parler de quelqu’un sans définir le sexe de ce dernier. Sheik n’est donc ni défini comme un homme, ni défini comme une femme, dans la version originale du jeu. Beaucoup estiment que Nintendo laisse planer le doute pour accentuer l’ambiguïté de ce riche personnage. Le doute n'est désormais plus permis concernant le sexe de Sheik, car il s'agit tout simplement de Zelda avec un costume du peuple Sheikah[3]

Le manga Zelda donne une explication claire et nette : Sheik est un jeune Sheikah dont la conscience lui a été temporairement enlevée grâce à la magie de Zelda et dont elle a pris le corps. Mais ce manga n’est pas officiel non plus.

À noter
  • En Allemagne, Sheik est appelé « Shiek » afin qu’il soit prononcé correctement.
  • Sheik a le pouvoir de changer la couleur de ses yeux pour mieux masquer son identité.

Skull Kid[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask, Twilight Princess

Skull Kid est un jeune garçon des Bois perdus qui a trouvé le masque de Majora, et qui, depuis, est possédé par ce masque. Link le rencontre brèvement dans Ocarina of Time en tant qu’enfant, et lui vend un masque.

À noter que le nom Skull Kid est aussi celui de tout un peuple, en effet lorsque quelqu’un se perd dans les Bois perdu, il se transforme en Skull Kid. Dans Majora's Mask, le Skull Kid qui détient le masque est appelé Skull Kid car on ne connait pas son nom. Néanmoins, selon les dires de celui-ci à la fin du jeu, on peut supposer qu’il s’agit bien du Skull Kid à qui Link a vendu un masque. De plus, on peut voir une gravure sur un arbre de la plaine Termina représentant Skull Kid et Link se tenant la main côte à côte. Cette image est aussi montrée à l’écran de fin du jeu.

On notera aussi l’apparition d’un Skull Kid dans Twilight Princess. Il est plus petit, à la peau légèrement bleue, des oreilles pointues et un large chapeau qui lui donne un aspect plutôt espiègle. Link est obligé de jouer à cache-cache avec lui et contre lui avant qu’il ne s’enfuit, tout en esquivant ses dangereuses marionnettes qu'il appelle avec une trompette. Il a également la possibilité d’ouvrir des portes dans le Sanctuaire de la Forêt, dans le but de guider le joueur à Excalibur (qui se trouve dans les ruines du Temple du Temps).

Le soldat fantôme[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Twilight Princess

Le soldat fantôme apparaît quand Link rencontre un loup doré (qui apparaît lui aussi quand Link-loup fait un hurlement spécial près d’une stèle - sauf pour la première fois) et enseigne à ce dernier des techniques à l’épée (Coup de grâce, Charge Bouclier, Coup à revers, Brise-casque, Coup éclair, Coup plongé et Attaque Tourbillon améliorée). Il est insensible aux coups de Link puisqu’il est mort (d’où son nom). Après avoir appris la septième et dernière botte à Link, il laisse planer le doute sur un éventuel lien de parenté entre Link et lui, en terminant sa phrase par "mon fils". Cela est cependant à prendre avec des pincettes : il peut effectivement s'agit d'une traduction littérale du terme anglais "Son", que beaucoup utilisent pour parler à un garçon ou un jeune homme qu'ils affectionnent particulièrement.

L'encyclopédie "Hyrule Historia" semble plus catégorique, et indique clairement que Link est un descendant direct du soldat fantôme.

Tael[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Majora's Mask

Tael est le frère de Taya. La seule fée masculine rencontré dans un jeu de la série, il reste avec Skull Kid pendant toute l’aventure.

Tarkin[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Link's Awakening

Tarkin est le père de Marine, la fille qui a retrouvé Link évanouit sur la plage. Il est originaire du village des Mouettes, sur l’île de Cocolint. Par analogie avec l’oncle de Link dans A Link to the Past, Tarkin est aussi présent au réveil de Link, et lui remet son bouclier. C’est un homme simple, gai et très généreux, qui adore sa fille. Il est plutôt rondouillard, et passe le plus clair de son temps à dormir et à chercher des champignons dans la forêt enchantée. Le jeu disposant de beaucoup de clin d'œil à la série Mario on peut supposer que Tarkin et un autre clin d'œil à Mario : Il est plutôt rondouillard avec un gros nez et dans la version en couleur (DX) ces vêtements sont rouges. Au début du jeu, il s'est aussi transformé en raton laveur en mangeant un champignon (comme Mario dans certains jeux).

Taya[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Majora's Mask

Lors de la suite directe de Ocarina of Time, Majora's Mask, Taya aide Link à retrouver les géants qui l’aideront à repousser la lune lors de l’attaque du masque de Majora. Elle joue le même rôle que Navi dans les différents donjon du jeu. Contrairement à son prédécesseur, Taya se trouve au départ être insupportable et condescendante, ne manquant pas une occasion de railler Link. Au commencement du jeu, elle est la compagne avec son frère Tael du Skull kid ayant volé le masque de Majora. Abandonnée par ce dernier, elle accompagnera Link, contrainte et forcée, pour retrouver son frère. Au fur et à mesure de l’évolution du jeu, elle finit par respecter Link et devient son amie.

Tetra[modifier | modifier le code]

Apparaît dans: The Wind Waker, Phantom Hourglass

Dans The Wind Waker, Tetra est une jeune fille qui dirige un groupe de pirates, et ce malgré son âge. Ce qu’elle ignore, c’est que Tetra n’en est pas moins une descendante de la lignée des princesses d’Hyrule, elle est donc la princesse Zelda de cet opus.

Dans Phantom Hourglass, elle se fait capturer par le navire fantôme, jusqu’à ce que Link ne la sauve. Malgré ses apparences bourrues et insensibles, Tetra reste une jeune fille sensible et attentionnée.

Elle est aussi mentionnée dans Spirit Tracks, la princesse Zelda de cet opus étant sa descendante.

Tingle[modifier | modifier le code]

Article principal : Tingle.
Apparaît dans : Majora's Mask, Oracle of Ages, Oracle of Seasons, The Wind Waker, Minish Cap, Four Swords Adventures

Tingle est un petit homme habillé tout en vert qui rêve de devenir un lutin. À cause des vêtements verts de Link et de son assez petite taille, Tingle le prend lui aussi pour un lutin. Tingle est aussi un spécialiste des cartes et aide souvent Link dans sa quête, en particulier dans The Wind Waker. C’est un personnage burlesque et assez pathétique. Nintendo a d’ailleurs créé un jeu dans lequel il est le principal protagoniste : Tingle RPG.

Il y a aussi dans Twilight Princess une personne qui a été plus ou moins présente comme un ersatz de Tingle : il s’agit du forain dans le chapiteau qui est dans la ville d’Hyrule.

Il est possible de voir une figurine de Tingle dans Spirit Tracks dans l'atelier de Linebeck III.

Traucmahr[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : Spirit Tracks

Traucmahr est un des deux protagonistes au début du jeu et ancien disciple de dame Bicelle. Il veut libérer le Roi-Démon pour obtenir sa puissance et surpasser les Dieux. Il rejoint Link après avoir été vaincu et trahi par Kimado. Il s'avère qu'il a un bon fond, car après la trahison de Kimado, il se sacrifie face à Mallard pour permettre à la princesse Zelda de récupérer son corps. À la fin, l'âme de Traucmahr sans mémoire survit, et rejoint les locomos et dame Bicelle au pays des dieux.

Le vieil homme[modifier | modifier le code]

Apparaît dans : The Legend of Zelda, The Adventure of Link

Dans The Legend of Zelda, il apparaît dans des donjons pour donner des conseils sur certains boss ou sur certains lieux. Il est également présent dans des grottes pour donner une épée si le nombre de réceptacles de cœur nécessaire a été atteint (3 pour l’épée de bois, 5 pour l’épée blanche et 12 pour l’épée magique).

Dans Zelda II: The Adventure of Link, il est présent dans les sous-sols de chaque village afin d’apprendre des sorts (Bouclier, Saut, Vie, Fée, Feu, Reflet, Sortilège, Tonnerre) permettant à Link d’avoir de meilleures capacités physiques ou de meilleures aptitudes au combat afin de défaire certains ennemis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Zeldapedia - Hero's Sahde », sur Zeldapedia
  2. Hyrule Historia
  3. (en) « Nintendo ends the Sheik gender debate », sur www.gonintendo.com,‎ 8 mai 2014 (consulté le 6 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]