Personnages de Donkey Kong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page liste les personnages de la série de jeux Donkey Kong.

Protagonistes[modifier | modifier le code]

Donkey Kong[modifier | modifier le code]

Donkey Kong est un gorille à la force incroyable. Son meilleur ami est Diddy Kong, un chimpanzé vêtu d'une casquette et d'un tee-shirt rouge. Donkey Kong est vêtu d'une cravate rouge seulement. Il vit dans la foret tropicale d'Afrique. Il aime les bananes mais aussi la viande.

Donkey Kong Junior[modifier | modifier le code]

Donkey Kong Junior est le fils du Donkey Kong dans le jeu Donkey Kong Jr.. Dans le jeu, il doit libérer son père capturé par Mario. Donkey Kong Junior est aussi le personnage principal dans Donkey Kong Jr. Math.

Diddy Kong[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Diddy Kong.

Dixie Kong[modifier | modifier le code]

Dixie Kong
Sexe Féminin
Espèce Chimpanzé

Série(s) Donkey Kong
Première apparition Donkey Kong Country 2

Dixie Kong est la copine de Diddy Kong. Dixie est apparue pour la première fois dans Donkey Kong Country 2. Grâce à son immense queue de cheval, elle peut planer pendant quelques secondes dans les airs et elle peut tuer ses ennemis en les fouettant vigoureusement.

C'est dans le second opus de la Super Nintendo Donkey Kong Country 2: Diddy's Kong Quest que la petite guenon obtient son premier rôle dans un jeu.

On peut la voir dans plusieurs jeux dont :

Elle a fait de brèves apparitions dans quelques jeux mais seulement à titre de surplus ou décoratifs comme dans Super Smash Bros. Melee. Elle est apparue aussi dans Mario Superstar Baseball. Elle apparaît dans Super Smash Bros. Brawl en tant que simple trophée.

Kiddy Kong[modifier | modifier le code]

Kiddy Kong est un bébé Kong cousin de Dixie, qui aide celle-ci à retrouver Donkey et Diddy Kong qui étaient capturé par les Kremlings dans Donkey Kong Country 3, il est aussi apparu dans Donkey Kong Land III sur Game Boy en 1997. Depuis, on ne l'a plus jamais revu. Il est petit, costaud, très naïf, et porte un pyjama bleu.

Lanky Kong[modifier | modifier le code]

Lanky Kong est un orang-outan. Il est un cousin éloigné de Donkey Kong. Lanky Kong possède de longs bras, et porte une salopette bleue pâle et un chandail à manches courtes blanc. Il est très agile et très flexible. Il peut notamment marcher sur ses mains ou jouer à la corde à danser avec ses bras.

Il est apparu pour la première fois dans Donkey Kong 64 sur Nintendo 64, dans lequel il est un personnage jouable. Il est ensuite apparu dans Donkey Kong Country 3 sur Game Boy Advance en tant que caméo. Il apparaît dans un des mini-jeux proposés par Funky Kong. Par après, Lanky Kong est apparu dans Donkey Kong Jet Race sur Wii en tant que personnage jouable. Toutefois, il n'est pas disponible dès le début du jeu. Lanky Kong apparaît également dans Super Smash Bros. Brawl en tant que trophée.

Les Kongs[modifier | modifier le code]

Candy Kong[modifier | modifier le code]

Candy Kong est la petite amie de Donkey Kong.

Chunky Kong[modifier | modifier le code]

Cranky Kong[modifier | modifier le code]

Cranky Kong
Sexe Masculin
Espèce Gorille

Série(s) Donkey Kong
Première apparition Donkey Kong Country

Cranky Kong est un personnage de jeu vidéo créé par Rareware pour le jeu Donkey Kong Country. Cranky Kong est le grand-père de Donkey Kong, comme il est plusieurs fois sous-entendu dans la trilogie Country. C'est lui qui kidnappe Pauline la princesse et ancien ennemi de Mario dans le premier Donkey Kong de 1981.

Vieux gorille affublé d'une paire de binocles, d'une longue barbe et d'une canne. Le graphisme du personnage ne connaîtra pas de modifications majeures, si ce n'est qu'on l'affublera de deux cannes dans Donkey Kong Country 2, rendant son apparence plus frêle encore. Souvent bougon, il ne perd pas un instant pour rappeler au joueur et à sa famille combien les jeux d'antan étaient formidables comparés à aujourd'hui, et que tous ces graphismes et nouveautés n'apportent rien au plaisir du jeu, au contraire. Ainsi, dans Donkey Kong Country et Donkey Kong Country 2, que ce soit dans le manuel ou au sein du jeu, il ne manque pas de parsemer le parcours du joueur de nombreuses petites remarques drolatiques qui le font passer aisément pour un réactionnaire. Absentes de Donkey Kong Country 3, ces remarques referont une brillante réapparition dans le manuel de Donkey Kong 64.

Son rôle évoluera au fil des jeux : si dans le premier Donkey Kong Country il se contente donner gratuitement quelques conseils sur les niveaux du jeu, ses collaborations deviennent payantes à partir du deuxième opus et concerneront quasiment tous les niveaux afin de dénicher une entrée d'une salle bonus ou l'emplacement d'une pièce DK, si ce n'est pas une autre astuce pratique. Dans Donkey Kong Country 3, son importance se fera moindre puisqu'il ne sera plus que l'adversaire à vaincre lors des minis-jeux de Swanky Kong, où il se révélera mauvais perdant. Il fera néanmoins une apparition remarquée dans les deux fins que proposent le jeu. Dans Donkey Kong 64 par contre, il est indispensable de régulièrement voir Cranky, car non seulement il est seul habilité à apprendre de nouveaux mouvements aux cinq protagonistes, changeant alors sa casquette de vieux radoteur contre celle de savant fou entouré d'éprouvettes, mais de plus c'est lui qui donne la pièce Rareware nécessaire pour finir le jeu. Dans Donkey Kong Country Returns, il tient une boutique et propose des vies supplémentaires et des items pour faciliter le jeu.

De plus, Cranky Kong est un personnage jouable dans Donkey Kong Jet Race et Donkey Kong Country Tropical Freeze.

Lien de parenté[modifier | modifier le code]

Le lien de parenté avec Donkey Kong est assez flou. Lors d'une interview donnée au magazine Nintendo Power à la fin du développement de Donkey Kong Country, les développeurs de chez Rare annonçaient qu'il s'agit en réalité du tout premier Donkey Kong. Des indices ont été laissés dans Donkey Kong Country, dans l'intro, il joue le thème de Donkey Kong au gramophone sur les poutres rouges où il avait affronté Mario et aussi dans la notice de Donkey Kong 64 où il regrette l'époque des « Jouvencelles en détresse » et aussi parce que les personnages utilisent beaucoup les "Tonneaux de Cranky", armes dont se servait Donkey Kong contre Mario. On supposera qu'il était lié plus ou moins avec Wrinkly Kong, une autre gorille d'un certain âge, des allusions à leur relation sont données dans le jeu Donkey Kong Country 3 via leur dialogue respectif.

Dans le jeu Donkey Kong 64 il est mentionné que Cranky Kong est le père de Donkey : au début du jeu, il dit à Donkey Kong « si c'est pas mon vaurien de fils ! ». Toutefois dans le jeu Donkey Kong Country Returns, Cranky appelle à plusieurs reprises Donkey Kong par le terme « petit-fils ».

Funky Kong[modifier | modifier le code]

Funky Kong est l'ami de Donkey Kong et de Diddy Kong. Il est toujours en tenue funky, comme son nom l'indique. Il apparaît dans le jeu Donkey Kong Country dans les niveaux aventures «Pêcher avec Funky», dans Donkey Kong 64 où il vend des armes et des munitions aux cinq protagonistes (Donkey, Diddy, Lanky, Tiny et Chunky Kong) et dans Donkey Kong Country Tropical Freeze où il vend des bonus.

Il apparaît aussi dans Mario Kart Wii dans lequel il est un « personnage lourd » à débloquer en débloquant un « super fantôme » établi par les concepteurs sur 4 circuits et ce personnage spécialement connu par les "hard-core-gamer" est aussi l'invité surprise de ce jeu et de son spin-off.

Tiny Kong[modifier | modifier le code]

Tiny Kong est l'autre copine de Diddy Kong. Dans Donkey Kong 64, elle est petite, porte un bonnet, une chemise blanche avec une salopette bleue orné d'une marguerite, a des longs cheveux, des chaussures et une arbalète.

Mais à partir de Diddy Kong Racing DS, son apparence a beaucoup changé. Elle est désormais grande, porte un top et un pantalon bleu et a des sandales, mais a toujours son bonnet.

Swanky Kong[modifier | modifier le code]

Swanky Kong est apparu pour la première fois dans Donkey Kong Country 2.

Souvent considéré comme un proche[Par qui ?] de Donkey Kong, voire son frère , il possède un caractère totalement distinct: lors de son apparition, on le voit avec un brushing impeccable, un sourire étincelant, de lourdes bagues aux doigts et un costume en paillettes bleues. Il anime dans chaque monde un quizz, les Bonus à gogo de Swanky. Le joueur doit choisir un thème parmi trois proposés, chaque thème étant composé de trois questions offrant trois possibilités de réponses sur un des niveaux déjà parcourus. La difficulté va croissante au fur et à mesure des thèmes, les récompenses suivent cette tendance; le joueur peut en effet remporter une, deux ou trois vies selon le niveau du thème sélectionné.

Si dans l'épisode original sur Super Nintendo le joueur ne pouvait refaire un questionnaire après l'avoir complété, ce n'est pas le cas sur Game Boy Advance où c'est alors un bon moyen de gagner facilement des vies. Dans Donkey Kong Country 3, il troque son habit de présentateur de télévision contre celui d'un forain, avec gilet, canne et chapeau de paille et orchestre des minis-jeux d'adresse où Kiddy Kong et Dixie Kong affrontent Cranky Kong. Les récompenses vont, encore une fois selon le niveau de difficulté choisi, à des bananes, des pièces "ours" ou plus rarement des vies.

Wrinkly Kong[modifier | modifier le code]

Wrinkly Kong est apparue pour la première fois Donkey Kong Country 2.

Vieille femelle gorille débonnaire habillée d'un gilet de laine vert et d'une paire de lunettes, Wrinkly Kong est présentée comme la femme de Cranky Kong. Elle tient dans Donkey Kong Country 2 le Kollège Kong, école élémentaire où le joueur peut venir sauvegarder ou acheter des astuces concernant les mouvements du jeu ou la manière de battre le boss du monde. Elle recevrait également dans ce "kollège" des Kremlings, au niveau intellectuel désastreux. On la retrouve peu après dans Donkey Kong Country 3 dans différentes grottes et où elle tient encore son rôle de sauvegarde. Plus tard dans le jeu, elle abritera également les oiseaux bananes délivrés qui lui tiendront compagnie. Plus active que dans Donkey Kong Country 2, elle troquera son vieux gilet contre un jogging rose et une paire de lunettes branchées, et occupera son temps libre entre le scretching, jouer à la N64 -la console étant sortie peu avant- ou la sieste.

Hélas, elle décédera peu de temps après et c'est sous la forme d'un spectre qu'on la reverra dans Donkey Kong 64. Elle dispensera alors quelques conseils si on vient la voir.

Les antagonistes[modifier | modifier le code]

K. Rool[modifier | modifier le code]

K. Rool
Sexe Masculin
Espèce Crocodile
Activité(s) Pirate
Arme(s) favorite(s) divers

Voix Kevin Bayliss (Donkey Kong 64)
Série(s) 'Donkey Kong'
Première apparition Donkey Kong Country

K. Rool (jeu de mot anglais sur le mot «cruel») est un méchant de fiction apparaissant sous la forme d'un crocodile anthropomorphe obèse, qui apparaît dans un certain nombre de jeu vidéos de multiples développeurs (principalement Rareware et Nintendo) avec Donkey Kong. Il est le premier antagoniste de la série Donkey Kong depuis Donkey Kong Country, et réapparait souvent en tant que Boss final.

K. Rool est le roi des Kremlings, une énorme armée de crocodiles qui causent de nombreux problèmes à Donkey Kong et ses amis, en leur volant constamment le stock de bananes des Kongs. Dans la série des Donkey Kong Country, K. Rool a été appelé à prendre des rôles différents dans chaque partie. Dans la première épisode de la série, il est considéré comme le roi des Kremlings. Dans Donkey Kong Country 2, il est représenté comme un capitaine pirate. Enfin, dans Donkey Kong Country 3, il est un savant fou (en référence au scientifique fou Frankenstein).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

K. Rool est le dément chef des Kremlings, un groupe de créatures reptiliennes qui vivent sur une île voisine de celle de Donkey Kong, l'île Crocodile. Au fil des ans, depuis Donkey Kong Country, K. Rool a développé une haine profonde envers les Kongs. Au départ, il voulait juste voler les bananes de Donkey Kong, mais son échec à les obtenir l'a conduit dans une quête de vengeance et d'essayer blesser les Kongs directement, comme enlever Donkey Kong et ses amis.

King K. Rool a également tendance à être "mort, mais pas tout à fait" comme on l'a vu dans Donkey Kong Country (chute comme si vaincu, avec même les faux crédits du jeu avec les noms des Kremlings commençant à apparaitre, puis se relève), Donkey Kong Country 2 (chute à plusieurs reprises et revient dans la bataille), et Donkey Kong 64 (une fois les combats terminés, il redevient soudain conscient et essaie de s'en prendre à Chunky Kong, mais est arrêté par Candy et Funky Kong).

K. Rool a plusieurs véhicules qu'il utilise pour le transport. Il a notamment la Vaisseau Galleon dans Donkey Kong Country, dirigeable Flying Kroc dans Donkey Kong Country 2, le Knautilus dans Donkey Kong Country 3 et le K. Kruizer III DK: King of Swing.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section doit être recyclée. Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Alors que le passé de K. Rool est mystérieux, il y a eu quelques certaines rumeurs sur l'existence de la femme de K. Rool. En fait, dans Donkey Kong Country 3, après que Dixie et Diddy Kong aient vaincus KAOS, Baron K. Roolenstein mentionne que KAOS a été construit à l'aide des casseroles de sa femme.

Dans Donkey Kong Country (1994), sur SNES, King K. Rool vole les bananes de Donkey Kong, mais son plan est déjoué par Donkey Kong et Diddy Kong.

Dans Donkey Kong Land (1995) sur Game Boy a la même parcelle où Cranky Kong pari les deux héros ne peuvent pas obtenir le retour des bananes sur un 8-bit. Grincheux même appelle K. Rool pour aider à la mise.

Dans Donkey Kong Country 2 (1995), K. Rool enlève Donkey Kong et l'emmène à son domicile, L'île Crocodile. Son plan est déjouée par Diddy Kong et Dixie Kong. Cette fois-ci il est déguisé en un pirates, et le roi K. Rool ce cache sous l'identité de Kaptain K. Rool . Le scénario est semblable sur le jeu Donkey Kong Land 2 sur Game Boy publié en 1996.

Il apparaît, comme personnage secret dans le jeuDonkey Kong Barrel Blast.

Autres apparitions[modifier | modifier le code]

King K. Rool est présent dans la série TV Donkey Kong Country où il est doublé par Ben Campbell (Éric Gaudry dans la version française). Son apparence est légèrement modifiée, il n'a plus son tic à l'œil, sa queue a disparu, et sa cape est plus petite. Généralement il tente de voler la noix de coco en cristal à Donkey Kong pour devenir le maître du monde, il est accompagnée par une armée de Kremlings et majoritairement de Klump (un crocodile casqué) et Krusha (un crocodile bleu dont la force n'a d'égal que son manque d'intelligence). Bien qu'il soit le principal méchant de la série, il peut pafois montrer un côté doux, comme on l'a vu dans des épisodes tels que "Baby Kong Blues" et "Four Weddings and a Coconut". l'incompétence de Klump et Krusha l'énerve facilement.

K. Rool a également été présenté comme le principal méchant de deux obscurs Donkey Kong bandes dessinées. L'une de ces bandes dessinées, publié seulement en Allemagne dans la défunte Nintendo Divertissement magazine Vision a Kaptain K. Rool et ses séides voler toutes les bananes sur Donkey Kong Island. L'autre bande dessinée, publiée dans un numéro de Disney Adventures est une adaptation de perdre Donkey Kong 64; la bande dessinée a Donkey Kong et ses alliés de Kong Donkey Kong 64 traquer K. Rool et plusieurs Kritter s qui avait volé tous leurs Golden banane.

King K. Rool fait une brève apparition dans le jeu Donkey Konga sur Nintendo GameCube (le jeu est sorti en 2003 au Japon). Dans un mini-jeu, le joueur bashes K. Rool à la tête avec un acier fût alors qu'il tente de se soustraire à l'acteur, à la Whac-A-Mole[Quoi ?]. Il apparaît également dans le mode Jam Session, dansant avec les grincheux Diddy, Rambi, Ellie, la banane et les oiseaux.

King K. Rool apparaît également comme un trophée à récupérer dans Super Smash Bros Melee et Super Smash Bros Brawl. De fausses rumeurs ont circulé sur sa présence comme un personnage jouable dans Super Smash Bros Brawl, il a notamment été inséré malicieusement dans le menu de sélection des personnages du jeu dans une vidéo de Gametrailers.com[1].

King K. Rool (avec ses complices Kremlings) est également un personnage jouable dans Super Mario Sluggers. C'est la première fois que King K. Rool apparait dans un jeu Mario[2].

Tiki Tak Tribe[modifier | modifier le code]

Mario[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mario (personnage).

Autres[modifier | modifier le code]

Pauline[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pauline (Nintendo).

Notes et références[modifier | modifier le code]