Personnages de Hunter × Hunter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Hunter × Hunter.

Hunter × Hunter est un manga de Yoshihiro Togashi. Il comprend de très nombreux personnages, tous très travaillés au niveau du caractère même s'ils ne sont que secondaires ou qu'ils disparaissent au cours de la série. Il est considéré que le manga a quatre personnages principaux : Gon, Kirua, Kurapika et Léolio[1].

On peut regrouper certains d'entre eux, par exemple ceux faisant partie de la Brigade fantôme, du clan Nostrad ou de la famille Zoldik, ou bien tout simplement les fourmis-chimères. Certains ne peuvent être classés de cette manière, ils sont décrits ici, par ordre alphabétique.

Abengane[modifier | modifier le code]

Abengane est une des personnes engagées par le milliardaire Battera pour récupérer le « Souffle du Grand Ange » et le ramener hors du jeu pour soigner sa compagne.

Il fera partie des gens que Genthru voudra faire exploser. Il sera le seul à s'en sortir grâce à sa technique d'effacement de nen.

Il sera ensuite repéré par la Brigade fantôme, avec l'aide de Karuto. En échange d'une grosse somme, il devra effacer le nen que Kurapika a apposé sur Kuroro. Il n'est d'ailleurs pas complètement exclu qu'il ait rejoint la Brigade (qui est en manque d'effectif et toujours à la recherche de nouveaux membres).

Abengane est un Hunter relativement doué. Il est fort intelligent et prompt à trouver la meilleure solution, même dans une situation de crise. Il est toujours très calme et même en danger de mort, il ne perd pas son sang-froid. Il n'aime pas vraiment se mettre en avant et reste modeste malgré son apparent talent, il n'hésite pas à divulguer toutes les informations qu'il a pour défaire Genthru à Kirua et Gon.

  • Technique de Nen : Nen Beast Removal

Abengane maitrise une technique d'effacement de nen, qui fait appel aux esprits de la forêt. Pour cela, il crée une poupée en bois, en récitant une formule, puis la jette dans un feu. Y apparait alors un serpent ou un démon d'une taille proportionnelle à la force du nen à faire disparaître. Celui-ci « avalera » le mauvais nen. La créature ne disparait pas tant que les conditions nécessaires à la destruction du nen nocif ne sont pas réunies. La bête ne peut pas effacer le nen appliqué par un utilisateur déjà mort.

Bashô[modifier | modifier le code]

Bashô est un écrivain de haïkus, doublé d'un Hunter. C'est un des gardes du corps de Néon, embauché en même temps que Kurapika. Quand il le rencontra pour la première fois, il le sous-estima trop vite. Mais, une fois que Kurapika eut exposé son Dogging Chain, Bashô éprouva du respect pour lui.

Son nom est bien sûr inspiré de Bashō Matsuo.

Technique de Nen : Great Haïku (Matérialisation)

Son pouvoir consiste à écrire sur un morceau de papier un haïku décrivant une action qui vient ainsi à se réaliser ; par exemple, faire exploser un objet. L'action est d'autant plus efficace que le haïku est de bonne facture.

Battera[modifier | modifier le code]

Le milliardaire Battera apparaît durant la saga des enchères. Son but est d'acheter le jeu Greed Island afin de le terminer. Au départ, ses motivations sont très obscures et on ignore réellement ce qu'il veut.

Il va engager plusieurs hunters pour finir Greed Island. Parmi eux, Tsezugera, puis par l'intermédiaire d'un test de sélection, Gon, Kirua, Biscuit et Abengane.

Battera veut Greed Island pour soigner sa compagne grièvement blessée dans un accident, à l'aide du « souffle du grand ange », une carte du jeu. Son souhait ne pourra jamais se réaliser puisqu'elle mourra avant que la bande de Gon ne termine le jeu.

Battera se démarque des autres personnages secondaires par un certain charisme.

Bean[modifier | modifier le code]

Petit homme à la tête ronde et rouge de haricot (d'où son nom), Bean semble être le directeur administratif de l'association des Hunters et le principal conseiller du président Nétéro. À ce titre, il est l'organisateur technique des sessions d'examen de Hunters, ainsi que de l'élection du nouveau président (après la mort de Nétéro) et des réunions des Zodiaques afférentes. Il semble détester le vice-président Pariston et estimer que sa prise de pouvoir serait un drame pour l'association. D'ailleurs, bien qu'étant d'une grande honnêteté et profondément scrupuleux quant au respect des règles, il accepte, après hésitation, d'aider Gin (le père de Gon) dans ses manœuvres frauduleuses (et victorieuses) visant à contrecarrer la probable élection de Pariston.

Biscuit[modifier | modifier le code]

Biscuit Kruger (ou Bisuke), a l'apparence d'une simple petite fille, mais elle est beaucoup plus âgée en réalité (57 ans). Elle est assez friponne et aime se mêler des affaires des autres. Gon et Kirua la rencontrent pour la première fois dans le jeu Greed Island. Elle leur apprendra les techniques avancées liées au nen et l'utilisation de celui-ci dans les conditions réelles des combats. Elle participera au combat final contre le groupe de Genthru dans le jeu Greed Island, durant lequel elle battra l'un de ses membres, révélant sa véritable apparence, qu'elle modifie en temps normal. On retrouvera Biscuit plus tard, de nouveau pour entraîner les deux héros au combat. Elle est comme Gon et Kirua, une Hunter, plus précisément spécialisée dans les pierres précieuses (c'est pour un diamant qu'elle a participé à G.I.). Biscuit est également le maître de Wing.

  • Technique de Nen: Kukki, l'esthéticienne magicienne (matérialisation)

Biscuit peut faire apparaître une fille d'apparence humaine, qui réalise de merveilleux massages reposants, qui rendent la peau « lisse, jeune et belle ». Kirua trouve cette technique inutile, ce qui n'est pas du goût de Biscuit. Cette technique permet, entre autres, de recouvrir de la fatigue en seulement une demi-heure, là où une nuit entière de sommeil aurait été nécessaire. Biscuit dissimule également son véritable corps, immense et très musclé, sous celui d'une petite fille, probablement encore grâce à cette technique. Inutile de dire que ce nen n'est d'aucune utilité réelle en combat.

Bisev[modifier | modifier le code]

Le secrétaire Bisev (Bizef ou Bisef selon certaines traductions et la prononciation du fait de la consonance slave du nom) apparaît dans le chapitre 250 comme étant l'un des trois humains dans le palais du roi avec la fillette et Digo.

Bisev est celui qui contrôle réellement le Gorutô Est dans les coulisses. Les communications majeures et les négociations avec l'étranger passent par lui. Comme il ne peut être remplacé, il est le seul humain autorisé à servir le roi. Il est d'une utilité primordiale pour éviter de créer une panique internationale et de faire trop de bruit sur la situation de Gorutô Est.

Il est évident que ce personnage possède une personnalité assez dérangeante pour continuer à servir des monstres sans en ressentir de gêne quelconque. La première fois qu'on le voit en entier, il sort des toilettes ce qui ajoute à son côté dérangeant.

Il va chercher à briser sa solitude en engageant des secrétaires par l'intermédiaire des convois de nourriture. Parmi eux se trouvera Pâmu. Bisev sera qualifié de « lubrique » par Marcos et Nov. Il semble apprécier d'exercer toute forme de domination sur les gens.

Le personnage de Bisev fait penser aux maîtres de harem qui ont un comportement similaire avec les femmes (notamment lorsqu'il leur demande d'attendre dans leur chambre et qu'il prend une fille avec lui).

Dans le chapitre 261 on découvre qu'il est le souffre-douleur des fourmi-chimères notamment de Werefin. Il ignore tout de la situation de Pâmu alors que Werefin la connait sans la connaître, et la cherche au début de l'histoire. Après l'attaque de Zéno, il est blessé et coincé sous une pierre. Hirin et Shidore le retrouvent dans le chapitre 285, et l'emmènent sous la promesse de recevoir des trésors. Bisev est dans une situation très épineuse, entouré de créatures malsaines et au milieu d'une bataille qui le dépasse.

Par ailleurs malgré sa personnalité discutable, son rôle politique n'est pas à négliger. Sans lui la situation du Goruto-Est sera totalement ébruité, fait que la frivole Hirin semble totalement ignorer (Elle suggère très légèrement de le tuer).

Bodoro[modifier | modifier le code]

Bodoro est un candidat à l'examen de Hunter, il porte le numéro 191. Guerrier expérimenté et tenace, il est tué par Kirua lors de la dernière épreuve de l'examen, à l'ouverture de son match contre Leorio.

Botobai[modifier | modifier le code]

Botobai Gigante est un Triple Hunter, membre des Zodiaques. Son signe zodiacal est le Dragon et, comme la plupart des autres Zodiaques, il a changé son apparence en conséquence. Il est présenté comme étant le plus âgé et le plus puissant des Zodiaques.

Lors de l'élection pour un nouveau président de l'association des Hunters, à la suite du décès de Nétéro, Botobai obtient des résultats honorables, mais ne parvient pas à se qualifier pour l'avant-dernier tour de scrutin (où restent en lice Pariston, Léolio, Cheadle et Mizaistom. Il appelle, pour faire barrage à Pariston, à voter pour sa camarade des Zodiaques Cheadle, mais cette dernière décide, à la surprise générale, de se désister en faveur de Léolio.

Buhara[modifier | modifier le code]

Buhara est un Hunter gourmet et examinateur du deuxième tour des épreuves lors de l'examen des Hunter. L'épreuve qu'il impose aux participants consiste à lui rapporter, cuit, un porc grillé. Toutefois, le seul porc qui vit dans les lieux environnants est le Great Stamp, le porc le plus féroce de la planète, donc son épreuve ne s'avère pas facile pour autant. Menchi lui reproche souvent d'être trop gentil avec les participants, car selon elle, il faut que pour que le participant réussisse l'épreuve, le mets soit d'un très bon goût, voire d'un goût exceptionnel. Buhara est capable d'avaler une quantité de nourriture supérieure à la taille de son corps.

Cheadle[modifier | modifier le code]

Membre des Zodiaques, Cheadle Yorkshire incarne la fidélité à feu le président Nétéro et à ses valeurs. À ce titre, elle s'oppose au vice-président Pariston lors de l'interminable élection du nouveau président de l'association des Hunters, et est deuxième derrière lui à chaque tour de scrutin, mais son avance sur les autres candidats d'opposition faiblit au fil des tours. Elle finit par rétrograder à la troisième place, Teradin étant en passe de fédérer sur son nom la « faction anti-président ». Mais Teradin commet l'erreur de vouloir éliminer Irumi et Hisoka, et est éliminé par ce dernier. Cheadle ne semble toutefois pas récupérer ses voix, qui se reportent plutôt sur Leolio (Cheadle décrit dans le chapitre 333 ces voix comme étant "Anti-Zodiaques"). Elle parvient néanmoins à intégrer le dernier carré (l'avant-dernier tour, avec les 4 meilleurs candidats en lice), en compagnie de Pariston, Leolio et Mizaistom. Sur les conseils de Gin, qui lui explique la vraie nature de Pariston, ainsi que ses objectifs avec la culture de Kimera Ants (s'amuser avec et leur donner en pâture les candidats à la prochaine session d'examen Hunter), elle décide de sacrifier ses ambitions personnelles en reportant, à la surprise générale, ses voix sur Léolio. Mais ce dernier, comme l'avait du reste prévu Pariston, abandonne toute raison de devenir président lorsque Gon se trouve guéri et fait une entrée triomphale au siège des Hunters. Pariston devient donc président, d'autant plus que le si populaire Gon, comme prévu là aussi, apporte son soutien à Pariston puisqu'il sait que son ami Léolio veut devenir médecin, et non président de la Société des Hunters. Son objectif réel ayant juste été de battre Gin dans la partie d'échecs qui les opposait (Gin ayant tiré de nombreuses ficelles au cours du scrutin, de l'établissement des règles de vote à la manipulation de Cheadle pour l'inciter à se désister, en passant par la construction de l'hypothèse Léolio en se laissant frapper par celui-ci), et en étant sorti victorieux, Pariston démissionne aussitôt après avoir fait de Cheadle sa vice-présidente. Cheadle devient donc présidente de la Société des Hunters.

Pondérée, honnête mais habile et non dénuée d'ambition, elle ressemble à un chien puisque c'est à ce signe du zodiaque chinois qu'elle correspond.

Sa rivalité avec Pariston Hill (Anagramme de Paris Hilton) et son nom de famille laissent à penser qu'elle est inspirée du propre chien de Paris Hilton qui est un Yorkshire Terrier. Paradoxalement, Chidol est intelligente là où son maître privilégie les apparences.

Darzolne[modifier | modifier le code]

Darzolne est le chef des gardes du corps de Néon, et le supérieur hiérarchique direct de Kurapika. Son arme est un Katana, dont les inscriptions runiques augmentent son pouvoir quand il est renforcé au Nen. Il semblerait être plutôt mélomane, et entièrement consacré à son travail.

Il apparaît peu soucieux de la survie de ses hommes, n'hésitant pas à sacrifier trois des gardes du corps de Néon. Il a développé son ten de manière à pouvoir être à l'épreuve de dix balles.

Il est très facilement tué par Phinks lorsque la Brigade fantôme vient libérer Uvoguine, retenu en captivité par le clan Nostrad. Kurapika prendra ensuite sa place.

Digo[modifier | modifier le code]

Masadoru Digo est le dirigeant du Gorutô Est, un pays ou il règne en dictateur. D'après Kaito, le Gorutô Est est une des régions du continent de Mitene où on obtient le moins d'informations possible.

Digo se comporte comme un imbécile et ne semble pas très malin. Il prétendra avoir des super-pouvoirs. Le roi le traitera de "dirigeant pantin de bois".

Il sera tué par le roi des Fourmis-chimères puis manipulé par Neferupito dans le but de diriger la population avec habileté. On s'aperçoit dans le chapitre 250 qu'il est l'un des trois humains dans le château.

La capitale du Gorutô Est est Peijing. Le Gorutô Est comporte environ 5 millions d'habitants.

De par le fait que Digo se comporte en dictateur absolu et que le Gorutô Est ne livre aucune information aux autres pays, la capitale à consonance asiatique et surtout l'existence d'un Gorutô Ouest, on peut supposer qu'il s'agit d'une parodie de la Corée du Nord. On apprend par la suite que l'homme que Mueremu a tué n'est en réalité pas le vrai Digo, qui lui est parti à la retraite en laissant le véritable pouvoir à Bisev.

Genthru[modifier | modifier le code]

Genthru, ou Boomer, est un hunter que l'on voit à Greed Island. Il utilise ses deux facultés pour créer des explosions, ce qui lui vaut son surnom qui est également un nom de code pour l'amorçage de ses bombes. Il est constamment accompagné de Sabu et Bara qui semblent également être des "boomers" mais on ignore s'ils possèdent des pouvoirs équivalents à ceux de Genthru.

C'est un personnage relativement inquiétant par le fait qu'il a mis cinq ans pour mettre son terrible plan à exécution : faire exploser 60 personnes pour obtenir toutes les cartes du jeu Greed Island. Il est d'une patience à toute épreuve.

Genthru sera battu par Gon au terme d'un combat extrêmement long et violent au cours duquel ce dernier perdra un bras et sera blessé à la gorge. Il sera soigné par le "souffle du grand ange".

Après ce combat, Genthru semblera assagi, notamment après avoir su que Gon et ses amis avaient préparé six cartes clones pour tous les soigner.

Le personnage de Genthru est relativement inspiré de Kira Yoshikage dans JoJo's Bizarre Adventure.

Genthru possède deux types de facultés.

  • Technique de Nen : Little Flower (Matérialisation)

Little Flower consiste à faire exploser ce qu'il saisit. L'explosion détruit l'équivalent d'un ballon de basket-ball.

  • Technique de Nen : Countdown (Matérialisation)

Countdown consiste à poser sur son adversaire une bombe, dont le compte à rebours est basé sur les battements du cœur. Genthru doit toucher sa cible en lui disant le nom de code (boomer). Pour faire disparaître la bombe, il faut toucher Genthru en disant « J'ai attrapé boomer ». Le compte à rebours s'enclenche quand Genthru a expliqué avec précision sa technique à sa victime. Genthru peut également activer toutes les bombes dans son champ de vision en joignant ses mains avec ses deux acolytes et en disant Libération.

Gon[modifier | modifier le code]

Gon Freecss est avec Kirua Zoldik le héros de Hunter X Hunter. Il est le fils du légendaire Jin Freecs. Il a été élevé par sa tante Mito (la cousine de Jin), qu'il considère comme sa vraie mère. Mito lui fait longtemps croire que son père était mort, mais elle lui avouera plus tard qu'il est vivant, et qu'elle a obtenu la garde au tribunal. Il possède une personnalité proche de tout héro de manga nekketsu, bien qu'elle soit clairement plus recherchée et profonde.

Ayant passé son enfance sur L'île de la Baleine, une rencontre avec un Hunter, Kaito, disciple de Jin, a décidé Gon à aller passer l'examen de Hunter, pour retrouver son père et voir à quoi ressemble son travail. Mito lui a promis de le laisser participer, à la condition qu'il arrive à pêcher un poisson géant, surnommé le maître de l'étang, ce qu'il parvient à faire. Bien que très doué (comme une personne sur 10 000 000, dira Wing, son maître de nen), il n'est pas forcément le plus fort physiquement. Son caractère équilibré, sa force morale et son instinct lui permettent néanmoins, de sortir de situations critiques (épreuve finale de la tour aux astuces par exemple, où il propose une troisième solution à laquelle les autres n'avaient pas pensé). En revanche, il a souvent du mal à saisir certains concepts difficiles, ce qui entraîne parfois chez lui des court-circuits cérébraux.

Il y a aussi chez Gon un élément assez troublant, c'est la manière très froide, presque cruelle, dont il réagit parfois. Par exemple, lorsqu'il dit à Mito qu'il comprend que l'on puisse abandonner sa famille pour devenir Hunter, ou quand il dit à Kirua qu'il ne se soucie pas du fait que sa mère pourrait être morte. En fait, comme se le dit à lui-même Zepairu, ce n'est pas que Gon est cruel ou qu'il ne ressent rien, mais qu'il est trop entier et ne se soucie absolument pas du bien et du mal. Ainsi, Méléoron lui dira qu'il a senti que Gon était plus proche des animaux que les autres humains. Il est parfois très déterminé et borné, mais se calme toujours avant de mettre ses amis en danger.

Il se fait très facilement des amis parmi les animaux, notamment Kon, un ours-renard dont la mère avait été tuée par Kaito, et qu'il a réussi à apprivoiser, ce qui est habituellement impossible. Il est le meilleur ami de Kirua qu'il rencontrera durant l'examen de Hunter. Ayant le même âge que lui, Kirua est très touché par Gon qui fait tout pour faire de lui son ami, le trouvant sympa et cool. C'est probablement parce que Kirua est un assassin presque inhumain et que Gon possède lui-même un caractère très étrange qu'ils s'entendent bien.

Aucun élément n'est connu sur la mère de Gon. Lorsque Gon écoute la cassette que lui a laissée son père Jin, il n'écoute pas le passage qui aurait pu lui en révéler plus sur sa mère biologique, car pour lui sa mère est Mito.

Après avoir fini le jeu à Greed Island et rassemblé toutes les cartes prédéfinies, Gon retourne dans "le monde réel"(sachant que Greed Island se trouve aussi dans le monde réel), avec 3 cartes dont l'emplacement est prédéfini: la n°81 Blue Planet (attribué à Biscuit), n°84 le collier du Chevalier Saint (qu'il porte tout le temps depuis qu'il l'a découverte à Greed Island) et Accompany qu'il a dissimulé en la transformant en la carte n°2 Parcelle du Littoral.

Lors de son combat contre Neferupito, Gon fait murir son corps d'une quinzaine d'années en quelques secondes, ce qui lui permet de balayer son adversaire. Mais cette dernière, avant de mourir, estime que le garçon a, de cette façon, sérieusement écourté le temps qu'il lui restait à vivre. Les chapitres traitant de l'après "fourmis-chimère" semblent lui donner raison, car tous les proches de Gon (mis à part Gin) pensent qu'il est mourant.

Finalement, Gon est guéri par l'extraordinaire pouvoir de Aruka Zoldik, que son ami Kirua a amené à son chevet. Sitôt guéri, il fait une entrée triomphale au siège de la Société des Hunters et retrouve enfin son père Gin, avec lequel il a une émouvante conversation. Il donne ensuite son soutien à Pariston pour l'élection, car il le sait que son ami Léolio, au tour final de l'élection, n'a aucune envie de devenir président.

  • Technique de Nen: Jajanken

(Renforcement 100 % - Transformation 80 % - Émission 80 %)

La technique de Gon se base sur le jeu japonais du janken (le pierre - feuille - ciseaux). La pierre correspond à un coup de poing « gonflé » au nen, donc particulièrement puissant. La feuille est l'émission d'une boule de nen. Les ciseaux sont une transformation du nen en lame autour du bras de gon. Cependant, Gon ne maîtrise très bien ni l'émission ni la transformation. Mais parfaitement le renforcement (pouvoir absolu). Le nom de la technique vient d'une erreur de compréhension entre Gon et Knuckle, lorsque ce dernier voulait savoir le nom de la technique de Gon, ce dernier l'a inventé sur le champ mais à bafouillé en disant Ja, puis en finissant par dire Janken, bien sûr, c'est Janken qui aurait dû être le nom, mais Knuckle a compris que c'était Jajanken (ce qui ne veut absolument rien dire en japonais). Avant de préparer l'attaque, il dit toute la phrase introductive du jeu, c'est inutile et cela fait perdre du temps, mais sans cela « ce ne serait pas une technique spéciale ». Il met aussi, à chaque début d'attaque, ses mains près de sa hanche droite, le poing gauche dans la paume droite.

Selon Knuckle et Kirua, la technique possède deux gros défauts : trop long et trop risqué. Toutefois, Gon joue sur ses trois nen pour surprendre l'adversaire : feintant d'utiliser le Renforcement, il utilise un des deux autres, ce qui brise généralement la défense adverse.

Goreinu[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un manieur de Nen engagé par Battera pour participer à Greed Island. Il interviendra surtout lorsque Gon, Kirua et Biscuit affronteront Laser. Il est d'accord avec eux, sur le fait que l'équipe qu'ils avaient initialement réunis est trop faible et ils tenteront donc de trouver d'autres partenaires. Ils complèteront le groupe avec la bande de Tzezugara et Hisoka.

Goreinu participe surtout lors de l'épreuve de balle au prisonnier imposée par Laser. Tout comme lui, Goreinu complète son équipe avec des créatures de Nen. Finalement, même s'il arrive à faire quelques actions d'éclats et surprend par deux fois Laser, ce dernier est trop fort pour lui et il se fera éliminer.

  • Technique de Nen: Black and White Gorillas (émission)

Goreinu peut convoquer deux gorilles de nen, un noir et un blanc, grâce à son affinité avec l'émission. En plus de pouvoir les contrôler, Goreinu a développé un pouvoir spécial avec chaque gorille : Il peut quand il le désire et instantanément changer de position avec le gorille blanc. De la même manière, il peut intervertir la position de son gorille noir avec celle d'une autre personne( comme il a fait a Laser). En combat, cela offre bien sûr une quantité d'applications. Même Laser reconnait la très grande puissance et l'utilité de ce nen.

Guido[modifier | modifier le code]

Guido est un adversaire que les héros rencontreront dans les plus hauts étages de la tour céleste.

  • Technique de Nen: La valse du combat (manipulation)

Guido se sert de toupies renforcées au nen dans lesquelles il a inséré un ordre simple de manipulation, "repousser tous ceux qui se trouvent sur votre chemin" pour combattre.

  • Technique de Nen: La toupie tornade (renforcement)

Guido imprime à son corps une rotation très rapide, renforcé de "nen", ce qui lui permet une certaine défense.

Hanzo[modifier | modifier le code]

Hanzo descend d'une grande famille de ninjas. Il participera à l'examen de hunter en même temps que Gon et Kirua et sera l'adversaire du premier d'entre eux lors de la dernière étape.

Il est très fort, par rapport au reste de la bande, Gon sera complètement dominé durant leur combat, mais Hanzo finira par abandonner, lorsqu'il s'apercevra qu'il ne parviendra pas à faire craquer Gon, même en le torturant (le perdant étant celui qui abandonnait en premier). Finalement, malgré des dehors sadiques, Hanzo est plein de tact et n'utilise pas la violence pour la violence, surtout quand cela ne mène à rien.

Il est bien remarquable que le nom de Hanzo est le même qu'un célèbre et puissant ninja du Japon féodale (Hanzo Hattori), ce qui laisse à penser que Yoshihiro Togashi s'est inspiré de ce légendaire guerrier, vu qu'ils portent le même nom, qu'ils sont tous les deux ninjas et qu'il y a quelques apparences physiques (ils sont tous les deux chauves).

Hisoka[modifier | modifier le code]

Age 28 ans
Date de naissance 23 décembre
Groupe sanguin B
Taille 1,87 m
Poids 91 kg
Numéro pendant l'examen de Hunter 44

Hisoka est un personnage charismatique et ambigu, il se pose directement comme un des grands antagonistes des héros, en particulier de Kirua et Gon et comme un personnage incontournable de Hunter X Hunter. Mystérieux, menteur, rusé et provocateur, Hisoka fait forte impression lors de ses apparitions, très nombreuses tout au long du manga. Se considérant comme un « chasseur », il est aussi doué pour le combat, que pour la tromperie. Toujours à la recherche de ses intérêts et plaisirs, il sait faire preuve d'audace et de ténacité jusqu'à mettre sa propre vie en danger si nécessaire.

Hisoka se considère comme un des plus grands guerriers du monde et il cherche à le faire savoir. Il ne désire qu'une seule chose dans la vie : trouver des gens forts, les combattre et les tuer. À cet égard, il passe également du temps à trouver des gens potentiellement puissants et les suit pour pouvoir les abattre à leur apogée; c'est pour cette raison qu'il surveille en permanence Kirua et Gon, tout en se retenant à chacune de leurs rencontres de ne pas les massacrer sur place. Son orgueil est immense, il n'hésite pas une seconde à menacer de mort Nétéro, le chef des Hunters et cela dans le bastion des Hunters même. Il est si doué pour la tromperie et le mensonge qu'il est parvenu à cacher ses intentions de meurtre envers la Brigade fantôme (une douzaine des criminels professionnels), tout en la fréquentant pendant plusieurs années.

Le personnage surprend aussi bien les héros de la série par ses apparitions inattendues, que le lecteur par ses réactions extrêmes : sadique, masochiste, Hisoka s'exprime souvent de manière théâtrale, se donnant en spectacle pour semer la terreur autour de lui ou pour éblouir ses spectateurs. Tout dans ce personnage est excès, ses manières, ses tenues, ses gestes, pour Hisoka, le monde et la vie sont l'occasion de prouver sa toute-puissance et son génie.

Sa relation avec les autres personnages est difficile à cerner, mis à part des liens d'intérêts communs (avec la Brigade fantôme ou bien Irumi Zoldik), Hisoka ne montre pas de passion à se lier d'amitié avec quiconque. Il semble être un individu solitaire, sans doute à cause de son instabilité, ses pulsions meurtrières et ses objectifs obscurs. Comme indiqué précédemment, il se lie avec Kirua et Gon, s'alliant régulièrement avec eux, tout en sachant qu'il devra les assassiner un jour. Nétéro et Kuroro sont les deux autres individus qu'il tient à l'œil, il cherche d'ailleurs activement un effaceur de Nen pour pouvoir aider le second, pour avoir enfin la chance de l'affronter à la régulière. Nétéro, cependant, meurt sans qu'il ait pu l'affronter. Dans l'arc consacré à l'élection d'un nouveau président de l'association des Hunters, Hisoka se renseigne sur Gin, le père de Gon (qui est décrit par Nétéro comme ayant l'un des cinq nens les plus puissants de la planète), et semble donc envisager d'en faire l'une de ses nouvelles cibles prioritaires. D'autres éléments sont par ailleurs apportés dans cet arc sur l'intérêt que peut éprouver Hisoka à l'égard des autres personnages :

  • Au cours du premier tour de scrutin de l'élection, qui rassemble la plupart des Hunters de la planète, Hisoka entreprend de donner des notes à chacun des présents sur, apparemment, une base 100 correspondant à sa propre force (il est donc l'étalon). La note la plus élevée est obtenue par Irumi Zoldik avec un score de 95. Le Zodiaque Kanzai obtient le score de 90, la Zodiaque Piyon celui de 77. La plupart des autres personnes présentes, bien que Hunters, ne récoltent que des évaluations ridicules.
  • Dans le chapitre 326, un dessin représente, sous forme de « jouets » (selon sa propre terminologie), l'univers mental d'Hisoka, autrement dit les personnages qui l'intéressent au plus haut point. Cet univers est, sans surprise, dominé par Kuroro et Gon. Mais de nombreux personnages suscitent aussi, à degré moindre, l'intérêt d'Hisoka, comme Kirua, Kurapika, Léolio, Biscuit, Zeno Zoldik, Silva Zoldik, Irumi Zoldik, quelques Zodiaques, mais pas tous (Gin, Mizaistom, Saiyu, Ginta, Piyon et Kanzai), la plupart des membres de la Brigade fantôme (Kuroro, Phinks, Feitan, Franklin, Karuto Zoldik, et Nobunaga), et enfin quelques surprises avec les Hunters gourmets Buahara et Menchi, le ninja Hanzo et l'examinateur Hunter Satotsu. A contrario, sont absents, et donc a priori considérés par Hisoka comme inintéressants et pas assez puissants : les Zodiaques Pariston et Cheadle, pourtant favoris à la succession de Nétéro, Butobai (pourtant présenté par le narrateur, au début du chapitre 326, comme le plus « compétent » des Zodiaques), les membres de la Brigade Fantôme Bonorenof, Korutopi, Sharnalk, Machi et Shizuku, Laser, Morau, Knuckle, Nov, Genthru, Tsezugera, ou encore Goreinu.

Tous les lecteurs ne se mettent pas d'accord sur la sexualité de Hisoka, qui est ce qui le rend si controversée. Certains le prétendent pédophile et homosexuel, car son excitation sexuelle envers Gon ou Kuroro est souvent visible. D'autres pensent qu'il est tout simplement attiré par tout être qui pourrait lui procurer un plaisir, potentiel ou bien réel, en combat, sans distinction d'âge et de sexe. Il est malgré cela tout aussi attiré par la gent féminine, comme le montre l'attirance évidente qu'il éprouve envers Machi. Il l'admire à cause de sa technique, mais n'est pas non plus sans intérêt pour ses charmes féminins (Machi semble quant à elle totalement insensible à ses tentatives).

L'apparence d'Hisoka est assez inspirée de Dio Brando, le grand méchant de JoJo's Bizarre Adventure. En effet, ils possèdent le même style de chaussures, de pantalon, ils ont le même genre de symboles sur leur veste. De plus, ils ont tous deux une marque en forme d'étoile (sur le visage pour Hisoka, sur la nuque pour Dio). Tous deux sont également reconnus comme étant « méchant charismatique » dans leur manga respectif. À bien des égards, Hisoka est un personnage de type clown maléfique.

Il y a de plus une sorte de thématique des cartes à jouer chez Hisoka. Souvent il est vu en train de jouer aux cartes seul, faisant des réussites, des châteaux ou les plantant contre un mur avec son nen. Ses costumes présentent systématiquement les quatre couleurs et elles ponctuent également ses phrases. Il se sert régulièrement de cartes à jouer emplies de nen comme arme de lancer ou à courte portée (référence à Gambit sans doute). Le château de cartes parfait qu'il construit méticuleusement pour ensuite le pulvériser en riant devient une métaphore, tout comme les fruits, de personnes comme Gon ou Kirua qu'il laisse s'entrainer, les surveillant, pour pouvoir ensuite les écraser à leur point le plus haut.

Hisoka est enfin le créateur d'un système de divination du Nen, alternatif à la technique du verre d'eau, même s'il reconnait que cela est aussi sûr, que de deviner le caractère de quelqu'un grâce à son groupe sanguin.

Lors de l'arc consacré aux élections du nouveau président de l'association des Hunters et au sauvetage de Gon, qui se trouve à l'hôpital entre la vie et la mort, il s'allie à nouveau à son ami Irumi Zoldik qui est déterminé à tuer sa sœur Aruka car elle représente un danger mortel pour beaucoup de personnes. Toutefois, les objectifs d'Hisoka diffèrent (il souhaite en réalité que Gon soit sauvé, et seul Aruka et ses considérables pouvoirs peuvent parvenir à le soigner) et son alliance est ici ambigüe. D'autant plus que Irumi agit ici contre l'avis de sa famille, son grand-père et son père ayant autorisé Kirua, escorté par divers serviteurs de la famille, à mener Aruka auprès de Gon, ce qui complexifie encore la situation. Hisoka accepte cependant, sur demande de Irumi, de s'occuper des serviteurs escortant Aruka. Goto, le chef des majordomes, reste en retrait pour affronter Hisoka, mais ce dernier le tue rapidement en le décapitant.

  • Technique de Nen: Pansy Gum / Texture trompeuse (Transformation)

Hisoka dispose de deux techniques, toutes deux de Transformation.

La première, « Pansy Gum » (ou l’« Amour extensible ») lui permet de donner à son nen les capacités d'un chewing-gum : élasticité et adhérence. C'est une technique simple d'aspect, mais qui se révèle redoutable en combat. Il la couple avec le In, ce qui la rend très dure à détecter. Le nom vient d'un bonbon de type gomme à mâcher qu'Hisoka aimait, enfant. À noter que, comme tout utilisateur de Nen non lié à l'Émission, plus l'aura s'étend, plus elle perd de son efficacité.

La seconde technique « Texture trompeuse » (ou le « Mensonge Subtil ») reproduit sur une surface fine (une feuille de papier, ou un tissu), la copie d'une texture. Il peut imiter de la peau, un écrit, ou d'autres choses (il dispose d'environ un millier de types de textures). Il la couple avec la technique précédente pour la coller là où il désire. Ici encore, le nom vient d'une friandise de son enfance.

Lors de diverses occasions (falsification de sa prédiction à York Shin et de la liste des participants rencontrés dans Greed Island), Hisoka semble pouvoir maintenir sa Texture Trompeuse sans maintenir de contact physique avec elle. Comme aucune utilisation n'a été montrée pour de grandes distances, il est impossible pour l'instant de savoir s'il utilise l'Émission (séparation du Nen de son corps) ou le Pansy Gum doublé d'un In (Maintien de l'aura par un lien masqué).

Iwalenkof[modifier | modifier le code]

Iwalenkof est un membre de la garde rapprochée de Néon, plutôt balèze en matière de muscles. On ignore précisément ses liens avec le clan puisqu'il apparait et meurt très rapidement. Il sera tué par Shizuku lors de la première vente.

Jairo[modifier | modifier le code]

Jairo a pour particularité d'être représenté par une silhouette noire et de n'avoir aucune interaction précise avec aucun personnage de l'histoire. Il s'agit d'une fourmi-chimère qui serait devenue indépendante de la reine.

Jairo est avant tout un petit garçon. Il a passé douze ans de sa vie dans un taudis. Il a appris à travailler avant de savoir parler. Son père était un homme taciturne qui rentrait du travail, buvait et allait dormir, n'adressant presque pas la parole à son fils, ce qui explique que jusqu'à l'âge de 7 ans il ne savait pas parler correctement. Jairo a vécu avec des conditions strictes notamment en ce qui concerne ses sorties et ses besoins naturels. Il a en effet dû se résoudre, pour ne plus déranger son père, à uriner dans une bouteille d'alcool vide.

Le seul principe que le père de Jairo lui ait inculqué est : "Ne dérange pas les gens". Le père de Jairo est pour lui comme un dieu. Quel que soit le traitement qu'il recevra, Jairo ne partira pas.

Il a deux raisons d'y croire :

  • À 5 ans, frappé d'une forte fièvre, son père le veilla toute la nuit en prenant soin de lui.
  • Son père ne lui a jamais demandé de partir.

Ces deux choses font la fierté du garçon. Mais un jour, Jairo a une altercation avec un type. Lui révélant son secret, ce dernier lui assène : « Imbécile ! S'il ne te demande pas de partir, c'est parce que tu lui ramènes de l'argent ! ».

Jairo se fera misérablement mettre à terre. Son agresseur lui assènera enfin que ce n'est pas son père qui a veillé sa fièvre mais un vieil homme dans une chambre à côté pendant que son père se saoulait. Il affirme ensuite que le vieux aurait demandé au père : « Que feras-tu si ton fils meurt ?". Réponse cinglante du père : "Rien. Qu'il meure ça m'est bien égal. »

Jairo, à terre, voit alors passer son père, qui ne fait rien pour l'aider. Il prend alors conscience d'une chose : l'univers n'a rien à faire de lui. Il fait le point et en arrive aux conclusions suivantes :

  • Son père se fiche bien de son existence : vivant il ramène de l'argent, mort son espace vital sera plus important.
  • S'il ne voulait pas qu'il dérange les gens c'était parce que c'était au père de rendre des comptes.

Jairo en arrive à la conclusion définitive : il n'est pas humain. Il frappera alors son père et fuira le taudis avec l'argent. Il fondera NGL 9 ans après cette fuite. Sous l'apparence d'un groupe d'écologistes, il s'agit en fait de trafiquants de drogues dont la D2. 9 ans encore plus tard il en faisait un état et devenait roi.

Jairo est un être profondément malveillant. Transformé en fourmi-chimère, il restera le même et s'éloignera de la reine. De nombreux projets sommeillent encore en lui. Il n'a pas encore rencontré Gon et on ignore ce qu'il adviendra avec cette rencontre.

Dans le chapitre 296, Ikarugo et Werefin parlent un peu de lui. Il semble que Werefin lui soit lié par le sang et ai été protégé par lui.

Notes[modifier | modifier le code]

  • La vie de Jairo ressemble à un pamphlet contre le paradigme atomistique en sociologie qui consiste à dire que l'individu est tout à fait dissociable de la société.[réf. nécessaire]
  • Dans le volume 23, Méléoron apparaît en disant : « Tout d'abord, je me présente. Mon nom n'est pas Jail… Je suis Méléolon ! » Mais c'est parce que le nom de Méléoron quand il était humain est Jeiru (ジェイル?) et n'a rien à voir avec Jairo[2].

Ging[modifier | modifier le code]

Ging Freecss est le père de Gon, c'est un double hunter, c'est-à-dire un hunter deux étoiles. Les étoiles ne sont accordées qu'aux meilleurs hunters, le maximum est de trois, mais il égale très probablement les triple hunters, il est lui-même un double hunter, qui se comptent sur les doigts d'une main. Nétéro, le responsable de l'examen de hunter, président de l'association hunter (avant qu'il ne meure dans l'arc chimera ants) et probablement l'un des plus puissants utilisateurs de nen qui aient jamais existé lorsqu'il était dans la force de l'âge dit de lui que son nen fait partie des cinq plus puissants de la planète.

Parti à 11 ans de l'île de la Baleine, il revient après quelques années, devenu hunter, et accompagné d'un enfant, Gon, qu'il confie à Mito.

Il laisse à son fils certains objets (auxquels il ne pourra accéder que lorsqu'il sera devenu hunter), dont une cassette dans laquelle il lui dit que lui ne désire pas le voir, et le défie de le trouver, ce qui d'après Kaito est la plus difficile des épreuves.

Jin est l'un des créateurs du jeu Greed Island. Son nom (Gin, une autre orthographe possible de Jin) est d'ailleurs inscrit dans le nom du jeu Greed Island, chaque lettre représentant une initiale de l'un de ses cinq créateurs.

Il apparaît durablement dans l'arc consacré à l'élection d'un nouveau président de l'association des Hunters, arc qui le révèle sous un jour plutôt inattendu : il semble manipulateur au plus haut point, cynique, dépourvu de tout sentiment et désagréable. Il est en effet membre des Zodiaques, le groupe informel des Hunters les plus puissants constitué par Nétéro, et auquel incombe l'organisation du nouveau scrutin, à la demande posthume du vieux président. Jin, visiblement, ne supporte pas le vice-président Pariston, lui aussi membre des Zodiaques et surtout grand favori à la succession de Nétéro. Il décide donc, avec l'aide de Bean, de truquer le tirage au sort organisé, comme il l'avait prévu, au sein de Zodiaques incapables de se mettre d'accord. C'est donc ses modalités de scrutin qui sortent du chapeau et seront appliquées, modalités évidemment délirantes et difficiles dans le but de contrecarrer l'élection programmée de Pariston (par exemple, chaque Hunter est candidat même malgré lui, chaque Hunter dispose du droit de vote, il faut 95 % de participation pour qu'un scrutin soit validé (selon un souhait initial de Nétéro, il est vrai), ou encore le fait que lui, Jin Freecs, assure l'intérim à la présidence pendant toute la durée de l'élection (cette dernière disposition est cependant annulée devant l'indignation générale de tous les autres Zodiaques. Ce qu'avait, là encore, prévu Jin puisqu'il explique ensuite à Bean que cette disposition n'avait pour but que de détourner l'attention des autres, plus importantes, et dès lors plus faciles à faire passer. Il accepte donc de bonne grâce le retrait de cette prescription, après une timide protestation de pure forme…)). Il obtient ensuite quelques voix lors des scrutins, et tourne généralement autour de la 15e place, ce dont il se moque éperdument, son objectif n'étant à l'évidence pas de succéder à Nétéro. Juste avant le 4e tour de scrutin, alors que les Zodiaques tiennent une conférence pendant laquelle Pariston brille de mille feux, il est interpellé par Léolio qui lui reproche de ne pas s'intéresser à son fils Gon alors à l'article de la mort à l'hôpital. Il répond en substance qu'il n'en a strictement rien à faire, et que du reste son fils semble particulièrement inintéressant s'il se trimballe des amis comme Léolio… Ce dernier s'énerve et, à la surprise de toute l'assistance, déclenche un nen (c'est la première fois qu'il est visible dans le manga), semblable à celui de Nétéro puisque consistant en l'émission soudaine d'un poing sorti de nulle part qui frappe Jin (on apprendra plus tard de la part de l'un des Zodiaque qu'il s'est laissé frapper délibérément) de plein fouet et le met au tapis.

Cela n'était là encore qu'un calcul de sa part. En se laissant atteindre, Jin provoque un élan de participation qui atteint enfin 95 %, relançant l'élection qui semblait patiner. L'élection avance donc, Jin est rapidement délaissé alors que Léolio truste le top 3, rendu célèbre par son coup d'éclat (On peut considérer que les Zodiaques, notamment Jin, énervent passablement les autres Hunters de par leur caractère hautain et supérieur). Gin se fait un peu oublier, se faisant remplacer par une peluche de panda pour le reste des négociations auxquelles il ne souhaite pas participer. Cheadle lui demandera conseil, et Jin lui expliquera que non seulement Pariston ne veut ni gagner, ni perdre, mais qu'en plus Cheadle est trop prévisible. Jin sait aussi beaucoup de choses, il tire plusieurs ficelles dans l'ombre et se tient au courant de nombreux faits. Entre autres, il sait que Pariston s'est emparé des cocons qui se trouvaient dans le jardin des viandes des Fourmis-Chimères. Ce faisant, Cheadle reporte ses voix sur Léolio, et elle comprend alors que Jin avait anticipé tout cela. La capacité de Jin à jouer plusieurs coups à l'avance semble son plus grand atout. Toutefois, Pariston avait en réalité compris toutes ces manœuvres depuis longtemps et les a parfaitement anticipées : il a tout de suite compris le point faible du plan de Gin, à savoir que Léolio ne sera pas président si Gon est guéri, puisque Léolio ne souhaite devenir président que dans l'objectif de guérir son ami. Dès l'instant où Gin se laisse frapper par Léolio, Pariston prend simplement soin de faire durer le scrutin jusqu'au retour de Gon, qui survient comme prévu au moment du vote final. Pariston devient donc président de la Société des Hunters. Mais là où Gin ne s'est pas trompé, c'est lorsqu'il avait reconnu en Pariston quelqu'un de la même race que Nétéro ou lui-même. C'est-à-dire des Hunters qui considèrent en réalité que tout n'est qu'un immense jeu, que seul compte la volonté de s'amuser, et que Pariston se moquait en fait éperdument d'être président, seul le devenir pour gagner « le jeu » de l'élection contre Gin lui important. En effet, sitôt élu, Pariston, ravi, nomme Cheadle vice-présidente et laisse le pouvoir à cette dernière en démissionnant aussitôt.

Pendant ce temps, Gin rencontre enfin son fils Gon, une fois celui-ci guéri et arrivé au siège des Hunters. La discussion entre père et fils est émouvante. Gin explique à Gon qu'il n'est pas responsable de ce qui est arrivé à Kaito et que, ce qui importe, c'est de rester fidèle à soi-même et à ses amis.

Kaito[modifier | modifier le code]

Kaito est le tout premier Hunter de la série que Gon rencontre. C'est un ancien élève de Jin, qui lui a posé l'ultime défi de le retrouver (pour Kaito, il n'y a rien de plus dur). Il apprend à Gon que son père Jin est donc toujours en vie. Kaito est un Hunter de premier rang, qui possède une psychologie de combat très sèche, mais néanmoins efficace (un combat est toujours à mort, savoir juger l'adversaire est donc une qualité absolue). Il est d'un naturel calme bien que nerveux, comme le prouve son Nen.

Son métier est de trouver des espèces animales nouvelles, il est accompagné de plusieurs de ses amis, également hunters. Plus tardivement dans l'histoire, il se rend, en compagnie de Gon et Kirua, au pays nommé NGL, pour stopper la prolifération des fourmis-chimères. Kaito perdra la vie dans un combat contre un membre de la garde personnelle du roi, Neferupito. Celui-ci reconstituera son corps et le manipulera afin d'entrainer les autres fourmis-chimères au nen mais ne pourra pas le ressuciter, ce qui provoquera une colère folle chez Gon.

Le chapitre 316 suggère que l'âme de Kaito se serait réincarnée dans le petit frère du Roi Meruem que Koruto avait décidé d'élevé. En effet, l'enfant ( qui a drôlement grandit en quelques mois) affirme s'appeler Kaito.

  • Technique de Nen : Crazy Slot, Pierrot le Fou (materialisation)

Kaito dispose d'une technique peu ordinaire, qui fait apparaître des armes de manière aléatoire, selon une roulette numérotée de 1 à 9. Il peut ainsi utiliser entre autres une faux géante (no 2), un fusil (no 4), ou un sceptre étrange (no 3). Il ne peut pas changer d'arme ou la faire disparaître tant qu'il ne l'a pas utilisée d'une certaine manière. Il a l'habitude de se plaindre de cette technique, ce qui provoque l'incompréhension de Kirua, puisque c'est toujours l'utilisateur qui choisit quelle technique il crée, quel intérêt d'inventer une technique aléatoire si on ne trouve pas cela pratique ? Pourtant, il semblerait que ce soit les clés de la puissance de son Nen. En effet plus il y a de risques (armes aléatoires dont la maitrise n'est pas totale) et de restrictions (il doit l'utiliser au moins une fois), plus le nen est puissant. La roulette est capable de parler et semble posséder sa propre personnalité, elle passe son temps à réprimander Kaïto.

Kastro[modifier | modifier le code]

Kastro est un des meilleurs combattants du 200e étage de la Tour Céleste. Sa seule défaite, il la doit à Hisoka. Humilié par Hisoka lors de son premier match, il s'est entrainé longtemps pour pouvoir avoir sa revanche. Il défie une seconde fois le magicien, mais après un début de combat qu'il domine facilement, son opposant perce son nen à jour et le tue très facilement. Kastro est relativement puissant, mais il a fait une erreur dans la création de son nen, choisissant des techniques de Matérialisation et Manipulation qu'il ne pouvait manier qu'à 60 % de leur potentiel réel. Il est la preuve qu'il est impossible de créer n'importe quel genre de technique et qu'un Hatsu mal crée, ne sert finalement à rien.

  • 'Technique de Nen: Doppel gingers émission + matérialisation

Kastro crée un double de lui-même qu'il peut manipuler. Cependant, étant à la base du nen du renforcement comme le prouve sa technique de la morsure du tigre, il ne peut optimiser son utilisation.

Kirua[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Famille Zoldik#Kirua.

Knuckle[modifier | modifier le code]

Knuckle Bain est un disciple de Morau, il apparaît dans le volume 20. C'est un utilisateur du nen du renforcement, bien qu'il soit en fait de la Spécialisation, c'est un combattant très doué. Il a un caractère étrange et il lui arrive de pleurer sans raison apparente. C'est sans doute quelqu'un d'assez émotif. Il est très gentil et doux, bien que complètement fou en combat.

On peut remarquer une certaine ressemblance, tant au niveau du physique (notamment la coiffure) que du caractère, entre Knuckle et Kuwabara de la série précédente de Yoshihiro Togashi, Yū Yū Hakusho. Le personnage est aussi certainement inspiré de Josuke Higashikata de JoJo's Bizarre Adventure pour ses sautes d'humeurs et sa coiffure.

Dans la saga du Goruto Est, Knuckle va se lier d'amitié avec Méléoron, visiblement dans le but d'utiliser la technique d'invisibilité de ce dernier pour vaincre le roi.

Il est très apprécié des chiens et est donc devenu beast hunter.

  • Technique de Nen: Tenkafuchiyugadokuson ou Hakoware

Cette faculté est probablement la plus complexe de tout le manga. Knuckle est capable d'estimer la quantité d'aura de nen, que possède un adversaire. En le frappant, il lui donne un peu de sa propre aura, à ce moment, la mascotte de Knuckle, Potclean, apparait près de l'ennemi. Potclean agit comme un compteur calculant l'aura prêtée et y ajoutant des intérêts : 10 % en 10 secondes (cumulatives bien entendues). Avant de pouvoir frapper réellement Knuckle avec son nen, l'ennemi doit donc lui rendre le nen prêté, plus les intérêts. Si par malheur, la quantité de nen prêté, dépasse la quantité de nen présente chez la cible au même moment, l'ennemi est mis en Banqueroute de Nen, Potclean se transforme alors en Toritaten et l'ennemi est mis sous Zetsu total pendant un mois et est donc incapable d'utiliser le Nen. Il est à noter que Potclean est inattaquable, il ne peut rien faire de spécial, mais ne peut être détruit par la force. Si la cible de Knuckle s'enfuit d'au moins cent mètres au loin de ce dernier, Potclean arrête de compter les intérêts, mais ne disparait pas, le calcul reprendra la ou il en était si Knuckle revient dans le rayon des cent mètres. La coopération avec la fourmis Méléolon rend sa faculté plus efficace, car il peut à présent frapper sans être vu.

Lors de l'assaut du palais, Méléolon, Shoot et lui avaient pour mission de contenir Yupi. Malheureusement il a dû annuler son Hakoware qu'il avait utilisé contre Yupi, après avoir négocié avec lui sur la vie de son maître Morau.

Frustré de s'être montré faible face à Yupi, Knukkle tente d'affronter Shaupufu qui tente de le manipuler. Un combat est sur le point de commencer dans le chapitre 298, mais le garde s'enfuit brusquement. Dans le chapitre 301, alors que la fourmi est de retour au palais, Knukkle parvient à le frapper et lui lancer son Hakoware, mais se fera neutraliser facilement par le roi dans le chapitre 308. Prisonnier des fourmis avec Méléolon, il semble qu'il est maintenant libre comme on le voit avec Gon.

Komugi[modifier | modifier le code]

Komugi est une joueuse de Sun-gi, un jeu qui semble inspiré du go, shōgi, ou encore des Dames. Ce passe-temps représente le plus clair de son temps et c'est la championne du monde incontesté. Elle sera amenée à jouer contre le roi des fourmis-chimères après son installation au Gorutô Est.

La fillette est aveugle et demande au roi de lui dicter ses mouvements de pions, de la morve s'écoule continuellement de son nez et elle dort inopinément. Le roi va inviter la fillette à jouer contre lui une première fois. Celle-ci gagnera sans peine. Une sorte de dialogue s'installe entre les deux personnages. Les duels s'enchaînent, mais le roi n'a de cesse de perdre manche après manche et ne parvient pas à vaincre la jeune joueuse, il n'est même pas en mesure de la mettre en difficulté. C'est la première fois que dans un shōnen, un personnage sorti de nulle part retient un ennemi par un procédé pareil.

Le Roi essaie perpétuellement de nouvelle tactiques, qui sont écrasées une à une par la fillette, il est même stupéfait d'apprendre que les plupart des techniques qu'il tente d'utiliser ont en fait été inventées par la fillette elle-même.

Il tente de la briser sur le plan psychologique, en lui proposant de parier, mais là encore, elle retourne la technique du Roi sur lui-même, désespéré, mais en même temps stupéfait par la sagesse et la pertinence d'esprit de son adversaire, il va jusqu'à s'arracher un bras (soigné par la suite par Neferutito) . Au fil des parties, Komugi progressera également, au point de développer son propre nen, de toute évidence axé vers le jeu du Sun-gi.

Neferupito et Shaupfufu s'inquiètent de la tournure que prennent les événements d'autant que le roi ne mange presque plus.

Dans le chapitre 267, elle est blessée par hasard par la technique de Zeno, ce qui provoque un sentiment de profonde humanité chez le roi. Le narrateur emploiera le terme d'"amour".

Dans les derniers épisodes, elle devient un outil de pression psychologique très puissant contre Néferupito, qui va jusqu'à se blesser et promettre d'obéïr à Gon dans le chapitre 274 pour gagner le temps de la soigner. Lorsque les soins sont terminés (chapitre 300), Gon n'hésite pas à prendre la fillette en otage pour s'assurer de la docilité de la fourmis. Komugi est actuellement parfaitement rétablie, entre les mains des hunters, mais ne comprend rien à sa situation. Le fait d'être prise en otage lui a également sauvé la vie, car dans le chapitre 301, Pufu tente de profiter de l'absence du roi et son amnésie pour éliminer la fillette qui, selon lui, a une mauvaise influence sur le roi. Heureusement, elle a disparu. Le roi finit par la retrouver, joue avec elle au Sun-gi et lui annonce qu'il va mourir ainsi que toutes les personnes qui restent trop longtemps avec lui (chapitres 317 et 318). Elle décide de continuer à jouer avec lui jusqu'à la fin. Meruem meurt au chapitre 318, Komugi meurt plus tard (on voit sa main tenant la main de Meruem par terre dans le chapitre 339).

Kurapika[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Clan Nostrad.

Laser[modifier | modifier le code]

(il est parfois nommé Razor ou Reiza, mais la parution français l'orthographie Laser)

Laser est un des Game-Masters de Greed Island et il est un adversaire indispensable à battre pour avoir une certaine carte, introuvable autrement. Il est le chef d'une bande de bandits dans le jeu, nommée Laser et les 14 Diables. Il s'entoure en effet d'un groupe de 14 personnes, mais ce nom vient en fait de son Nen d'émission, qui crée 14 soldats ayant différentes caractéristiques.

Laser ne se bat pas classiquement, il affronte en effet avec sa bande ses opposants dans un ensemble de compétitions sportives (boxe, basket, football, etc.); sa spécialité est la balle au prisonnier. Avec son Nen d'émission, il est capable de transformer chaque lancer de balle en tir de boulet de canon et il est doublé d'un bon tacticien. Il se montre également sans aucune pitié envers ses opposants ou ses camarades; durant la partie qu'il joue avec Gon et ses amis, il n'hésite pas une seconde à lancer des attaques mortelles à ses adversaires, avant la partie, il exécute même un de ses compagnons, qui a mentionné que G.I. était réel (le dire étant interdit).

En fait, Laser est un ancien criminel, qui fut capturé par Jin Freecs, le père de Gon et qui fut condamné à rester sur G.I. en tant que Game Master. Au fur et à mesure, Laser est devenu ami avec Jin et a choisi de rester sur G.I. pour attendre Gon, Jin lui ayant annoncé que le passage à G.I. était une étape obligée pour son fils.

  • Technique de Nen : Fourteen Nen Devils

La technique de Laser lui permet de tirer des balles de Nen aussi puissantes que des boulets de canon, mais surtout de conjurer des créatures de Nen. Les créatures sont humanoïdes, ne parlent pas à l'exception de la no 0 et portent toutes un numéro sur la poitrine et un masque sur la tête. Deux créatures peuvent fusionner pour en créer une plus grosse et plus puissante.

Léolio[modifier | modifier le code]

Considéré comme l'un des quatre personnages principaux du manga (avec Gon, Kirua et Kurapika), Léolio Paradinaito (son nom de famille est un jeu de mot entre Paladin et Knight) prétend ne vouloir devenir hunter que pour gagner de l'argent, mais ne précise pas que cet argent lui servira à être médecin et à soigner les gens dans le besoin gratuitement. Il est très gentil mais s'énerve rapidement.

Contrairement à Kurapika, Gon ou d'autres, il est ordinaire, et donc n'est pas extraordinairement fort (mais il le devient en s'entraînant pour entrer dans la propriété des Zoldik et aller chercher Kirua). Il réussit néanmoins à devenir hunter. Il sert un peu de référent pour le lecteur, se semblant plus normal, plus proche de lui. Ayant déjà appris le Nen, il rencontrera Gon et Kirua lors des enchères de York Shin City. Il les aidera à gagner de l'argent grâce à une vente conditionnelle (bras de fer) et à son sens de la négociation. Il leur sera aussi très utile pour attraper le chef de la Brigade fantôme, Kuroro Lucifuru.

Après avoir été totalement absent des arcs Greed Island puis Kimera Ants, Leolio effectue un retour fracassant à l'arc suivant (celui des élections du nouveau président de l'association des Hunters), au chapitre 325. Après avoir fait la rencontre de Morau à l'hôpital où est admis Gon et repris contact par téléphone avec Kirua, il se rend au siège de l'association des Hunters où, à la veille du 4e tour du scrutin visant à élire un nouveau président en remplacement de Nétero, tué en affrontant le roi des Kimera Ants, les Zodiaques tiennent une conférence. Leolio en profite pour interpeller Gin (le père de Gon) et lui demande pourquoi il ne se rend pas au chevet de son fils. Après une réponse pour le moins insatisfaisante, Leolio s'énerve, insulte Gin et, montrant pour la première fois le nen qu'il a dû acquérir entretemps (et qui est semblable à celui de Netero, avec l'émission à distance d'un poing surpuissant et très rapide), met au tapis Gin, pourtant considéré comme ayant l'un des 5 plus puissants nens de la planète (Nétero dixit). Après cet exploit, Leolio, qui n'avait pas eu la moindre voix aux trois tours précédents, surgit à la troisième place du scrutin au quatrième tour organisé juste après, derrière le vice-président Pariston et Cheadle (membres des Zodiaques). Teradin fédérant la « faction anti-président », ce qui lui permet de s'emparer de la deuxième place, Léolio n'est ensuite plus que quatrième aux deux tours suivants. Hisoka bouscule alors la campagne en tuant Teradin. Les voix de ce dernier se reportent majoritairement sur Léolio (sans que celui-ci ait fait quoi que ce soit pour les obtenir) qui, lors du tour suivant, s'installe confortablement à la deuxième place, et semble devenir le véritable challenger de Pariston. Il n'y a alors plus que quatre candidats en lice, avec Cheadle et Mizaistom en embuscade. À la surprise générale, Cheadle, qui vient pourtant de bénéficier des reports de voix de Botobai (cinquième) et de Mizaistom (quatrième, se désiste en sa faveur), décide, sur les conseils de Gin, de se désister en faveur de Léolio. Ce dernier, qui n'en revient pas de la tournure des événements (il n'a jamais brigué le poste de président), décide de faire un discours en forme de plaidoyer pour Gon, et annonce qu'il « fera tout ce que vous voudrez » en tant que président si les Hunters se mobilisent pour sauver son ami. Il ajoute que, en tant que président, il gèrera la société des Hunters comme si c'était sa propriété. À sa grande surprise, il est applaudi par toute la salle, tandis que Pariston perd son perpétuel sourire. Mais, après un rapide débat entre son seul concurrent restant en lice, Léolio voit soudain Gon, guéri par Kirua et Aruka, faire irruption dans la salle, en pleine forme. Il se jette sur lui, fou de joie, mais perd du même coup toute raison de devenir président. Gon, pour épargner cette charge à son ami, appelle à voter pour Pariston, ouvrant la voie à une élection de celui-ci avec un score de maréchal. Du reste, comme il l'explique ensuite à Cheadle, Pariston avait prévu ce dénouement et démissionne aussitôt après avoir fait de celle-ci sa vice-présidente et successeure, n'ayant en réalité aucune envie d'être président, juste d'être élu pour s'amuser et battre Gin qui a tout fait en coulisses pour empêcher cette élection.

Peu de temps après, dans le chapitre 343, Cheadle, suite aux départs de Pariston mais aussi de Gin, doit pourvoir deux postes au sein des Zodiaques (qui dirigent désormais collectivement l'association), d'autant plus que ceux-ci doivent participer à une expédition très important dans le continent interdit. Elle décide de proposer le poste à Léolio, qui accepte. Ce dernier fait une suggestion pour le dernier poste à pourvoir. Il s'agit de Kurapika, qui accepte à son tour, mais pour une raison avant tout personnelle : l'un de ceux qui participeront au voyage possède les yeux de Kuruta qu'il convoite tant.

Le site officiel de Hunter x Hunter et le guide book mentionnent qu'il est de l'émission (mais Kirua pense qu'il est du renforcement).

  • Technique de Nen : Black Portal Punch (Emission)

De ce qu'on en a vu, la technique de Léolio consiste à convertir l'énergie d'un coup de poing matériel en un coup de poing immatériel que Léolio peut transposer sur une cible. On ignore précisément comment est déterminée la cible - il se peut que Léolio la désigne par le biais de sa colère ou en l'insultant. La portée semble assez grande. Étant donné que Gin semble avoir fait semblant de le prendre, on ignore si l'attaque est réellement rapide et puissante. Les tenants et les aboutissants de la technique sont encore inconnus.D'après Jin, Leolio aurait découvert cette technique en pratiquant des palpations au cours de ses études en médecine.

Mito[modifier | modifier le code]

Mito est la tante de Gon, et celle qui l'a élevé. Elle lui a toujours caché la vérité sur son père, prétendant qu'il était mort dans un accident. Elle en veut apparemment à Jin d'avoir abandonné sa famille pour rester hunter. Elle autorise néanmoins Gon à aller à l'examen.

Il semble qu'elle ait été très liée à Jin dans son enfance, qui était le seul à pouvoir la retrouver quand elle se perdait en forêt. Elle a demandé la garde de Gon après que Jing lui amena Gon bébé à cause du fait qu'ils se sont séparés lui et sa mère (dont on ignore tout pour le moment), refusant de le laisser à Jing, son père.

Mizaistom[modifier | modifier le code]

Mizaistom Nana est un Crime Hunter deux étoiles. Il est membre du groupe des Zodiaques, duquel il serait la « conscience » selon la description faite de lui lors de la présentation des 16 Hunters ayant obtenu le plus de voix lors de l'élection à la présidence de la Société des Hunters, pour remplacer le défunt Nétéro. Son animal zodiacal est le bœuf, et il a changé son apparence en conséquence, comme la plupart des Zodiaques.

Mizaistom est un homme calme et réfléchi, qui n'agit jamais dans la précipitation. Il est très intelligent et semble peu impressionnable, du fait de sa grande expérience et de sa force. Néanmoins, il se considère lui-même comme n'étant pas assez mature, du moins pour l'instant, pour devenir président de l'association des hunters. Mizaistom est également quelqu'un de très observateur qui sait déceler la moindre faille chez sa cible, un talent particulièrement utile pour un Crime Hunter. Il possède un grand sang-froid et ne se met jamais en colère, même face à Pariston, lorsque celui évoque les hunters disparus, dont il est sûrement la cause, un sujet sur lequel Mizaistom ne plaisante pas. Enfin, Mizaistom possède un instinct très particuliers, dû à sa nature d'enquêteur. Il est capable de sentir "l'obscurité" d'un être, même lorsque celle-ci est dissimulée.

Lors de l'élection présidentielle, Mizaistom est bien placé à chaque tour de scrutin, et accède à l'avant-dernier tour regroupant les quatre Hunters les mieux placés en nombre de voix, derrière Pariston, largement en tête, Léolio (la surprise du scrutin) et Cheadle. Comme tous les autres Zodiaques avant lui, il décide, à ce moment décisif, de se désister en faveur de sa camarade Cheadle. Mais celle-ci, à la surprise générale, et en réalité sur les conseils de Gin, décide à son tour de se désister en faveur de Léolio. D'abord interloqué, Mizaistom est ensuite optimiste, après un rapide calcul qui lui permet de constater que la décision de Cheadle peut permettre la défaite de Pariston, quitte à favoriser l'élection d'un non-Zodiaque. Il sera chargé, après les élections, et sans doute sur ordre de Cheadle, d'aller chercher Kurapika et de lui proposer de rejoindre le groupe des Zodiaques.

  • Technique de nen : Cross Game
  • Mizaistom semble être de la matérialisation, même si son type de nen exact n'est pas connu. Il possède un hatsu très astucieux qui fonctionne sur un système d'avertissement/sanction. Il possède un petit carton rectangulaire, identique à celui d'un arbitre de football. Sur l'une des faces se trouve un point d'exclamation, et sur l'autre, une croix. Lorsque Mizaistom engage le combat, il dévoile son carton et montre à son adversaire le point d'exclamation, tout en énonçant une interdiction, telle que "Ne fais pas un pas de plus" ou "Ne m'attaque pas". Il doit néanmoins commencer sa phrase par "Ceci est un avertissement". Si son opposant enfreint l'interdit, Mizaistom retourne le carton et montre la face doté d'une croix. Il prononce alors le mot "Restriction", ce qui active sa technique. La cible du Cross Game se retrouve subitement immobilisé, incapable de faire le moindre mouvement, et totalement sans défense, pendant un laps de temps d'environs vingt secondes. En activant le Gyo, on peut apercevoir une cage de nen invisible emprisonnant l'adversaire de Mizaistom. Si, lorsque les effets s'estompent, celui-ci enfreint une nouvelle fois l'avertissement, le temps d'emprisonnement semble être plus long.

Morau[modifier | modifier le code]

Morau Makkarnarshi est également un disciple de Nétéro. Il est le maître de Knuckle et Shoot. C'est un Sea Hunter - un homme de la mer - ce qui se comprend de par ses impressionnantes capacités respiratoires.

Morau possède un faciès très particulier : son nez particulièrement biscornu, ses lunettes noires et sa manie de toujours serrer les dents lui donnent une apparence peu rassurante, loin d'être débonnaire. Il est cependant très sympathique, bon camarade et diplomate. C'est le mentor de Knuckle Bine et Shoot Makumahon.

Il est très bavard et semble peu sérieux au premier abord. En réalité il est très intelligent et possède une faculté très intéressante, que l'auteur s'amuse à décliner de toutes les façons. Morau est à ce jour celui qu'on a presque le plus vu se battre dans la saga des fourmis-chimères. C'est quelqu'un de relativement malin, qui utilise plus fréquemment la duperie que la force directe.

Morau est du nen de la Manipulation. La fumée qu'il maîtrise est une vraie fumée, et il la manipule avec sa pipe, ce qui explique que quand il la perd, il ne peut plus rien faire de nouveau - ce que Shauapufu a vite compris.

  • Technique de Nen : Deep Purple

Cette technique consiste à manipuler de la fumée produite grâce à une pipe géante et la capacité respiratoire hors du commun de Morau, le tout associé au Nen. Morau fait diverses utilisations de sa fumée, lui faisant prendre les formes suivantes :

  • Des guerriers, créés autour d'un « noyau » de nen, dans lequel est inséré un ordre. Il peut en créer au maximum 216. Plus les guerriers sont "performants", moins il peut en faire apparaître à la fois.
  • Des lapins qui lui servent d'éclaireurs
  • Une corde
  • Une réplique de lui-même ou d'autres personnes (comme Knuckle)
  • De l'herbe
  • Un bateau
  • Des tubes
  • Un bouclier très dense

À noter qu'il peut s'en servir sous l'eau.

Le nom de sa faculté est clairement inspirée du groupe musical Deep Purple et de la chanson « Smoke on the Water ». Effectivement lors d'un de ses combats, Morau fait usage de sa fumée dans l'eau.

Néon Nostrad[modifier | modifier le code]

Néon Nostrad est l'unique fille de Right Nostrad. Outre sa faculté de prédire l'avenir, elle a une passion bizarre pour la chair humaine. Elle possède un pouvoir de Nen, mais semble incapable d'utiliser autre chose que le Hatsu, sans que l'on sache pourquoi.

Elle se soucie peu des autres, et même la mort de Darzolne, le chef des gardes du corps de son père, ne lui cause aucun chagrin. Néon est une enfant gâtée, elle menace sans cesse son père d'arrêter d'utiliser ses pouvoirs si elle n'obtient pas ce qu'elle veut.

Elle ira aux enchères de York shin city dans le but d'obtenir les yeux écarlates. Son père tentera de l'en éloigner mais en vain. Elle se fera voler sa faculté par Kuroro Lucifuru.

Technique de Nen : Lovely Ghost Writer (Spécialisation)

Voir ici : Kuroro Lucifuru

Nétéro[modifier | modifier le code]

Isaac Nétéro est le président de la société des Hunters, il a été à une époque le plus puissant d'entre eux, et l'est sans doute encore, bien que son âge avancé lui ait fait perdre, selon ses termes, plus de la moitié de sa puissance.

Durant le voyage en dirigeable de l'examen, il remarque Gon et Kirua, allant jusqu'à leur proposer un jeu qui, s'ils le gagnent, leur permettra d'obtenir la licence de Hunter directement sans avoir à finir les épreuves. Ils sont néanmoins écrasés sans effort par Nétéro. C'est lui qui décide des épreuves de l'examen de Hunter. Il est le seul qui ait le droit d'accorder une licence à une personne. C'est ce qu'il fait avec Kirua lors du deuxième essai de ce dernier.

Il serait extrêmement vieux, car on sait qu'il était déjà âgé lorsque le grand-père de Kirua, Zéno, n'était encore qu'un bébé. Ce même Zéno affirme qu'il est le seul à s'être frotté à son grand-père, Maha et à en être sorti vivant. S'il est environ de la génération de Maha, il aurait donc l'âge d'être l'arrière-arrière-grand-père de Gon ou Kirua. Netero a donc environ dans les 125 ans.

Malgré tous ses efforts pour vaincre le roi, aucune de ses attaques ne semblent l'avoir sérieusement affectées. Au seuil de la mort, il utilise son corps comme bombe humaine (chapitre 298). Si le roi a survécu, mais en très mauvais état, il est presque évident que Nétéro soit mort.

Technique de Nen : Hyakushiki Kannon

Selon Zéno, plusieurs points font sa force. Premièrement, il est si vieux que son nen est extrêmement calme, si calme qu'il est complètement impossible de le lire et d'en prévoir les mouvements. Son Nen est probablement un des plus entrainés au monde; Netero en a sans aucun doute expérimenté et maitrisé toutes les facettes.

Deuxièmement, Nétéro a entrainé son poing d'une telle manière, qu'il est plus rapide que le son (supérieur à 1 224 km/h donc). Il est donc très difficile de suivre ses coups, même s'il y a des pauses entre chaque attaque.

Enfin, il dispose d'une technique surpuissante et imparable : le Hyakushiki Kannon. Nétéro enchaine une série de gestes avec ses mains (il part paume contre paume au niveau du thorax, puis les laisse tomber naturellement ouvertes au niveau des hanches), puis lance l'attaque. L'ennemi ne peut esquiver le coup qui semble venir de nulle part, même s'il peut encaisser le choc. Pour preuve de la puissance, Meruem ne voit pas venir les attaques de Netero, alors qu'il est un des plus puissants êtres de la planète, idem pour Neferupito.

Netero révèle finalement le secret du Hyakushiki Kannon durant l'affrontement contre le Roi. Il s'agit d'une gigantesque statue du Kannon avec de multiples bras (100 très certainement), elle reproduit les mouvements faits pas Netero. De cela, découle pour l'instant trois techniques : Ichi no Te un coup du tranchant de la main, de haut en bas; San no Te, une claque de deux des mains, de façon latéral, à gauche et à droite et Tsukumo no Te, un enchainement de coups de paumes de toutes les mains en un bref instant. Netero a probablement utilisé un coup de paume (Ni no Te ?) contre Pito pour l'envoyer au loin lors de son arrivée. Ce Nen est soit de l'Émission, soit de la Matérialisation, même si la première semble plus plausible, pour expliquer la soudaine apparition de Kannon.

Le Hyakushiki Kannon est imparable, mais pas impossible a bloquer. Il faut néanmoins une force herculéenne pour réussir un tel exploit, cependant on remarque que le Roi sort indemne de toutes les attaques de Netero. La fin du chapitre 292 indique cependant que Netero dispose d'une ultime technique secrète : le « zéro de son Hyakushiki Kannon ». Au cours des chapitres suivants, le combat contre le Roi des Kimera Ants tourne cependant à son désavantage. Au terme du chapitre 296, il perd sa jambe droite, coupée nette par le Roi.

Dans le chapitre 297, les coups s'échangent et Netero perd également son bras gauche. On découvre qu'il n'a pas besoin de ses mains pour prier, et il active le Zéro de son Hyakushiki Kannon : Le Roi est maintenu dans deux mains unies, et la statue crache un rayon qui n'est autre que l'aura de Netero. À la suite de cette attaque, Netero semble vidé, mais l'attaque n'a pas anéanti le Roi comme prévu.

Nov[modifier | modifier le code]

Nov est un disciple de Nétéro, le président de la fédération des hunters. C'est également le maître de Pâmu (et l'objet de l'amour de cette dernière). Cet homme aux airs sérieux est en réalité un très puissant utilisateur de nen.

Sa faculté s'appelle Cache-Cache : Nov crée, sur n'importe quelle surface, un trou dans lequel il se glisse. Il atterrit alors dans une autre dimension, Cache-Cache, une sorte de local où une pièce est consacrée aux objets. Nov ne peut pas forcément réapparaître n'importe où, c'est pourquoi il possède pour ce faire une clef spéciale liée à son poignet. Cette faculté s'apparente tout à fait à de la téléportation.

Il perdra toute volonté de combattre en voyant l'aura de Shauapufu, un membre de la garde rapprochée. Cet abandon changera les données des combats prévus.

Technique de Nen : Cache-Cache, l'appartement en quatre dimensions (Émission)

Pour activer sa technique, Nov doit poser un point d'entrée quelque part. Ensuite, il peut l'utiliser pour entrer dans une dimension spéciale de la forme d'une petite maison dotée de plusieurs chambres. On ne peut sortir de la maison sans une certaine clé que Nov possède. Nov ne peut cependant créer que deux points d'entrée.

Nov peut également découper quelqu'un instantanément. Il claque dans ses mains, puis crée une zone de vide dans l'ennemi, en plaçant ses mains de par et d'autres. En refermant ses mains, tout ce qui se trouve entre ses mains disparait.

Pâmu[modifier | modifier le code]

Pâmu Shiberia (Aussi nommée Palm ou Pam) est un personnage très étrange qui porte de longs cheveux noirs. Elle a toujours l'air folle, surprise, ahurie, et affiche parfois un air volontairement sérieux, mettant mal à l'aise ceux qui sont à ses côtés. Tantôt très jolie, tantôt affreuse, son apparence change selon son degré de folie. Elle est malgré tout un personnage attachant et très drôle, notamment dans le volume 21 où elle revêt une tenue de psychopathe, couverte de couteaux. Pâmu est clairement inspirée de la fameuse Sadako du film Ring.

En prenant un café, elle révèle à Gon et Kirua qu'elle est du Nen du Renforcement.

Elle tombe amoureuse de Gon et ce dernier (alors sous l'emprise du nen de Knuckle) se voit obliger de suivre ses caprices, bien que cela ne le dérange pas vraiment. Elle est également très amoureuse de Nov.

Plus tard dans l'histoire, elle s'infiltre dans le palais du roi au Gorutô Est afin d'y faire une reconnaissance des lieux. Elle s'est toutefois mise dans une situation délicate puisqu'elle est sous le joug d'un secrétaire humain assez pervers qui profite de sa situation (il a visiblement été laissé en vie parce qu'il était le seul à pouvoir organiser la "sélection", lancée par les fourmis-chimères). Son but est de voir le roi et sa garde. En effet, sa faculté ne fonctionne que si elle voit les personnes concernées.

La situation de Pâmu a été implicitement donnée par Shaupufu dans le chapitre 286.

Elle réapparaît brusquement dans le chapitre 293, émergeant lugubrement d'un cocon dans une pièce qui avait été ignorée jusque là - la salle d'attente des fourmis soldats - elle surprend Kirua qui rechargeait son électricité. Pris de panique face à son apparence de femme poisson et par la blessure qu'elle porte au cœur qui ne laisse aucun doute quant à son sort, Kirua la voit immédiatement comme une ennemie, d'autant plus quand elle cherche Gon par son biais (Ce qui signifie que techniquement elle n'a plus sa faculté de Nen lui permettant de localiser). De plus, Kirua commet l'erreur de lui donner la localisation de Gon, ce qui implique que de fait il ne peut plus la laisser passer. Pâmu dévoile alors la nouvelle technique conférée par son statut de soldat du Roi et attaque Kirua. Il est à noter que ses cheveux ont nettement repoussé et qu'il semble que Pâmu ait toujours l'usage de son Nen du renforcement. Fait étonnant : Pâmu possède un cercle luisant sur le front.

Kirua parvient à la raisonner dans le chapitre suivant où l'on prend conscience qu'elle est contrôlée par un mini-Shaupufu caché derrière son chapeau. On apprend alors que Pâmu a été effrayée tout comme son maître Nov par l'aura de Shaupufu. Pitô l'avait repérée avec son En rétabli et alors que Pufu se dirigeait vers elle, elle s'est suicidée en se faisant passer pour une simple fille perdue et violée par Bisev. Cependant elle s'était protégée avec son aura par réflexe du En de Pitou, et a intéressé les deux fourmis chimères par son potentiel de soldat. Pâmu brise finalement le contrôle de Shaupufu et rejoindra les rangs de l'escouade d'invasion.

  • Technique de Nen : Mermaid's Cristal Ball (Renforcement)

Pamû peut renforcer le pouvoir d'une boule de cristal pour savoir la localisation de quelqu'un qu'elle a déjà vu de ses yeux. Son sang est le déclencheur, c'est pourquoi elle a de larges scarifications sur les poignets.

Wink Blue

Le cristal sur le front de Pâmu remplit la même fonction que sa boule de cristal mais il est cette fois beaucoup plus simple d'utilisation. Il lui suffit de voir quelqu'un pour avoir une vision de sa situation. Elle peut "suivre" trois personnes en même temps.

Black Widow (La Veuve Noire)

Toujours obsédée par Gon et vaguement contrôlée par les Kimera Ant, Pâmu développe une étrange technique : ses cheveux s'allongent l'entourent et lui procurent une armure semblable à une robe et à un chapeau d'un style semblable à celui d'une Gothic Lolita. Le nom de la technique a un sens multiple : Si dans le contexte le fait d'être contrôlé par des insectes justifie le nom de Veuve noire, le terme se rapporte aussi à une femme qui assassine ses maris ou petits amis. En l'occurrence ici, Pâmu semble prompte à tuer Kirua pour s'attaquer ensuite à Gon. Ce nom peut aussi simplement se rapporter aux cheveux noirs de Pâmu qui la recouvrent entièrement. Par ailleurs la "mort" probable à laquelle Pâmu est sujette ajoute à son statut morbide de "veuve".

Pariston[modifier | modifier le code]

Vice-président de l'association des Hunters, Pariston Hiru (Romanisé, son nom peut être lu "Pariston Hill", un anagramme de Paris Hilton) est mentionné pour la première fois lors de l'arc des Kimera Ants par les Hunters accompagnant le président Nétéro, qui déclarent craindre des manœuvres de sa part pour s'emparer de la présidence. Il apparaît finalement à l'arc suivant, justement consacré à l'élection d'un nouveau président, Nétéro ayant succombé en affrontant le Roi des Kimera Ants. Membre des Zodiaques, chargés d'organiser l'élection, il tente de manipuler les choses à son profit, mais se heurte à Cheadle (qui brigue aussi le poste) et surtout à Gin Freecs (le père de Gon), qui parvient à imposer ses conditions, rocambolesques, d'élection, après un tirage au sort truqué par ses soins. Pariston cherche également à briguer le poste de la présidence en comptant devenir un président qui connait "les sentiments du faible", défaut qu'il reproche aux autres membres du Zodiaque et à Feu Nétéro, du fait de leurs forces considérables.Bien qu'il arrive largement en tête aux quatre premiers tours du scrutin, Pariston n'est toujours pas élu, à cause des modalités de vote, et l'élection s'enlise. Le taux de participation devant être d'au moins 95 % pour qu'un scrutin soit validé (cette condition-là a été demandée par Nétéro à titre posthume et reprise par Gin), Pariston propose des sanctions contre les abstentionnistes, accusés d'être des agents de division exploitant les failles du système (du moins en privé puisqu'il dit l'exact contraire dans ses discours publics, où il se déclare favorable à l'expression des opinions minoritaires). L'élection finit par se décanter, et il se retrouve à l'avant-dernier tour opposé à Cheadle, Mizaistom et Léolio (la surprise du scrutin). Si Pariston apparaît dès le début comme manipulateur, il se révèle même diabolique lorsque Gin révèle à Cheadle que Pariston s'est approprié les cocons accumulés par les Kimera Ants lors de l'intervention de l'association au Goltô Est. Cheadle décide alors, à la surprise générale, et alors qu'elle vient de récupérer les voix de Botobai et de Mizaistom qui se prononcent en sa faveur, de se désister en faveur de Léolio. Une décision qui, visiblement, ébranle Pariston, qui en perd son habituel sourire, ainsi que le remarque Cheadle. Dans un geste stratégique perturbant, Pariston va délivrer un speech dénué de sincérité en faveur de Miazaistom, ce qui va empêcher Léolio d'accéder à une majorité promise, et donc mener à un tour supplémentaire entre Léolio et Pariston. Pariston demande alors à Léolio de répéter ce qu'il fera une fois président. À ce moment, Gon, guéri par Kirua et Aruka, fait irruption dans la salle, à la grande joie de Léolio qui se précipite à sa rencontre. Cette guérison fait que Léolio n'a plus aucun intérêt à devenir président, et Pariston est élu haut-la-main, surtout qu'il parachève son œuvre en demandant et obtenant le soutien public du si populaire Gon, qui sait pertinemment que son ami Léolio n'a plus aucune envie de devenir président et souhaite donc lui épargner cette charge. Pariston avait en réalité prévu ce dénouement dès l'instant où Gin s'était laissé frapper par Léolio, ainsi qu'il l'explique ensuite à une Cheadle vexée et amère. Pariston la rassure en lui disant que, en réalité, ils n'ont jamais été en compétition, le seul combat, plus un « jeu » en fait, ne l'ayant jamais opposé qu'à Gin qui, depuis le début, entre la fixation des règles, la construction de la candidature de Léolio et les conseils donnés à Cheadle (notamment de se désister en faveur de Léolio), tirait toutes les ficelles visant à contrecarrer l'élection annoncée de Pariston. Le seul défaut dans le plan de Gin étant justement la guérison de son fils Gon, celle-ci privant Léolio de tout intérêt et possibilité de remporter l'élection. Pariston s'est donc contenté de faire durer le scrutin, puis d'en précipiter l'issue vers un duel contre Léolio sitôt qu'il a senti la guérison de Gon se faire. Il a ainsi remporté son jeu contre Gin. C'est du reste, comme il le révèle ensuite à Cheadle, tout ce qui lui importait, être président ne l'intéressant pas. Sitôt élu, il nomme Cheadle vice-présidente, et démissionne aussitôt pour lui laisser la place, avant de quitter le siège de la Société des Hunters, visiblement ravi.

Jeune, blond, beau, toujours tiré à quatre épingles et perpétuellement muni d'un sourire éclatant, Pariston sait jouer de ses charmes pour parvenir à ses fins. Il est très bon orateur, et bon manager; d'ailleurs il reflète l'allure d'un PDG ou d'un politicien. Pour le reste, il semble ambitieux, manipulateur et pratique la corruption, mais les révélations qu'il fait à Cheadle, avant de démissionner alors qu'il vient tout juste d'être élu président de la Société des Hunters, modifie singulièrement cette perception : il semble en réalité que son objectif principal, à l'instar de Nétéro auquel Gin le compare volontiers, est de s'amuser. Par exemple à remporter l'élection pour le plaisir du jeu électoral sans aucune envie d'être président.

Des rumeurs circulent à son propos car, lorsqu'il fut vice-président de l'association, les disparitions de Hunters ont considérablement augmenté.

Bien qu'il n'ait pas décidé d'adopter les caractères physiques de son « animal », Pariston a très distinctement des oreilles de souris.

Pokkuru[modifier | modifier le code]

Pokkuru (Puckle) est un participant à l'examen de Hunter. Il réussit l'examen et devint chasseur d'espèces fantomatiques. Dans le tome 19, on le voit à NGL accompagné de Ponzu et de 2 de ses coéquipiers. Ses coéquipiers se font tuer par Paiku, et il se fait paralyser par le dard de Zazan. Il est ensuite tué par Neferupito après lui avoir révélé les principes du nen.

  • Technique de nen : Rainbow

Pokkuru possède un Nen de l'émission: Rainbow, un arc qui peut tirer sept types de flèches ayant différentes facultés (vitesse, incandescence…).

Ponzu[modifier | modifier le code]

Ponzu participe à l'examen de Hunter. Elle apparaît réellement à la 4e épreuve. Elle est prisonnière du piège de Barbon le maître des serpents dans une grotte. C'est à l'arrivée de Léolio puis Gon et Kurapika qu'elle réussira à sortir mais ne sera pas qualifiée car Léolio lui dérobera son numéro. Elle apparaît très brièvement plus tard à l'examen où participe Kirua puis encore plus tard dans le tome 19 au côté de Pokkuru où elle meurt tuée à coup de pistolet par une fourmi-chimère un peu folle. Ponzu manipule des abeilles pour se battre et est une spécialiste dans les soins.

Right Nostrad[modifier | modifier le code]

Right Nostrad, issu d'une famille mafieuse de faible influence, a grimpé dans la hiérarchie de la communauté mafieuse en usant habilement des capacités de sa fille Néon à prédire l'avenir, qui ont attiré l'attention des parrains de la Mafia.

Right est souvent considéré comme un inférieur par les autres grands mafieux, du fait que ce ne sont pas ses propres qualités qui ont fait de lui un homme influent, mais celles de sa fille.

Il est prêt à tout pour le bonheur de celle-ci.

Dans la version originale, le prénom Right est écrit ライト (raito en rōmaji). Ceci se prononce à l'anglaise : soit « right » (qui signifie « droit »), soit « light » (qui signifie « lumière », matérialisant ainsi le lien avec sa fille « Neon »).

Riluberto[modifier | modifier le code]

Riluberto est un adversaire que les héros rencontreront dans le 200e étage de la tour céleste. Il a subi un "baptême" (il s'est fait attaquer par le nen alors qu'il ne le connaissait pas encore) et est depuis condamné à se déplacer dans une chaise roulante. Il possède différentes facultés, notamment celle de placer son aura dans son fauteuil pour le propulser. il dispose également de deux fouets redoutables qu'il manie très bien dans la technique du Twin's Snake Song of Defense, une défense perfectionnée que Kirua parviendra tout de même à bloquer. Si quelqu'un accomplit cet exploit, Riluberto envoie une forte décharge électrique à travers ses fouets, mais cette technique se retournera contre lui dans son combat contre Kirua.

Saccimonno Tocinno[modifier | modifier le code]

Saccimonno Tocinno apparait durant l'entretien que passe Kurapika avec Senritsu, Bashô et Vezze. Il se fait passer pour un candidat alors qu'il est déjà un garde à la solde de Darzolne, il est d'ailleurs facilement démasqué par Kurapika. Durant le premier jour des enchères, il est chargé de monter la garde et est tué par Franklin alors qu'il tente de protéger ses camarades.

Technique de Nen : Eleven Black Children (Émission)

11 soldats, huit armés d'épées et trois de revolvers. Comme Saccimonno est surtout doué dans l'Émission et bien moins dans la Manipulation, les 11 guerriers ne peuvent suivre que des ordres simples.

Sadaso[modifier | modifier le code]

Sadaso est un adversaire que les héros rencontreront dans les plus hauts étages de la tour céleste. Il a subi un baptême (il s'est fait attaquer par le nen sans qu'il le connaisse), ce qui lui à coûté la perte de son bras gauche. Cette amputation forcée fut compensée par la matérialisation d'un bras de nen invisible qui semble dispenser une étreinte très puissante. On ne le voit jamais combattre car Kirua l'en dissuade par une forte menace, mais il exerce sa capacité en kidnappant Zushi par derrière, ce qui empêche ce dernier de parler et même de respirer.

Satotsu[modifier | modifier le code]

Satotsu est un Hunter archéologue qui s'occupe principalement de fouiller les ruines, les remettre en état et les préserver. Il admire et respecte profondément le travail sur les ruines de Jin Freecss qui est un modèle dans le monde entier pour ce qu'il a accompli à ce niveau-là. Satotsu est aussi chargé de la 1re épreuve de l'examen de Hunter dans laquelle les participants doivent le suivre jusqu'au lieu de la 2e épreuve. Il les fera courir plus de 80 km dans un tunnel souterrain et les fera traverser le marécage de Numelle surnommé le "Nid des escrocs". Il apprécie beaucoup Gon et après l'avoir félicité pour avoir réussi l'examen, il faillira lui dire que l'examen de Hunter n'était pas encore fini.

Il réapparaît, en compagnie de la quasi-totalité des Hunters du manga, lors de l'élection d'un nouveau président de la Société, où il est brièvement aperçu en train d'accomplir son devoir électoral, ou encore dans le public, à écouter les discours des candidats.

Une des particularités de Satotsu est son visage si particulier et le fait qu'on ne voie pas sa bouche.

Senritsu[modifier | modifier le code]

Senritsu est une Musical Hunter engagée en même temps que Kurapika par le clan Nostrad. Douce, attentionnée, elle est très compréhensive, en particulier envers Kurapika dont le comportement sans merci envers la Brigade l'effraie parfois un peu. Elle essaie d'atténuer la violence de son camarade. Elle est toujours prête à écouter les autres, et possède le talent de les inciter à se confier à elle.

Mais son apparence physique contraste avec son esprit. Senritsu est terriblement transformée depuis qu'elle a entendu, en compagnie d'un ami, la Trille du Diable, dont on dit qu'elle fut écrite par Satan lui-même pour quatre instruments (piano, violon, flûte et harpe). Un soir de beuverie, son ami joua l'air à la flûte. Le pouvoir maléfique de cette musique était si terrible, que sur le premier mouvement de flûte solo, Senritsu fut enlaidie, en particulier son bras. Son ami n'eut pas cette chance, son corps tout entier subit la même métamorphose que le bras de Senritsu, et il mourut peu après. Depuis, elle veut retrouver la Sonate Obscure, la détruire et retrouver son apparence antérieure. Paradoxalement, c'est grâce à cette tragédie que son Nen musical est si puissant.

Technique de Nen : Nom Inconnu (Émission)

Le Nen de Senritsu est divisé en deux genres.

Son ouïe, tout d'abord, est surdéveloppée. Elle peut entendre des conversations à plusieurs dizaines de mètres, même sous la pluie; elle est également capable d'entendre Kirua marcher (un comble pour un assassin). Elle est aussi capable de connaître l'état psychologique de quelqu'un simplement en percevant ses battements de cœur : par exemple elle peut savoir si quelqu'un ment ou a complètement perdu l'esprit.

Ensuite, elle peut utiliser son nen avec sa flûte, ce qui lui permet de changer le comportement des gens, grâce à des hallucinations, ou d'apaiser leur fatigue.

Shoot[modifier | modifier le code]

Shoot Mac-Mahon est un disciple de Morau. Il apparaît dans le volume 20. C'est un Uma Hunter (uma tenant pour Unidentified Man or Animal, probablement un genre de traqueur de bête sauvage). Son esprit combatif est proche du zéro absolu et il très craintif et réservé. Il possède toutefois des facultés assez impressionnantes, comme le démontre sa victoire contre Kirua. C'est le meilleur ami de Knukle et un disciple de Morau, il fait donc partie de la bande, qui se lance à l'assaut du palais du Roi. Bien plus calme que son ami, Shoot est tout à fait apte à le raisonner. Lors d'affrontement, il est souvent tétanisé de peur, mais s'il arrive à la dépasser, il ne flanchera plus durant tout le combat

  • Technique de nen : L'Auberge Sombre

Shoot possède une cage qu'il matérialise et qui lui sert à réaliser sa technique. Pour attaquer à distance, il se sert de trois mains de Nen, cachées dans ses vêtements à la place de son bras gauche. Dès qu'il voit une faille dans la défense adverse, il peut attaquer avec son propre corps et peut transférer tout ce qu'il touche avec son unique main droite, dans la cage. En effet, une fois touché, l'objet rapetisse et devient inoffensif (placé sous Zetsu total), Shoot le téléporte alors dans la cage. Shoot peut, si nécessaire, transférer uniquement des parties d'une personne dans sa cage. On ignore quel genre de conditions sont reliées à ce pouvoir, apparemment trop puissant pour être généré sans restrictions (Visiblement la perte de son bras)

Sukuwara[modifier | modifier le code]

Sukuwara est un homme du clan Nostrad, infiltré comme Saccimonno dans le groupe des candidats. Il est un garde de Néon depuis très longtemps, mais l'amour qu'il éprouve pour Elisa, une des servantes de Néon, lui fait se demander s'il ne devrait pas quitter ce travail pour en trouver un plus sûr.

Il n'est pas Hunter, mais sait manier le Nen. Il a une affinité naturelle avec les animaux et les chiens en particulier. Il est intercepté par Pakunoda et Nobunaga : ce dernier le décapite pour avoir bougé sans sa permission.

Technique de Nen : Nom Inconnu (Manipulation)

Il peut librement commander aux chiens, leur ordonnant de faire différentes tâches. Il semble capable de communiquer avec eux comme par télépathie, il comprend également le sens de leurs aboiements.

Teradin[modifier | modifier le code]

Teradin Neutral est un Hunter deux étoiles. C'est un Head Hunter, un Hunter chargé de repérer les talents potentiels pour les inciter à passer l'examen de l'association (Chasseur de têtes). Un examen qu'il souhaite d'ailleurs réformer en profondeur, en même temps que toute la structure politique de la société des Hunters. Ses convictions et sa popularité le poussent à grandement s'impliquer lors des élections pour la succession de Nétero à la présidence. Il fédère l'opposition (« faction anti-président ») et, lors du cinquième tour de scrutin, prend la place de deuxième, derrière l'intouchable Pariston, à Cheadle.

Teradin présente cependant les défauts de ses qualités : trop honnête, il est aisément manipulable, et Morau n'hésite pas à se servir de lui pour l'inciter à envoyer les Hunters qui le soutiennent affronter Irumi et Hisoka. Ceux-ci s'avèrent bien trop puissants, et même Teradin, pourtant Hunter deux étoiles, périt de la main d'Hisoka. Après sa mort, et la dislocation du noyau dur de la faction anti-président, ses voix se reportent majoritairement sur Leolio, qui devient donc malgré lui le nouveau challenger de Pariston.

Son nom peut être compris comme "Tradin' Neutral", échange en neutre, donc sans gagnant et sans perdant, ce qui caractérise bien son comportement pendant l'élection.

Tompa[modifier | modifier le code]

Tompa est un « vétéran » de l'examen de Hunter, il en est à sa 35e participation et n'a toujours pas réussi l'examen. D'ailleurs comme il le dit dans le tome 2, il n'a plus l'intention de devenir Hunter. Il est surnommé le « casseur de nouveaux » car dès le début de l'examen, il recherche les candidats les plus faibles pour les briser physiquement et mentalement, leur mettre des bâtons dans les roues. Briser les rêves des nouveaux, c'est sa raison d'être. Il est éliminé lors de la 4e épreuve.

Tsezugera[modifier | modifier le code]

Tsezugera apparaît durant la saga Greed Island comme un hunter rattaché au milliardaire Battera. C'est un single hunter, c'est-à-dire un hunter une étoile. Les étoiles ne sont accordées qu'aux meilleurs hunters.

Il aidera Gon et sa bande dans le combat de balle au prisonnier les opposant à Laser. Au terme de ce combat, il s'apercevra que Gon et Kirua sont meilleurs que lui sur certains points.

Il recueillera les dernières confessions de Battera en échappant à Genthru.

Plus tard, il réapparaît très brièvement au siège de l'association des Hunters, au moment de l'élection du nouveau président, en compagnie de la quasi-totalité des personnages du manga possédant une licence Hunter.

Vezze[modifier | modifier le code]

Vezze est engagée en même temps que Kurapika par le clan Nostrad, pour intégrer la première vente aux enchères de York Shin City. Elle parvient à quitter la pièce où Franklin a commencé son carnage, mais est facilement tuée par Shizuku.

Son nom est inspiré du mot français Baiser.

Technique de Nen : Instant Lover (Manipulation)

Elle peut librement diriger quelqu'un qu'elle a embrassé sur la bouche, il est impossible ensuite d'échapper à ce contrôle.

Wing[modifier | modifier le code]

Wing est un maître du nen, il a entraîné Zushi, que Gon et Kirua rencontrent à la tour des combats. Interrogé par eux sur le pouvoir que Zushi a utilisé contre Kirua, il commence par mentir sur la nature du nen, ne leur donnant la vérité que lorsqu'ils arrivent au 200e étage de la tour, où l'usage du nen est obligatoire sous peine d'être gravement blessé ou mutilé.

Utilisant sa propre force, il va forcer leur nen à se manifester, puis leur apprendre à le contrôler. Il regrettera cependant un certain temps ce geste, effrayé par le potentiel extraordinaire des deux garçons.

Personnage assez naturel, un peu débrayé, il reste un très dangereux car personne ne peut se douter qu'il cache un puissant utilisateur du nen. On sait qu'il est du nen du renforcement, même si on ne connais pas sa technique spéciale.

Il fut l'élève de Biscuit, qui sera le deuxième maître de Gon et Kirua lors de la partie Greed Island.

Zushi[modifier | modifier le code]

Zushi est le disciple de Wing. Il rencontre donc Gon et Kirua et devient ami avec eux. Il est souvent là à rabâcher l'attitude physique de Wing. Il combat donc Kirua au 50e étage et perdra malheureusement même s'il pouvait gagner avec la pratique du nen que Wing lui défend d'utiliser contre Kirua. Après cela il suivra avec Kirua et Gon l'entraînement que leur prodigue Wing et passera le test du verre d'eau. On sera donc qu'il est de la manipulation qui correspond tout à fait à son caractère : il avance à son rythme et est raisonneur. D'après Wing, Zushi deviendra très puissant car il apprend doucement et surement ce qui ne plaît pas spécialement à Zushi qui voudrait faire comme Kirua et Gon qui eux avancent très rapidement et efficacement. Il restera pendant la suite de la saga de la tour des combats entre le 50e et le 100e étage.

Les Bêtes de l'Ombre (Inju)[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une section de dix soldats d'élite qui n'appartient pas vraiment au clan Nostrad, mais qui est dépêchée par la mafia lors d'opérations sensibles.

Cinq d'entre eux seulement sont mentionnés dans la série Hunter × Hunter, identifiés par un nom de code relatif à leur pouvoir, en lien avec un animal précis. Tous les cinq, sauf Chouette, seront tués par la Brigade fantôme au cours de deux différentes batailles.

  • Ver : Très grand et inhumainement déformé, il est capable de se déplacer sous terre en manipulant la pression autour de lui. Il est doué pour les attaques surprises, mais Uvoguine n'en fait qu'une bouchée.
  • Sangsue : Un membre assez corpulent, qui laisse vivre des sangsues parasitaires dans son corps. Les sangsues peuvent soigner ses maladies, ou parasiter un ennemi en pénétrant dans une blessure par exemple. Uvoguine n'en fait également qu'une bouchée, mais au sens littéral cette fois.
  • Sanglier Furieux : Très petit et avec une étrange peau, il est capable de manipuler ses cheveux, et probablement ses poils. Il est quasiment inatteignable par des attaques physiques puisqu'il peut amortir les coups en se faisant un cocon de cheveux ; pour l'attaque, il les change en pointes acérées. Uvoguine lui détruit les tympans et le tue en lui hurlant soudainement dessus à bout portant.
  • Chien Enragé : Assez fin et élancé, il a des crocs plutôt que des dents. Ses crocs peuvent facilement arracher n'importe quoi et diffusent un poison paralysant. Il est tué d'un os de sangsue en pleine tête (tiré par Uvoguine).
  • Chouette : Un très grand bonhomme, le seul de la bande avec un physique un peu ordinaire. Il dispose d'un talent de Matérialisation très pratique que Kuroro lui volera (Fun Fun Cloth). Il est torturé par Feitan, mais il le laisse en vie (quoique probablement mutilé) pour que son chef puisse utiliser le Nen qu'il lui a volé lors d'un combat contre Silva et Zéno.

Les cinq autres, ainsi que Chouette, combattront la Brigade fantôme lorsque celle-ci pourchassera Kurapika et les autres gardes du corps du clan Nostrad. On voit l'instant d'une page les cinq autres membres. Ils sont tous tués par Feitan, Machi, Shizuku ou Shalnark.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bien que les deux derniers n'apparaissent que très peu dans l'arc Greed Island et sont absents de l'arc Kimera Ants.
  2. (ISBN 978-2-5050-0026-6)