Personnages de Negima!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page recense les personnages du manga Negima!.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Negi Springfield[modifier | modifier le code]

Negi Springfield (ネギ•スプリングフィールド, Negi Supuringufīrudo?) est un jeune anglais de 10 ans fraîchement diplômé de l'École de Magie de Meldiana[1].
Pour finir sa formation et valider son diplôme, il doit comme tous les autres élèves de sa promotion effectuer un stage quelque part dans le monde; il devient alors professeur d'anglais au Japon dans le collège féminin laïque de la cité-école de Mahora.

Son plus grand rêve est de devenir, à l'instar de son père, un Magister[2] reconnu de tous et pouvoir parcourir les deux mondes pour aider son prochain. Cependant, malgré son passé tragique, son jeune âge lui donne au début du manga bien des illusions sur les Magisters qu'il va être rapidement amené à perdre.
Il est parfois utilisé en tant que personnage comique, principalement lors de ses réflexions assez enfantines[3] en totale contradiction avec la maturité dont il fait preuve généralement. Au début de l'histoire, il essaie de s'approcher de Asuna qui elle déteste les gamins. Après quelques sorts ils ont vite un accrochage et devient sa partenaire.

Doté selon Evangeline d'une réserve de magie conséquente, il pratique une magie élémentaliste affiliée aux forces du vent et de la foudre dont des sorts de haut niveau faisant appel aux dieux. Il ne connaît pas cependant le sort supérieur de son affiliation[4].
Au début surtout concentré sur sa magie, sa tactique de combat va peu à peu évoluer vers son utilisation simultanée avec des techniques de corps-à-corps changeant ainsi sa classe de sorcier à chevalier-magicien.
Il bénéficie principalement de l'enseignement de Evangeline (magie) et Kū-Fei (kung-fu) bien que Takamichi (bases du combat magique) et Kotarō (déplacement instantané) y ont participé. Lors de l'arc du Mundus Magicus, Jack Rakan, un ancien compagnon de son père, a cherché à lui apprendre une nouvelle forme de magie qui lui conviendrait mieux : selon lui, alors que les mages utilisant la lumière sont des idiots ayant une confiance absolue en eux-mêmes et ne réfléchissant pas à ce qu'ils font. À l'inverse, ceux qui comme Negi ont des capacités intellectuelles supérieures à la normale et réfléchissant constamment aux conséquences de leurs actes sont plus adaptés à l'utilisation des ténèbres. Au chapitre 239 Negi conclu un pactio avec l'impératrice Théodora, tandis qu'au chapitre 283, Negi conclu également un pactio avec Shiori.

Negi va donc maitriser la magia ereba et va s'en servir à de nombreuses reprises. À force de l'utiliser, Negi va développer une entité démoniaque en lui. Sa première apparition sera lors du festival de la paix à Ostia lorsque Negi, hors de lui va se transformer, mais sera retenu à temps par des membres de l'Ala Alba. Ce type de transformation n'est pas sans ressembler à celle de Kotaro Inugami. Negi se demande aussi si Asuna a un lien avec son père ou peut être sa mère ... .

Techniques de Negi[modifier | modifier le code]

Sorts: Negi possède tout un arsenal de sorts qui l'aident en combat.

Sorts de base :

  • Flans paries aerialis : Barrière de vent. Protège le lanceur pendant un temps et confère un abri derrière une tornade. Dévie la plupart des projectiles et sorts mineurs.
  • Deflectio : Bouclier de force. Dévie sorts et projectiles de bas niveau.
  • Exarmatio : Désarme l'ennemi.
  • Sagitta magica : Le premier sort offensif de Negi: il peut tirer des flèches magiques de 3 natures différentes : foudre (series fulguralis-éclair en série), vent (aer captens-chaînes de vent) ou lumière (series lucis-rayons explosifs). Il peut aussi les combiner avec ses attaques au corps à corps (voir plus loin).
  • Fulguratio albicans : « Foudre blanche ». Sorte d'éclair de niveau intermédiaire, tout de même assez puissant pour étourdir comme il se doit les ennemis à portée. Peut être utilisé à courte distance ou encore à bout portant pour une efficacité accrue.

Sorts de niveaux supérieurs :

  • Jovis tempestas Fulguriens : "Tempête de foudre de Jupiter"
  • Dios Tukos : Hache de foudre. Incantation supérieure qui forme une hache d'éclairs guidés par pensée sur leur cible.
  • Jaculactio fulgoris : javelot de foudre. Negi matérialise une lance de foudre pure et la lance sur l'ennemi, afin de le clouer au sol puis de l'électrocuter. Ce sort peut être retardé puis relâché à bout portant, ce qui en fait une arme polyvalente.
  • Chillion Astrapes : Aussi appelé "Les milles foudres". Technique ultime maîtrisée par Nagi Springfield lui-même. Elle permet de faire littéralement fondre n'importe quelle matière minérale qu'elle touche (ainsi que, accessoirement, les corps humains et les armures). C'est la plus puissante des techniques de foudre conventionnelles connues.
  • Chillion Astrapes Ouranion : Les milles foudres d'ouranos ou Les milles foudres célestes. Sans doûte une version améliorée de Chillon Astrapes.

Sorts sous Magia Erebea :

  • Stagnet : concentre l'énergie d'un sort au creux de la main au lieu de la relâcher sur l'ennemi.
  • Complexio : absorbe l'énergie concentrée par le Stagnet.
  • Pro Armationem : relâche l'énergie du Complexio dans le corps du lanceur, lui attribuant des capacités surhumaines. L'effet dépend du sort concentré. Il existe deux types de Armationem, un qui se spécialise sur l'attaque et la défense en s'équipant de Incendium Gehennae (élément feu), un deuxième qui se concentre sur la mobilité au détriment de la défense en s'équipant au début de Jovis Tempestas Fulguriens puis de Chillion Astrapes et Chillion Astrapes Ouranion.
  • Virga Armationem: Negi peut lancer un armationem sur son bâton pour le transformer en arme élémentaire de mélée. Par exemple, en lui appliquant les mille foudres, il change son bâton en hallebarde de foudre : Raijin-Gari.
  • Raiten Taisô : le linceul du ciel orageux. Negi absorbe un complexio de " Les Milles foudres" et peut ainsi transformer son corps en "éclair vivant" lorsqu'il attaque. Il peut ainsi se déplacer à 150 km/s et attaquer depuis n'importe quel angle.
  • Raiten Sôsô : les funérailles du ciel orageux. Après l'échec du "Raiten taiso", Negi utilise "Raiten Taiso II". Dans la version précédente ses réflexes ne pouvaient pas suivre ses mouvements, ce qui fait qu'une fois lancé Negi ne peut plus réagir. Un peu comme s'il attaquait les yeux fermés. Grâce à la deuxième version ses réflexes sont augmentés et il peut donc réagir en combattant.
  • Chilil Astrape Titanoktonon : Lance de foudre des Titans. Sort original de Negi. Negi concentre toute l'énergie magique qu'il possède dans un seul point afin de forger une lance d'éclairs. On l'a vue pour la première fois en action contre Jack Rakane. Quintum, l'Averruncus du vent, en utilise une version un peu moins puissante pour se battre. La Titanoktonon existe également en une version plus puissante : Boufuu no Rasensou, la lance tournoyante du Dieu du Vent.
  • Magicus Synthesia Circuli Absorbtionis : Negi crée un cercle d'incantation qui absorbe toute énergie offensive. Cette technique permet de convertir en énergie magique n'importe qu'elle source de magie offensive qu'un adversaire utilise. L'énergie est convertie en puissance physique ou magique, selon les besoins. C'est la forme la plus avancée de la Magia Erebea: le Taiindô. Sachant qu'il est impossible pour Negi de vaincre Rakan avec la force qu'il possédait, Negi développe ce sort afin de piéger Rakan et absorber l'énergie de son attaque.

Sorts en mode démoniaque :

  • Raiten Taisô: voir plus haut.
  • Raiten Sôsô: voir plus haut.
  • Chilipl Astrape Titanoktonon: voir plus haut.
  • Kokuryû Raigô: le bal de la foudre du dragon noir. En mode démoniaque, Negi empale l'adversaire sur une Titanoktonon et lance une décharge Emissa pour libérer les mille foudres. Utilisé contre Jack Rakan dans une version plus faible lors du tournoi Nagi Springfield, le vrai kokuryû raigo est employé contre Dynamis lors de l'attaque du Palais des Gardiens du Tombeau. L'attaque est si puissante qu'elle détruit un partie du palais et ne laisse que la moitié du corps de Dynamis.

Arts martiaux : Negi maîtrise les techniques de combat héritées à la fois de Ku Fei mais aussi d'Evangeline et de Ricardo.

  • Hakkeshô : technique de combat rapproché basée sur les esquives et les contres. Héritée de Ku Fei.
  • Hakkyokuken : Les 7 paumes adamantines. Technique de combat qui accule et déstabilise l'adversaire par des mouvements rapides et des attaques puissantes (voir Baji quan). Héritée de Ku Fei.
  • Quick move/Sukushi : Mouvement éclair qui permet de se rapprocher de la cible en un instant. Tous les combattants de haut niveau le maîtrisent. Hérité de Ku Fei, Kôtaro et Evangeline.
  • Raika Ouken : Poing de la Fleur de Cerisier. Technique originale de Negi qui combine un coup de poing surpuissant avec une triple Sagitta de foudre. Utilisation: Tournoi de Mahora, contre Takamichi.
  • Ooka Ouken : version plus puissante encore du "Raika Ouken". Permet une victoire contre Takamichi au tournoi de Mahora.
  • Raisoku Shundou : Quick Move ultime à vitesse lumière sous la forme "Raiten Taisou Armationem". Dévastateur. Perfectionnée avec l'aide de Ricardo.
  • Raisen Bunshin: Bunshin équivalent à celui de Kaede, mais Negi est sous sa forme "Raiten Taisou" et se duplique un millier de fois.
  • Taiindô: Technique de combat ultime issue de la magia erebea, elle convertit toute énergie (ki ou pouvoir magique) en énergie magique pour le lanceur. Elle permet d'outrepasser les limites magiques de l'utilisateur et de retourner le pouvoir contre l'adversaire. Negi est le seul à pouvoir l'utiliser pleinement en combat. Même Evangeline, créatrice de la technique, a abandonné sa mise au point du fait des contraintes liées à son utilisation.
  • Magie du chaos : Forme ultime de la magia erebea. D'après Evangeline, elle surpasse de loin toutes les autres techniques de combat existantes. Bien qu'issue de la magia erebea, la magie du chaos représente les ténèbres absolues là ou la lumière est inexistante. On peut dire qu'il s'agit de la forme originelle de la magie des ténèbres. Cela dit, elle donne à son utilisateur au moins dix fois plus de puissance qu'avec la magie des ténèbres, ce qui n'est pas négligeable. À noter que lorsque Negi utilise la magie du chaos, il y a un risque qu'il prenne sa forme démoniaque. Après son combat contre Dynamis, il arrivera à maîtriser cette forme. Il sera alors bien plus puissant que les Averruncus et battra sans aucune difficulté Sextum et Quartum.

Pactio : Mile Vincula. Le pactio que Negi conclue avec Theodora est, contrairement à d'habitude, un pactio qui donne des pouvoirs à Negi. En l'activant, la carte devient un petit carnet dans lequel sont rangées toutes les cartes de pactio ses partenaires. Avec ce carnet, Negi peut utiliser les artefacts de ses partenaires en mettant la carte correspondante dans une fente en deuxième de couverture. Ainsi, on le voit utiliser la Ensis Exorcizans d'Asuna et les Sica Shishikushiro de Setsuna lors de son combat contre Jack Rakan.

Asuna Kagurazaka[modifier | modifier le code]

Asuna Kagurazaka (明日菜•神楽坂?), de son vrai nom Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia, est une jeune japonaise de 14 ans, élève du Collège Laïque de Mahora. Elle déteste les gamins mais devra cohabiter avec le jeune Negi pour le meilleur et pour le pire.
Hormis le fait qu'elle soit dotée d'une hétérochromie (elle a un œil bleu et un vert[5],[6]), elle ressemble non seulement physiquement à Naru[7] de Love Hina, mais aussi psychologiquement : irascible, avec un tempérament violent, elle n'hésite généralement pas à frapper Negi, parfois de manière extrêmement violente mais elle peut être très gentille. Autre point commun avec l'étudiante Tokyoïte, elle a craqué sur un de ses anciens professeurs, M. Takahata. Cependant contrairement à Naru, elle ne se distingue en cours qu'en raison de sa place de dernière partout (excepté en sport). Ainsi quoi qu'elle en dise, elle mérite le titre de Baka-ranger red[8].
Orpheline, elle a été élevée par Konoemon Konoe, le grand-père de son amie Konoka. Elle fait cependant plusieurs petits boulots (dont livreuse de journaux) pour pouvoir payer elle-même ses études et garder ainsi une certaine autonomie.
Elle sera la première personne ne faisant pas partie de la civilisation des mages à comprendre la véritable nature de Negi. Au début elle cherchera à en tirer profit avant de le protéger et de devenir sa première partenaire et le premier membre des futurs Ala Alba[9].

Il s'avère qu'elle a fait autrefois partie des Ala Rubra[9] le groupe de Nagi Springfield.

Ceux-ci la protégeaient en l'éloignant du trône impérial du Monde Magique dont elle est probablement l'héritière. Dans le volume 36, on peut découvrir que son âge réel est bien plus important que l'on ne le croyait, se rapprochant des cents ou mille ans.
Ses origines expliquent en partie sa capacité d'anti-mage qui lui permet d'annuler toutes agressions magiques non-physiques, elle peut ainsi ne rien subir des effets d'un filtre d'amour utilisé par un tiers ou d'un sort de pétrification ou encore briser la barrière mentale de magiciens comme Negi ou Evangeline. Cependant ce pouvoir a ses limites, elle ne peut visiblement pas annuler une attaque physique, même si celle-ci est d'origine magique, elle ne pourrait par exemple pas arrêter une épée manipulée à distance par un mage ou encore ne peut contrer les effets d'un filtre qu'elle a ingurgité.
Elle possède en outre un don pour le hien, l'art ultime mélangeant magie et ki[10].

Pactio : Ensis Exorcizans : Signifiant littéralement épée exorciste, son artefact prend au premier niveau la forme d'un gigantesque Harisen en métal ayant le pouvoir de renvoyer les créatures démoniaques dans leurs mondes et d'annuler la magie alimentant les shikigami. Au second niveau, il prend la forme d'un grand sabre à deux mains comme sur l'illustration de la carte ; cette transformation se fait, un peu à la manière des Saiyans dans Dragon Ball, sous le coup d'émotions fortes comme la colère, mais après quelques utilisations, elle arrivera à appeler cette forme à sa guise.

Albert Camomille[modifier | modifier le code]

Camomille Albert (カモミール•アルベール, Kamomīru Arubēru?), appelé plus simplement Camo (カモ, Kamo?), est une hermine-fée[11] originaire de Meldiana. Personnage comique de la série, il reste cependant essentiel à la progression de l'histoire la plupart du temps : bien que magicien médiocre, il peut tout de même pratiquer l'incantation de Pactio, de blocage télépathique et détecte les relation qu'ont les gens.
Fumeur, pervers, voleur de sous-vêtements, l'image générale que transmet Camo est loin de celle des mascottes habituelles dans les histoires d'enfant-magicien. En réalité, plutôt que la bonne conscience sur laquelle le magicien peut s'appuyer, Camo serait plutôt la mauvaise conscience qui se sert du magicien, il reste cependant fidèle à Negi qui l'a sauvé autrefois malgré ses affaires urgentes à l'étranger dès qu'il y a du danger.

Lorsqu'il arrive au Japon durant l'arc Dark Evangel, il prétend vouloir aider Negi, mais il s'avère qu'en réalité, il fuit la justice magique[12] pour le vol de 3000 sous-vêtements. Lorsque Negi découvrira ce fait, il réussit à l'embobiner en prétendant l'avoir fait pour sa sœur.
Il cherche souvent à convaincre Negi de faire des pactio, mais c'est parce qu'une seule carte lui rapporterait 50 000 Dollars Herminiens par la société des hermines.

Mahora[modifier | modifier le code]

Le directeur de l'école Mahora est le grand-père de Konoka Konoe. Il a un pouvoir " spécial "...

Les élèves de la 3 A[modifier | modifier le code]

Toutes aussi folles les unes que les autres, les élèves de la 3e A sortent de l'ordinaire. Exemples : Une princesse avec une très grande générosité et avec un grand cœur (Konoka), une vampire très puissante (Evangeline), une robot (de type gynoïde) qui a une âme (Chachamaru), une guerrière de l'école shinmeï avec des magnifiques ailes d'anges (Setsuna), un gentil fantôme (Sayo), une fille du futur et descendante de Negi (Tchao), une princesse de Vespertatia et clé du monde magique (Asuna), une tireuse d'élite très douée (Mana), une qui maîitrise le kung-fu comme un maître (Kû-Feï), une ninja plus qu'excellente (Kaede).

Article détaillé : Élèves de la 3-A.

Les professeurs[modifier | modifier le code]

  • Negi Springfield, bien entendu, le professeur principal de la 3 A;
  • Takamichi T. Takahata, alias " les lunettes de la mort " (nom donné par les élèves de Mahora). Il a fait partie de l'Ala Rubra;
  • M. Akashi, le père de Yûna Akashi;
  • Mlle Tôko, qui a été un maître de Setsuna;
  • M. Nitta, extrêmement sévère, et dont la punition favorite est le seïza.

Les lycéennes[modifier | modifier le code]

Dans le volume 01, les lycéennes s'en prennent à la classe de Negi. Elles occupent le terrain des 3 A au lieu du leur pour les embêter... Negi propose donc un match de balle au prisonnier pour régler le conflit : si les lycéennes perdent, elles devront laisser le terrain aux 3 A. En contre partie, si ces dernières perdent, c'est Negi qu'elles devront céder aux lycéennes, en plus de leur terrain. Mais les 3 A gagnent le match, malgré les efforts et la triche des lycéennes...

Autres[modifier | modifier le code]

  • Takane D. Goodman : originaire du monde magique, elle manipule les ombres. Elle est en dernière année de lycée. Elle participe au tournois d'arts matiaux de Mahora où elle est sans cesse désabillée;
  • Meï Sakura : La petite sœur de Takane, elle semble tomber amoureuse de Kotarô après son échec face à lui, au tournois d'arts matiaux de Mahora;
  • M. Gôtokugi : il participe au tournois d'arts martiaux de la fête Mahora et au dernier événement de la fête. IL fait partie du club d'arts martiaux.

Ala Alba[modifier | modifier le code]

L' Ala Alba[9] est un regroupement de magisters, ministers et kidoka formé autour de Negi Springfield et Asuna Kagurazaka. Son nom fut donné en mémoire au groupe de mages formé par Nagi Springfield, l'Ala Rubra. Majoritairement constitué des élèves sous la responsabilité de Negi, les membres du groupe se distinguent des autres élèves par des badges en forme d'aile blanche que leur a donné Evangeline.
Le groupe est constitué de :

  • Magister :
    • Negi Springfield (sorcier puis mage-guerrier) ;
    • Konoka Konoe (guérisseuse) ;
    • Kotarō Inugami (lycanthrope ninja);
    • Anya Cocolova (mage-guerrière) ;
  • Minister :
    • Asuna Kagurazaka (bretteuse exorciste) ;
    • Setsuna Sakurazaki (épéiste) ;
    • Chisame Hasegawa (génie informatique) ;
    • Nodoka Miyazaki (lectrice de pensée et aventurière) ;
    • Yue Ayase (sorcière puis mage-guerrière) ;
    • Kū Fei (guerrière kung-fu) ;
    • Kazumi Asakura (espionne et médium) ;
    • Haruna Saotome (invocatrice) ;
    • Chachamaru Karakuri (guerrière high-tech) ;
    • Kaede Nagase (ninja) ;
    • Natsumi Murakami (espion super furtif) ;
    • Ako Izumi (booster magique) ;
    • Yûna Akashi (manieuse d'arme à feu) ;
    • Makie Sasaki (manieuse surnaturel d'objet gymnastique).
  • Autre :
    • Akira Oôkochi (sirène guerrière);
    • Albert Camomille (hermine de Negi) ;
    • Sayo Aisaka (fantôme / espionne super furtif) ;

Après réunion du groupe lors du tournoi d'Ostia, l'Ala Alba verra son effectif augmenter à la suite du pactio qu'ont conclu Natsumi Murakami (avec Kotarō), Ako Izumi, Yûna Akashi et Makie Sasaki en tant que Ministers; néanmoins, celles-ci n'ont pas encore officiellement été recensées comme membres du groupe. Au cours de ce voyage d'autres renforts viendront renforcés l'Ala Alba avec l'arrivée de Mana Tatsumiya, Misora Kasoga, Takane D.Goodman et Mei Sakura.

La base du groupe est apparue lorsque les deux futurs meneurs se sont associés pour contrer Evangeline, cependant, les premiers membres de cette troupe éclectique ont réellement commencé à se rassembler pour défendre Konoka Konoe contre Chigusa Amagasaki.
La troupe prendra pratiquement sa forme actuelle lors de l'incident de l'Arbre-Monde, seule Anya Cocolova se rajoutera par la suite. Au moment où Anya entra dans le groupe, le but de celui-ci devient de retrouver le père disparu de Negi, Nagi Springfield. C'est d'ailleurs dans ce but que le groupe est allé dans le monde magique.


Kotarō Inugami[modifier | modifier le code]

Kotarō Inugami (犬上•小太郎, Inugami Kotarō?) est un hybride de 10 ans tenant à la fois des inugamis[13] et des humains. Il est, comme la plupart des individus de son espèce, rejeté par les deux communautés bien que celles-ci cohabitent. Physiquement, il tient du inumimi.
Il possède plusieurs pouvoirs associés à sa nature dont ceux de se transformer en chien ou de faire appel à des esprits canins, cependant il connaît aussi le ninjutsu. Il reste malgré tout incapable de pratiquer la magie, il ne peut utiliser que le Ki.

Accompagnant Chigusa dans sa tentative de coup d'État lors de ses premières apparitions, il voue alors une terrible rancœur à Negi car selon lui les mages occidentaux sont des lâches qui préfèrent utiliser leurs partenaires pour combattre à leurs places[14]. Il sera cependant défait à deux reprises, une première fois par Negi, puis par Kaede.
Il reviendra sur le devant de la scène pour prévenir Negi de l'attaque imminente du comte Hermann et restera finalement à Mahora où il se fait passer pour Kotarō Murakami, Il vit avec Chizuru dont il semble être amoureux, Natsumi qui est amoureuse de lui et Ayaka. Lorsque cette dernière l'a trouvé dans leur studio, Chizuru a prétendu qu'il était le petit frère de Natsumi.

D'un caractère très impulsif, il passe la plupart de son temps à s'entrainer pour devenir plus fort.
Il considère ne pas avoir d'amis mais uniquement des rivaux qu'il respecte.
Très chevaleresque, il se refuse à faire du mal à une personne de sexe féminin, excepté dans le cas où il l'estimerait suffisamment forte pour pouvoir lui résister (kaede, ku fei...).

Il possède également deux stades de transformation, la première multiplie ses forces par 10 mais il ne l'utiliser que pendant un certain laps de temps et est épuisé après cela. Au 2e niveau, il voit ses capacités multipliées par 100 (voire plus selon son humeur, cela pourrait être 200 s'il est en colère), à ce niveau il pourrait vaincre sans difficulté Averruncus. Mais la contrepartie est que non seulement il risque l'épuisement total des capacités mentales et physiques, mais aussi la perte de conscience durant la transformation, à ce moment-là, personne ne peut prévoir ce qu'il va faire et devient donc extrêmement dangereux. Negi a même du avoir recours à la magie interdite pour le contenir. Il se transforme également en homme-loup dans le tome 27, puis entièrement en un loup gigantesque pour donner du temps à Negi, ce qui n'empêchera pas Rakan de le vaincre. Il fera un pactio avec Natsumi au chapitre 262. On apprendra aussi qu'il se mariera avec elle dans le dernier chapitre du dernier volume(no 38) du Maître magicien Negima

Anna Yurieuna Cocolova[modifier | modifier le code]

Anna Yurieuna Cocolova (アンナ•ユリエウナ•ココロウァ, Анна Юрьевна Коколова?) alias Anya est la seule des étudiants ayant obtenu son diplôme avec Negi à être nommée. Negi et elles sont des amis d'enfance pour autant qu'ils s'en souviennent, et il a indiqué qu'Anya a aidé Negi à se préparer pour son voyage au Japon. Elle a travaillé comme diseuse de bonne aventure à Londres pour son stage.
Son passé est assez tragique comme celui de Negi et Nekane, sa mère a été pétrifiée par le comte Hermann six ans plus tôt alors qu'elle n'était âgée que de 5 ans. Ces évènements pour le moins dramatique l'ont poussée à murir vite comme Negi mais l'ont rendue très colérique et solitaire : elle passe une bonne partie de son temps à râler et n'est pas très sociable.
Bien qu'elle n'ait qu'à peine 11 ans et n'a donc probablement pas atteint l'âge de la puberté, elle fait un très grand complexe sur le peu d'atouts féminins dont elle fait preuve, surtout lorsqu'elle voit certaines filles de l'entourage de Negi. Il est probable qu'elle soit amoureuse de lui.


Elle fait son apparition dans la liste des personnages principaux du manga à partir du Chapitre 179 dans l'arc du Monde Magique. Elle intègre alors la toute jeune Ala Alba pour aider Negi et ses compagnons dans leur recherche du Maître Thousand.
Lors de la destruction du portail magique, elle a disparu comme tous les autres membres du groupe mais n'a pour le moment pas été retrouvée par ces dernier. D'après le Chapitre 233, elle est gardée captive avec Asuna par Fate dans les ruines de la vieille Ostia.


Elle s'est spécialisée dans les sorts de feu, notamment ceux permettant une attaque au corps-à-corps comme un coup de pied plongeant enflammé, bien qu'à cause de sa maladresse, son sort se retourne parfois contre elle...

Ala Rubra[modifier | modifier le code]

L' Ala Rubra[9] est un regroupement de magisters, ministers et kidoka formé autour de Nagi Springfield.
Le groupe est constitué de :

  • Magister :
    • Nagi Springfield (mage-guerrier);
    • Albireo Ima (illusionniste) ;
    • Eishun Konoe (bretteur) ;
    • Jack Rakan (épéiste-mercenaire) ;
    • Filius Zect (mage-guerrier) ;
  • Autre :
    • Gatō Kagura Vanderburg (kidoka) ;
    • Takamichi T. Takahata (apprenti kidoka) ;
    • Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia (princesse) ;
    • Arica Anarchia Entheofushia (princesse).


Le groupe s'est principalement formé durant la période de crise qu'était la Guerre des Mages, à l'exception toutefois d'Asuna Entheofushia qui les rejoignit à la sortie de la guerre et de Evangeline McDowell qui rejoignit Nagi à la fin des années 1980.

Nagi Springfield[modifier | modifier le code]

Nagi Springfield (ナギ•スプリングフィールド, Nagi Supuringufīrudo?) est le père de Negi et est un magicien devenu légendaire en stoppant net la fratricide Guerre des Mages. Surnommé Maître Thousand, la légende veut qu'il maîtrise plus de mille sorts différents, bien qu'en réalité, n'ayant jamais aimé étudier et s'étant fait congédier de l'école en cours d'apprentissage, il n'en connaisse que cinq ou six par cœur. Disposant ceci dit d'un réel potentiel très impressionnant, il peut lancer des sorts extrêmement compliqués mais se sert d'un carnet de notes pour s'en souvenir.
D'une puissance extraordinaire, il n'aurait pas réellement eu besoin de partenaire si la Guerre ne l'avait pas rendu nécessaire. Cependant, ne pouvant pas se diviser et ayant parfois besoin de plusieurs points d'attaque, il a formé l'Ala Rubra, un groupe de mages et de combattants extraordinaires aux capacités hors du commun et a conclu des pactio avec certains d'entre eux.
En 1983, alors que l'escalade des tensions entre les pays du Mundus Magicus avait fini par déboucher sur une guerre entre les États du Nord et ceux du Sud, il découvrit le complot dirigé par le groupuscule Kosmo Entelecheia et stoppa la guerre en participant à la bataille de Ostia qui conduisit au sacrifice de la famille impériale (excepté la princesse Asuna) et de la plupart des îles de l'archipel volante. Beaucoup de gens le célèbrent encore pour ces actes héroïques alors qu'il n'avait que 15 ans. Presque personne ne le sait (seuls les membres d'Ala Rubra) mais il a un maitre (Filius Zecht) qui lui a appris à maitriser la plupart des sorts de son carnet et l'a également initié aux arts martiaux. Cependant il ne veut que personne ne sache qu'il existe quelqu'un de plus fort que lui donc, à chaque fois que quelqu'un interview Zecht, Nagi le frappe.

Il a disparu mystérieusement en 1993 près d'Istambul et bien que personne ne sache ce qui s'est passé, beaucoup de gens pensent qu'il est mort.

Décrit comme un idiot insouciant par ses amis et rivaux, ce trait de caractère le rendait aimable et enjoué mais provoquait sans cesse des ennuis au village des Springfield en raison de la haine qu'avaient pour lui certains de ses ennemis, y compris après sa mort supposée. Son village finit par être détruit lors d'une attaque de mercenaire-démon, ne laissant que son fils Negi, sa nièce Nekane et la jeune Anya en vie.


L'arc du Mundus Magicus postule qu'il est encore en vie car Albireo et Rakan peuvent encore utiliser leurs pactio.

Selon le premier anime, la raison de la rencontre entre Negi et Asuna lorsque cette dernière était jeune est très différente de celle du manga : en effet, selon l'anime, il cherchait à la libérer d'un pacte signé avec un démon qui lui prendrait la vie 10 ans plus tard. Le manga parle lui d'une rencontre entre la jeune princesse et son preux chevalier sur le champ de bataille d'Ostia.


C'est un mage-guerrier spécialisé dans les sorts de lumière, foudre et vent.

Albireo Imma[modifier | modifier le code]

Albireo Imma (アルビレオ•イマ, Arubireo Ima?), également appelé Colonel Sanders[15], est un des anciens compagnons de Nagi Springfield ainsi que son premier partenaire. C'est un personnage assez sarcastique qui passe une partie de son temps à se moquer de ses camarades et tout particulièrement d'Evangeline.


Il participe au tournoi de combat du festival de l'école Mahora. Au début combattant totalement anonyme, il est reconnu par Evangeline après qu'il a donné un conseil à Asuna, il gagne le match final l'opposant à Negi en devenant Nagi.

Il a combattu avec Nagi dans sa jeunesse et l'aida notamment en le soignant de ces graves blessures juste avant le combat final contre le Mage du Commencement. Pour une mystérieuse raison, il n'est pas apparu en public avec Nagi, Rakan et Eishun pour la grande fête et remise des médailles à la fin de la guerre. Aucune information n'est pour l'instant donnée pour savoir ce qu'il a fait pendant la période de 10 ans après la guerre jusqu'au moment où il a été enfermé.

Pour une raison inconnue, il est enfermé dans les sous-sols de l'île-bibliothèque et ne peut en sortir.


Pactio:Inochi no Shihen:En bon partenaire de Nagi Springfield, Albireo Imma possède un artefact puissant.Lorsqu'il l'active, il est entouré de dizaines de livres, chaque livre étant une sorte de biographie extrêmement précise d'une personne en particulier. En faisant glisser sa carte de pactio dans un de ses livres, Albireo se transforme en la personne en rapport avec le livre. Cette transformation est aussi bien physique que mentale puisqu'une fois transformé, il se comporte comme la personne en question et possède ses souvenires et pouvoirs mais la personne sait qu'elle est là à cause d'Albireo. Seulement, quand il se transforme en une personne plus forte que lui, il ne peut garder cette transformation active que pendant une dizaine de minutes. Après ces dix minutes, le livre devient une simple biographie sans pouvoir et non réutilisable.

Magie : Albiero utilise surtout le clonage pour éviter les attaques et la puissante magie de la gravitation comme magie offensive.

Eishun Konoe[modifier | modifier le code]

Eishun Konoe (近衛•詠春, Konoe Eishun?) est le père de Konoka et le chef de l'Association Magique du Kansai. Avant la naissance de Konoka, les associations du Kansai et du Kanto étaient en lutte car les mages du Kansai n'approuvaient pas l'utilisation d'une magie occidentale par les mages du Kanto au lieu d'une magie orientale, et parce qu'ils n'aimaient pas voir les mages du Kanto abandonner leurs traditions. Dans le but de détendre les deux camps, le doyen de Mahora, qui était aussi le chef de l'Association Magique du Kantou, arrangea un mariage entre Eishun et sa fille. L'hostilité cessa mais il resta quelques éléments qui détestaient le Kantou et/ou les mages occidentaux (par exemple Chigusa Amagasaki). En dépit de l'attitude des mages du Kansai envers l'ouest, Eishun devint ami avec un puissant mage occidental, Nagi Springfield. Lui, Nagi et de nombreuses autres personnes luttèrent pour trouver une issue pacifique à la Guerre des Mages qui opposait les pays sudistes du monde magique aux pays nordistes vingt ans plus tôt. Il en a conservé des cicatrices sur le corps.

Après la soi-disant mort de Nagi en 1993, il a entretenu sa maison de vacances pendant plus de 10 ans.

Quand Konoka est née, Eishun ne lui a jamais dit qu'elle était une magicienne car il voulait que sa fille ait une vie normale. Pourtant, parce qu'elle aussi est issue de la lignée Konoe, elle hérita d'un pouvoir magique incroyable qui en fait la cible de quiconque veut utiliser sa force. Eishun l'envoya donc étudier à Mahora avec Setsuna comme garde du corps, ainsi son grand-père pouvait la protéger des mages voulant l'enlever, principalement ceux du Kansai. Eishun est un homme gentil à l'attitude modérée, cependant il peut être extrêmement démonstratif et rancunier lorsqu'un sujet l'énerve comme, par exemple, lorsqu'on gâche la nourriture qu'il a préparé.

Filius Zect[modifier | modifier le code]

Le garçon aux cheveux blancs de la Ala Rubra, on en sait encore très peu à son sujet. Le film de Jack Rakan montre un magicien calme, sarcastique, extrêmement doué en arts martiaux, en sorts de protection et en magie de foudre, lumière et vent. Nagi l'appelle "maître" et malgré leur différence d'âge physique, il serait en réalité âgé de 2600 ans.(2600 ans de désespoir selon ses propres mots). Il s'est battu contre le Mage du Commencement, le chef suprême de l'organisation Cosmo Entelecheia et il a disparu juste après le combat.

De nombreux fans ont cru qu'il s'agissait de Fate Averruncus parce qu'ils ont tous les deux les cheveux blancs, ce qui parait peu vraisemblable. Néanmoins, au vu de son dernier discours et de sa disparition inexpliquée, certains fans parlent d'un lien possible entre lui et le Mage du Commencement.

Bien qu'il ait l'air calme, lorsqu'ils étaient à Kyoto, Zect chahutait la plupart du temps en suppliant Nagi de lui acheter du hamburger au thon (son met préféré). Il allait jusqu'à le suivre partout dans un sac. On apprendra plus tard qu'il est en réalité de la race des démons, expliquant sa couleur de cheveux.

Il a également créé le sort de foudre le plus puissant, le "chillion astrapes ouranion". Mais a "abandonné" cette technique, étant trop puissante.

Porté disparu après la Grande Guerre, c'est lui qui a ressuscité Fate Averruncus Tertium. À partir de ce moment, il rejoint Cosmo Entelecheia en tant qu'observateur du destin du monde.

Jack Rakan[modifier | modifier le code]

Jacobus Rakan dit Jack Rakan ou Rakan of the Thousand Swords est l'un des membres de l'Ala Rubra formée par Nagi Springfield. Il est d'ailleurs l'un des seuls membres à accomplir un pacte avec ce dernier, son artefact peut faire surgir une infinité d'épées de toutes formes et de toutes tailles, c'est un objet très puissant qui change de forme selon sa volonté et dont il est passé maître dans la maîtrise.

Il se décrit lui-même comme l'unique rival possible de Nagi au temps de la gloire de leur groupe (et encore aujourd'hui) et est extrêmement confiant dans sa propre force, allant même parfois trop loin et s'infligeant alors de sérieux dommages tout seul. Sa puissance est telle qu'il parvient à écraser le Averruncus de la terre, lequel est obligé d'utiliser "la loi du créateur" pour s'en sortir.

Il possède un caractère extrêmement complexe et se donne une façade surtout intéressée par l'argent (toute obtention d'informations ou la plupart de ses entraînements sont à des prix extrêmement hauts). Cependant malgré cette couverture on sait qu'il est une personne extrêmement fiable et qu'il n'hésiterait probablement à se sacrifier si Negi venait à mourir pour l'empêcher. Cependant il possède une insouciance qui semble ne rien à avoir à envier à celle de Nagi (il oublie nos héros alors qu'il devait les récupérer lors de leur sortie du passage vers le Mundus Magicus)


Rakan rencontre Negi lors de sa participation au tournoi de Granicus.

Rakan est un personnage assez énigmatique. Il sait tout sur le passé d'Asuna (comme tous les membres de l'Ala Rubra) et les dernières réactions de Negi vis-à-vis de son amie semble montrer qu'il l'a, d'une façon ou d'une autre, plus ou moins mis au courant de son passé d'héritière de l'Empire.

Cependant il garde aussi certaines informations secrètes, en effet il garda longtemps de nombreuses informations sur Fate Averruncus pour lui-même.

Lors de son combat contre Fate, il disparait devant les yeux de Negi puis il réapparait temporairement faisant fuir Fate. Il explique à Negi que la vraie Asuna est prisonnière de Fate et que celle dans leur groupe est une fausse.

Gatō Kagura Vanderburg[modifier | modifier le code]

Gatō Kagura Vanderburg (ガトウ•カグラ•ヴァンデンバーグ,, Gatō Kagura Vandenbāgu?) était un maître dans l'art du iaiken, savoir qu'il a ensuite transmis à Takahata. Il faisait partie de l'Ala rubra avec Nagi. Albireo Imma ayant enregistré son apparence dans ses livres-artefatcs, on peut supposer qu'il est décédé il y a longtemps, alors qu'Asuna se trouvait encore avec l'Ala. C'est un Kidôka de très haut niveau et il peut, tout comme Takahata, maîtriser le Hien, l'art de combiner Ki et Magie (aussi appelé Kanka).

Takamichi T. Takahata[modifier | modifier le code]

Takamichi T. Takahata (高畑•T•タカミチ, Takahata T. Takamichi?), également appelé Takamichi les lunettes de la Mort Takahata par les étudiants universitaires, est professeur d'anglais au collège féminin laïque de Mahora. Ancien professeur principal des 2-A, c'est lui que Negi remplacera lors des trois derniers mois de l'année en cours au début du manga. Il est devenu professeur d'art pour le moment.
Ancien membre des Ala Rubra, il était alors le premier élève à avoir suivi Gatō Vanderburg. Très talentueux dans l'utilisation du ki, il s'est pourtant révélé être médiocre dans l'utilisation des sorts bien qu'il puisse concentrer l'énergie magique, cependant sa véritable force réside dans sa capacité à mélanger magie et ki pour créer le kanka bien qu'il soit loin derrière le génie d'Asuna Entheofushia sur ce point. La renommée du groupe fait qu'il est encore régulièrement appelé à résoudre des problèmes d'ordre magique lors de missions extrêmement dangereuses.

Lors de la mort de son maître, il lui promit de sceller la mémoire de la jeune princesse d'Ostia pour qu'elle puisse vivre une vie normale et paisible, il n'a dès lors cessé de veiller sur elle en travaillant à Mahora où elle vivait.
Certaines personnes de son entourage pensent qu'il est en couple avec Shizuna mais en réalité il n'a personne pour le moment.

Arica Anarchia Entheofushia[modifier | modifier le code]

Princesse Impériale de Vespertatia, elle est la sœur d'Asuna. On sait avec certitude qu'elle est la mère de Negi. Elle a servi de médiatrice entre l'Empire et la Confédération durant la Guerre des Mages, dans le but de ramener la paix, mais les agissements de l'organisation secréte Cosmo Entelecheia l'en ont empêchée. Par la suite, elle a requis l'aide de la Ala Rubra et élevé Nagi au titre de chevalier servant. À la fin de la guerre, elle, Gato Vandenburg et Takamichi sont parvenus à mobiliser toutes les flottes de combat des deux camps pour stopper la destruction du Mundus Magicus.

C'est une jeune femme hautaine et altière, attachée à un code d'honneur semblable à celui de la chevalerie médiévale. On la voit fréquemment traiter Nagi de "cervelle d'oiseau", agacée par son comportement puéril. De même, on voit souvent Nagi avec des traces de gifles sur les joues quand elle est dans les parages. Néanmoins, ils entretenaient une relation privilégiée et ils ont fini par donner naissance à Negi.

Dans les récents chapitres, Kurt Godel la surnomme "la Reine du Malheur" (surnommé aussi "la Magicienne du Malheur" par M. Tosaka ou encore "Reine de la Calamité" par Evangéline), selon lui elle serait la responsable de la destruction d'Ostia et serait morte dans des circonstances encore inexpliquées. D'après M. Tosaka, Arica aurai été juger par un tribunal international et exécutée il y a 18ans, mais cette vérité est remise en cause par la présence de Negi. Selon lui, elle aurait, au contraire, fait tout son possible pour protéger la population lors du grand cataclysme et presque tous les survivants lui vouent une admiration sans bornes. Selon la projection de Kurt Godel, elle se serait enfuie avec Nagi, lequel l'aurait sauvée au moment de son exécution, exécution totalement complotée par le conseil megalomesembrian. Les membres de l'Ala Rubra se sont donc séparés sur ces faits et Nagi et Arica demeurent toujours introuvables.

Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia[modifier | modifier le code]

Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia ou Asuna Kagurazaka est la princesse dite du "crépuscule". Elle fut la première élève de la 2 A à passer un pactio avec Negi Springfield, le fils de Nagi Springfield, un célèbre maître magicien et de la reine Arica. Asuna fut une rescapée de la grande guerre pendant laquelle son royaume fut complètement détrui. Sa mémoire effacé par Takamichi, Asuna fait des rêves sur son passé. Elle s'avère avoir cent ans ou même mille ans.

Evangeline Athanasia Kitty McDowell[modifier | modifier le code]

Élève de la classe de Negi, Evangeline Athanasia Kitty McDowell est un vampire et une magicienne maléfique redoutable. Elle fait partie des clubs de go et de cérémonie du thé avec sa partenaire, Chachamaru. Depuis que Nagi Sprinfield l'a vaincue quinze ans auparavant, elle est en proie à un maléfice qui l'oblige à rester bloquée sur le campus de l'école Mahora dans le corps d'une fillette de 10 ans (la malédiction de "l'éternel enfer scolaire"), ne pouvant utiliser ses pouvoirs que les nuits de pleine lune. Maître Thousand, dont elle semble être amoureuse et qui lui a sauvé la vie il y a plus de 15 ans, n'a pu lever cette malédiction en raison de sa disparition. Lors du voyage à Kyoto, c'est elle qui viendra à bout du démon surpuissant Ryômen Sukena no Kami et de Fate Averruncus. Elle accepte ensuite de prendre Negi comme disciple, bien qu'elle utilise la magie des ténèbres. On apprend dans le volume 12 qu'un seigneur à qui elle avait été confiée l'a utilisée et l'a étudiée pour acquérir l'immortalité, alors qu'elle était âgée de 12 ans et habitait encore en Europe, au Moyen Âge.. Depuis elle a dû survivre en tuant pour se protéger...Elle est l'inventrice de la magia ereba aussi appelé Évangile des ténèbres, la nouvelle arme de Negi.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Konoemon Konoe[modifier | modifier le code]

Le doyen de l'école (Konoemon Konoe) est le grand-père de Konoka, qui semble avoir joué un rôle dans sa décision pour que Negi vive avec elle et Asuna. Ce qui est connu est que c'est un homme avec un grand cœur, mais très strict ; il est le chef de l'Association Magique du Kanto. Le hobby du doyen est d'arranger des entretiens de mariage pour que Konoka se choisisse un fiancé. Un de ses mariages arrangés grâce à lui fut celui de sa fille avec le chef de l'Association Magique du Kansai (Eishun Konoe) qui donna la naissance de Konoka et une relâche dans la tension entre le Kansai et le Kanto. Malheureusement, il y avait encore quelques mages du Kansai qui détestaient encore le Kantou même après ce mariage, par conséquent le doyen envoya Negi en mission secrète pour donner au chef du Kansai une lettre d'offre de paix à l'occasion du voyage scolaire à Kyōto (en fait, la lettre était une supplique du doyen, demandant à son beau-fils de contrôler ses subordonnés hostiles aux mages du Kanto). Quand le quartier général de l'Association Magique du Kansai fut attaqué et sa petite-fille enlevée par Chigusa Amagasaki et ses sbires, le doyen aida Negi et les autres en envoyant Evangeline et Chachamaru. Il permit à Evangeline de quitter l'Académie en détournant le sceau en tamponnant un document pendant son absence, mais cela ne tenait que cinq secondes, ce qui fit qu'il devait tamponner un nouveau document toutes les cinq secondes ! En définitive, il s'en sortit avec un méchant mal de dos et une main crispée mais il était fier d'avoir pu aider Negi à sauver sa petite-fille.

Chachamaru Zero[modifier | modifier le code]

Chachamaru Zero (Chachazero) est une poupée magique qui fut une fois la partenaire magique d'Evangeline avant que celle-ci ne soit scellée par magie par Nagi. À la différence de Chachamaru (la partenaire actuelle d'Evangeline) qui est actionnée par un mécanisme, Zero est actionnée par la magie qui provient essentiellement d'Evangeline. En conséquence du sort, elle ne peut pas marcher mais parler seulement, raison pour laquelle Evangeline s'est attachée à Chachamaru. Autant Chachamaru est polie et aimable, Zero est mal élevée et geignarde. Elle se plaint toujours de ne pas pouvoir marcher et son maître est devenu trop gentil et pas assez diabolique, car Zero aime tuer et voir des choses mourir. Quand elle combat, elle utilise deux poignards et parfois une épée géante plus grande qu'elle. Elle est parfois juchée sur la tête de Chachamaru.

Figurants[modifier | modifier le code]

Mlle Shizuna Minamoto[modifier | modifier le code]

Mlle Shizuna Minamoto est la supérieure de Negi à l'école. Elle prit une attitude maternelle le temps que Negi se fasse à l'école, le laissant peu à peu contrôler les différents aspects de son travail. Takamichi et elles sont peut-être les seules professeurs qui ont connaissance de l'autre aspect de Negi comme magicien, dès le début de la série.

Nekane Springfield[modifier | modifier le code]

Nekane Springfield, la cousine de Negi est une personne au caractère très doux. Intervenant surtout dans des flashbacks où par le biais de correspondances magiques[16], elle n'a qu'un rôle très mineur dans le déroulement de l'histoire, elle a cependant tenu le rôle de mère pendant des années auprès du petit Negi.
Bizarrement, bien que leurs caractères soient totalement opposés, Asuna rappelle à Negi sa cousine. Lors de l'attaque du village des Springfield par des démons 6 ans auparavant, elle a été touchée par la pétrification. Cependant étant la moins touchée, Nagi Springfield a réussi à inverser le maléfice sur elle contrairement aux autres villageois qui sont toujours pétrifiés.

Adversaires et Ennemis[modifier | modifier le code]

Tchao Linshen et les robots de Mars[modifier | modifier le code]

En attaquant les élèves de Mahora, Tchao a un but précis : révéler au monde entier l'existence de la magie. Negi serait son aïeul.

T-ANK-α3[modifier | modifier le code]

BUCHIANA[modifier | modifier le code]

Robot Géant de Mars[modifier | modifier le code]

Cosmo Entelecheia[modifier | modifier le code]

Cosmo Entelecheia ou "Monde Parfait", en Grec, est le nom du groupe de Fate Averruncus. Fate faît partie de la troisième génération de Cosmo Entelecheia, même si Filius Zect l'a réveillé lors de la seconde. Les trois générations sont les suivantes :

Première génération (vaincue par l'Ala Rubra, avec Filius, mais sans Arica) :

  • Primum Averruncus (Mage du Commencement/terre/ombre)
  • Secundum Averruncus (foudre)
  • Adad de l'eau (eau/glace)
  • Atur du feu (feu)
  • Aeria du vent (foudre)

Seconde génération (vaincue par l'Ala Rubra, sans Filius, mais avec Arica):

  • Filius Zect (Mage du commencement/Mandalas/lumière)
  • Secundum Averruncus (foudre)
  • Tertium Averruncus (Fate) (terre/feu/eau)
  • Nii (feu)
  • Septemdecim (eau)

Troisième et dernière génération (vaincue par Negi et les élèves de la 3-A) :

  • Nagi Springfield (Mage du Commencement/Mandalas/foudre/vent/ombre)
  • Filius Zect (Gardien du palais)
  • Tertium Averruncus (Fate) (terre/feu/eau)
  • Quartum Averruncus (feu)
  • Quintum Averruncus (foudre)
  • Sextum Averruncus (eau)
  • Tsukuyomi (épéiste du Shinmeiryuu)
  • Dynamis (ombre/transformation en gardien des ténèbres)
  • Homura (minister de Fate : feu/embrasement)
  • Shiori (minister de Fate : eau/espionnage)
  • Kotomi (minister de Fate : manipulation temporelle/transformation en femme-chat)
  • Shirabe (minister de Fate : bois/manipulation des ondes sonores)
  • Tamaki (minister de Fate : manipulation spatiale/transformation en dragon)
  • Poyo Rainyday (démon), qui s'avère être la sœur de Zazie Rainyday.

Fate Averruncus[modifier | modifier le code]

Fate Averruncus (Fate veut dire destin en anglais, son vrai nom est Tertium (troisième en latin), ce qui laisse sous-entendre qu'il y en a au moins deux de plus, si ce n'est d'avantage. Il est l'un des trois enfants mercenaires engagés par Chigusa Amagazaki. Il aurait été envoyé au Japon par l'Association de Magie d'Istanbul un mois avant le voyage scolaire, mais les véritables raisons de sa présence et de sa collaboration avec Chigusa sont inconnues.

Fate est un magicien extrêmement puissant qui maîtrise aussi bien la magie orientale que la magie occidentale. Il utilise des sorts de pierre et d'eau et des formules magiques en grec ancien plus puissantes que les formules en latin. C'est également un expert en arts martiaux dont les techniques de combat sont, selon Negi, proches de celles de Kû-Feï. Il est protégé des coups directs par une barrière magique qui, toujours selon Negi, ne peut pas être une technique humaine normale et il avoue ne jamais avoir eu besoin de s'entrainer de sa vie.

Fate est en fait un fantôme du passé, un survivant du "monde parfait" association ayant pour but selon eux de "sauver le monde"... Mais le mystère reste encore irrésolu... Fate semble avoir quelque chose derrière la tête...

Selon Evangeline, Fate a "quelque chose d'artificiel". On sait à présent qu'il est le troisième Averruncus (Tertium), et selon Jack Rakan "le plus humain des trois" bien qu'il ne se considère lui-même que comme un pantin. Il se pourrait aussi qu'il soit lié à Filius Zect. D'une manière générale, il ne semble pas éprouver d'émotion réelle ; la seule fois où on le voit rire, ses yeux restent complètement inexpressifs et vides(tous les autres ont des reflets dans les yeux et lui rien). Il semble avoir une sorte de lien avec Negi qui est capable de pressentir sa présence de façon inexpliquée (Fate parle de quelque chose dans ses gènes). Pour l'anecdote, il adore le café au point d'en boire sept tasses par jour.

C'est lui qui a transformé presque tout le monde en pierre à l'Association de Magie du Kansai, et qui a enlevé Konoka après les échecs répétés de Chigusa. Fate a disparu après avoir été battu par Evangeline à la fin du voyage scolaire. Il est noté peu après que "Fate Averruncus" est probablement un pseudonyme. Evangeline le soupçonne même de ne pas être humain.

Dès leur entrée dans le Mundus Magicus, Negi et ses compagnons se sont retrouvés face à Fate qui, après avoir manqué de tuer Negi avec une lance de pierre, a dispersé tous les membres de l'Ala Alba à travers le Monde Magique avant de détruire le portail vers le Mundus Vetus (le monde réel). Par la suite, Fate et ses équipiers ont détruit tous les autres portails à l'exception de celui d'Ostia et mis à prix la tête de Negi et de tous ses compagnons.

Fate est secondé par Tsukuyomi, par deux mystérieux mages masqués dont un nommé Dynamis et par ses partenaires, cinq demi-humaines nommées Shirabe, Homura, Shiori, Koyomi et Tamaki. Ces noms sont vraisemblablement des pseudonymes ; Nodoka, qui peut découvrir le nom de ses interlocuteurs grâce à un anneau magique, appelle Shirabe Brigitte. Il s'agit d'orphelines de la Guerre des Mages que Fate a recueilli et qui ont choisi d'entrer à son service. (Fate en a recueilli 57 autres dont il finance les études)

Selon Jack Rakan, Fate serait un "membre" de l'organisation secrète Cosmo Entelecheia, un groupe de magiciens responsables de la Guerre des Mages d'il y a 20 ans et de la destruction de l'Empire de Vespertatia, qui a été démantelé par Nagi et l'Ala Rubra. Fate avoue lui-même vouloir détruire le Mundus Magicus, en prétendant avoir "des raisons que ceux du vieux monde ne peuvent comprendre" : Selon lui le Mundus Magicus et ses habitants ne sont qu'une gigantesque illusion bâtie sur un mensonge. Néanmoins, il avoue ouvertement que Negi l'intéresse plus que la réussite de son plan.

Negi rencontre Fate pour la troisième fois au cours du Festival pour la paix à Ostia. Fate organise des "négociations pacifiques" autour d'un thé dans une ambiance particulièrement tendue, pendant que ses partenaires se chargent de tenir celles de Negi à distance. Il y propose de raccompagner Negi et la Ala Alba vers le Mundus Vetus à condition qu'ils lui remettent Asuna. À la suite du refus de Negi, les deux magiciens engagent un combat interrompu par Kotaro et Nodoka, qui parvient à découvrir le vrai nom de Fate : Tertium, « le troisième ». (Selon ce qui est écrit sur le journal de Nodoka, il déteste ce nom.) "Fate" finit par prendre la fuite au moment où "Asuna", Konoka et Jack Rakan interviennent.

Le film de Jack Rakan sur l'Ala Rubra montre le premier Averruncus de l'époque de la Guerre des Mages comme un jeune adulte, ayant été vaincu par Nagi Springfield durant la bataille finale. Negi apprend également sur le journal pétrifié de Nodoka que dix ans auparavant, Averruncus (le deuxième) et Nagi se sont vaincus l'un l'autre.

Averruncus retient Asuna (dont l'identité est usurpée par sa partenaire Shiori) et Anya captives dans les ruines du palais impérial de Ostia. Il a récemment débloqué tous les souvenirs d'Asuna pour pouvoir lui expliquer ses motivations. Il apparait au bal de New Ostia sous l'aspect d'un jeune adulte et engage un combat contre Rakan qui vient de balayer ses quatre partenaires. L'écart de puissance entre Rakan et lui étant beaucoup trop grand, Averruncus est forcé de recourir au "Code du Faiseur de Vie" : un sceptre magique en forme de clé qui lui permet de manipuler les dimensions et de distordre la réalité. Avec cette arme il parvient à prendre le dessus et à entrainer Rakan dans une dimension parallèle, pendant que ses armées d'ombres et de démons prennent d'assaut le palais du gouverneur menés par les mages sous ses ordres, armés de répliques du "Code du Faiseur de vie". Finalement, Rakan parvient à échapper à la dimension parallèle et lui et Fate réapparaissent devant Negi, Chisame et Ku Fei. Au prix de ses dernières forces, Rakan parvient à mettre Averruncus KO avant de disparaitre.

Lors de la bataille du palais d'Ostia, alors que Negi est mal en point, Kotarô Nodoka Yue et d'autres membres d'Ala Alba et des chevaliers d'Ariadne mettent un plan d'attaque qui se solde par la récupération d'Asuna, de l'original du Code du Faiseur de Vie et de l'apparente défaite de Fate par le rayon de Chachamaru. Mais en retournant sur le vaisseau, se croyant en sécurité, le groupe se fait attaquer par deux personnes physiquement semblables à Fate. Au même moment un troisième Fate apparait devant le groupe resté avec Negi.

Primum Averruncus[modifier | modifier le code]

Primum est le premier avatar de Cosmo Entelecheia. Il est également le premier à porter le titre de Mage du Commencement. Contrairement à ce que l'on pouvait penser de lui, c'est un homme qui appréciait énormément les humains du monde magique. Il ne menait une politique d'éradication totale mais cherchait, au contraire à se rapprocher d'eux, tout en voulant restaurer le monde magique. Il est également le père d'Evangéline et l'a transformé en vampire lorsqu'elle était encore toute jeune. Primum est un maître de la magie des Ombres et un spécialiste des incantations démoniques de grande envergure. C'est le plus grand adversaire que Nagi n'ait jamais eu à affronter. Contraint d'éradiquer le mundus magicus pour réaliser la migration vers Cosmo Entelecheia, il affrontera l'Ala Rubra au complet (il coupe les deux bras de Jack Rakan, d'où les cicatrices que ce-dernier porte sur les bras) mais sera finalement vaincu par Nagi et Filius, qui disparaîtra pendant longtemps. Primum a également créé Secundum Averruncus pour lui succéder.

Secundum Averruncus[modifier | modifier le code]

Créé par Primum Averruncus et amélioré par Filius Zecht, Secundum est un Averruncus de la Foudre. Il a été conçu avec des paramètres optimisés au maximum. De fait, il est non seulement très puissant, mais aussi caractériel. Il répète souvent que Fate est défectueux, mais finalement, il ne lui arrive pas à la cheville. Même s'il se prend souvent pour le chef de la seconde génération de Cosmo Entelecheia, il est un peu inutile. Lorsque Filius Zecht devient le nouveau Mage du commencement, il se met à parcourir le monde magique en compagnie de Fate, Nii et Septemdecim pour répandre le monde parfait. C'est lui qui donne l'ordre d'attaquer le village natal de Shiori et sa sœur, où avait trouvé refuge Fate lorsque son noyau était tombé en panne. Il sera vaincu une première et une seconde fois par l'Ala Rubra, pour enfin être congelé pour l'éternité dans le cercueil de glace des Paradis Blancs Éternels d'Evangeline.

Nii[modifier | modifier le code]

Nii (ni signifiant "deux" en japonais) est l'Atur du feu. Elle apparait dans le volume 36, lorsque Negi et Fate se battent et que l'on peut voir les mémoires de ce dermier. Nii est une petite fille à la chevelure dorée ou écarlate, selon ses humeurs. Comme la plupart des mages de feu, elle est très caractérielle. Elle déteste ouvertement Jack Rakan.

Quartum Averruncus[modifier | modifier le code]

Quartum est l'Averruncus du Feu, un disciple du Faiseur de Vie et un confrère de Fate. Il attaque le vaisseau d'Haruna alors que celle-ci était restée en arrière avec les autres membres de l'équipe d'évacuation. Il maîtrise la Magie du feu et peut créer une épée ignée, ainsi qu'un golem de flammes. Il détruit Chachamaru et se lance ensuite dans une course poursuite qui ne s'arretera qu'au moment où Negi, délivré de la Magia Erebea, viendra sauver ses amis. Malgré sa puissance, Quartum sera alors très facilement vaincu par Negi, qui le coupera en deux à l'aide de ses poings.

Quintum Averuncus[modifier | modifier le code]

Quintum est l'Averruncus du Vent et de la Foudre. Il apparait lorsque Fate se fait abattre par le rayon de Chachamaru. Il reprend le Code du Faiseur de Vie des mains de Nodoka et parvient à vaincre les amies de Negi : Kaede, Kotaro, Makie et Yue en font les frais. Au moment de tuer Natsumi, Quintum sera arrêté par Fate qui revendiquera les élèves de Mahora comme ses proies. S'ensuivra un bref combat où Fate aura d'abord le dessous puis se reprendra et finira par littéralement exploser le corps de Quintum en un seul coup, un coup de poing qui rappelle un peu le Ooka Houken de Negi. Quintum se bat en se transformant en foudre, comme Negi. Il manie également une lance de Foudre, semblable à celle de Negi, et qu'il appelle "Gungnir". Il peut également se démultiplier en formant des clones de foudre. Sa technique n'est pas sans rappeler le Raiten Taisou II.

Sextum Averruncus[modifier | modifier le code]

Sextum est l'Averruncus de l'Eau. Elle apparait lors de la chute de Dynamis, quand Negi est encore prisonnier des limbes démoniaques. Elle enferme les filles dans des prisons aqueuses et tente de les noyer. Elle sera arrêtée par Negi, revenu à lui, qui la déshabillera complètement, faisant sauter toutes ses barrières protectrices. Furieuse, Sextum tentera de répliquer, mais elle sera de nouveau stoppée, cette fois par Filius Zecht, qui piègera son noyau de pouvoir, permettant à Negi de porter secours à ses élèves.

Septendecim[modifier | modifier le code]

Septemdecim est la 17e Adad de l'eau et apparait dans le volume 36, au même moment que Nii. Elle rejoint la seconde génération de Cosmo Entelecheia, aux côtés de Nii, Fate et Secundum.

Tsukuyomi[modifier | modifier le code]

Tsukuyomi est une spadassin du Shinmeiryuu et une des trois enfants mercenaires qui aidèrent Chigusa. Alors que Setsuna utilise une épée, elle se sert d'une épée et d'une dague, et elle peut également utiliser des sorts d'invisibilité et de convocation de créatures (principalement des poupées). Elle a craqué sur Setsuna depuis qu'elle est adolescente, elle admire sa bravoure et rêve de la combattre en duel ; elle l'appelle même « senpai ». Elle aime le cosplay comme ses costumes le laissent penser, et elle est souvent habillée en lolita gothique. Elle a eu une dernière confrontation avec Setsuna, quand celle-ci et Asuna luttèrent contre les démons invoqués par Chigusa, mais s'est arrêtée quand Asuna et Setsuna allèrent aider Negi contre Fate et le Dieu-Démon, et quand Mana et Ku Fei s'ajoutèrent à la bataille contre les démons. Après que le Dieu-Démon fut défait, elle retourna au Shimeiryuu avec la seule honte de ne pas avoir pu finir son duel avec sa Setsuna-senpai adorée.

À l'heure actuelle, elle fait partie de l'équipe de Fate Averruncus toujours en tant que mercenaire, servant d'agent de renseignements. Quand elle demande à Fate quels sont ses objectifs, il lui répond évasivement qu'il veut sauver le monde. Elle a récemment vaincu Setsuna en duel, mais elle a dû fuir en même temps que son employeur avant de pouvoir savourer sa victoire. Elle affronte "brievement" Fate avant le combat contre l'Ala Alba en l'accusant de n'avoir aucune raison valable d'être a Cosmo Entelechiea et doute de sa capacité à vaincre Negi. Fate contre-attaque(et lui coupe les cheveux par la même occasion) en lui affirmant le contraire. Satisfaite, Tsukuyomi s'en va et attaque le vaisseau de l'Ala Alba et manque de tuer Nodoka sans l'intervention de Negi qui engage un combat contre elle. Par la suite, Setsuna vole à l'aide de Negi. On peut supposer que Tsukuyomi a perdu le combat puisque Setsuna et Negi reviennent sans elle sur le champ de bataille. Peu de temps après, elle réapparait et ré-affronte Setsuna. Alors que jusque là, les deux épéistes étaient à peu près au même niveau, Tsukuyomi change la donne en utilisant un nouveau sabre, Hina(qui semble identique à celui de Love Hina) et se trouve possédé par l'esprit scellé dedans. À partir de ce moment Setsuna est à peine capable de se défendre convenablement.

Poyo RainyDay[modifier | modifier le code]

Poyo est la sœur jumelle aînée de Zazie Rainyday. Elle est le premier ennemi à apparaître lors de l'attaque du QG de Fate. Elle possède le pouvoir d'enfermer ses ennemis dans une réalité alternative et de piéger leur esprit dans un monde proche du Cosmo Entelecheia. Ce pouvoir, tout comme celui de sa sœur, lui vient d'un pactio, mais on n'en connaît pas le magister. Poyo est un démon de classe supérieure et elle semble pouvoir commander d'autres démons (tout comme Zazie...) Elle combat Mana Tatsumiya après que Negi ait réussi à briser son sort d'emprisonnement et réveiller tout le monde. Après la défaite de Fate, elle cesse le combat avec Mana et se rallie à la cause de Negi. Contrairement à sa sœur, Poyo défend ses convictions avec ferveur. Elle est l'un des derniers démons de son espèce, avec Zazie et Mana, qui est à moitié démon. Ses attaques sont basées sur l'ombre et le feu, ainsi que sur des illusions.

Le gardien des tombeaux[modifier | modifier le code]

Selon Shiori, Il " ressemble aussi bien à une vieille dame qu'à une petite fille ". Le gardien des tombeaux s'avère en effet ressembler en même temps à Asuna (par sa coiffure) et à Arica (par ses sourcils), lorsque l'on aperçoit son visage, dans le volume 34. À ce même moment, il s'adresse à Negi en disant "Vas, mon descendant "... Le mystère reste entier...

Le Faiseur de Vie / Le Mage du Commencement[modifier | modifier le code]

L'ancien chef suprême de l'organisation Cosmo Entelecheia à l'époque de la Guerre des Mages. C'était un homme de très grande taille, vêtu d'une robe et d'une cape noires façon "Seigneur des Ténèbres". Il est à l'origine de la guerre et du plan de destruction du Mundus Magicus.

Il est le père d'Evangeline A.K. Mc Dowell est c'est lui qui l'a transformé en vampire, en voulant se servir d'elle pour devenir immortel. Il est également le père de la fondatrice d'Ostia, la première reine, dont la statue illustre le pactio.

En fait, on ne connait pratiquement rien sur lui en dehors du fait qu'il était incroyablement puissant, capable de balayer toute l'Ala Rubra en une seule attaque et que tout le monde l'estimait invincible, en partie grâce une capacité unique que lui seul possédait, d'après Jack Rakan ce n'est qu'une légende, mais on dit que ses yeux pouvaient absolument tout voir, même l'avenir et on l'appelait autrefois "le dieu qui connait les réponses". Ses motivations sont sans doute dues à ce qu'il a pu voir dans le futur. Il devait également savoir qu'il mourrait s'il décidait d'affronter seul l'Ala Rubra. Malgré tout, il est allé à leur rencontre et a été vaincu par Nagi Springfield et Filius Zect. Au court du combat, il a parlé à Nagi d'une "éternité" qui serait selon lui le seul "compromis qui puisse sauver le monde," un discours semblable à celui de Fate Averruncus. On apprend également qu'il est mi-dieu et mi-humain et aurait créé le monde magique grâce au code du faiseur de vie. Il est battu par Negi et Asuna lors du chapitre 334, révélant ainsi son visage à la grande surprise de tous... celui du père de Negi alias Maître Thousand, Nagi Springfield

Autres[modifier | modifier le code]

Chigusa Amagasaki[modifier | modifier le code]

Chigusa Amagasaki est une utilisatrice de la magie du ying-yang venue de l'Association Magique du Kansai. C'est elle qui est responsable des problèmes au début du voyage scolaire. Elle tenta d'empêcher Negi de transmettre la lettre du directeur de l'école Mahora au chef de l'Association Magique du Kansai pour maintenir la tension des relations entre le Kansai et le Kantou. À la suite de ce premier échec elle enlève Konoka, connaissant son ascendance magique, afin d'utiliser son potentiel pour invoquer le démon « Ryoumen Sukunanokami ». Son but est la vengeance. En effet, elle voue une haine pour les magiciens occidentaux car ses parents ont été tués durant la guerre magique que Nagi, Eishun et d'autres mages de l'est et de l'ouest ont causé 20 ans plus tôt. En plus de sa capacité à invoquer des esprits guerriers et créer des shikigami, elle engage trois mercenaires, des personnages que l'on retrouvera plus tard dans l'histoire, ayant des rôles essentiels à l'intrigue. Elle parviendra à appeler le démon en utilisant la magie de Konoka, assistée durant le combat par un certain garçon aux cheveux blancs. Sa puissante invocation sera vaincue à la suite de l'intervention d'Evangeline. Son plan défait, elle essaiera de s'enfuir avant d'être capturée par Chacha Zero.

Code du faiseur de vie (ou sceptre du commencement)[modifier | modifier le code]

On dit que c'est l'artefact le plus puissant qui ait jamais existé (d'après Yue même les dieux qui l'ont créé le craindraient). Il appartient au mage du commencement et possède des pouvoirs mystérieux :


1. Effacement magique (efface tout ce qui se trouve dans le champ de l'attaque et le transforme en pétales de cerisier)
2. Dagues du faiseur de vie (envoie une infinité de lames sur l'ennemi visé, à noter que les lames sont contrôlées directement par l'utilisateur)
3. Résurrection (rend la vie aux mort, il faut cependant posséder un puissant pouvoir magique et maitriser correctement cet artefact)
4. Transformation(il permet au code du faiseur de vie de prendre la forme de quasiment tous les artefacts de pactio ainsi que leurs pouvoir particuliers.)
5. Distorsion de la réalité(ce pouvoir donne à son utilisateur la maîtrise presque infinie sur toute chose via matérialisation d'un monde parallèle)

On sait que cet artefact existe en plusieurs "modèles", du plus basique ne conférant que la première capacité, à l'unique qui donnerait le pouvoir absolu sur le monde magique (y compris recréer les victimes de la suppression). Des doutes persistent sur son utilité cachée, notamment en rapport avec les révélations concernant la différence fondamentale entre humains et autres créatures. il y a 20 ans, pourtant le mage du commencement aurait utilisé son sceptre pour activer un mécanisme qui aurait pu détruire le monde magique. Mais Filius Zect et Nagi Springfield ont pu l'arrêter a temps, cependant il a fallu sacrifier la ville royale d'Ostia.

Évaluation des forces des personnages au fil de la série[modifier | modifier le code]

Negi springfield

  • Lors de son arrivée à mahora : entre 30 et 50 (de force).
  • Lors de l'attaque du comte Herrman : environ 100 et lorsque le comte lui a dit qu'il faisait partie des mercenaires qui ont détruit son village, 500.
  • Lors de l'arc du tournoi de Mahora : 150
  • Lors du combat avec Tchao : 180
  • À l'incident du port portail : 500
  • Après le test de la magie des ténèbres : 700
  • Lors du combat avec Rakan : 900 à la base, 2200 avec un complexio de "tempête de jupiter", 4200 en raiten taiso, et 6200 en raiten taiso 2. Et enfin, 18200 avec la synthésie magique qu'il a utilisé contre Rakan.
  • Lors de la fête d'Ostia, lorsqu'il s'est transformé en démon : 9000
  • Lorsqu'il s'attaque au QG de fate : 1200 à la base.
  • Avec la magie du chaos: 2500 en l'activant, 5000 avec un complexio normal, et 25000 avec un double complexio de "chillion astrapes ouranion".

Asuna Kagurazaka

  • À l'arrivée de Negi : entre 50 et 70
  • Lors du voyage de classe : 70
  • Au tournoi de Mahora : 80 puis 130 avec le hien
  • Lors des vacances d'été : 100 puis 150 avec le hien
  • Lors de l'incident du port portail : 300
  • Lors du des retrouvailles avec Negi : 600, puis 1000 avec le hien

Kotaro Inugami

  • Lors du combat avec Negi : 90, puis 200 en transformation
  • Lors du tournoi de Mahora : 100
  • Lors des vacances d'été : 250
  • Lors du tournoi de Granicius : 500
  • Lors du combat avec Rakan : 800 à la base, puis 2000 en se transformant, puis 3500 en se transformant une seconde fois contre Rakan.
  • Lors de l'attaque du QG de Fate : 1000 à la base

Setsuna Sakurazaki

  • à l'arrivée de Negi : 200
  • Lors du tournoi de Mahora : 350(nous pouvons nous demander comment elle a vaincu évangeline...)
  • Lors du voyage en Angleterre : 1 000, puis 1 500 en transformation
  • Après avoir le tournoi d'Ostia : 1 200, puis 1 700 en transformation
  • Lors de l'attaque du QG de Fate : 2 000, puis 3 000 en transformation

Kaede Nagase

  • à l'arrivée de Negi : 500
  • Lors du tournoi de Mahora : 1 000
  • Lors du combat contre Mana : 1 500
  • Lors du voyage en Angleterre : 2 800
  • à l'attaque du QG de Fate : 3 100

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Village de magiciens censé se trouver au Pays de Galles près d'une Porte
  2. Maître magicien.
  3. dues à son jeune âge
  4. Comme Apocalypse (Κοσμικη Καταστροφή / Fin du Monde) pour Evangeline ou à Explosion de Chaleur dans le Ciel (Ουρανία Φλόγωσις) pour Tchao
  5. Ce détail est beaucoup plus remarquable dans l'anime, car le manga étant en noir et blanc, la trame utilisée est la même pour les deux yeux, il devient impossible de les distinguer.
  6. Dans la 2de adaptation en anime, ce détail n'existe cependant plus.
  7. Comme toutes les héroïnes des différents manga de Ken Akamatsu.
  8. Littéralement Ranger-crétin rouge, le rouge étant, en règle générale, le leader dans les sentai
  9. a, b, c et d En latin, Ala Alba signifie Aile Blanche et Ala Rubra signifie Aile Ecarlate .
  10. Chose en théorie impossible car ces deux sources d'énergies sont comme les deux faces d'une même pièce.
  11. Puisque la transformation en hermine est la punition la plus courante pour un magicien, il est possible qu'il est été un magicien autrefois.
  12. Un familier de magister ne peut être arrêté.
  13. Les humanoïdes canins du Monde Magique.
  14. Il est à remarquer qu'il n'a aucune objection contre les mages orientaux qui pourtant ont des pratiques basées sur le même principe.
  15. Dans la version française, les traducteurs ont fait le choix de garder la prononciation originale japonaise, Kuneru, qui peut se traduire par manger et dormir'. Ces activités non seulement reflètent le caractère assez paresseux et gourmand du personnage mais aussi le fait qu'il n'a pas grand chose d'autre à faire puisqu'il est enfermé.
  16. des lettres vidéo.