Personnages d'Eyeshield 21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente la liste des personnages du manga Eyeshield 21.

Sommaire

Deimon Devil Bats (泥門デビルバッツ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Chauve souris rouge
  • Couleurs de l'équipe : Rouge
  • Casque :
  • Uniforme :

Formation[modifier | modifier le code]

L'équipe des Deimon Devil Bats est l'équipe principale sur laquelle se focalise l'histoire. Cette équipe représente le lycée Deimon ainsi que leurs membres fondateurs, Yôichi Hiruma, Ryôkan Kurita et Gen Takekura alias Musashi. Le jeu de Deimon se concrétise par des jeux pièges ultra-complexes, hérités d'Hiruma. C'est une équipe ultra-offensive.

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Deimon Devil Bats
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée
Sena Kobayakawa 21 Running Back Free Safety 1,55 m 48 kg A 21 décembre 1re
Yôichi Hiruma 01 Quater Back Strong Safety 1,76 m 67 kg inconnu inconnu 2e
Ryôkan Kurita 77 Lineman Tackle 1,95 m 145 kg O 07 juillet 2e
Mamori Anezaki / Manager Manager 1,62 m 48 kg A 24 novembre 2e
Tarô Raimon (Monta) 80 Wide Receiver Corner Back 1,55 m 51 kg B 31 août 1re
Daikichi Komusubi 55 Lineman Defensive Tackle 1,50 m 62 kg AB 01 janvier 1re
Kazuki Jûmonji 51 Lineman/Full Back Defensive Tackle 1,75 m 71 kg A 01 octobre 1re
Kôji Kuroki 52 Lineman Line Backer 1,75 m 70 kg B 02 septembre 1re
Shôzô Toganô 53 Lineman Defensive End 1,75 m 74 kg O 13 octobre 1re
Manabu Yukimitsu 16 Wide Receiver indéfini 1,79 m 67 kg A 29 février 2e
Gen Takekura (Musashi) 11 Kicker Line Backer 1,77 m 77 kg A 02 avril 2e
Natsuhiko Taki 37 Tight-end Line Backer 1,82 m 72 kg AB 10 avril 1re
Tetsuo Ishimaru 30 Running Back Corner Back 1,68 m 59 kg A 26 mai 2e
Yohei Satake 13 Wide Receiver Line Backer 1,66 m 58 kg O 10 avril 1re
Kenta Yamaoka 58 Wide Receiver Line Backer 1,68 m 62 kg B 10 août 1re
Futoshi Omosadake 54 Lineman indéfini 1,60 m 100 kg O 08 mars 2e
Suzuna Taki / Pom-pom Girl Pom-pom Girl 1,51 m 44 kg B 03 mars 1re
Sakaki Doburoku / Entraîneur Entraîneur inconnu inconnu inconnu inconnu /

Personnages[modifier | modifier le code]

Sena Kobayakawa (Eyeshield 21)[modifier | modifier le code]

Sena Kobayakawa (瀬那 小早川?) alias Eyeshield 21 (アイシールド2?) est le personnage principal du manga. Sena n'a aucun ami, exceptée Mamori, une amie d'enfance qui veille sur lui comme le ferait une mère. Il n'est pas très confiant : ainsi, depuis la maternelle, les autres profitent de sa timidité et de sa fragilité pour s'en servir comme larbin. Cependant, à force de courir faire des courses pour tout le monde, il finit par développer une vitesse remarquable. Lorsqu'il entre en première année au lycée Deimon, poussé par Mamori, il cherche un club pour se faire des amis. Par un concours de circonstances, il vient à parler avec Kurita, de l'équipe de football américain. Constatant le faible nombre de joueurs, mais effrayé par la brutalité de ce sport, il se propose comme responsable. Cependant, Hiruma, qui l'a déjà vu courir, sent qu'il tient un joueur de choix pour son équipe et le fait rapidement jouer sur le terrain. C'est ainsi que Sena devient le Running Back de l'équipe, bien caché derrière sa visière teintée pour que son identité reste confidentielle et éviter que les autres clubs cherchent à le recruter. Son nom de code : Eyeshield 21.

Le premier match de Sena sera le premier du tournoi de Tokyo du Printemps, contre les Koigahama Cupid. À la suite d'une blessure d'Ishimaru, « emprunt » du club d'athlétisme, Sena sera obligé d'apparaître en tant qu'Eyeshield 21, et passera avec brio son baptême du feu, marquant le touchdown de la victoire. Son deuxième match sera celui contre les Ôjô White Knights, où il rencontrera son plus grand rival, Seijûrô Shin, Line Backer de Ôjô. Malmené pendant tout le match, il ne réussira pas à passer Shin une seule fois, mais finalement, alors même que Hiruma avait jeté l'éponge à la vue du retard qu'avaient accumulé les Devil Bats, Sena insistera pour continuer à jouer, voulant à tout prix battre Shin. Il y arrivera finalement et, par la même occasion, arracha un touchdown à la défense de fer de Ôjô. À partir de ce match-là, il décidera de tout mettre en œuvre afin de devenir aussi bon, voire meilleur, que Shin, qui le considérera désormais comme son plus grand rival. C'est aussi à cette époque-là que Hiruma commencera à propager des informations toutes plus fausses les unes que les autres sur Eyeshield 21, tel que le fait qu'il viendrait de la prestigieuse école de Notre-Dame.

Au départ, Sena ne peut courir à sa vitesse de pointe (4,2 secondes aux 40 yards, il descendra même à 4,1 secondes contre Ôjô) que pendant un court moment, et maintenir ce rythme peut le conduire jusqu'à s'évanouir de fatigue, comme pendant le match contre les Nasa Aliens. Sa principale technique consiste à rapidement changer son rythme de course, lui permettant de passer d'une course normale à une course extrêmement rapide. La faille tient du fait qu'avant d'accélérer, il doit s'arrêter momentanément devant le joueur adverse, leur donnant une chance de le tacler. Il remédiera à ce problème pendant la Marche Funèbre en développant le Devil Bat Ghost, technique apprise en courant tout en tapant dans un caillou sur 2 000 km. Toujours durant la Marche Funèbre, il participera involontairement au test d'entrée de l'équipe professionnelle des San Antonio Armadillo, ce qui lui donnera l'occasion d'essayer le Devil Bat Ghost. Il sera d'ailleurs sélectionné mais, déjà parti rejoindre le groupe de la Marche funèbre, il n'aura jamais connaissance de ce résultat. Sena continuera de perfectionner le Devil Bat Ghost en tapant non plus dans un, mais dans deux cailloux (le caillou de départ s'étant brisé en deux), et finira par démontrer à Doburoku, l'ex-entraîneur de Hiruma et Kurita, qu'il maîtrise cette technique parfaitement.

À chaque match, Sena trouve un adversaire utilisant des techniques de défense et d'attaque le surpassant, mais, selon Shin, ce qui fait la force de Sena est sa propension à s'adapter et à surpasser de nouveaux obstacles. Ainsi, pour contrer Panther, et son Zero-Gravity Run, il commence à utiliser ses bras avec efficacité. Dans le match contre les Kyoshin Poseidon, afin de parer au tacle à deux bras de Kakei, Sena invente le Devil Bat Hurricane puis, dans le match contre les Naga, l'améliore en y ajoutant une feinte et le transforme en Devil Light Hurricane. Sena affrontera aussi Riku, Running Back et Strong Safety des Seibu Wild Gunmans, mais aussi son ami d'enfance et professeur de course. Ce dernier, une fois battu, donnera sa technique (le Rodeo Drive) à Shin, afin qu'il fasse encore plus évoluer Sena. Sena révélera son identité en tant qu'Eyeshield 21 seulement au match contre les Bando Spiders (dans ce match, il se battra contre Hayato Akaba, qui prétend être le véritable Eyeshield 21), à la grande surprise de Mamori, du lycée, et même de ses parents. Il se heurtera à Agon lors du match face à Shinryûji, mais vaincra ses incroyables réflexes en mettant Agon à terre grâce à l'angle mort de son casque. Il vaincra également Yamato, le vrai Eyeshield 21, et sa Charge de César, en inventant le Devil 4D, qui consiste en un pas en arrière à sa vitesse maximum.

Sena joue un rôle très actif dans l'équipe des Deimon Devil Bats, non seulement par son rôle d'as de l'équipe, mais aussi par les nombreux recrutements qu'il a effectué. Même si Ishimaru ne quitte pas le club d'athlétisme, il parvient néanmoins à le convaincre de venir jouer contre les Koigahama Cupid, puis de rester pour les autres matches. C'est aussi lui qui remarquera les qualités de réception de Monta et qui lui proposera de rejoindre le club, après avoir échoué au test d'entrée du club de Baseball (même si en fin de compte, ce sont les combines d'Hiruma qui le décideront à venir pour de bon), puis, pendant la Marche Funèbre, il rencontrera Natsuhiko Taki, et lui proposera de revenir au Japon, jouer avec les Deimon Devil Bats.

Son nom est composé du kanji Ko (), qui signifie « petit, insignifiant » et de baya (), qui donne l'adjectif hayaku, qui signifie « rapide ». De plus, son prénom, Sena (瀬那), pourrait être un jeu de mot avec le nom du célèbre coureur de F1, Ayrton Senna, en parallèle avec le nom de Hiruma, jeu de mot avec un autre coureur, Damon Hill. Il semblerait que Sena soit inspiré d'un véritable Running Back portant une visière et le numéro 21, LaDainian Tomlinson.

Il fait partie de la Dream Team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Running Back.

Il est sélectionné pour la Coupe du Monde Junior, au poste de Running Back (Half Back).

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards 4,20 secondes
      • Autres temps : 5,00 secondes ( Au début du manga, en ne courant pas à fond ) puis 5,01 secondes ( En imitant la course de Panther durant la Coupe du Monde Jeunesse, à la fin du manga ) et 4,10 secondes ( Lors de son affrontement final contre Shin, en demi-finale de la Christmas Bowl )
      • Développé couché : 10 kg, puis 40 kg,puis 45 kg
    • Course basique :
      • Vitesse de la lumière : Ainsi appelée par Shin, la vitesse de pointe de Sena est de 4,2 secondes aux 40 yards.
      • Changement de rythme : Il possède aussi la faculté d'accélérer soudainement, au départ à cause de la peur, ce qui surprend la plupart de ses adversaires.
      • Prévoyance : À force de se faire poursuivre par des brutes, Sena a développé la faculté de « voir » un chemin praticable à travers une foule et, sur un terrain de football américain, à travers les joueurs adverses.
      • Poussée : Sena utilise la force de ses bras pour dépasser ses limites et atteindre les 4,1 secondes. Il n'utilisera cette technique qu'une seule fois pour battre Shin après avoir effectué un Devil Bat Dive au-dessus de lui, suivi d'un Devil Stun Gun pendant son saut et enfin la poussée en s'appuyant sur la main de Shin.
    • Spin : Un mouvement basique que Sena connaissait dès le début. En tournant sur lui-même, Sena déstabilise momentanément l'adversaire, puis le dépasse par un côté.
    • Devil Bat Dive : Un mouvement dangereux que Hiruma s'interdit d'utiliser plus de 2 fois par match, et seulement pour marquer un touchdown décisif. Quand, à quelques yards de la ligne d'en-but, ou pour la transformation à 2 points, Sena court vers la ligne de scrimmage, et saute par dessus les Linemen. Le risque tient dans le fait que Sena pourrait se blesser pendant la manœuvre, leur enlevant un joueur clé, et baissant le moral de l'équipe.
    • Low Devil Bat Dive : Le même mouvement que le Devil Bat Dive, à la différence que Sena l'exécute au ras du sol. Le risque est moindre, vu qu'il chute de beaucoup moins haut.
    • Double Rocket Bat Dive : Cette technique est la même que le Devil Bat Dive, mais en effectuant un deuxième saut pendant le vol en s'appuyant sur les épaules de Monta. Utilisée contre les Kyoshin Poseidon afin de contrer la « High Wave ».
    • Devil Bat Storm : Dans l'incapacité de battre le « Snow Storm » de l'équipe Russe durant la « Coupe Choux à la Crème », Sena copiera la technique en y ajoutant sa vitesse. Cette technique consiste à tourner sur lui-même pendant un saut vers l'avant afin de créer une tornade, mais à l'horizontal. Cette technique n'a cependant pas de nom officiel.
    • Devil Twins Storm : Même technique que le Devil Bat Storm, mais en y ajoutant Monta en plus (ils se tiennent par les mains). Cette technique a été utilisée durant leur dernier match contre Ôjô et n'a pas de nom officiel non plus.
    • Devil Bat Ghost : Quand, devant un joueur adverse, Sena fait un pas croisé, sans ralentir, causant une image floue de lui-même, ce qui trouble le bloqueur, et lui fait mal juger la position réelle de Sena.
    • Devil Bat Hurricane : Créée pendant le match contre les Poseidon, c'est une combinaison du Devil Bat Ghost et du mouvement de spin afin de passer la technique de tacle à deux mains de Kakei, en ajoutant au mirage une force de rotation.
    • Devil Light Hurricane : Créée pour dépasser Shin, après l'échec du Devil Bat Ghost et du Devil Bat Hurricane et pour contrer son Trident Tackle. Sena fait d'abord une feinte de charge avec son bras, puis effectue un Devil Bat Hurricane à la « vitesse de la lumière ».
    • Devil Stun Gun: Sena utilise son bras avec sa vitesse lumière, ce qui a pour effet de décupler sa force de frappe, il l'utilise pour contrer le Trident Tackle de Shin puis contre tous les défenseurs d'Ôjô. C'est un mouvement très efficace. Cependant, l'inconvénient est qu'il n'utilise donc qu'un bras pour protéger le ballon, ce qui fait que les risques qu'il a de perdre la balle sont multipliés.
    • Devil 4D: Sena fait un pas en arrière en vitesse lumière, pour ensuite passer son adversaire avec un Devil Bat Ghost. Il inventera cette technique contre Yamato des Teikoku Alexanders, afin de contrer sa Charge de César, lorsqu'il réalisera que le seul moyen de le passer est de « traverser » la 4e dimension : le temps.(il atteint 4,10 s)
    • Devil Bat Burst: Sena feinte très rapidement, au point de faire apparaître plusieurs clones de lui-même (un peu comme Naruto). Cette technique sera utilisée lors de la Coupe du Monde Junior.

Youichi Hiruma[modifier | modifier le code]

Youichi Hiruma (妖一 蛭魔?) est le Capitaine démoniaque, Quarter Back, et l'un des fondateurs de l'équipe des Deimon Devil Bats et officie parfois en tant qu'entraîneur et que manager. Hiruma ressemble en tout point à un démon : des oreilles et des dents pointues, un sourire maléfique aux lèvres, son apparence ne reflète que sa personnalité. En effet, son comportement lui a valu la réputation dans tout le lycée d'être le plus démoniaque de ses élèves. Pour exemple, Hiruma a l'habitude de se promener à toute heure de la journée avec armes à feu, lance-flamme ou autre bazooka à la main, ce dont il se sert, soit pour intimidation, soit pour entraîner d'autres joueurs à courir (en leur tirant dessus), mais aussi pour exprimer sa joie, notamment aux touchdowns de victoire. Mais ce qui fait vraiment le propre d'Hiruma, c'est sa manière d'extorquer tout ce qu'il veut à n'importe qui, au moyen de chantage, sa principale arme étant son carnet de menace, un petit carnet noir où il rassemble des informations compromettantes sur tout le monde. Cependant, Hiruma se sert exclusivement de ces moyens pour améliorer le club de football américain, que ce soit pour les locaux du club, le nombre de joueurs de l'équipe, les pom-pom girls ou le matériel d'entraînement. Hiruma a l'habitude de crier très fort « YA-HA !!! » quand il est heureux, mais son tic de langage principal est d'appeler tout le monde par un surnom précédé du mot « Fucking » (en anglais dans le texte, « fichu » dans la VF). Par exemple, il appelle Kurita « Fuckin' gros lard », Sena « Fuckin' nabot », Mamori « Fuckin' manager » ou Yukimitsu « Fuckin'chauve ». Hiruma fait peur à ses joueurs, surtout pour qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes : un des entraînements qu'il fera subir à Sena est d'être poursuivi par Cerberus (Cerberos dans la VF de l'anime), « son » chien, afin qu'il montre sa vitesse réelle. Sena passera effectivement de 5,0 s à 4,2 s aux 40 yards. Les seules personnes n'ayant pas vraiment peur de Hiruma sont Musashi et Mamori, même si, plus tard dans l'histoire, il trouvera finalement de quoi la faire chanter.

Hiruma est peut-être le personnage le plus passionné de football américain du manga, après Kurita. Même si, pendant les matchs, il usera de toutes les stratégies possibles, même les plus tordues, il possède quand même un honneur et n'utilisera jamais de coups bas, tels que droguer l'équipe adverse, utiliser des dopants ou utiliser son carnet de menaces pour que l'équipe ne joue pas. Les qualités de Hiruma en tant que Quarter Back ne sont pas à démontrer : rapide, précis, il peut penser jusqu'à 17 tactiques différentes par jeu, selon la situation. À force d'avoir une ligne faite d'amateurs, Hiruma a aussi appris à éviter les sacks avec efficacité. Aussi apte à bloquer et à attraper, Hiruma est un bon joueur à peu près dans tous les domaines. Selon Takami, Hiruma n'avait pas un physique destiné à être Quarter Back, mais il se força à le devenir à coup d'entraînement. Hiruma sait aussi reconnaître les jeunes talents : il remarqua rapidement la course de Sena et les capacités de préhension de Monta. Malheureusement pour lui, il est dans le même cas que Kurita et Musashi, et ne possède plus qu'une seule année pour gagner le Christmas Bowl, étant en 2e année à Deimon, ce tournoi est donc sa dernière chance.

Hiruma fait preuve de génie en tant que Quarter Back, ainsi que quand il s'agit d'obtenir ce qu'il veut. Cependant, ce ne sont pas là les seuls domaines dans lesquels il excelle. Il semblerait qu'il soit aussi un génie concernant ses études, mais comme seul le football américain l'intéresse vraiment, il ne transparaît pas comme tel. Il est aussi doublé d'un talent de hacker, comme on peut le voir pendant le match contre les Koigahama Cupid, où il déclenche les arrosages automatiques depuis son ordinateur portable, ou pendant l'incident de la sélection pour jouer contre les NASA Aliens au Japon, en envoyant de fausses invitations disant que les représentants du Japon sont les Deimon Devil Bats. À Las Vegas, à la fin la Marche Funèbre, Hiruma montrera aussi qu'il est doué au Black Jack, utilisant une technique mentale de comptage de cartes extrêmement compliquée.

Malgré son aspect froid et démoniaque, Hiruma a aussi un côté sensible, que très peu de gens arrivent à voir. Il respecte les gens qui mettent de la volonté dans ce qu'ils font, tels qu'Yukimitsu qui, malgré le fait qu'il n'ait pas tout à fait réussi le test de la Tokyo Tower, est accepté par Hiruma dans l'équipe. Quand Hiruma veut féliciter un de ses joueurs, il lui donne (juste) un coup de pied dans le "bas du dos" sans rien dire, une manière de s'exprimer que Sena comprit très tôt. Les frères Ha-Ha reprendront d'ailleurs ce tic. Hiruma aime aussi taquiner Mamori sur sa manie à manger beaucoup de choux à la crème, signe de complicité entre les deux. Elle est d'ailleurs la seule à comprendre quand Hiruma est fatigué ou blessé, vu qu'il fait tout pour toujours avoir l'air en pleine forme. Ainsi, pendant la Marche funèbre, elle comprendra qu'Hiruma s'est blessé à la jambe à cause de son sac d'arme, puis, arrivés à Las Vegas, qu'il veuille se reposer seul dans sa chambre.

La passion d'Hiruma pour le football américain est due principalement à Kurita qui lui insufflera l'envie de jouer, et de gagner. Toutefois, sa vie reste trouble, on sait seulement qu'il habite un hôtel près du lycée. De plus, il ne semble pas avoir de famille. Les seules traces d'un parent sont un appel de son père juste après le match contre les Bando Spiders, le félicitant et son père venant au match contre Teikoku, sur invitation. Cependant, Hiruma semble s'être brouillé avec lui, vu qu'il refuse l'appel et qu'il trouve que le terme « père » est inapproprié. Un autre élément majeur de son passé est sa relation conflictuelle avec Agon Kongô des Shinryûji Nagas. En sortant du collège Mao, Hiruma, Kurita et Musashi décidèrent de s'inscrire au lycée Shinryûji, réputé pour leur équipe de football américain, et où Kurita pouvait être inscrit sur recommandation sportive. Malheureusement, Agon, détestant les gens « imparfaits », décida de postuler pour la recommandation sportive, alors qu'il aurait pu facilement passer l'examen normal, au détriment de Kurita, qui fut donc forcé de se trouver un autre lycée. Hiruma et Musashi le suivirent. Le seul lycée où Kurita fut pris en prenant le test d'entrée normal fut Deimon (qui reçoit tous les candidats de toute façon), un lycée sans club. Les trois furent donc obligés de créer un nouveau club et de partir de zéro. Pendant le match contre les Shinryûji Nagas, au tournoi d'automne, Hiruma prendra finalement sa revanche en humiliant Agon et son équipe, notamment en marquant le dernier touchdown du match, lui prouvant l'importance de l'entraînement.

Hiruma mâche du chewing-gum (sans sucre) quasiment en permanence. Il aime le café noir et préfère toujours exploser les portes avec ses pieds plutôt que d'utiliser la poignée. La chose la plus grosse qu'Hiruma n'ait jamais achetée, c'est une île entière, mais il a aussi emprunté un hélicoptère, un tank, et, récemment, a fait l'acquisition d'un camion. De toutes les séries du Weekly Shonen Jump où des tests de popularité de personnages sont conduits, Hiruma est le seul personnage n'étant pas le héros à se poster en première place quasiment à chaque fois.

Le nom complet de Hiruma (蛭魔) veut dire démon. Cependant, le Hiru () d'Hiruma est souvent écrit en katakana, supposant la présence d'un jeu de mot, tout comme Sena, avec un coureur de F1. Dans ce cas, Damon Hill (デイモン ヒル?), le prénom Damon rappelant à nouveau des influences démoniaques. Son prénom, Youichi renvoie à Nasu no Yoichi, célèbre samouraï de l'ère Heian.

Il fait partie de la dream team établi par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Quarter Back.

Il est sélectionné pour la Coupe du Monde Junior, au poste de Quarter Back.

    • Performances :
      • Études : Vient du collège Mao
      • Temps aux 40 yards : 5,20 secondes, puis 5,10 secondes
      • Développé couché : 75 kg
      • TFP : 35 %
    • Fakes : Hiruma est un expert quand il s'agit d'effectuer une fausse passe, faire semblant de la lancer à un Wide Receiver puis, au dernier moment la donner à un Running Back, ou inversement. Le résultat est que la défense se place toujours au mauvais endroit.
    • Devil Laser Bullet : Hiruma lance la balle en l'accompagnant d'une spirale extrêmement condensée, permettant à la balle de partir en ligne droite, et non en arc, avec une précision inégalée.
    • Hail Devil Pass : une Devil Laser Bullet très longue et basse. Au football américain, elle est appelée la « Hail Mary Pass » (littéralement, la passe Je vous salue Marie), due à ses très basses, voire miraculeuses, chances d'être attrapée. Takami la renomme ainsi à cause d'une phrase d'Hiruma : « Les démons ne demandent pas de faveurs aux dieux ».
    • Stratégies :
      • Wishbone : une formation à 3 Running Backs. Hiruma peut la passer à un premier Running Back, faire un fake et la passer à un deuxième, ou courir lui-même avec, les autres protégeant celui qui tient la balle. Seul un Quarter Back d'excellente qualité peut effectuer cette stratégie, vu qu'il doit quasiment instantanément lire et repérer les failles de la défense adverse. D'un autre côté, le défaut tient dans le fait que l'équipe adverse peut faire exprès de montrer des failles, afin de définir quel Running Back aura la balle, puis l'arrêter.
      • Shotgun : la même tactique que les Seibu Wild Gunmans. Tous les joueurs pouvant agir en tant que Wide Receivers le font, de sorte que la défense adverse ne sache qui marquer.
    • Langage des signes : Hiruma et Mamori mettent au point un code basé sur le langage des signes, Hiruma apprendra ce code en quelques secondes, puis brûlera le carnet. Sa première phrase codée fut : « En tant que responsable des bonnes mœurs, je veux des choux à la crème ». Mamori, qui traduisait à voix haute, s'énerva aussitôt. Il donne souvent des ordres à Mamori pendant les matchs, comme récemment dans le match contre Ôjô, où il lui donnera les directives à suivre pour la mi-temps.
      • Killer Hornet : 4 Running Backs foncent sur les adversaires, en cachant leurs mains du mieux qu'ils peuvent, afin que les adversaires ignorent qui porte réellement le ballon. Les Deimon Devil Bats utilisent cette méthode dans les dernières secondes du match contre Ôjô.

Ryôkan Kurita[modifier | modifier le code]

Ryôkan Kurita (良寛 栗田?) est le Centre de la ligne de Deimon et un des 3 élèves fondateurs du club. Malgré son gabarit impressionnant, Kurita est en fait extrêmement gentil, surtout en contraste avec Hiruma (surtout), et sera celui qui expliquera la plupart des règles du football américain à Sena. Kurita est aussi très sensible, et le fait que leur club n'avait attiré personne lors de leur première année l'avait poussé au bord des larmes. Kurita fut donc très enthousiaste à l'arrivée de Sena dans le club, même si ça n'était censé être qu'en tant que secrétaire, au début. Kurita a grandi avec son père dans un temple bouddhiste, et sa taille excessive lui vient de celui-ci, qui croyait que pour devenir grand et fort, il fallait manger beaucoup.

Kurita est un excellent joueur dans son poste : nommé dans le Top 11 des meilleurs joueurs du tournoi d'automne, il est quasi-inarrêtable, quand il s'y met vraiment. À la sortie du collège, lui, Hiruma et Musashi décidèrent d'aller au lycée Shinryûji, réputé pour leur club de football américain, et où Kurita avait été recommandé pour ses performances sportives. Cependant, la venue d'Agon, qui l'avait fait exprès, pousse Kurita dehors, ne laissant au trio que le choix du lycée Deimon, le seul où Kurita avait le niveau pour passer les examens. Kurita prendra sa revanche, en même temps que Hiruma et Musashi (vengeance), durant le match contre les Shinryûji Nagas, en participant activement à la transformation finale à 2 points qui marquera la victoire de Deimon. Son rêve, tout comme Hiruma et Musashi est de gagner le Christmas Bowl. Mais, étant en deuxième année, ce tournoi est sa dernière chance de le gagner. On peut imaginer que sa passion pour le foot US lui vient de Hiruma, mais en fait, c'est lui qui à fait naître cette idée auprès d'Hiruma et de Musashi, après le match contre les Zokugaku Chameleons, se trouvera un élève s'appelant Daikichi Komusubi, sorte de Kurita miniature, et ne parlant que le « langage des hommes forts », des phrases de un ou deux mots. Avec lui, il s'entraînera de manière excessive, comme commencer à courir à 2h00 du matin jusqu'au début des cours, à 8h00. Le Kiai de Kurita en plein effort est « Funuraba! » (« poustadlà » en Français)(フンヌラバっ!), quand celui de Komusubi est « Fugo! » (フゴッ!). Le Kiai, Kurita ne le prononce pas seulement sur le terrain, mais aussi dans la vie courante, puisque sa mère aurait été réveillée une nuit par ce cri, alors, que Kurita avait des hémorroïdes.

Même avec ses bonnes intentions, son poids et sa force sont des dangers, même pour ses coéquipiers, notamment quand une dispute éclate et que Kurita, voulant l'arrêter, écrase tout le monde systématiquement, ou quand il écrasa un camion en voulant prendre Musashi dans ses bras. Depuis, tout le monde s'enfuit quand Kurita veut étreindre ses coéquipiers. Malgré le design de Kurita, exagérément simple, l'auteur s'amuse à lui donner un relief réaliste, à l'aide de hachures, quand il devient sérieux, créant ainsi un effet de décalage comique. Sena en fera même la remarque, et Komusubi tentera de reproduire le même effet. Le kuri (栗) de Kurita signifie « noisette/châtaigne » (Kurita a en effet une tête en forme de grosse noisette) tandis que le ryô (良) de Ryôkan signifie « bon, généreux ». Sa date de naissance, le 7 juillet, soit le 7/7, correspond à son numéro de joueur, le 77.

Il fait partie de la dream team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Lineman.

Il est sélectionné pour la Coupe du Monde Junior, au poste d'Offensive Lineman (Centre).

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 6,50 secondes
      • Développé couché : 160 kg
      • Études : Vient du collège Mao
    • Kuri-Hammer : Quand il y a un fumble, Kurita plonge pour l'attraper écrasant tout le monde (en incluant ses coéquipiers).
    • Kurita-Push : Après le snap, Kurita charge sur 5 yards, se comportant comme un mur protecteur pour Sena. Kurita est quasiment inarrêtable, quand il utilise cette technique.
    • Sandwich Block : Kurita et Komusubi écrasent l'adversaire passant entre eux deux grâce à leur ventre.
    • Funuraba: Kurita utilise toute sa puissance.

Mamori Anezaki[modifier | modifier le code]

Mamori Anezaki (まもり 姉崎?) On peut voir dans son nom ane (), qui signifie « sœur aînée » et son prénom, Mamori (まもり?), écrit 守り signifie « protection ». Sa mère est moitié-japonaise et moitié-américaine. Elle est l'amie d'enfance de Sena et son aînée d'un an (Sena la surnomme « grande sœur » ce qui est courant au Japon envers une proche plus âgée) ; elle le défend depuis des années contre ceux qui lui veulent du mal. Encore aujourd'hui, elle s'occupe de lui telle une mère-poule un peu envahissante. Au début de l'histoire, Mamori vient de rentrer en deuxième année au lycée Deimon et appartient au comité de discipline. Connaissant Hiruma, elle craint pour Sena lorsque celui-ci rejoint les Deimon Devil Bats, elle lui demande même de quitter le club de foot US. Comme Sena refuse, elle devient manager de l'équipe pour pouvoir continuer à veiller sur lui (Hiruma se cache derrière tout ça. En effet, il cherchait un manager). Elle ne reconnaît plus Sena lorsqu'il est Eyeshield 21 (ce qui amène de gentilles remarques de la part d'Hiruma).

En tant que manager, Mamori excelle, et même si elle a du mal avec les ordinateurs (même si lors du match contre Ôjô, elle dépassera cette petite phobie) apprendra toutes les règles en une nuit ainsi que les subtilités de ce sport. Mamori est aussi une très bonne élève, sauf en dessin. Elle aida Sena aux examens d'entrée (même si, de toute façon, tous les postulants ont été reçus). C'est l'une des seules à tenir tête à Hiruma (avec Musashi), mais aussi à voir son côté plus sensible : en effet, elle sera la seule à voir qu'Hiruma s'est blessé lors de la Marche Funèbre et qu'il a besoin de repos une fois arrivé à Las Vegas. Finalement, Sena lui révélera son identité avant le match contre les Bando Spiders, et Hiruma l'annoncera à son entrée sur le terrain comme étant la « manager de l'équipe, douée en langages des signes et une experte pour manger des choux à la crème », la gourmandise étant un de ses seuls défauts. À l'annonce du tableau des matchs du tournoi du Kanto, Mamori se fera faire une nouvelle coupe de cheveux. Une question d'un lecteur publiée dans un volume demandait les mensurations et le poids de Mamori, mais celle-ci emprunta un lance-flamme à Hiruma et brûla la fiche d'information.

  • Autres informations :
    • Études : Vient du collège de filles Sakura
    • Bonnet de soutien-gorge : C
    • Développé-couché : 20 kg
    • Temps aux 40 yards : 5,50 secondes

Tarô Raimon (Monta)[modifier | modifier le code]

Tarô Raimon (太郎 雷門?) alias Monta (モン太?) est depuis tout petit fan de baseball. S'étant juré de devenir aussi fort que Honjô, un ancien joueur professionnel connu pour ses qualités de réception, pour qui il nourrit une grande admiration, il s'entraînera extrêmement dur à attraper des balles. Seulement, si ses réceptions sont excellentes, ses transmissions de balles sont désastreuses, ce qui lui coûtera sa place dans l'équipe de baseball du lycée Deimon. Sena lui demandera alors de rejoindre l'équipe de football américain, qui avait vraiment besoin d'un Wide Receiver potable à l'époque. Si au début Monta refuse, la présence de Mamori, dont il tombe amoureux, et quelques manigances d'Hiruma le décideront à intégrer l'équipe.

Son nez écrasé, ses oreilles décollées et sa lèvre supérieure légèrement proéminente lui donnent quelque peu l'aspect d'un singe (un peu), ce qui deviendra une blague à répétition dans le manga. Le parallèle sera encore plus poussé, quand on apprendra que Monta fait partie du club des amoureux de la banane, et qu'on le voit attraper des objets avec les pieds, à la manière d'un chimpanzé. Son surnom, Monta, lui vient d'une erreur de Sena, qui pensera à la base que son nom était Rai Montarô, au lieu de Raimon Tarô. Monta aimera cependant ce surnom à cause d'un mensonge d'Hiruma, qui lui expliquera qu'il vient en fait de Joe Montana, un célèbre Wide Receiver (Monta ignore que Joe Montana était, en réalité, un Quarter Back). Monta a l'habitude d'effectuer des poses à chaque fois qu'il réussit quelque chose, la plus courante étant quand il met un genou à terre et qu'il pointe son index vers le ciel. Un de ses tics de langage est, en plein effort, de rajouter à ses phrases « MAX!! », par exemple « effort-MAX ! », pendant qu'il s'entraîne, mais il lui arrive aussi de pousser des cris de singes de temps en temps.

Ses qualités en tant que Wide Receiver sont indubitables : sa petite taille est largement palliée par sa capacité à sauter et par ses réceptions acrobatiques. De plus, ses innombrables heures d'entraînement lui ont valu d'excellents réflexes, mais surtout une force de prise hors du commun, lui permettant d'attraper des balles très rapides, ou de saisir la balle à l'adversaire pour l'intercepter. Monta sera le premier à voir la véritable identité de Sena (d'un seul regard), mais malgré les mensonges d'Hiruma à son sujet, il développera une grande amitié avec celui-ci, et sera souvent en rivalité avec lui à l'entraînement. À la manière de Sena, Monta se trouve quasiment toujours un adversaire dans l'équipe adverse pendant les matchs. Son premier réel obstacle est Kamaguruma, Corner Back des Taiyô Sphinx, conte lequel il dut faire face à ses premiers bumps, mais il trouvera ses plus grands rivaux dans l'équipe des Seibu Wild Gunmans, des Shinryûji Nagas et des Ôjô White Knights avec, respectivement, Jô Tetsuma, Ikkyû Hosokawa et Haruto Sakuraba. Ne pouvant rivaliser avec les mouvements quasi-robotiques de Tetsuma, il réussira sur la dernière action à arracher la balle à celui-ci. Puis, malmené pendant tout le match contre Shinryûji par Ikkyû, il finira par trouver sa faille et gagnera, et, dans le match en cours contre Ôjô, Monta ne pourra strictement rien faire contre la grande taille de Sakuraba, jusqu’à ce qu'il développe le Devil Back Fire, une réception de balle de dos.

Petite anecdote : Dans l'anime, Monta apparaît pour la première fois lors du premier épisode, apparaissant en arrière-plan lorsque Sena traverse la cour entre tous les stands de clubs, et non lors de l'épisode 9. Bien sûr, ce n'est qu'une petite apparition, une sorte de petit clin d'œil, ce n'est pas une apparition importante.

Il fait partie de la dream team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Wide Receiver.

Il est sélectionné pour la Coupe du Monde Junior, au poste de Wide Receiver.

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,10 secondes puis 5,00 secondes
      • Développé couché : 40 kg, puis 50 kg
    • Réception :
      • Acrobaties : Monta a appris à réceptionner des balles peu importe sa position. On a pu le voir attraper des balles pendant qu'il roulait, qu'il était à l'envers, ou même en se penchant en arrière.
      • Poigne : Monta possède une force de prise énorme, lui permettant d'arracher la balle à un adversaire, même sous une pluie battante.
      • Respiration : À force de passer son temps à courir après la balle, Monta peut prédire comment va rebondir la balle, ainsi que les faux rebonds.
    • Devil Back Fire : Après des centaines et des centaines d'heures d'entraînement, et plus de 10 000 passes réceptionnées d'Hiruma, Monta connaîtra instinctivement la trajectoire d'une balle dès le premier regard. Bien que ne fonctionnant pas à 100 %, mais plutôt à 90 % avec d'autres Quarter Backs qu'Hiruma, le fait de ne pas avoir à se retourner pour attraper une passe lui permettra de concentrer l'énergie de ses jambes à sauter plus haut, et ainsi, à contrer Sakuraba.
    • Devil Back Fire Neo : Après avoir perdu plusieurs fois le ballon contre Taka Honjo lors du match contre les Teikoku Alexanders, Monta inventa cette technique pour le contrer (bien trop tard puisqu'il l'invente durant la Coupe du Monde Junior). Cette technique n'est pas réellement une nouvelle technique, elle consiste juste à serrer la balle contre son torse pour ne pas se la faire voler. Sena découvrit cette technique pendant le sommeil de Monta, légèrement somnambule, et cru que Monta allait attraper la balle avec les pieds (ce que fait Monta pendant son rêve).
    • Double Rocket Bat Dive : Monta sert de rampe de lancement à Sena pour qu'il effectue un deuxième saut pendant son Devil Bat Dive.

Daikichi Komusubi[modifier | modifier le code]

Daikichi Komusubi (大吉 小結?) est un Lineman des Deimon Devil Bats vouant une profonde admiration à Kurita (son maître). À la suite du match de Deimon contre les Zokugaku Chameleons, il demandera à rejoindre l'équipe et fera la proposition à Kurita de devenir son élève. Il suivra donc le même entraînement que celui-ci, se levant à 2h00 du matin pour courir. Komusubi ne s'exprime que dans le « langage des hommes forts », c'est-à-dire qu'il ne parle qu'en faisant des phrases d'un ou deux mots, ou en s'exprimant avec des sons. Cependant, il communique parfaitement avec ces « hommes forts ». Ainsi, il tiendra des discussions avec son père, Kurita, le professeur de gym de Deimon, ou encore Mizumachi des Kyoshin Poseidon, et même Mamori. Komusubi voue aussi une rivalité fournie avec les frères Ha-Ha, se moquant souvent de leur « faiblesse » physique. Ce sera d'ailleurs à cause de cela que les frères Ha-Ha s'inscrivirent à l'examen d'entrée de l'équipe de Deimon Mais après avoir réussi le test, ils regretteront leur acte commis sous le coup de la colère. Leur rivalité a cependant un avantage : ils se motivent l'un l'autre à l'entraînement, leur permettant de devenir des joueurs accomplis.

Du côté de ses performances sur le terrain, Komusubi fait office d'un bon Lineman. Son héritage génétique est une épée à double tranchant : Il lui a donné, d'un côté, de puissants bras par son père, mais, de l'autre côté, une petite taille par sa mère (qui est aussi un avantage, car son centre de gravité est plus bas). Son désavantage en taille est comblé par sa volonté hors norme. Mais cela ne suffira pas contre le géant Lineman des Kyoshin Poseidon, Kengo Mizumachi. Il fuguera après que Mizumachi aura dit à Sena qu'ils devraient s'en débarrasser. Il mettra alors au point sa technique contrant les grandes tailles, le Rip Tackle, accompagné du Fast Start. Dans la plupart des matchs, Daikichi est efficace mais reste généralement dans l'ombre.

Physiquement, Komusubi ressemble beaucoup à un Kurita miniature, mais avec un gros nez rouge en plus (également hérité de son père). Son prénom, Daikichi (大吉), signifie « bon présage », car son père avait obtenu une promotion le jour de sa naissance. Son nom, Komusubi (小結) signifierait « champion junior de sumo ». Komusubi vient du collège Gouremu, jeu de mot basé sur le mot « Golem ».

Il est sélectionné pour la Coupe du Monde, en tant que remplaçant, au poste d'Offensive Lineman (Guard)

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,20 secondes
      • Développé couché : 110 kg
    • Trap Block : Komusubi ignore la personne en face de lui sur la ligne de scrimmage, puis tacle depuis le côté quiconque tente de sacker Hiruma, vu que les opposants ont peu de force pour contrer une attaque sur le flanc.
    • Fast Start : Étant petit, son centre de gravité est plus bas, lui allouant la possibilité de faire un départ canon, une fois la balle snappée. Cette technique fut apprise durant un tournoi de sumo.
    • Rip Tackle : Komusubi utilise la grande force de ses bras pour pousser l'adversaire vers le haut, lui causant parfois d'être soulevé, puis d'être renversé.
    • Sandwich Block : Komusubi et Kurita écrasent l'adversaire passant entre eux deux grâce à leur ventre.

Les frères Ha-Ha[modifier | modifier le code]

Les frères Ha-Ha (ハァハァ3兄弟?), autrement dit Kazuki Jûmonji (一輝 十文字?), Kôji Kuroki (浩二 黒木?) et Shôzô Toganô (庄三 戸叶?), trois délinquants du lycée Deimon, ne sont pas vraiment frères, mais Hiruma leur donnera ce surnom, vu qu'ils traînent en permanence ensemble, ou tout du moins à chaque fois qu'on les voit. Le « Ha-Ha » leur vient de leur habitude de répondre aux insultes ou de montrer leur colère par trois « Ha ?! » successifs, chacun criant plus fort que l'autre, et toujours dans le même ordre, Toganô en premier, Jûmonji en deuxième, et Kuroki en dernier.

Au début de simples racailles, ils ordonnèrent à Sena de leur acheter de quoi manger ; Sena s'exécuta et leur annonça que l'article en question était épuisé. Cependant, ils crurent que Sena se moquait d'eux, car il était revenu beaucoup trop vite. Voulant tabasser Sena dans le local d'équipements, ils tomberont sur Kurita qui prendra indirectement la défense de Sena. Le même jour, ils attendront Sena à la sortie qui réussira à s'échapper par le métro, puis se feront assommer par Hiruma qui prendra des photos d'eux nus pour pouvoir, par la suite, les faire chanter. Peu de temps plus tard, pendant le match contre les Zokugaku Chameleons, ils chercheront les négatifs dans le local du club de football américain, sans succès (les négatifs étaient scotchés au plafond). Cependant, Kurita, venant chercher du matériel, tombera sur eux et pensera qu'ils étaient venus s'inscrire dans l'équipe. Ne pouvant avouer le vrai but de leur présence, ils accepteront à contre-cœur de jouer, puis seront obligés de participer à l'entraînement des Deimon Devil Bats. Finalement, le jour de l'examen de la Tokyo Tower, ils penseront simplement échouer mais Komusubi, voyant le comportement des trois, se moquera d'eux. Énervés et voulant prouver qu'ils étaient meilleurs que lui, ils réussirent l'examen dans les premiers (à la grande joie de Kurita et des autres). Plus tard, après avoir quitté le club, ils entendront les Taiyô Sphinx se moquer d'eux et, en essayant de se venger, ils se feront tabasser par Bamba. Ils reviendront alors pour se venger des Taiyô Sphinx via le match qui suivit. Plus tard, Kuroki et Toganô tenteront de s'enfuir pendant la Marche Funèbre (l'entraînement le plus dur du manga). Cependant, Jûmonji, définitivement « converti », les rattrapera et réussira à les convaincre tant bien que mal de rester, le principal argument étant qu'avec le foot US, on ne les traite plus comme des « déchets ». Au contraire, suite à leurs performances, ils se verront félicités par les élèves du lycée. La Marche Funèbre est à l'origine du dernier conflit dans lequel ils tenteront d'arrêter le foot US malgré les photos compromettantes.

Ils jouent au poste de Lineman, et chacun a sa spécialité : Toganô la puissance, Kuroki la vitesse et Jûmonji la technique. Quand ils utilisent ces atouts ensemble, ils sont quasiment imbattables. Ils deviendront des équipiers puissants sur lesquels Sena et les autres peuvent compter.

Ils sont tous les 3 retenus pour la Coupe du Monde, en tant que remplaçant, aux postes d'Offensive Linemen :

– Jumonji aux postes de Tackle droit (Offense) et Defensive End Droit (Defense) ;
– Kuroki aux postes de Guard gauche (Offense) et LineBacker Extérieur Droit (Defense) ;
– Toganô aux postes de Tackle Gauche (Offense) et Defensive End Gauche (Defense).
  • Techniques :
      • Delinquant Deathblow (Technique des Lâches en VF) : Chaque membre du trio saisit la manche d'un adversaire, puis le projette par terre avec une grande force qui cause souvent la déchirure de la manche. Cette technique est la spécialité du trio. Elle sera utilisée pour la première fois lors du match contre les Taiyô Sphinx, après un long entraînement d'une semaine contre la trentaine de membres du gang Zokugaku.
Kazuki Jûmonji[modifier | modifier le code]

Kazuki Jûmonji (一輝 十文字?) est le blond avec une cicatrice en forme de croix sur la joue droite, et semble le chef des trois. Souvent montré comme étant le plus intelligent, mais aussi celui qui prend les décisions, c'est aussi lui qui entraînera Kuroki et Toganô à s'investir plus dans le football américain, pendant la Marche Funèbre, par exemple. Il se préoccupe beaucoup de ce que pensent les gens d'eux et ne supporte pas que Kuroki et Toganô soit traités comme des déchets par son père, puis par le magazine de football américain. Ainsi, pendant le match contre les NASA Aliens, il demandera à Eyeshield 21 de l'excuser de ne pas être à la hauteur. Jûmonji s'emporte assez facilement et à cause de cela se battra souvent avec Komusubi. Cependant, une fois, alors qu'il avait l'occasion de le tabasser pour de bon avec une batte de baseball et que Kuroki et Toganô le maintenaient en place, il comprit que ce qu'il faisait était pitoyable, contrairement à ses deux compères. Jûmonji est aussi une des rares personnes, avec Shin, Panther et Monta, à découvrir que Sena est en réalité Eyeshield 21, avant qu'il ne dévoile son identité au reste de l'équipe. Jûmonji est le seul des trois (et aussi le seul Lineman des Deimon Devil Bats) à avoir marqué un touchdown, durant le match contre les Shinryûji Nagas, fait extraordinaire vu que les joueurs de sa position ont très rarement l'occasion de toucher la balle. Il en a également marqué un autre durant le match contre les Hakushu Dinosaurs, à la suite d'un nouveau fumble provoqué par Kurita. D'après Toganô, il recevrait sans le savoir un bon nombre de lettres d'amour de fans.

Il fait partie de la dream team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Lineman.

Sa spécialité : la technique

    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,50 secondes, puis 5,30 secondes
      • Développé couché : 65 kg, puis 85 kg, puis 95 kg
Kôji Kuroki[modifier | modifier le code]

Kôji Kuroki (浩二 黒木?)

Kuroki est l'un des deux meilleurs amis de Jûmonji, avec Toganô. Les trois voyous forment le trio des frères « Ha-Ha ». À l'instar de Toganô, il est assez effacé par rapport à Jûmonji à qui l'on attache plus d'importance dans l'histoire. D'abord hostile à l'équipe, il tentera avec ses amis de tabasser Kurita pour l'empêcher de jouer (tentative qu'ils ne mèneront pas jusqu'au bout), et il ne cessera de profiter de Sena. Considéré comme un « déchet » par son entourage et sa famille, il finira par trouver un but à sa vie dans le football, où les acclamations du public l'arrachent à son statut de loser.

Kuroki et Toganô ont la particularité de fonctionner comme une seule entité. Ce sont les deux joueurs les plus mystérieux de l'équipe après Hiruma, et rien ne les démarque l'un de l'autre réellement. En exagérant un peu, on peut dire qu'ils sont comme une seule et même entité. Kuroki porte le dossard 52, il est « Homme de la ligne » (Lineman) Les frères « Ha-Ha » ont à peu près les mêmes capacités physiques (Jûmonji se démarque par son intelligence et sa technique). Mais le tome 9 nous livre quelques infos plus précises : Kuroki est des trois le plus rapide et le moins fort. Il est aussi technique que Toganô, mais plus léger que lui.

Sa spécialité : la vitesse.

    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,10 secondes
      • Développé couché : 65 kg, puis 85 kg
Shôzô Toganô[modifier | modifier le code]

Shôzô Toganô (庄三 戸叶?) Toganô est l'un des deux meilleurs amis de Jûmonji. Comme lui et Kuroki, il intègre l'équipe de force sous la pression d'Hiruma qui possède des photos dénudées des trois voyous. Toganô est un grand lecteur de manga. C'est simple : il en tient constamment un (quand ce n'est pas une batte de baseball). Comme Kuroki, il ne montre pas réellement d'intérêt pour le football. Ils comptent même abandonner l'équipe en catimini, lors de la « Marche Funèbre », avant de se rétracter devant la passion de leurs coéquipiers auxquels ils finissent par s'identifier. Après la « Marche Funèbre », à son retour au Japon, Toganô est un membre à part entière des Deimon Devil Bats qui fera tout pour atteindre le Christmas Bowl, tout comme Jûmonji et Kuroki.

Toganô porte le dossard 53, il est homme de la ligne « Lineman ». Moins technique que Jûmonji et moins rapide que Kuroki, il est cependant plus lourd que ses deux amis et aussi fort que le premier.

Sa spécialité : la puissance

    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,50 secondes
      • Développé couché : 65 kg, puis 85 kg, puis 100 kg

Manabu Yukimitsu[modifier | modifier le code]

Manabu Yukimitsu (学 雪光?) élève de 1re, Yukimitsu est le seul membre de l'équipe à ne pas pouvoir jouer tout de suite. C'est Hiruma qui lui permet de rentrer dans l'équipe, même si, en réalité, Yukimitsu avait échoué dans le test d'entrée au club. Pour lui, la Marche Funèbre est un véritable supplice. C'est sûrement celui qui en souffre le plus, mais grâce à son état d'esprit, et grâce à Sena, il réussit à finir cette épreuve. Il a passé son enfance à étudier et a voulu s'inscrire dans un club pour avoir de bons souvenirs du lycée, et aussi pour se faire des amis. Il choisit le club de football américain après avoir vu jouer Eyeshield 21. Il a un début de calvitie assez prononcée (ce qui lui vaut le surnom de Fuckin'chauve) qui, d'après 021, a commencé dès la naissance. Yukimitsu a une peur panique de sa mère.

Il a une assez faible endurance et, à cause de ça, il ne peut pas jouer souvent, mais Hiruma le garde dans l'équipe car il apprécie son état d'esprit combatif. Yukimitsu fait ses débuts face aux Shinryûji Nagas, il est un peu considéré comme l'arme fatale des Devil Bats. Il ne fait que très peu de réceptions en match (1 contre Shinryûji et 1 contre Teikoku, mais pour un touchdown à chaque fois). En réalité, il « chauffe le banc » car, depuis ce banc, il peut tout voir et son intelligence lui permet de trouver des solutions stratégiques utiles à l'équipe. Grâce à sa grande taille, il fait aussi un bon Wide Receiver.

  • Techniques :
      • The Option Route : Toutes les années d'étude de Yukimitsu lui ont permis d'acquérir une mémoire et une intelligence hors du commun. Connaissant toutes les routes et ayant observé la disposition de la défense adverse pendant toute une mi-temps, Yukimitsu est à même de connaitre à l'avance la passe qu'Hiruma va effectuer sans aucune concertation préalable.
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 6,10 secondes, puis 5,60 secondes, et 5,30 secondes
      • Développé couché : 20 kg puis 60 kg

Gen Takekura (Musashi)[modifier | modifier le code]

Gen Takekura (厳 武蔵?) alias Musashi (ムサシ?) est le Kicker et l'un des fondateurs des Devil Bats (avec Kurita et Hiruma). C'est au collège que ce trio forme alors les Mao Devil Bats et les Deimon Devil Bats. Mais au cours d'un match, il apprend que son père a eu un accident, il ne reste qu'à l'équipe un kick pour la victoire, Musashi veut tenter le coup, mais Hiruma lui dit qu'il n'aurait pas toute sa concentration et refuse qu'il tente son kick. Musashi part alors pour l'hôpital. C'est en voyant les problèmes des employés de son père, qu'il décide d'arrêter le lycée et, par la même occasion, le foot US.

Au bout d'un moment, Sena et Monta commencent à chercher la véritable identité de ce Musashi. Quand ils découvrent que Musashi est en fait le charpentier responsable de la construction du local des Devil Bats, ils lui demandent de revenir dans l'équipe. Gen refuse tant que son père ne va pas mieux. Lors du match contre Seibu (dans l'anime, et seulement dans l'anime, Musashi revient pour le match contre Bando. Dans le manga, c'est dans le match contre Seibu), les membres de l'entreprise de son père et son père lui-même lui demandent de venir en aide aux Devil Bats. C'est seulement après que Musashi s'est pris un coup de poing par son père qui disait « Ne me fait pas rire, gamin », que Musashi reprend ses esprits et retourne auprès de son équipe après 13 297 heures et 49 minutes de retard, d'après les calculs d'Hiruma. En compensation de son retard, Hiruma l’emmène chez le coiffeur et il se fera faire un crête qu'il gardera jusqu’à la fin de ses études.

Il est l'une des personnes qui n'a pas peur d'Hiruma, avec Mamori. Il l'insulte souvent en reprenant l'expression de son père qu'il modifie un peu, ce qui donne : « Ne me fait pas rire, crétin ». Son surnom, Le Magnum des 60 yards, lui vient tout simplement d'un des mensonges d'Hiruma, mais qu'il réalisera dans les dernières secondes du match contre les Teikoku Alexanders et donnera la victoire à son équipe, et qui devient par la suite un véritable surnom.

Il est sélectionné pour la Coupe du Monde, au poste de Kicker.

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,60 secondes
      • Développé couché : 90 kg puis 110 kg
        • Surnom : Le Magnum des 60 yards

Natsuhiko Taki[modifier | modifier le code]

Natsuhiko Taki (夏彦 瀧?) Le grand frère de Suzuna, que celle-ci recherche depuis qu'il a fugué en Amérique pour commencer sa carrière de footballeur américain, est retrouvé par elle et Sena durant la Marche Funèbre, alors qu'il tente une épreuve pour passer pro. Taki est bon en tout mais n'excelle en rien (de plus, il ne connait pas les règles du football américain), raison pour laquelle il rate l'épreuve, mais est engagé en tant que Tight End (joueur polyvalent) par les Deimon Devil Bats, après avoir réussi la Marche funèbre avec eux. Taki est surnommé « Fucking idiot » par Hiruma, car il n'arrête pas de tourner sur lui-même en levant un pied et a une grande confiance en lui, il n'arrête pas de répéter « je réussirai à 150 % » mais finit (presque) toujours par échouer, il se révèle très intelligent s'il y'a un lien avec le football américain. C'est en imaginant un lien entre celui-ci et les calculs qu'il réussit l'examen d'entrée à Deimon pour pouvoir jouer dans l'équipe. Son arme principale reste sa grande souplesse, il peut être sérieux, si la situation se révèle grave. Taki fut entraîné par Akaba (MVP de Tokyo et Tight End des Bando Spiders) lors de l'entraînement pré-Christmas Bowl et lui apprendra notamment la technique du Spider Poison.

Il fait partie de la sélection Japonaise pour la Coupe du Monde, aux postes de Tight-End (Offense) et Linebacker Extérieur Gauche (Defense).

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,10 secondes, puis 5,00 secondes
      • Développé couché : 90 kg, puis 95 kg

Joueurs empruntés d'autres clubs[modifier | modifier le code]

Tetsuo Ishimaru (石丸 哲生?) Ishimaru a été recruté par Sena. Ce dernier l'a aidé à distribuer des prospectus, lui permettant de garder son job. Il vient du club d'athlétisme et il est en 3e année au lycée Deimon. Il pardonne tout (y compris se faire raser les sourcils pendant son sommeil ou être transformé en soldat cyborg). Lors du match contre les Dokubari Scorpions, c'est lui qui a été choisi pour remplacer Hiruma au poste de Quarter Back, quand ce dernier avait disparu. Avant le match contre Seibu Wild Gunmans, il a participé à une compétition de relais, mais un des membres de l'équipe d'Ishimaru s'était blessé, Sena lui a donc promis de le remplacer. C'est par la course de Sena qu'il compris que Sena et Eyeshield étaient la même personne. Il est considéré comme un personnage dont on remarque à peine la présence (son costume lors de la fête de Deimon, pour la course, était d'ailleurs l'homme invisible). Mais même s'il est ignoré, il souhaite être considéré comme un membre à part entière des Devil Bats et c'est pour cela qu'il apprendra le Rodeo Drive avant le Christmas Bowl. Ishimaru vient du collège Jimichuu, « jimi » voulant dire quelque chose comme « inintéressant ». D'ailleurs, en Amérique, il y a un Quarter Back qui ressemble à Ishimaru du nom de Pete Shimal (qui, d'ailleurs, avait rejoint la classe pro). Ishimaru occupe le poste de Running Back (plus précisément, celui de Full Back).

  • Techniques :
      • Rodeo Drive : La même technique que Riku des Seibu Wild Gunmans. Il l'apprendra avant le match contre les Teikoku Alexanders.
      • La faucheuse sans ombre : Hiruma fait semblant de passer la balle à Sena, mais c'est à Ishimaru qu'il la passe. La particularité, c'est qu'aucun adversaire ne fait attention, sous prétexte que personne n'avait remarqué Ishimaru.
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 4,90 secondes
      • Développé couché : 55 kg

Yohei Satake et Kenta Yamaoka (洋平 佐竹 et 健太 山岡?) Ce sont 2 petits pervers qu'Hiruma recrute en les faisant chanter. Ils font partie du club de basket. Après la sélection officielle, ils ont tous les 2 un poste alternatif de Wide Receiver, mais on ne les voit jamais en action. Ils sont tous les deux amoureux de Mamori.

  • Techniques :
    • Performances :
    • Temps aux 40 yards : 5,20 secondes
    • Développé couché : 50 kg et 60 kg (approximativement)

Futoshi Omosadake (武太 重佐?) Il fait partie du club de Sumo. Il aime beaucoup le flan à la mangue et déteste tout type d'effort. Il est dans l'équipe en tant que Defensive Lineman remplaçant, il fait une petite apparition dans le match contre les Bando Spiders, où il remplaçait Taki, et dans la demi-finale du tournoi de Kanto contre Ôjô, où il remplace Jûmonji qui joue temporairement Full Back, pour protéger Sena de Shin.

  • Techniques :
    • Performances :
    • Temps aux 40 yards : Plus de 5,50 secondes
    • Développé couché : 80 kg (approximatif)

Autres personnages relatifs aux Deimon Devil Bats[modifier | modifier le code]

Suzuna Taki (鈴音 瀧?) : Elle refuse d'être appelée par son nom de famille, car elle ne veut pas être reliée à son frère, ce qui est très compréhensible quand on voit son frère. Elle est la Capitaine des Pom-pom girls des Devil Bats. Elle fait preuve de beaucoup d’enthousiasme pour connaitre la vie sentimentale des membres de l'équipe. Elle sait que Sena est en réalité Eyeshield 21, car elle a reconnu son style de course lors des tests en Amérique. On peut également soupçonner qu'elle porte plus que de l'amitié à Sena.

  • Autres informations :
    • Études : 1re année
    • Bonnet de soutien-gorge : A

Sakaki Doburoku (溝六 酒奇?) : C'est l’entraîneur des Devil Bats. Hiruma est allé sur une plage, en Amérique, lors d'un concours de Beach Foot, pour le retrouver. Doburoku ne voulait pas faire subir la Marche Funèbre à l'équipe, mais Hiruma ne lui laisse pas le choix. Grâce à lui, l'équipe devient plus forte.

Cerberus (ケルベロス?) : Il a en quelque sorte adopté Hiruma, mais il lui reste très fidèle. Il mange (il dévore) tout ce qui a du goût (y compris de l'eau salée). Il donnera le nom de Big Porc (Buta Bros en français) au cochon que maître Doburoku aura ramené, avant le quart de finale contre Poséidon, croyant que c'était Komusubi qui avait fugué à ce moment-là.

    • Performance :
      • Développé couché : 120 kg
      • Temps aux 40 yards : 4,05 secondes


Devil Bat et son rejeton Mini Deviba sont les mascottes de l'équipe. Devil Bat est aussi connu sous le nom de 021 (l'espion au service des lecteurs). Comme la plupart des mascottes de Deimon, leur auteur est inconnu. Même Hiruma ne sait pas tout à ce sujet. Il s'en sert simplement parce qu'elles étaient là.

Ôjô White Knights (王城ホワイトナイツ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Chevalier à cheval avec lance
  • Couleurs de l'équipe : Bleu clair et blanc
  • Casque :
  • Uniforme :

Surnommés « Les Rois », les White Knights sont les seuls à avoir réussi à tenir tête à Shinryuji ces dernières années. Ils sont malgré tout battus systématiquement par eux. Leur point fort est leur défense. Ils battront à 2 reprises les Deimon devils bats, la première fois en l'absence d'Eyeshield 99-0 puis 68-12.

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Ôjô White Knights
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée
Seijûrô Shin 40 Running Back (FB) LineBacker 1,75 m 71 kg AB 9 juillet 2e
Haruto Sakuraba 18 Wide Receiver Corner Back 1,85 m puis 1,90 m 72 kg puis 77 kg A 12 mars 2e
Ichirô Takami 3 Quarter Back indéfini 1,92 m 81 kg A 14 septembre 3e
Makoto Otawara 60 Lineman (C) Lineman (DT) 1,94 m 131 kg O 15 juin 3e
Daigo Ikari 66 Lineman (RG) Lineman (DE) 1,72 m 73 kg B 5 mai 2e
Gunpei Shôji / Entraîneur Entraîneur inconnu inconnu inconnu inconnu /

Personnages[modifier | modifier le code]

Seijurô Shin

Shin est le principal adversaire de Sena, ce dernier s'étant juré de le battre. Il est considéré comme le meilleur LineBacker du Japon. Il détient le record lycéen de vitesse (Avec Sena), soulève 140 kg au développé couché et son tackle, surnommé Spear Tackle, la lance, est redoutable. Il consiste à allonger le bras de manière à attraper l'adversaire alors qu'il est passé. Il créera une variante avec l'aide de Riku Kaitani (Running Back des Seibu Wild Gunmans): le Trident Tackle, qu'il va expérimenter sur Ganjo Iwashige et les Sado Strong Golem, dans les quarts de final du tournoi du Kanto. Il a tendance à ne jamais se considérer comme assez fort, ce qui le pousse à s'entraîner sans arrêt : c'est pourquoi sa vie est rythmée par le football américain. Il est très calme, voire passif, et perd très rarement son sang froid. Autre chose, il est allergique à l'électronique : il détruit systématiquement tout ce qu'il touche, tant que c'est un appareil électronique (un GPS, un ordinateur portable, un caméscope).

Il est entré au club de foot américain pour rejoindre son ami Sakuraba. D'après Sakuraba, il prend toujours tout sur lui, ce qu'on voit notamment quand il déclare avoir abandonné son poste, alors que c'est Sakuraba qui n'avait pas filmé la fin du match des Devils Bats.

Il est sélectionné comme LineBacker pour la Coupe du Monde Jeunesse de Foot US.

Il fait partie de la dream team établit par les lecteurs dans le volume 23, en tant que LineBacker.

  • Techniques :
    • The Pace of The Speed of Sound :
    • The Pace of The Speed of Light :
    • Strength :
    • Spear Tackle :
    • Twin Spear Tackle :
    • Trident Tackle :
    • Ballista :
    • Sagittarius :
    • Speed of Light Pace :
    • Trident Light Spear Tackle (nom non confirmé) :
    • Rodeo Drive :
    • Trident pillow :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 4,40 secondes puis 4,36 secondes et 4,20 secondes
        • Développé couché : 135 kg puis 140 kg


Haruto Sakuraba

Sakuraba est un joueur célèbre pour le fait qu'il fasse du mannequinat. Il a de nombreuses groupies qui le suivent à la trace. Au début de l'histoire, il est assez mauvais en tant que joueur, séchant les séances d'entraînement et ne restant au club que par peur de représailles de son entraîneur. Il souffre du fait que son ami Shin se révèle être un génie, alors que lui ne parvient pas atteindre le niveau des autres joueurs d'Ôjô. Il sera blessé par Sena lors du match contre Deimon. À l'hôpital, il rencontre Torakichi, un jeune garçon victime d'un accident de circulation, qui est fan de lui depuis qu'il l'a vu marquer un touchdown contre Deimon (ce touchdown était dû plus à la chance qu'autre chose). Torakichi est membre du club de foot américain du collège, mais ne peut pas jouer au tournoi qu'il espérait tant disputer, à cause de sa blessure. Sakuraba lui a alors promis qu'il s'améliorerait. Ce faisant, il devient l'un des meilleurs receveurs du Kanto, brillant en duo avec Takami. Étant jeune, Sakuraba adorait le sport. Les joueurs du club de foot américain l'ont recruté à cause de sa grande taille. Ils ont également recruté Shin en même temps que lui. Il a mis au point « l'Everest Pass », avec Takami.

Il fait partie de la dream team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Wide Receiver.

Il est sélectionné comme Wide Receiver pour la Coupe du Monde Jeunesse de Foot US.

  • Techniques :
    • Everest Pass :
    • Sagittarius :
    • Devil Bats Fire :
    • Gatling :
    • Twin Tower Arrow :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,00 secondes puis 4,92 secondes puis 4,86 secondes
        • Développé couché : 50 kg puis 70 puis 75 kg


Ichirô Takami

Le journaliste parle de lui comme un Quarter Back rigoureux, qui commet peu de fautes, et lui-même se décrit comme un Quarter Back avec peu de ratés, mais aussi comme un Quarter Back de seconde zone, sans splendeur. Enfant, il souhaitait devenir Quarter Back, mais une vieille blessure l'empêchait d'être très rapide, point faible du Quarter Back moderne. Il s'est donc entraîné pour devenir un Quarter Back précis et il attendit qu'un jour, un type aussi « ordinaire que lui », mais aussi grand, l'aide à mettre au point « l'Everest Pass », la passe la plus haute du Japon. Il est surnommé Tata par Torakichi.

Il fait partie de l'équipe de remplacement à la Coupe du Monde, comme Quarter Back et marquera d'ailleurs un touchdown contre les États-Unis, avec l'aide de Sakuraba.

  • Techniques :
    • Everest Pass :
    • Baliste :
    • Twin Tower Arrow :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 6,10 secondes puis 5,70 secondes
        • Développé couché : 85 kg


Makoto Otawara

Otawara est un Lineman d'Ôjô et, de ce fait, le rival de Kurita qui le battra à deux reprises. Il est assez facile à provoquer et s'énerve facilement. C'est un spécialiste de l'idiotie, qui rivalise avec Taki dans ce domaine. Étant moins fort que Kurita ou Gao (Lineman des Hakushu Dinosaurs), il développera sa vitesse de pointe pour tripler sa puissance d'impact. Il a l'habitude de perdre son pantalon et son slip, et passe d'ailleurs beaucoup de temps sans ce dernier.

Il est sélectionné dans l'équipe pour la Coupe du Monde, comme Defensive Lineman.

  • Techniques :
    • Squib kick :
    • Defensive/Offensive Charge :
    • Ass Explosion :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,40 secondes puis 5,10 secondes
        • Développé couché : 135 kg puis 140 kg puis 145 kg


Daigo Ikari

C'est un ancien voyou, qui avait pour habitude de tabasser tous ceux qui critiquaient Ôjô ou ses amis. Quand les gens se sont mis à critiquer la nouvelle génération d'Ôjô, il a décidé de rejoindre l'équipe. Il fait son apparition au début du tournoi du Kanto, mais ne joue que tardivement (contre les Devils Bats) à cause de sa brutalité et de son instabilité. Il est surnommé « le sadique », ou encore « l’enchaîné », car il avait l'habitude de se balader avec une chaîne qui cliquette, dissuadant ainsi d'éventuels attaquants de s'en prendre à lui. Il ressemble beaucoup à Jumonji, de par son côté « ne critiquez pas mes amis» .

  • Techniques :
    • Hokuto Hyaku Retsu Ken :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,30 secondes
        • Développé couché : 120 kg


Gunpei Shôji

L’entraîneur d'Ôjô, surnommé le Shogun, en partie du fait de son entraînement extrêmement dur et de sa façon de commander pour le moins autoritaire. C'est cet entraînement qui pousse beaucoup de joueurs à abandonner le club de foot américain rapidement. Au début de l'année à laquelle commence à jouer Shin, il remet en doute ses manières d'entraîner ses joueurs, car ceux-ci ont déserté depuis l'arrivée de Shin et une augmentation de la difficulté de l'entraînement, mais Shin lui oppose alors que « si c'est ce qu'il faut pour gagner, vous [Gunpei Shôji] devez nous prodiguer l'entraînement le plus dur qui soit ». Il est persuadé que la nouvelle génération d'Ôjô est la meilleure. C'est un ami de Doburoku, ils étaient « le katana à double tranchant » de l'université Sengoku.

Seibu Wild Gunmans (西部ワイルドガンマンズ)[modifier | modifier le code]

Les Seibu Wild Gunmans sont une équipe très forte. Ils sont du niveau d'Ôjô, mais quand ces derniers ont choisi la défense, Seibu a choisi l'attaque. Leur force est le duo Kidd-Tetsuma. Kidd prend le ballon et le transmet très rapidement à Tetsuma qui se trouve toujours là où il le pense. Ils vont acculer Ôjô en menant 20 à 7 au 3e quart-temps, mais le départ de Tetsuma aux toilettes les fera perdre. Comme les Deimon Devil Bats, Seibu mise tout sur son capital offensif : leur but est de marquer des points à tout prix (ce qui leur coûte de prendre 10 points face aux Koigahama Cupids, contre lesquelles ils marqueront tout de même 125 points). Ainsi, ils utilisent une technique très spéciale, que Deimon reprendra par la suite : le Shotgun, une technique axée sur le jeu de passe, puisque tous les joueurs à l'exception de la ligne sont des Receveurs potentiels. Malgré tout, le principal Receveur de l'équipe, et le seul à vraiment se faire remarquer, est la Locomotive Humaine, Jô Tetsuma. Plus tard dans l'histoire, ils utilisent aussi les courses dans leur attaque, avec Riku Kaitani, grand technicien. Ils vont partir s’entraîner aux États-Unis en même temps que Deimon. Là-bas, les Wild Gunmans et les Devil Bats formeront l'équipe des Devils Gunmans pour gagner le tournoi de beach football (ce qu'ils réussirent).

  • Logo : Cactus habillé en cow-boy munis de pistolets
  • Couleurs de l'équipe : Marron et bleu foncé
  • Casque :
  • Uniforme :

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Seibu Wild Gunmans
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée
Shien « Kidd » Mushanokoji 7 Quarter Back indéfini 1,77 m 67 kg A 11 novembre 2e
Jô Tetsuma 15 Wide Receiver Corner Back 1,80 m 88 kg B 15 mai 2e
Riku Kaitani 29 Running Back Strong Safety (SS) 1,59 m 51 kg A 7 avril 2e
Buffalo Ushijima 94 Centre Lineman (DE) 1,86 m 104 kg B 27 octobre 3e

Personnages[modifier | modifier le code]

Shien « Kidd » Mushanokoji

Le Quarter Back de Seibu. Sa capacité principale est de faire des passes à une vitesse incroyable (0,2 s voire moins, contre 0,5 s pour les autres Quarter Backs en général. Lors du match contre Deimon, il descend même à 0,1). De plus, il est capable de trouver Tetsuma sans le regarder, ceci grâce au fait que celui-ci ne dévie jamais de sa trajectoire, mais aussi grâce au fait que le duo s'entraîne depuis l'enfance. Il se décrit comme un sale gosse sans nom qui trace sa route en solitaire (« juste un kid » selon son expression). Sa véritable identité est révélée par Hiruma : il est le fils d'Hajime Mushanokoji, triple champion olympique de tir. Il a abandonné le tir, car son père mettait trop de pression sur lui. Effectivement, son père voulait de sa descendance qu'il réalise les mêmes exploits que lui. On suppose que sa rapidité de tir à la balle de football américain lui vient de son entraînement au tir depuis l'enfance. On peut le considérer comme le plus grand rival d'Hiruma, de par l'intelligence et la technique. Il semblerait que son caractère calme cache un véritable esprit de compétition. Cet esprit ne se manifeste qu'une fois, à ses dépens d'ailleurs, puisqu'ayant l'esprit ailleurs, il se fait casser le bras par Rikiya Gao lors d'un sack, et condamne son équipe à la défaite. Son ami Tetsuma subira le même sort en tentant de bloquer Gao pour que Riku puisse passer.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde, au rang de Quarter Back.

Sa phrase culte est : « C'est trop beau pour être vrai ».

  • Techniques :
    • Quick-Draw Pass :
    • Route Calling :
    • Shotgun :
    • Play Action :
    • Devil Bat Dive :
    • Double Devil Bat Dive :
    • Cerberos Dive :
    • Golden Dragon Fly :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,60 secondes
        • Développé couché : 70 kg

Jô Tetsuma

Tetsuma est un personnage assez étrange. Il court en effet sans dévier de sa route de plus de 10 centimètres et a appris ses courses à l'avance. Tetsuma signifie « cheval de fer » (d'ailleurs, quand il court, il suit les rails d'un chemin de fer ses bras imitent le mouvement des bielles d'une locomotive à vapeur et de la vapeur sort de ses oreilles et de ses narines après une course). Il suit toujours à la lettre ce qu'on lui demande de faire : lorsque le coach lui demande de ne pas faire d'excès, il jeûne pendant 2 semaines ; lorsque Kid lui demande de le réveiller dans 5 heures, il compte lui-même les secondes. Quand on lui dit que Kidd est allé au stand de tir avec le coach, il va voir Kidd en sautant du bus (et en brisant la vitre de celui-ci au passage). Il fera perdre Seibu contre Ôjô, en buvant trop d'eau à la suite des recommandations de son coach qui lui conseille de bien s'hydrater pour récupérer des forces ainsi qu'une seconde fois en sauvant Tarô Raimon qui se disputait avec un arbitre en lui tapant dans les jambes, ce qui lui vaudra une exclusion de terrain.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde, au rang de Tight-End.

  • Techniques :
    • Pass Routes :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,00 secondes
        • Développé couché : 115 kg

Riku Kaitani

Ami d'enfance de Sena, il lui apprendra à courir pour qu'il ne soit plus obligé d'être le larbin de tout le monde, ce que Sena continuera de faire malgré les enseignement de son maître. Il est presque aussi rapide que Sena et plus fort que lui techniquement. Il fait comprendre que le plus important est la fierté, et qu'il vaut mieux protéger le ballon que soi-même. Lors du match contre Deimon, il est vaincu pour la première fois par Sena, alors que leurs précédents affrontements avaient abouti à une victoire de Riku. Il maîtrise le « Rodeo Drive », une technique de course redoutable, inspirée du rugby, qui consiste à freiner un petit peu pour accélérer d'un coup ce qui surprend les adversaires, étant donné qu'ils ne savent pas quand il va accélérer (Riku est plus rapide qu'en temps normal lorsqu'il utilise cette technique), qu'il enseignera à Shin (ce qui permettra à celui-ci de développer le Trident Tackle et de courir à la vitesse de la lumière) et à Ishimaru. Il maîtrise aussi une variante du Rodeo Drive nommée « Rodeo Drive Stampede », qui consiste à bouger son torse encore plus rapidement qu'un Rodeo Drive normal et en enchaînant un swerve (technique inspirée du rugby dessinant un lasso autour de l'adversaire) lui permettant de « se dédoubler », en quelque sorte, devant son adversaire ; ce qui fait que ce dernier ne peut plus le distinguer correctement et, par conséquent, ne peut le toucher pour le bloquer. La vitesse de Riku, est de 4,50 secondes aux 40 yards.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde, au poste de Strong Safety.

  • Techniques : Roping Rodeo Driv:
    • Rodeo Drive :
    • Rodeo Drive Stampede :
      • Performances
        • Temps aux 40 yards : 4,50 secondes
        • Développé couché : 60 kg

Buffalo Ushijima

Ushijima est le capitaine des Seibu Wild Gunmans. C'est un Lineman qui a pour technique le « Dual Horn », technique développée aux États-Unis. Il attaque avec ses deux bras en guise de cornes, comme les taureaux : une manchette et un rip.

Il fera partie de l'équipe de remplacement à la Coupe du Monde, comme Defensive Lineman.

  • Techniques :
    • Dual Horn :
    • Twin Dual Horn :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,50 secondes
        • Développé couché : 120 kg

Doc Horide

Le coach de l'équipe. Assez atypique, il promène des armes à feu et tire un peu partout (en classe, où il enseigne l'anglais) sans conséquence sur son environnement. D'une intelligence peu importante, il va jusqu'à faciliter la tâche de Deimon, en employant des techniques très prévisibles. Cela ne permettra cependant pas à Deimon de gagner. Malgré son rôle de coach, il ne semble pas être d'une grande importance pendant les matchs, sur le plan tactique.

Taiyô Sphinx (太陽スフィンクス?)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Sphinx
  • Couleurs de l'équipe : Jaune et bleu
  • Casque : Bleu à bandes jaunes
  • Uniforme : rayé jaune et bleu, short jaune.

Les Taiyô Sphinx sont inspirés de l'Égypte antique. Leur lycée a la forme d'un temple égyptien (le directeur est un archéologue qui adore l'Égypte). Les élèves ont la peau très foncée et les contours des yeux très épais. Les élèves de ce collège s'habillent tous en égyptiens.

L'unique point fort de Taiyô est leur ligne, la plus lourde du Japon. Leur ligne sera décimée par Rikiya Gao, et ils devront abandonner le match contre Hakushu.

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Taiyô Sphinx
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée
Mamoru Banba 50 Lineman (C) Lineman (DT) 1,98 m 130 kg A 25 juin 3e
Kiminari Harao 8 Quarter Back / 1,75 m 61 kg AB 22 août 3e
Niinobu Kasamatsu 66 Lineman (T) Lineman (DE) 1,78 m 113 kg B 21 février 3e
Ken Kamaguruma 98 / Corner Back 1,84 m 88 kg O 8 décembre 2e

Personnages[modifier | modifier le code]

Mamoru Bamba

Mamoru Bamba est le principal Lineman des Taiyô Sphinx. Il détient en effet le record lycéen de squat (un type de développé couché reposant sur les jambes), mais est de plus, selon Hiruma, la seule personne intelligente de son équipe, les autres joueurs n'étant que du muscle. Si les Taiyô Sphinx sont connus pour être d'une certaine force, ils sont néanmoins d'un niveau inférieur à Seibu, qui les écrasera 60 à 0 (au moins). À la suite de cette défaite, Bamba apparaît couvert de cicatrices, du fait de son entraînement. Hiruma dira alors de lui que « c'est pas le genre de troufion à accepter la défaite ». Malgré son indubitable force, il est vaincu par Gao lors du match contre Hakushu.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la coupe du monde, au poste de Offensive Tackle.

  • Techniques :
    • Pyramid Line :
    • Tutankhamen's Mask :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,50 secondes
        • Développé couché : 140 kg puis 145 kg et 150 kg

Kiminari Harao

Le Quarter Back de Taiyô, très imbu de lui-même (il parle d'ailleurs de lui en disant « ma personne »). Il reste malgré tout un Quarter Back de second rang, qui ne s'est jamais fait sacker, grâce à la ligne de Taiyô. Il a reçu son premier sack contre Deimon. Depuis, conscient de ses lacunes, il s’entraîne comme un forcené.

La légende raconte qu'un jour, il a convaincu une fille de s'habiller en égyptienne et qu'il l'a complimentée. Depuis, les filles de Taiyô s'habillent en égyptiennes.

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,40 secondes
      • Développé couché : 50 kg


Niinobu Kasamatsu

L'un des Linemen de Taiyô, l'un des muscles sans cerveau de l'équipe. Principal antagoniste des frères Haha, il perd contre eux, grâce à la technique des lâches. Il a une tête énorme, ce qui lui vaut le surnom de fuckin'tortue par Hiruma.

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 5,90 secondes
      • Développé couché : 100 kg


Ken Kamaguruma

Le Corner Back blessé pendant le tournoi, il n'a pas pu jouer. Il est très grand et très puissant. Sa technique principale est le Repoussoir du Char, qui consiste à pousser le receveur adverse pour l'empêcher d'avoir le ballon. Cette technique est suffisamment puissante pour faire s'écrouler la tour de Taiyô, mais n'ébranle même pas Tetsuma. Elle ne servira à rien contre Monta qui attrapera le ballon alors qu'il était en train de tomber. C'est un crétin de la plus pure souche.

Il fera partie de l'équipe de remplacement au mondial, au poste de Corner Back.

  • Techniques :
    • Chariot Bump :
    • Chariot Attack :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,30 secondes
        • Développé couché : 85 kg

Shinryûji Naga (神龍寺ナーガ?)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Dragon
  • Couleurs de l'équipe : noir avec des flammes
  • Casque : rouge avec des flammes mauves
  • Uniforme : dominante de mauve foncé et rouge

Les Shinryûji Naga sont l'équipe qui a gagné les 9 derniers tournois du Kanto. Ils sont surnommés les Dieux (puisqu'Ôjô porte le surnom de roi). Mais les Shinryûji Naga perdent les 9 fois contre les Teikoku Alexanders (souvent par un score large) lors du Christmas Bowl.

Ils ont l'air de beaucoup être inspirés de la religion bouddhique : les Linemen méditent avant chaque match, un joueur se fait appeler du nom d'une prêtresse, un Lineman a la tête de Bouddha, la seule exception est Agon.

Les joueurs d'Ôjô ont failli les battre, il y a 3 ans, mais l'entrée d'Agon et d'Unsui sur le terrain a permis à Shinryûji de gagner.

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Shinryûji Naga
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Taille de slip Anniversaire Année de lycée
Unsui Kongô 12 Quarter Back 1,75 m 67 kg A M 31 mai 2e
Agon Kongô 2 Tous les postes offensifs Tous les postes défensifs 1,86 m 76 kg B L 31 mai 2e
Ikkyû Hosokawa 33 Wide Receiver Corner Back 1,62 m 54 kg XS 9 janvier 2e
Gondayu Yamabushi 59 Lineman (C) Lineman (DT) 1,83 m 104 kg 14 août 3e
Sanzo 20 Running Back Safety 2e

Personnages[modifier | modifier le code]

Unsui Kongô

Unsui est le frère jumeau d'Agon. Il a souffert du fait qu'Agon est beaucoup plus talentueux que lui malgré le fait qu'ils soient jumeaux. Il s’entraîne énormément pour progresser. Il a lui-même décidé de se sacrifier afin de permettre à Agon d'atteindre le sommet.

Il a une tonsure de bonze.

  • Techniques :
    • Dragon Fly :
    • Golden Dragon Fly :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,10 secondes
        • Développé couché : 95 kg


Agon Kongô

Agon est un Utility Player, c'est-à-dire qu'il peut assumer plusieurs postes (on l'a déjà vu Running Back, Wide Receiver, Quarter Back, LineBacker et Corner Back). Il est extrêmement indiscipliné : il se fait un coup d'un soir la veille du match contre Ôjô et arrive en retard. Il est très fort, capable de tabasser en un instant toute l'équipe des Caméléons du bahut des rebelles. D'après Sena, il incarne le mal. Son point fort, ce sont ses réflexes incroyables. Il est également très rapide : alors qu'il pousse violemment Mamori, Sena essaye de lui mettre un coup de poing, mais Agon va s'asseoir derrière lui sans qu'on le voie se déplacer. Il va lancer un ballon avec beaucoup de force en direction de Torakichi qui est en fauteuil roulant, alors que celui-ci insultait l'équipe (le ballon sera arrêté par Sakuraba et Monta). Il possède un don rarissime : son temps de réaction vis-à-vis de tout ce qu'il voit est faible (0,11 secondes, sachant qu'il est scientifiquement impossible de passer en dessous de 0,10 secondes), ce qui lui permet de réagir plus vite que n'importe qui. Pourtant, Sena le vaincra en utilisant l'angle mort de son casque. Sa façon de tacler les autres joueurs est très reconnaissable. Il frappe l'ennemi dans le dos avec le « tranchant » de la main. À la suite de la défaite peu probable et arrachée très difficilement contre les Devils Bats, alors qu'il prévoyait une victoire écrasante, il décide de s'entraîner alors qu'il ne le faisait jamais (sans pour autant arrêter de draguer). Il a des dreadlocks et des lunettes de soleil (on dirait qu'il les enlève pour draguer).

Il fait partie de la dream team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Running Back.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde, au rang de LineBacker.

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 4,8 secondes (impression plus importante grâce à ses reflexes), puis 4,6 secondes
      • Développé couché : 100kg ( avant le match contre deimon ), puis 120kg
      • God-Speed Impulse :
      • Dragon Fly :
      • Golden Dragon Fly :
      • Chop :
      • Devil Bats Ghost :


Ikkyû Hosokawa

Wide Receiver des Naga, il est capable de courir 40 yards en 4,89 secondes à reculons. Il a un grain de beauté pile au milieu du front. À sa première apparition, on pourrait croire qu'il était le bouc émissaire de son équipe, se faisant régulièrement tabasser par le trio des Sayukis. Mais il s'avère être en réalité un joueur top niveau qui impose le respect lorsqu'il devient sérieux (à ces moments-là, il ressemble à Végéta). Il se considère doté d'un don pour la prise de balle (préhension) et deviendra rival de Monta, qui le vaincra au bout d'un ultime duel. Il s’entraînera donc d'arrache-pied pour préparer leur prochaine rencontre.

Il respecte beaucoup Yamabushi.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde, au poste de Corner Back.

  • Techniques :
    • Golden Dragon Fly :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 4,89 secondes (à reculons), 4,8 secondes ( en avant )
        • Développé couché : 65 kg

Gondayu Yamabushi

Véritable colosse et Lineman, il sera le rival de Kurita. Il possède une technique qui lui permet de repousser les gros gabarits d'un coup de coude dans le pectoral (Shiver Hit). Il arbore une cicatrice sur le visage et un début de barbe, et a toujours les yeux clos. Après la défaite de son équipe et la prise de conscience d'Agon, il se déclarera satisfait et regrettera de ne pas être né une année plus tard, ayant atteint sa dernière année. Il s'entend bien avec Ikkyû.

Il fait partie de la dream team établie par les lecteurs dans le volume 23, en tant qu'Offensive Lineman.

Il est sélectionné dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde, au poste d'Offensive Tackle.

  • Techniques :
    • Elbow Tackle :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,70 secondes
        • Développé couché : 120 kg

Sanzo

Running Back de Shinryuji aux tendances homosexuelles.

  • Techniques :
    • Performances :
      • Temps aux 40 yards : 4,90 secondes
      • Développé couché : 40 kg

Les trois Sayukis

Un trio qui passe son temps à ennuyer Ikkyû.

NASA Aliens (NASAシャトルズ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Alien sur une navette spatiale
  • Couleurs de l'équipe : Bleu et jaune
  • Casque :
  • Uniforme :

Les Nasa Aliens sont une équipe américaine coachée par Léonard Apollo. C'est pour se battre contre eux que les Devil Bats affronteront les Taiyô Sphinx. Tous leurs joueurs sont très musclés (à l'exception de Watt et Panther). Les Devil Bats vont essayer de blitzer (un ou plusieurs joueurs se jettent sur le Quarter Back pour le sacker) pour les vaincre. Ce sera insuffisant pour les vaincre, malgré un exploit de Sena à la fin du match. Ils avaient parié avec les Devil Bats que l'équipe qui ne gagnera pas de 10 points ira dans un autre pays. Les Nasa Aliens ayant gagné d'un point, ils durent rester une semaine au Japon. Hiruma leur prendra leurs billets d'avion pour que les Devil Bats aillent aux États-Unis.

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe NASA Aliens
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Patrick « Panther » Spencer 20/22 Running Back Safety 1,75 m puis 1,81 m (approximatif) 70 kg puis 73 kg (approximatif) O 20 février 2e 4,50 secondes puis 4,10 secondes 70 kg
Jeremy Watt 81 Wide Receiver / 1,74 m 61 kg A 10 août 2e 4,80 secondes 55 kg
Homer Fitzgerald 5 Quarter Back / 1,83 m 95 kg(approximatif) inconnu 3 novembre 3e 5,60 secondes (approximatif) 130 kg
Nathan Gonzales 50 Lineman Lineman 1,95 m 131 kg A 4 avril 3e 5,60 secondes (approximatif) 150 kg (approximatif)
Otto Gonzales 70 / LineBacker 1,59 m 69 kg B 28 octobre 2e 5,20 secondes (approximatif) 90 kg (approximatif)
Leonard Apollo / Entraîneur (ancien Running Back) / 1,85 m inconnu inconnu inconnu / / /

Personnages[modifier | modifier le code]

Patrick « Panther » Spencer

Originaire d'un quartier pauvre des États-Unis. On dit de lui que sa course ignore la gravité. Il est très rapide (il contourne Kurita tellement vite qu'on a l'impression qu'il lui passe au travers). Son entraînement consiste à sauter de toit en toit du haut des immeubles de son quartier. Son but est de devenir professionnel, car sa grand-mère est très pauvre. Lors de la Coupe du Monde, tout le monde verra les énormes progrès qu'il a faits. En effet, son temps aux 40 yards était de 4 secondes 5, et il l'a amélioré en 4 secondes 2 (tout simplement impressionnant).

Il est mis à l'écart de l'équipe par Leonard Apollo (son idole quand il jouait en NFL) à cause de son talent, ou peut-être de sa couleur (mais ce n'est qu'un prétexte. La vrai raison, c'est que Panther est un sprinteur-né qu'Apollo n'a jamais été). Apollo n'a pas voulu lui acheter de place d'avion et il est allé au Japon avec les économies de sa grand-mère. Il voulait y aller après avoir vu une vidéo où on voyait Eyeshield 21. Lors du match, il est entré (après avoir longtemps supplié Apollo) alors que les Devils Bats dominaient et a renversé la situation. Lors de la dernière action, Sena lui prendra le ballon et ira marquer un touchdown. Panther est l'un des rares à avoir deviné que Sena est Eyeshield 21.

Il faut noter que Panther est l'un des meilleurs joueurs évoluant au poste de Running Back de tout le manga. En effet, il possède la taille, la puissance, la vitesse et la technique : sa taille lui permet de se servir de ses longs bras pour tenir à distance ses adversaires et pour les repousser, sa puissance (notamment sa musculature) lui permet de bien résister aux chocs, sa vitesse super lumière le rend quasi-inégalable (sauf peut-être en NFL) et sa technique (son fameux et redoutable Zero Gravity Rush) qui se spécialise par une course super lumière, fluide, sans aucun ralentissement le rend quasi insaisissable.

  • Techniques :
    • Zero Gravity Rush :
    • Devil Bat Ghost :

Jeremy Watt

Watt est un jeune américain maniaque du Japon. Il dit cependant beaucoup de choses fausses. C'est à lui qu'on doit le tatouage des Kanjis « grosse commission » et « petite commission » sur les bras des frères Gonzales, ou le fait que Panther fait des dogeza en s'accrochant à une échelle. Sur le terrain, son rôle est de réceptionner les « navettes » de Homer.

Homer Fitzgerald

Homer est un américain très musclé. Sur le terrain, il est capable de lancer des passes qui vont du milieu de terrain à la ligne de touchdown : les navettes. Il peut en faire même alors qu'il est tacklé. Cependant, sa technique a un point faible : si l'on s'accroche à son bras, il ne peut plus réaliser cette technique.

Nathan Gonzales

Nathan Gonzales est un Lineman surnommé « la grosse commission » depuis qu'il s'est fait tatouer ces kanjis sur le bras (Watt s'est trompé dans la traduction de grand et utile). Il est très fort et posera des problèmes à Deimon.

Otto Gonzales

Otto Gonzales est le frère cadet du grand Gonzales. Il est assez désavantagé par sa taille, mais court plus vite que son frère et peut aller tackler assez vite. Il est comparable à Komusubi.

Leonard Appollo

Apollo est un ex-joueur de la NFL. Malgré un entraînement quotidien et intensif (il faisait trois fois plus d'exercices que les autres), il restait d'un niveau moyen et fut viré de son équipe après l'arrivée d'un Running Back noir du nom de Morgan. Après cet évènement, il devient alcoolique et décide de devenir l'entraîneur d'une équipe composée uniquement de blancs, pour prouver que les noirs ne sont pas les meilleurs physiquement. Il déteste donc Panther à cause de son talent qui lui rappelle probablement celui de Morgan, mais surtout à cause de sa couleur de peau. De ce fait, il le cantonne au ramassage de ballon, malgré son talent et son indubitable potentiel. Au début, il refuse de jouer au Japon, mais il change d'avis après qu'Hiruma a posté une vidéo parodique de lui où on voit les Devils Bats manger un poulet ayant la tête d'Apollo (en anglais, la langue utilisée dans la vidéo, chicken signifie bien sûr poulet, mais aussi trouillard). Bien après le match des Nasa contre les Devils Bats, on le voit entraîner Panther pour lui transmettre des techniques qui lui permettront de vaincre Sena dans le match de la Coupe du Monde de foot américain pour la jeunesse.

Son nom est une évocation de la mission spatiale Apollo, raccordant avec le nom de l'équipe.

Kyoshin Poseidon (巨深ポセイドン)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Poséidon avec son trident
  • Couleurs de l'équipe: Bleu
  • Casque : Bleu
  • Uniforme : Bleu avec des motifs d'écailles sur les côtés

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Kyoshin Poseidon
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Kengo Mizumachi 71 Lineman Lineman/LineBacker 1,93 m 79 kg B 31 décembre 2e 5,01 secondes 85 kg
Shun Kakei 41 LineBacker 1,91 m 78 kg 6 juin 2e 4,9 secondes 95 kg
Osamu Kobanzame 14 Quarter Back 1,72 m 65 kg 9 septembre 5,7 secondes 40 kg
Hiroshi Ohira 31 / LineBacker 2,05 m 108 kg 14 juillet 2e 5,6 secondes 120 kg
Hiroshi Onishi 32 / LineBacker 2,04 m 96 kg 14 juillet 2e 5,3 secondes 85kg

Personnages[modifier | modifier le code]

Kengo Mizumachi

Position : Lineman

Numéro : 71

Mizumachi est un joueur assez spécial. Lorsque nous le découvrons, nous avons l'impression d'être en face de quelqu'un de très imbu de sa propre force et n'ayant que peu de considération pour ses adversaires. Mais en fait, la principale caractéristique de Kengo est le fait que c'est un crétin fini. Pas méchant du tout, mais ayant tendance à ne pas trop réfléchir avant de parler ou d'agir. Dans le fond, c'est un brave gars totalement libre d'esprit et qui ne se prend pas la tête. Son histoire avec le football américain commence avec la natation : Mizumachi est un jeune homme au physique hors norme, à une moindre mesure on peut dire qu'il est comparable à Agon (ils se battront d'ailleurs sur le terrain, combat qui sera facilement gagner par la technique supérieure d'Agon), il est naturellement doué en sport et n'a pas réellement besoin de s'entraîner pour être dominateur dans ce qu'il fait. Ce qui pêche chez lui, c'est en fait son intelligence. Bref, de par son physique, dès le collège, il fut courtisé par toutes sortes de clubs sportifs. Ce sont ceux du club de natation qui se montrèrent les plus convaincants, grâce à un mensonge lui faisant croire que s'ils ne faisaient pas de bons résultats cette année, le club serait fermé. Mizumachi se lança dans le grand bain sans savoir nager. Mais il apprit à toute vitesse et, rapidement, il se fit un nom dans ce milieu où il poussa les autres membres du club à tout faire pour atteindre le niveau national des compétitions. Mais ils n'avaient pas son niveau et ils décidèrent de le virer du club sous prétexte qu'ils le trouvaient bizarre. Même s'il ne le montra pas, il fut très affecté par ce coup de couteau dans le dos, et cela aurait pu être la fin de toute carrière sportive pour lui.

Sa rencontre avec Kakei changea tout. En Shun Kakei, il retrouva la même envie inébranlable d'atteindre le plus haut niveau, et il fut convaincu qu'avec l'équipe de football américain, chacun mettrait toutes ses forces pour atteindre ce but, tout comme lui.

Lors du tournoi de Tokyo, il sera le fer de lance de l'équipe de Kyoshin, Lineman à la technique particulière mais terriblement dévastatrice, le « Swim », qui consiste à passer son bras derrière son adversaire de façon à le faire tomber en avant et libérant ainsi l'accès au Quarter Back, qui mettra à terre Onihei, considéré comme un des plus impressionnants Linemen du Kantô. Avec son équipe, il sera le premier adversaire sérieux des Deimon Devil Bats et son adversaire de prestige sera Komusubi. C'est la rencontre des extrêmes, entre le nabot et le géant, et si Komusubi arrivera à remporter quelques victoires, dans l'ensemble Mizumachi le dominera. Il sera taclé par Komusubi, alors qu'il allait arrêter le Devil Bat Dive de Sena. À la fin de la rencontre, les deux hommes reconnaîtront leurs valeurs respectives et Mizumachi rejoindra la bande des supporters de Deimon.

Ce qu'on peut noter sur lui :

  • Il se déshabille pour un oui ou pour un non. On ne sait pas trop pourquoi, la plupart du temps.
  • Il est direct et franc, ce qui n'est pas vraiment une bonne chose, vu qu'il n'a pas non plus à réfléchir avant de parler.
  • Il enchaîne bêtises sur bêtises (s'habiller en pom pom girls, nager dans les bains publics ou espionner les douches des filles), pour le plus grand désarroi de Kakei (quand il ne l'ignore pas purement et simplement).

Il est l'un des nominés dans le top 11 des meilleurs joueurs de Tokyo. Il fait partie de la dream team établit par les lecteurs dans le volume 23, en tant que Lineman.

Il fait partie de la sélection Japonaise pour la Coupe du Monde, au poste Defensive Lineman (DE).

  • Techniques
    • High Wave
    • Swim


Shun Kakei

Position : LineBacker

Numéro : 41

Shun Kakei est le joueur qui a permis aux Poseidon de monter à un si haut niveau de jeu en très peu de temps. Il est surtout le personnage du manga qui va nous révéler la vérité sur le surnom de « Eyeshield 21 ». Déjà très jeune, Kakei avait une taille supérieure à la moyenne des autres garçons de son âge, et cet avantage, il saura s'en servir pour percer dans le football américain. Mais le jeune Shun est bien trop sûr de lui et se repose trop sur sa taille, n'accordant aucun crédit aux conseils de son entraîneur de l'époque. Il va redescendre rapidement sur terre lors d'un échange scolaire avec le collège américain de Phoenix. Là-bas, il va se rendre compte que sa taille n'est pas suffisante pour lutter contre les jeunes américains, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il va se retrouver relégué sur le banc des remplaçants. Persuadé que la différence de physique entre occidentaux et orientaux est trop importante pour être comblée, il va arrêter le sport. Jusqu'au jour où il va entendre parler du Running Back japonais de Notre-Dame, un joueur se faisant surnommer Eyeshield 21. Dans l'espoir de l'affronter, Kakei va multiplier les efforts à l'entraînement, et cela paiera puisque son entraîneur l'autorisera à jouer la dernière action contre le collège Notre-Dame. Même s'il n'arrive pas à rattraper Eyeshield 21, celui-ci l'entend parler japonais et à la fin du match, les deux hommes se parlent durant un court instant. Ils se jurent de s'affronter sur l'ensemble d'un match, lors de la prochaine saison, mais Eyeshield disparaîtra mystérieusement quelque temps avant. En interrogeant des élèves de Notre-Dame, Kakei se rend compte que tout le monde fait comme si l'ancien joueur de leur lycée n'avait jamais existé. Grâce à un interrogatoire un peu musclé sur l'un d'entre eux, il apprendra tout de même qu'Eyeshield est rentré au Japon.

C'est ainsi que Kakei intègre le lycée Kyoshin et met en place une nouvelle politique de recrutement. L'arrivée de joueurs de grandes tailles afin de faire de l'équipe la plus forte du Japon. Depuis son passage aux États-Unis, le caractère de Shun a sensiblement changé. C'est un gros travailleur, très intelligent et assez calme, chose primordiale pour canaliser un phénomène comme Mizumachi. Il est la tête pensante de Poseidon, mais ne tente jamais de s'attirer les regards vers lui. La seule chose qui l'intéresse est d'aller jusqu'au Christmas Bowl, car il est persuadé qu'il y retrouvera le vrai Eyeshield 21.

Il considère Sena comme un imposteur et avant le match contre les Devil Bats, il pensait surtout à le démasquer en le battant sans lui laisser la moindre chance de résistance. Mais il se fera dépasser par Sena grâce au Devil Bat Hurricane. Après avoir été vaincu, il fera partie de ceux qui soutiendront Sena dans sa quête.

Les quelques détails qu'on peut noter sur lui sont qu'il a un regard ultra perçant et profond. Il sait superbement ignorer Mizumachi, quand celui-ci fait des pitreries. D'une certaine façon, il est assez proche de Shin (en plus de leurs prénoms Shun/Shin) au niveau caractère et capacités d'analyses. (Il réfutera l'hypothèse qu'Akaba soit le véritable Eyeshield 21, en se basant sur sa corpulence et son style de jeu).

Il est sûrement le second meilleur LineBacker du Kantô, derrière Shin, et fait partie du top 11 des meilleurs joueurs de Tokyo. Il fait partie de la dream team établit par les lecteurs dans le volume 23, en tant que LineBacker.

Il fait partie de la sélection Japonaise pour la Coupe du Monde, au poste LineBacker.

  • Techniques:
    • High Wave
    • Moby Dick Anchor


Osamu Kobanzame

Position : Quarter Back

Numéro : 14

Le Quarter Back des Kyoshin Poseidon, de petite taille comparativement à Kakei par exemple, et aussi très peureux à l'idée de se faire sacker. Cette peur lui fait faire une passe très rapidement en cas de danger (ce qui lui vaut la comparaison avec Shien "Kidd" Mushanokoji de la part du directeur et coach de Seibu, en termes de vitesse de transmission, bien que ce soit pour plaisanter). Il a tendance à prétendre qu'il pense toujours à une stratégie pour battre l'adversaire, tout en voulant laisser un cadet parler, Kakei à chaque fois, ce qui démontre son manque d'expérience comparé à lui. L'année où il se bat contre les Devil Bats est sa dernière année dans un club de sport. À la suite de la défaite de Kyoshin contre Deimon, Kobanzame dira à Kakei, venu s'excuser auprès de lui de ne pas avoir arrêté Eyeshield 21 dans un moment décisif, que son année avec le géant LineBacker de son équipe a été sa meilleure année. Il devient par la suite un supporter de Deimon.

Hiroshi Ohira et Hiroshi Onishi

Position : LineBackers

Numéro : 31 (pour Ohira) et 32 (pour Onishi)

Ils sont les deux Linebackers latéraux de l'équipe de football américain de Kyoshin. Ils se sont auto-proclamés élèves de Kakei, et se disputent sans arrêt pour savoir qui est le meilleur des deux, Onishi raillant le plus souvent Ohira. Ils ne sont, de ce fait, jamais montrés l'un sans l'autre. Ils ont le même nom, ce qui chagrine Onishi au plus haut point, selon lui. Physiquement, Ohira est brun, alors qu'Onishi est blond. Ce dernier est plutôt calme, ressemblant à Kakei sur le plan caractériel, alors qu'Ohira pleure tout le temps, probablement du fait de sa fierté d'être l'élève de Kakei. Ils sont tous les deux très grands, Ohira faisant 2,05 mètres (le plus grand joueur du milieu lycéen) et Onishi faisant 2,04 mètres (le second plus grand joueur du milieu lycéen). Ces deux olibrius se sont rapprochés alors qu'ils faisaient une compétition pour savoir qui étaient le plus grand. Depuis, c'est l'escalade dans la crétinerie, où ils s'enorgueillissent qui d'avoir passé une nuit blanche, qui de n'avoir absolument rien révisé la veille d'un contrôle. À la vue du talent incroyable de Kakei à l'entraînement, ils se sont lancés dans une compétition de « disciplitude » (un terme qu'eux seuls comprennent), et sont passés à la pratique en rejoignant le club de foot américain. Après leur défaite contre Deimon, ils n'apparaissent que très rarement et ne parlent plus qu'à de très rares occasions.

Ils sont tous les deux sélectionnés pour la Coupe du Monde, postes de LineBackers.

  • Techniques
    • High Wave

Bando Spiders (盤戸スパイダーズ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Araignée avec une guitare
  • Couleurs de l'équipe : Violet et rouge
  • Casque :
  • Uniforme :

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Bando Spiders
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Hayato Akaba 21 Tight-End LineBacker 1,73 m 68 kg 29/08 4,7 secondes 100 kg
Sasaki Kôtarô 99 Kicker Safety 1,77 m 65 kg 14/07 5,50 secondes 65 kg
Juri Sawai / Manager Manager

Personnages[modifier | modifier le code]

Hayato Akaba (tech:run force/spider illusion)

Alors que les Bando Spiders avaient toutes les peines du monde à passer les tours durant le tournoi de Tokyo, une question revenait sur toutes les lèvres : pourquoi le MVP de l'année précédente, Akaba, restait sur le banc de touche. Akaba est donc celui qui a été élu meilleur joueur de l'édition précédente du tournoi de la préfecture de Tokyo, menant son équipe jusqu'à la finale contre l'Ôjô de l'âge d'or, et étant la seule équipe de tout le tournoi à mettre des points à cette prestigieuse formation. Mais à la suite de ce tournoi, les recruteurs de Teikoku se penchèrent sur le cas de Bando et fit transférer la grande majorité de leurs meilleurs éléments, dont Akaba, laissant les Spiders avec pour seul effectif leur équipe de kick. Mais ne pouvant se résigner à laisse Kôtarô seul, Akaba sera le seul joueur à revenir de Teikoku pour rejoindre sa formation d'origine. Mais ce volte-face avait pour effet de lui octroyer une interdiction de terrain de 6 mois. C'est ainsi qu'Akaba passa la majorité du tournoi sur le banc, à aider son équipe au seul son de ses riffs de guitare.

Car, il faut bien le dire, Akaba est un joueur atypique avec son allure qui tient plus de la rock star que du joueur de foot US. Ses cheveux sont d'une couleur rouge virant plutôt vers le rose, dans une coiffure très stylée, ses yeux sont rouges (mais on apprendra qu'il porte des lentilles de couleur) et il amène constamment sa guitare électrique avec lui. Il fait beaucoup de rapprochement entre le sport et la musique, au grand dam de kôtarô, qui passe son temps à lui dire que cela n'a rien à voir (dès leur première rencontre, les frères Ha-ha auront le même discours et se joindront à Kôtarô pour s'exprimer).

Mais ce qui fait la spécificité d'Akaba tient en cette phrase qu'il dit lorsqu'il rencontre Sena pour la première fois : « Toi aussi, tu es Eyeshield 21 ? » Akaba se positionne donc comme étant l'Eyeshield 21 original, celui qu'avait rencontré Kakei aux États-Unis. Kakei réfutera cette hypothèse dans un premier temps, jugeant leurs physiques et leurs styles de jeu bien trop différents, mais durant le match contre Deimon, il aura des doutes en voyant l'immense puissance de celui qu'Hiruma nomme « Fuckin'albinos ».

En réalité, Akaba n'est absolument pas l'Eyeshield 21 de Notre-Dame, mais avec les difficultés de son club à la suite des départs des autres joueurs, et de la volonté de Kôtarô de tout faire pour prouver qu'une équipe de kick pouvait faire tout aussi bien que les autres en se nommant lui-même « meilleur kicker du Japon », Akaba apportera sa pierre à l'édifice en se donnant lui-même un titre lourd à porter. Mais c'est Kôtarô lui-même qui dissipe rapidement les doutes sur son identité, en signalant que le fait de porter un Eyeshield n'est pas smart, signe qu'il ne le faisait pas par le passé.

Sur le terrain, Akaba est un joueur d'exception, capable de bloquer et de repousser n'importe qui, quelle que soit sa corpulence. Il a mis au point une technique nommée Spider Poison, qui permet de prendre l'avantage sur son adversaire en arrivant à voir le moment précis où celui-ci va changer ses appuis pour effectuer sa poussée. À ce moment-là, il suffit d'imprimer sa propre poussée pour déséquilibrer son opposant. C'est ainsi qu'Akaba enverra au sol, d'une seule main, Kurita, ou repoussera les trois frères d'un seul coup. Il s'opposera à Sena lors de leur match pour la troisième place et remportera l'ensemble de leurs duels. Il ne perdra que le dernier et laissera alors échapper la victoire.

Ce qu'il faut retenir :

  • Akaba porte souvent des lunettes de soleil, surement pour donner plus d'impacts à son regard rouge, quand il abaisse celles-ci.
  • il est toujours en opposition avec Kôtarô, mais est bien plus calme que son collègue.
  • Il a tendance à laisser filer certaines questions, se contentant de lancer un riff de guitare ravageur.
  • Il a un tic qui fait que chaque début de phrase est ponctué d'un « humph », sûrement signe de son côté blasé.

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, mais a demandé à ne participer qu'à l'équipe de kick.

Sasaki Kôtarô

Sasaki Kôtarô est le Kicker des Bando Spiders. Comme beaucoup de personnages dans le manga, Sasaki Kôtarô est quelqu'un de très atypique : il ponctue toutes ses phrases du mot « smart » et passe le plus clair de son temps à se recoiffer (il possède d'ailleurs plus d'une centaine de peignes), lorsqu'il ne tape pas dans le ballon. Car la plus grande force de ce personnage est là : il est le seul et unique Kicker du Japon à avoir un taux de réussite de kick de 100 %. Il s'est entraîné dans toutes les conditions climatiques possibles (ou du moins un très grand nombre) et est capable de mettre un ballon à un endroit très précis connus de ses camarades, afin que ceux-ci sachent exactement où réceptionner le ballon. Mais cette terrible précision est trop parfaite. Les Devil Bats vont réussir à anticiper la zone d'atterrissage du ballon, ce qui leur permettra, lors de leur match contre Bando, de porter un coup décisif. Il apparaît pour la première fois sur le terrain des Devil bat, où il cherchait Musashi pour l'affronter et prouver qu'il n'est pas le meilleur Kicker du Japon. Il va aider Sena et Monta lors de la séance de tirs au buts contre l'équipe de foot, en ayant pour but de ramener celui qu'ils pensaient être Musashi. Sa phrase culte est : « ça, c'est élégant ! ».

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, en tant que remplaçant, au poste de Kicker.

Juri Sawai

Juri, d'habitude appelée « Julie » est la manager de l'équipe. Elle a un tic, c'est de claquer les doigts quand quelque chose se déroule bien. C'est aussi l'amie d'enfance de Kôtarô et doit souvent traiter les désaccords entre lui et Akaba.

Hakushû Dinosaurs (白秋ダイナソーズ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : T-Rex
  • Couleurs de l'équipe :
  • Casque :
  • Uniforme :

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Hakushû Dinosaurs
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe Sanguin Date de naissance Année de lycée Expérience Temps au 40 yards Développé couché
Reiji Maruko « Marco » 4 Quarter Back Free Safety (FS) 1,77 m 66 kg AB 01/05 1re 4 ans 5,20 secondes 60 kg
Rikiya Gaô 70 Lineman (C) Lineman (DT) 2,00 m 131 kg B 04/05 1re Rookie 5,50 secondes 210 kg
Hiromi Kisaragi 96 Wide Receiver Corner Back 1,78 m 49 kg A 04/07 1re Rookie 5,30 secondes 30 kg
Hanataka Tengu 49 Quarter Back LineBacker 1,66 m 57 kg O 11/11 2e 6 ans 5,10 secondes 55 kg
Mitsui Saburo 3 Kicker 03/03 2e 5.20 secondes 80 kg

Personnages[modifier | modifier le code]

Reiji Maruko « Marco »

Quarter Back de l'équipe, il se débrouille pour cacher les capacités de son équipe, mais Gaô ne retient jamais sa force, ce qui fait qu'ils se font remarquer. Il peut boire une bouteille de soda de 1,5 litre cul sec. Ses capacités sont dévoilées lors du match contre Deimon. En plus d'être un bon Quarter Back, il joue aussi en défense en position de Free Safety. L'homme le plus mystérieux de son équipe n'est autre qu'un expert en maniement de la balle. En effet, contrairement aux autres Safety, Marco a développé une technique spéciale à son poste : le Screw Bite. Il ne suit que le ballon du regard et non le joueur. Sa technique parfaite à la main lui permet ainsi de pouvoir arracher le ballon du porteur de force. Il reste insensible aux feintes corporelles comme le Devil Bat Ghost de Sena. Concernant son intelligence, il se révèle presque équivalent à Hiruma, il est loin d'être un imbécile. Enfin, tout comme son équipe, il accorde une confiance absolue en la force pure elle-même et déclare que c'est celle qui lui permettra d'atteindre les sommets.

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, au poste de Free Safety.

Rikiya Gaô

L'homme tyrannosaure, le personnage le plus puissant du Japon, qui soulève 200 kg au développé couché et décimera à lui seul toute la ligne de Taiyô. À chaque match du tournoi régional, il a fait sortir le Quarter Back adverse sur blessure lourdes. Il respecte beaucoup les adversaires qui mettent tout dans le combat, comme Bamba (cela ne l'empêche pas de le tabasser). À noter qu'il est capable de réduire un protège dents en miettes à la force de ses dents. Il ne supporte pas que l'on se moque des hommes forts (il frappera Tengu, après que celui-ci se sera moqué de Bamba). Cependant, avant la finale de la Coupe du Monde Junior, il ira défier le Lineman de l'équipe des États-Unis, M.Don, le plus puissant des Linemen. En effet, il mettra Gaô à terre en un seul coup. D'ailleurs, pendant le match contre les Devil Bats, il réussira à casser le bras droit d'Hiruma.

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, au poste de Defensive Lineman (DT).

Hiromi Kisaragi

Kisaragi est un Receveur médiocre au premier abord : en effet, il a une vitesse et un saut moyen ainsi qu'une stature frêle. Cependant, il compense ses manques physiques par une technique incroyable, le Ptera Claw. Il utilise son bras mince afin de passer par l’interstice des deux bras du Wide-Receiver, ce qui fait immanquablement rater la passe. Même Monta aura du mal contre lui.

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, en tant que remplaçant, au poste de Corner Back.

Hanataka Tengu

Mitsui Saburo

Ce Kicker a une seule obsession : Être le troisième

Teikoku Alexanders (帝黒学園)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Alexandre le Grand
  • Couleurs de l'équipe : Noir et Or
  • Casque :
  • Uniforme :

Teikoku est la meilleure équipe du Japon, et ils gagnent le Christmas Bowl chaque année depuis sa création. Cela est dû au fait qu'ils recrutent les meilleurs joueurs du Japon. Il y a 6 équipes, les meilleurs jouant dans la 1re équipe. Leur surnom est l'Alpha et l'Oméga, car ils ont gagné tous les Christmas Bowl depuis sa création.

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Équipe Teikoku Alexanders
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Takeru Yamato 21/20/22 Running Back (FB) LineBacker/Safety 1,90 m 79 kg A 10/10 4,30 secondes 150kg
Taka Honjo 10 Wide Receiver Corner Back 1,78 m 67 kg A 28/06 4,45 secondes 85 kg
Karin Koizumi 6 Quarter Back 1,57 m 44 kg O 07/07 4,90 secondes 35 kg
Kureji Hera (Heracles) 78 Lineman (C) Lineman (DT) 1,77 m 85 kg O 14/05 4,80 secondes 110 kg
Reisuke Aki (Achille) 76 Lineman (G) Lineman (DE) 1,73 m 80 kg B 28/08 4.65 secondes 120 kg
Dojiro Tenma 33 Running Back (HB) 1,67 m 55 kg 4,60 secondes 40 kg
Mikoto Sano 89 Wide Receiver 1,69 m 69 kg 4,80 secondes 75 kg
Orio Tokashiki 79 Lineman 1,80 m 90 kg 4,9 secondes 100 kg
Fukusuke Hotei 19 Kicker 1,65 m 77 kg 5.3 secondes 80 kg

Personnages[modifier | modifier le code]

Takeru Yamato (Le véritable Eyeshield 21)

Le meilleur Running Back du Japon (jusqu'à sa défaite face à Sena). Il est un peu moins rapide que Sena (aussi rapide pendant quelque instant), mais il est très puissant. Il est quasiment impossible de le mettre à terre. Autrefois joueur à l'université de Notre-Dame (ce qui lui permettra d'affronter Kakei), il a un jour été battu à la course par Panther. M. Don, le meilleur Lineman du monde le fera virer après cela. Il est donc revenu au Japon. Il aime faire des prédictions, qui se réalisent en général. Sa réplique fétiche est: « C'est moi qui vais gagner, c'est écrit ! » Sa technique, la Charge de l'Empereur est une course surpuissante. Yamato est impossible à arrêter durant cette course. Seul Shin réussit à arrêter cette course avec son Trident Tackle dans le chapitre 306.

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, au poste de Running Back (FB).

Taka Honjo (Fils de Masaru Honjo, l'idole de Monta)

Meilleur Receveur du Japon, il doit ce titre à son entraînement par son père et ses 8 mètres 25 au saut en longueur (on le surnomme « l'homme qui marche dans le ciel »). Il a arrêté le baseball, car il n'a trouvé aucun adversaire à sa hauteur, mais il n'y en a aucun au football américain non plus. S'il perd à la réception (ce qui est rare), il peut également prendre le ballon à l'adversaire en mettant son doigt sur la couture du ballon. Il est considéré par Héracles comme l'un des deux meilleurs joueurs du Japon (avec Yamato).

Il fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du Monde, au poste de Wide Receiver.

Karin Koizumi (La seule fille à jouer dans une équipe de foot US)

Comme Sena, elle a été recrutée contre son gré (ou presque). Elle est très timide (toujours comme Sena). Ses passes sont très précises (à 100 000 pour cent d'après Heracles).

Kureji Hera (Heracles)

Guide touristique de Teikoku et Lineman. Il est rapide mais, au niveau force, il se fait éclater par Kurita.

Il fera partie de la sélection nationale Japonaise pour participer à la Coupe du Monde de football américain, au poste de Offensive Lineman (G).

Reisuke Aki (Achille)

Un garçon chauve avec un piercing sous les lèvres. Son taux de « crétinitude » est le plus élevé de l'équipe, il atteint 60 % (Natsuhiko Taki des Deimon Devil Bats représentant les 100 %).

Il fait partie de la sélection nationale Japonaise pour la Coupe du Monde, au poste de Defensive Lineman (DE).

Dakirio Ibarada

Anciennement Quarter Back de Bando, il est parti à Teikoku en étant persuadé d'y être titulaire, mais son niveau le classe dans la quatrième équipe. Sa technique spéciale, le « Rose Whip », consiste à lancer tout en courant sur le côté.

Dojiro Tenma

Ancien Running Back de Shinryûji. Sa spécialité est la course le long de la ligne de touche.

Fukusuke Hotei

Le meilleur Kicker du Kansai. Ses chances de réussir un kick sont de 99 %. Son record est un kick de 49 yards (celui de Musashi est de 60 yards).

Orio Tokashiki

Ancien Capitaine des Okinawa High Boxers. Il utilise sa position de boxeur pour avoir l'avantage face au Lineman adverse.

Mikoto Sano

C'était l'ancien as Wide Receiver des Shachi Goldens.

Les 11 meilleurs joueurs de Tokyo[modifier | modifier le code]

« Les 11 meilleurs joueurs » désigne les meilleurs joueurs du tournoi de Tokyo d'automne : 11 pour l'équipe offensive et 11 pour l'équipe défensive

Meilleurs joueurs
Personnage Section Poste Équipe
Onihei Yamamoto Offensive Lineman Hashiratani Deers
Kengo Mizumachi Offensive Lineman Kyoshin Poseidon
Oguri Babayama Offensive Lineman Seibu Wild Gunmans
Yoshinori Agota Offensive Lineman Ôjô White Knights
Ryôkan Kurita Offensive Lineman Deimon Devil Bats
Shien « Kidd » Mushanokoji Offensive Quarterback Seibu Wild Gunmans
Sena Kobayakawa Offensive Running Back Deimon Devil Bats
Riku Kaitani Offensive Running Back Seibu Wild Gunmans
Haruto Sakuraba Offensive Wide Receiver Ôjô White Knights
Jô Tetsuma Offensive Wide Receiver Seibu Wild Gunmans
Hayato Akaba Offensive Tight End Bando Spiders
Seijûrô Shin (MVP) Défensive Linebacker Ôjô White Knights
Naoki Uemura Défensive Lineman Ôjô White Knights
Buffalo Ushijima Défensive Lineman Seibu Wild Gunmans
Yorihiro Watanabe Défensive Lineman Ôjô White Knights
Makoto Otawara Défensive Lineman Ôjô White Knights
Sôta Nakawaki Défensive Safety Ôjô White Knights
Tadashi Tsurime Défensive Safety Ôjô White Knights
Hiroyuki Iguchi Défensive Corner Back Ôjô White Knights
Rintarô Tsuyashima Défensive Corner Back Ôjô White Knights
Louis Habashira Défensive LineBacker Zokugaku Chameleon
Shun Kakei Défensive Linebacker Kyoshin Poseidon

Équipes All-Stars[modifier | modifier le code]

Sélection japonaise[modifier | modifier le code]

C'est l'équipe qui fut formée pour représenter le Japon à la Coupe du Monde. Elle est composée des meilleurs éléments de chaque équipe lycéenne du Japon. La mission de monter cette équipe fut confiée à Sena et Monta pour le Kanto (Yamato et Taka se sont occupés du Kansaï) qui se sont entourés de Shin, Agon et Gaô pour la mener à bien. L'équipe était au départ moins nombreuse mais, à cause d'une fourberie d'Agon qui se retourna contre lui, elle fut étendue à d'autres joueurs. C'est donc comme cela que les frères Ha-ha, Komusubi, Taki, Takami, Onihei et d'autres se sont rajoutés à la liste de l'équipe.

Le rouge ██ indique un titulaire, le bleu ██ indique un remplaçant

Équipe et postes principaux[modifier | modifier le code]

Sélection
Numéro Position offensive Position défensive Équipe d'origine
Yôichi Hiruma 1 Quarter Back (QB) Deimon Devil Bats
Agon Kongo 2 LineBacker (OLB) Shinryûji Naga
Ichirô Takami 3 Quarter Back (QB) Ōjō White Knights
Reiji "Marco" Maruko 4 Safety (FS) Hakushû Dinosaurs
Shien "Kidd" Mushanokoji 7 Quarter Back (QB) Seibu Wild Gunmans
Taka Honjo 10 Corner Back (CB) Teikoku Alexanders
Gen Takekura (Musashi) 11 Kicker/Punter Deimon Devil Bats
Jô Tetsuma 15 Tight End (TE) Seibu Wild Gunmans
Haruto Sakuraba 18 Wide Receiver (WR) Ôjô White Knights
Takeru Yamato 20 Running Back (FB) Teikoku Alexanders
Sena Kobayakawa 21 Running Back (HB) Deimon Devil Bats
Hayato Akaba 22 Tight End Bando Spiders
Taiga Kamiya 26 Running Back Misaki Wolves
Riku Kaitani 29 Safety (SS) Seibu Wild Gunmans
Hiroshi Ohira 31 LineBacker Kyoshin Poseidon
Hiroshi Onishi 32 LineBacker Kyoshin Poseidon
Ikkyû Hosokawa 33 Corner Back (CB) Shinryûji Naga
Ganjô Iwashige 36 Running Back Sado Strong Golem
Taki Natsuhiko 37 Tight End LineBacker (OLB) Deimon Devil Bats
Seijûrô Shin 40 LineBacker (MLB) Ôjô White Knights
Shun Kakei 41 LineBacker (OLB) Kyoshin Poseidon
Mamoru Bamba 50 Lineman (OT) Taiyō Sphinx
Kazuki Jumonji 51 Lineman (RT) Lineman (RE) Deimon Devil Bats
Kôji Kuroki 52 Lineman (RG) Line Backer (ROLB) Deimon Devil Bats
Shôzô Toganô 53 Lineman (LT) Lineman (LE) Deimon Devil Bats
Akira Nakabo (Chubo) 54 Lineman (G) /
Daikichi Komusubi 55 Lineman (LG) Lineman (DT) Deimon Devil Bats
Gondayû Yamabushi 59 Lineman (OT) Shinryûji Naga
Makoto Otawara 60 Lineman (DT) Ôjô White Knights
Rikiya Gaô 70 Lineman (DT) Hakushû Dinosaurs
Kengo Mizumachi 71 Lineman (DE) Kyoshin Poseidon
Onihei Yamamoto 72 Lineman Lineman Hashiratani Deers
Reisuke Aki (Achille) 76 Lineman (DE) Teikoku Alexanders
Ryôkan Kurita 77 Lineman (C) Deimon Devil Bats
Kureji Hera (Heracles) 78 Lineman (G) Teikoku Alexanders
Tarō Raimon (Monta) 80 Wide Receiver (WR) Deimon Devil Bats
Louis Habashira 88 LineBacker (MLB) Zokugaku Chameleon
Buffalo Ushijima 94 Lineman (DE) Seibu Wild Gunmans
Hiromi Kisaragi 96 Corner Back (CB) Hakushū Dinosaurs
| Ken Kamaguruma 98 Corner Back (CB) Taiyō Sphinx
Kōtarō Sasaki 99 Kicker Bando Spiders

Akira Nakabo (Chubo)

Jeune Lineman provenant de la Middle School (l'équivalent du collège), sa force repose sur son centre de gravité très bas (il fait 1m63) qui lui permet de déséquilibrer de grands gabarits comme Yamato ou encore Rodchenko, le Lineman de l'équipe de Russie. Son coup spécial se nomme le « Delta Dynamite ». Il consiste à frapper l'adversaire à la fois avec le poing, l'épaule et la tête.

Équipe États-Unis[modifier | modifier le code]

Équipes
Nom du Joueur Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Patrick « Panther » Spencer 20 / 22 Running Back Safety 1,81m 70 kg O 20 février 2e 4,10 secondes 70 kg
Clifford D. Lewis 1 Quarter Back / 1,75m 59 kg B 23 octobre 3e 4,20 secondes 95 kg
Donald « Mr.Don » Obarman 69 Lineman (OL) Lineman (DL) 2,00m 140 kg AB 14 mars 3e 5,20 secondes 250 kg
Bud Walker 31 Wide Receiver Corner Back 1,83m 89 kg A 17 juillet 3e 4,40 secondes 150 kg
Tatanka 47 / Line Backer (LB) 2,10m 84 kg B 7 janvier 2e 4,60 secondes 105 kg

Patrick Spencer (Histoire sur l'article des NASA Aliens)

Patrick, alias Panther, fait partie du célèbre « Pentagram » (Pentagone en français[Informations douteuses]) à l'âge de 16 ans seulement. Il porte le numéro 22. Il souhaitait faire face à Sena Kobayakawa pendant tout le match. Il surprendra d'ailleurs toute l'équipe japonaise par sa très grande vitesse qu'il réussit à développer. Panther fait partie de la team des professionnels, là où Sena voudra le rejoindre (mais qu'on ne pourra pas voir, étant donné que le manga est terminé).

Clifford D. Lewis (クリフォード・D・ルイス, Kurifuōdo D. Ruisu?)

Clifford est le Quarter Back de l'équipe national des États-Unis et du club de Notre-Dame. Âgé de 18 ans, il se présente comme le deuxième meilleur joueur d'Amérique (derrière Panther). Il a falsifié les informations sur lui-même, et s'est auto-déclaré de sang royal (alors qu'en fait son père est informaticien). Il est le meilleur Quarter Back du monde et la tour de contrôle de l'équipe États-Unis (et pourtant pas le capitaine). Il court le 40 yards à la vitesse de la lumière (4,20 secondes), et soulève 95 kg au développement couché. Par ailleurs, il porte aussi le numéro 1, comme Yoichi Hiruma. Clifford aime jouer de manière à bluffer ses adversaires, autant sur un terrain de football qu'au poker. En effet, il fait en sorte que ses opposants se couchent pendant les parties (ce qui revient à abandonner au poker), c'est pour cette raison qu'on le surnomme « Invincible Gambler », ou le joueur invincible. Il donne toujours une très forte impression de lui-même, et parfois même arrogante et prétentieuse. D'après lui, « Un joueur qui se dévoile a perdu depuis le début. », c'est peut-être l'une des raisons pour laquelle on ne voit pas Clifford sourire si souvent. L'expression de son visage est un outil de combat pour lui. Il est très intelligent et a la capacité de prédire les actions que les personnes feront (dans le match États-Unis-Japon, il sait qui avait la balle lorsqu'elle était dans le camp adverse) ou diront (Il a su ce que Morgan marmonnait sous l'eau de la piscine). Clifford n'a jamais été taclé par qui que ce soit, excepté par Seijuro Shin, lors du match contre les japonais. Il a beaucoup de ressemblances autant physiquement que mentalement avec le capitaine des Devil Bats, Yoichi Hiruma. En effet, son intelligence, la tactique, son amour pour le bluff, le poker, le football américain ainsi que ses cheveux blonds (légèrement ondulés pour Clifford et mi-longs), ses yeux, sa place dans le sport en tant que Quarter Back. Yoichi Hiruma le surnomme « Fuckin' Cyrano » (Fichu Nez Pointu), car il a effectivement un nez pointu. De plus, à la fin de la Coupe du Monde, Clifford aurait invité Sena à jouer dans l'école de Notre-Dame par texto, ce qui a surpris les joueurs japonais.

Donald « Mr. Don » Obarman (ドナルド・オバーマン 「Mr.ドン」, Donarudo Obāman (Mr. Don)?)

Mr. Don, alias « The Destroyer », est le Lineman le plus puissant du monde au numéro 69, capable de broyer une défense à lui seul. Mesurant trois têtes de plus que ses pairs, il peut soulever 250 kg au développé couché. Il causera beaucoup de difficultés à l'équipe du Japon pendant la Coupe du Monde. Pourtant, ce monstre capable de terrasser toute une défense n'a que 18 ans et est le fils du Président, Arnold Obarman. Il est le capitaine de la team américaine. Mr. Don n'aime pas que le football, car on sait qu'il aime boire et traîner auprès des femmes. Pourtant, il dit qu'il faut travailler avec acharnement pour réussir, il regarde les non-américains de très haut (c'est pour cela que l'on peut voir qu'il se moque beaucoup des japonais lors de la Coupe du Monde), et sait parler diverses langues, dont le japonais. Il aurait fait expulser Takeru Yamato de Notre-Dame (raison pour laquelle Yamato voulait à tout prix l'écraser durant le match). Il respecte beaucoup Clifford, lui fait confiance (dans le casino, il était sûr que Clifford gagnerait face à Hiruma), et semble le mettre en avant. Lorsque Shin réussi à tacler le Quarter Back des États-Unis, Mr. Don voulait à tout prix renverser le Line Backer. Le Lineman ne semble pas avoir 18 ans, à cause de ses cheveux blancs, ses -si nous pouvons le dire- rides, sa moustache, sa forte carrure et sa taille de bête. Il sera notamment battu par Gaô et Yamato, lors de la Coupe du Monde.

Bud Walker (バッド・ウォーカー, Baddo Uōkā?)

Bud est le Corner Back de l'équipe, portant le numéro 31, mais aussi une star hollywoodienne de cinéma d'action de 18 ans, célèbre pour faire ses propres cascades. Il peut courir les 40 yards en seulement 4,4 secondes et peut soulever jusqu'à 150 kg au développé couché. Il est très charismatique et populaire, mais pas autant que Clifford, d'après lui. Bud surnomme souvent les autres avec un « Boy » à la fin (par exemple, il surnommait Monta « Monkey Boy » ou Tetsuma « Iron Horse Boy »). Il aime relever les défis, en ce qui concerne la réception. D'après ses dires, il serait le meilleur ami de Clifford, sachant qu'ils sont déjà camarades de classe.

Tatanka (タタンカ?)

Tatanka est âgé de 17 ans et est le Line Backer de l'équipe portant le numéro 47. On pourrait mettre en hypothèse qu'il est d'origine indienne, à cause de son « bandeau », ses marques sur son visage, la couleur mate de sa peau, ses cheveux foncés et raides. On le surnomme le « Human Dome », car il peut bloquer tout passage de la balle à 210 cm de lui. Tatanka pense que la team États-Unis est imbattable, et que Don est l'homme le plus fort.

Équipe de Finlande[modifier | modifier le code]

Équipes
Nom du Joueur Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Toni Hakkinen 8

Équipe d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Équipes
Nom du Joueur Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Heinrich Schultze 45 Quarter Back Safety  ?  ?  ?  ? 3 4,2 100kg

Équipe de Russie[modifier | modifier le code]

Équipes
Nom du Joueur Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Rodchenko 67 lineman lineman 1m90 140kg  ?  ? 3 5,6 230kg

Équipe de Militaria[modifier | modifier le code]

Équipes
Nom du Joueur Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Gomery 26 runnigback linebacker  ?  ?  ?  ? 3 4,60 120kg

Autres Équipes[modifier | modifier le code]

  • France,
  • Corée du Sud,
  • Canada,
  • Inde,
  • Nouvelle-Zélande,
  • Chine,
  • Mexique,
  • Suède,
  • Italie,
  • Australie.

Équipes secondaires[modifier | modifier le code]

Koigahama Cupid (恋ヶ浜キューピッド)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Cupidon
  • Couleurs de l'équipe : blanc et rose
  • Casque : blanc avec deux rayures roses verticales
  • Uniforme : blanc avec quelques touches de rose.
  • Matchs : 2 défaites sur 2 matchs
    • Koigahama Cupid - Deimon Devil Bats : 3 - 6
    • Koigahama Cupid - Seibu Wild Gunmans : 10 - 125
Équipe Koigahama Cupid
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Kaoru Hatsujô (capitaine) 19 Quarter Back aucune 1,69 m 62 kg O 26 avril 3e 5,10 secondes 40 kg

Les Koigahama Cupid ne sont connus que pour le fait que tous leurs joueurs ont une petite amie qu'ils ramènent à tous leurs matchs. Outre cela, c'est une des équipes les plus faibles du manga, sinon la plus faible. Le seul personnage que l'on connaisse vraiment est leur Quarter Back, Kaoru Hatsujō (薫 初條), qui n'est pas réputé pour ses qualités en tant que joueur, mais plutôt par son habitude à se moquer de ses adversaires à propos de leur célibat. Ce sera contre eux qu'Eyeshield 21 jouera pour la première fois, à la suite de la blessure d'Ishimaru, et qu'il marquera son premier touchdown, celui de la victoire. Hiruma les humiliera encore plus en demandant aux petites amies des joueurs de venir faire les pom-pom girls pour les Deimon Devil Bats, en échange d'un entretien privé avec Sakuraba.

Les Koigahama Cupid perdirent donc leur premier match du tournoi du printemps contre les Deimon Devil Bats (3-6), mais perdirent aussi durant leur premier match du tournoi d'automne, contre les Seibu Wild Gunmans, et cette fois, en établissant le record de la plus grosse défaite jamais enregistrée au tournoi du Kanto (6-125). Cependant, cela aurait pu être encore pire, vu qu'ils clamèrent défaite au 3e quart-temps.

Zokugaku Chameleons (賊学カメレオンズ)[modifier | modifier le code]

Les Zokugaku Chameleons sont les joueurs du bahut des rebelles. Ce sont tous des racailles. Ils sont emmenés par Louis Habashira. Ils ont été disqualifiés du tournoi du printemps après avoir tabassé l'arbitre. Ils sont aux ordres d'Hiruma depuis qu'ils ont perdu leur match contre Deimon. Ils ont recours à la violence quand le match devient trop indécis.

  • Logo : caméléon en costume de rocker sur une moto.
  • Couleurs de l'équipe : vert et violet.
  • Casque : vert avec deux raies bleues.
  • Uniforme : vert et bleu avec des motifs en damier lorsque les deux couleurs se touchent.
Équipe Zokugaku Chameleons
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Louis Habashira (capitaine) 42 Quarter Back LineBacker 1,74 m 67 kg B 25 janvier 3e 5,20 secondes 80 kg
Hebii 61 Lineman 1,84 m 120 kg 5,70 secondes 130 kg
Meg Tsuyumine Manager 1,69 m 55 kg 3e

Louis Habashira

Louis Habashira est caractérisé par ses bras démesurément longs et son immense langue qu'il darde souvent à la manière d'un reptile. Très violent, il se promène toujours avec un couteau papillon dont il n'hésite pas à se servir contre ses partenaires. Il est assez sûr de lui, disant qu'il est meilleur que Shin.

Plus tard, il sera chargé de ramener Sena au stade où les Deimons Devil Bats affrontent Amino Cyborgs après que celui-ci se soit trompé de bus en moto.

Quelques jours avant le match Caméléons/Poséidon, il apprendra que les membres de son équipe ont été victimes d'une agression et que le local de leur club a été vandalisé par Eyeshield 21. Après enquête, il saura avec Sena que c'est le capitaine des Dokubari Scorpions, Sasuke Kanagushi, qui est derrière tout ça. Arrivant sur le terrain d'entraînement des Scorpions, il accuse avec ses équipiers le capitaine des Scorpions et lui apprend qu'un de ses complices a avoué. Eyeshield 21 arrive et dit qu'il a bien fait toutes les agressions sauf que c'est imposteur. Par chance, Sena et Tarô arrivent et Sena prouvera qu'il est vrai Eyeshield 21 en évitant tous les joueurs des Scorpions et faisant un Devil Bat Ghost sur Sasuke. Par vengeance, Louis écrasera à mains nues le casque de l'imposteur.

On peut remarquer aussi un changement de caractère : au premier match Caméléons/Devil Bats, il utilisera la violence pour vaincre plusieurs joueurs adverses. Malgré tout, le match se termine par une défaite (46 - 28). Au début arrogant, il deviendra modeste après sa défaite contre les Devil Bats. Au second match, il aura changé et jouera « loyalement », ce qui améliore les performances de son équipe qui perd encore la rencontre, mais de deux points seulement (28 - 30).

Son dernier match se passe contre les Kyoshin Poseidon où il subira une défaite écrasante après l'abandon de son équipe. Il finira en larmes devant Hiruma en expliquant qu'il n'aura jamais réussi à unir son équipe.

Il ensuite fera quelques apparitions secondaires dans l'histoire avec ou sans son équipe.

Si on devait le comparer à Shin, il serait juste derrière lui. Shin profite de la vitesse pour tacler mais Louis compense ce désavantage avec l'allonge de ses bras et couvre une plus grande zone. Ses talents de Linebacker lui vaudront d'être dans l'équipe du Japon pour la Coupe du Monde en tant que remplaçant.


Hebii

Lineman de l'équipe de Zokugaku. Peu bavard, personne ne l'a jamais vu prononcer un mot à par "Pshh".


Takeru Ashizuka

C'est le kicker de l'équipe. Ses 78% de réussite à la transformation au Try For Point peuvent laisser indifférent mais son coup de pied Feu d'Artifice sème la panique dans le camp ennemi lors du kick off ou bien lors d'un field goal en camouflage.

Meg Tsuyumine

La manager de l'équipe de Zokugaku. Quand une bagarre éclate, elle frappe à l'entrejambe.

Amino Cyborgs (網乃サイボーグス)[modifier | modifier le code]

L'équipe du lycée Amino, jumelé avec l'université de médecine. Ils se focalisent, chaque année, sur un sport et soumettent leurs joueurs à un entraînement basé sur la récupération musculaire.

  • Logo : cyborg
  • Couleurs de l'équipe : blanc et rouge
  • Casque :
  • Uniforme :
Équipe Amino Cyborgs
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Atsushi Munakata (capitaine) 29 Tight End LineBacker 1,81 m 93 kg A 1er avril 3e 5,15 secondes 115 kg
Sugoru Aoyanagi 64 Lineman (G) Lineman (DT) 1,78 m 87 kg A 28 août 2e 5,40 secondes 100 kg
Nawasumi Kadoguchi 48 Corner Back 1,72 m 68 kg A 11 novembre 2e 4,85 secondes 70 kg

Atsushi Munakata (厚 胸肩?)

Sugoru Aoyanagi (卓 青柳?)

Nawasumi Kadoguchi (直角 角口?)

Yûhi Guts (夕陽ガッツ[modifier | modifier le code]

  • Logo : crâne enflammé
  • Couleurs de l'équipe : Jaune et Rouge
  • Casque : jaune avec flammes rouges
  • Uniforme : jaune avec flammes rouges
Équipe Yûhi Guts
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Daisuke Atsumi (capitaine) 9 Quarter Back LineBacker 1,73 m 78 kg A 11 août 3e 5,50 secondes 85 kg
Shinobu Haibara 14 Running Back LineBacker/Safety 1,68 m 67 kg 2e 5,30 secondes 65 kg
Katsuko Konjô / Manager / 1,63 m 51 kg 2e

Daisuke Atsumi (大介 熱海?)

Katsuko Konjô (勝子 紺上?)

Shinobu Haibara (原忍 南風?)

Dokubari Scorpions (独播スコーピオンズ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : scorpion
  • Couleurs de l'équipe :
  • Casque : gris
  • Uniforme : gris et orange
Équipe Dokubari Scorpions
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Sasuke Kanagushi (capitaine) 14 Quarter Back LineBacker 1,66 m 60 kg B 1er novembre 2e 5,10 secondes 50 kg

Sasuke Kanagushi (佐助 金串?) Capitaine de l'équipe avec une coupe de cheveux ressemblant à une queue de scorpion. Il utilisera un des membres de son équipe pour provoquer une bagarre entre Deimon et Zokugaku en le déguisant en Eyeshield 21. Le principe était simple : agresser les membres des Caméléons, déchirer leurs uniformes ou demander à des loubards de frapper Louis Habashira afin de leur faire croire que Deimon était derrière tout ça. Il échouera cependant lorsque Sena arrivera et montrera ses talents de coureurs pour prouver qu'il est le vrai Eyeshield 21.

Hashiratani Deers (柱谷ディアーズ)[modifier | modifier le code]

  • Logo : cerf
  • Couleurs de l'équipe : orange
  • Casque :
  • Uniforme :
Équipe Hashiratani Deers
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids roupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Onihei Yamamoto 71 Lineman Lineman 1,67 m 72 kg A 22 août 3e 5,20 secondes 75 kg

Onihei Yamamoto (鬼兵 山本?) Pendant qu'il regarde les matchs adverses depuis les gradins, il a tendance à se tromper tout le temps sur la tactique utilisée par les participants, ce qui en fait un personnage assez comique ; il est l'idole de Kurita.

Sado Strong Golem (茶土ストロングゴーレム)[modifier | modifier le code]

  • Logo : Golem
  • Couleurs de l'équipe : orange et jaune
  • Casque : Orange avec des traits noirs qui rappellent la brique
  • Uniforme : orange et jaune

Équipe venant de Shizuoka, qui s'appuie sur la puissance de leurs courses. Battus par Ôjô en quarts de finale.

Équipe Sado Strong Golem
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée Temps aux 40 yards Développé couché
Ganjô Iwashige 36 Running Back 1,59 m 75 kg O 10 janvier 2e 5,30 secondes 120 kg

Ganjô Iwashige (ガンジョー 岩重?)

Capitaine des Sado Strong Golems. Il est le premier à encaisser le Trident Tackle de Shin. Son maître lui a appris une technique secrète : il faut toucher la poitrine de l'adversaire pour stimuler son énergie. Mais il n'avait pas prévu qu'il n'y avait pas de filles dans les équipes adverses. Sa technique est l'Oppaï Clash qu'il va améliorer en Oppaï Clash explosif.

Misaki Wolves (岬ウルブス)[modifier | modifier le code]

  • Logo : loup
  • Couleurs de l'équipe : violet/ marron.
  • Casque : violet/ bleu avec une rayure blanche.
  • Uniforme : violet/ bleu avec une griffure.

Équipe de Hokkaido participant au tournoi du Kanto. Taiga Kamiya est à leur tête. Ils seront écrasés par Seibu en quarts de finale.

Équipe Misaki Wolves
Personnage Numéro Position offensive Position défensive Taille Poids Groupe sanguin Anniversaire Année de lycée emps aux 40 yards Développé couché
Taiga Kamiya 26 Running Back Safety 1,67 m 58 kg B 14 février 2e 4,60 50 kg

Taiga Kamiya (大牙 狼谷?)

Capitaine prétentieux des Misaki Wolves. Il maîtrise une technique qui s'appelle le Wolf Fang qui lui permet de courir en 4,60 secondes sur 40 yards sans ralentir. Mais d'après lui, ce temps de 4,60 secondes sur 40 yards s'applique à l'entraînement, il doit alors être plus rapide. À chaque fois qu'il marque un touchdown, il pousse un cri qui est « Whaouuu », et il prend la même pose que Monta. Ce rapide Running Back avec une bonne technique est également un bon Safety, mais sa trop grande confiance en lui le pousse souvent à surestimer ses capacités et à ne pas évaluer correctement la force réelle de son adversaire, jusqu'à ce qu'il perde (quand ça arrive, comme face à Riku)

Équipes exclusives à l'anime[modifier | modifier le code]

Northern Light Blizzards[modifier | modifier le code]

  • Logo : Mammouth
  • Couleurs de l'équipe : Blanc et Bleu marine
  • Casque : Bleu marine avec une ligne blanche
  • Uniforme : Bleu avec des côtés blancs

Équipe Russe qui participe à la Coupe Choux à la Crème. Elle a écrasé les Nasa Aliens en demi-finale et s'est inclinée face aux Deimon Devil Bats en Finale. Elle est coachée par Morgan, l'homme qui a forcé Leonard Apollo à se retirer de son équipe en NFL. Les joueurs principaux sont Ivan, Nicolaï et Owan. Nicolaï est le Quarter Back, sa technique spéciale est la passe de l'âme. Ivan, le LineBacker est un géant qui maîtrise le Mammouth Hit, une technique de lutte.

Équipe Northern Light Blizzards
Personnage Numéro Position offensive Position défensive
Nicolaï Nicolaïevich 26 Quarter Back
Ivan Ivanov 44 LineBacker
Owan Ivanov 66 LineBacker

Nicolaï Quarter Back, mesurant près de 2 m et pesant près de 120 kg. sa technique spéciale est la passe de l'âme, caractérisée par une passe assez basse, très droite et très rapide.

Technique :

Passe Soyouz

Ivan

LineBacker, véritable colosse d'au moins 2m et 140 kg. Il maîtrise le « Mammouth Hit » (technique dérivée de la lutte), arme redoutable lui permettant de montrer son incroyable puissance. Lors de la rencontre entre les NASA SHUTTLE et les NORTHEN LIGHT BLIZZARD, à l'ouverture de la Coupe Choux à la Crème aux États-Unis, le Quarter Back, Homer, se fera frapper par le « Mammouth Hit » et sera blessé à l'épaule, le rendant complètement incapable de faire des passes, et cela malgré la forte musculature de Homer. Toutefois, après s'être confronté à un catcheur (un ami de Homer), Sena réussira à trouver une parade pour contrer le coup d'Ivan.

Techniques:

  • Mammouth hit
  • Formation roulette russe

Owan

LineBacker, frère jumeau de Ivan (il est cependant plus petit que lui, bien qu'il soit également très fort physiquement). Il forme avec son jumeau un dangereux duo de LineBacker. Ils développent une redoutable technique appelée « Blizzard Storm », Owan se cache derrière son frère Ivan pour que l'adversaire en face ne puisse pas le voir (Ivan étant plus grand et plus musclé que son frère, il est possible pour ce dernier de se cacher) ; puis, quand l'adversaire est près d'eux, Owan surgit subitement de derrière son frère et se propulse sur l'adversaire tout en tournoyant rapidement sur lui-même pour le percuter avec une rare violence (dans l'anime, on voit que du blizzard se crée autour de sa rotation, d'où le nom de la technique). Les jumeaux utilisèrent cette technique pour stopper Sena, lors de la Finale de la Coupe Choux à la Crème, et après avoir reçu le « Blizzard Storm » de plein fouet, Sena fut inconscient pendant un bon moment.

Technique :

Snow Storm

Les Savannah Survivor[modifier | modifier le code]

  • Logo : Zèbre
  • Couleurs de l'équipe : Blanc et kaki
  • Casque :
  • Uniforme :

Équipe Africaine qui participe à la Coupe Choux à la Crème. Elle est écrasé par les Devil Bats de Deimon en demi-finale. Tous les joueurs font plus de deux mètres.